Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

  • N'oubliez pas de visiter nos galeries d'images.

  • MPL Belgique

  • Rubriques

  • Actualités

  • Archives

  • Méta

Posts Tagged ‘Paris III’

Mikati à Paris : Un programme (trop) chargé

Posted by jeunempl sur février 10, 2012

Joëlle Seif – L’Hebdo Magazine

Des sources diplomatiques françaises ont exposé les objectifs de la visite officielle du Premier ministre Najib Mikati en France, prévue les 9 et 10 février. Un programme chargé et ambitieux.

Après la messe de la Saint-Maron, jeudi, M. Najib Mikati s’est rendu en France accompagné d’une délégation ne comprenant aucun ministre ou parlementaire. Il emmène juste quelques conseillers et des journalistes de télévisions locales.

Un programme assez chargé, surtout pour la journée du vendredi où le Premier ministre rencontre à 16h le président du Sénat, Jean-Pierre Bel, à 17h le président de la République, Nicolas Sarkozy, à 18h le Premier ministre, François Fillon et à 21h le ministre des Affaires étrangères, Alain Juppé. Après cette dernière rencontre, un dîner en présence de dirigeants d’entreprises françaises qui s’intéressent au Liban.

Les sources diplomatiques indiquent qu’elles auraient souhaité organiser une rencontre à l’Assemblée nationale, mais ceci s’est avéré difficile, car la France se prépare à des élections législatives et les députés se trouvent en fin de semaine en dehors de Paris.

Des décisions importantes seront annoncées au cours de cette visite, notamment la signature d’un accord de financement de l’assainissement des eaux du Kesrouan, dont le coût s’élève à 70 millions d’euros, qui concerne le nettoyage de la Baie de Jounié et la construction de deux stations d’épurement des deux côtés de la baie. Ce projet sera Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral, Relations Liban-Belgique/UE | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Georges Corm: « Le Liban n’est pas Monaco ou Dubaï. Il a quatre millions d’habitants à nourrir »

Posted by dodzi sur février 24, 2010

Iloubnan.info

Par Anne Ilcinkas

Le Liban doit-il adhérer ou pas à l’OMC? Pour Georges Corm, ce n’est pas la question. L’ ancien ministre des Finances libanais dénonce l’économie de rente qui règne dans le pays et appelle à un changement de société. Empêcher la fuite des cerveaux, c’est l’une des grandes mesures à prendre pour rendre le Liban compétitif selon lui. Eclairage.

iloubnan.info : Le Liban a-t-il intérêt à adhérer à l’OMC?

Georges Corm : Aujourd’hui, tout le monde adhère à l’OMC. Les pays qui ne le font pas sont pointés du doigt et n’ont pas très bonne presse dans la communauté internationale. Alors oui, il vaut mieux adhérer. Mais le Liban n’est pas préparé pour tirer profit de cette adhésion. C’est une évidence.

Aujourd’hui, adhérer à l’OMC, pour le pays, cela n’avance ni ne retarde quoique ce soit. Le problème n’est pas d’adhérer ou non. Le problème c’est de changer de politique économique. Il faut dynamiser l’économie du pays et ce n’est pas l’adhésion à l’OMC qui a un effet dynamisant, mais des capacités et une volonté internes.

D’ailleurs, aucun des pays qui a réussi dans l’économie mondiale n’a appliqué les recettes néolibérales. C’est d’une naïveté intellectuelle sans limites de le penser. La crise l’a démontré.

De plus, nos tarifs douaniers ont considérablement baissé, une baisse qui s’accentuera encore plus sous l’effet des accords de libre échange déjà signés par le Liban, notamment l’adhésion à la zone de libre échange arabe (GAFTA), ou au partenariat Euromed, sans compter les nombreux accords bilatéraux signés. Le Liban a déjà tout cédé. Il a signé des accords souvent désavantageux pour l’économie du pays avec l’Arabie saoudite, la Jordanie, l’Egypte, Bahrain et d’autres. Le pays a choisi d’abandonner toute ambition dans le domaine de ses propres capacités compétitives dans l’économie mondiale. Tout l’afflux de capitaux reçus depuis 20 ans n’a pas été investi dans l’économie productive, mais dans le secteur foncier de luxe et les deux secteurs bancaire et touristique. Cela a produit une prospérité extrême dans une économie aux dimensions de 50 km2, centrée sur les quartiers chics de Beyrouth et quelques centres d’estivage courus dans le Mont Liban. Mais le Liban a un territoire de 10 452km2. Ce n’est pas Monaco ou Dubai. Il a quatre millions d’habitants à nourrir. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Billets & Opinions, Culture & Société, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

La notation de la dette libanaise pourrait progresser, selon Moody’s

Posted by jeunempl sur février 18, 2010

(L’Orient le Jour)

Selon l’agence internationale Moody’s, une amélioration de la notation de la dette libanaise dépend de l’évolution de la conjoncture politique et financière.

Dans un récent rapport sur le Liban, l’agence de notation Moody’s a dressé un bilan général de l’économie locale, soulignant que le niveau élevé de liquidités, la base importante des dépôts, la capacité à mobiliser les pays donateurs ainsi que l’historique sans faille des remboursements constituent les principaux points forts du pays. En revanche, la fragilité de l’accalmie politique, le niveau élevé d’endettement ainsi que les déséquilibres persistants au niveau des balances fiscale et externe en sont les principales faiblesses.
L’agence, qui a rappelé avoir relevé en avril 2009 à « B2 » sa notation des bons du Trésor en livres libanaises et en devises étrangères, émis par l’État libanais, s’est félicitée de la croissance réalisée sur le plan local l’an dernier. Moody’s a toutefois souligné que les défis structurels Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

La dette publique nette à 43 milliards de dollars

Posted by dodzi sur septembre 24, 2009

L’Orient Le Jour

La dette publique totale a atteint 47,9 milliards de dollars à la fin du mois de juillet 2009. Cela représente une augmentation de 7,3 % en comparaison avec la même période de l’an dernier. De son côté, la dette publique nette a augmenté de 5,8 % sur une base annuelle, totalisant ainsi 43 milliards de dollars, soit 65 % de la dette publique totale.
Plus précisément, la dette interne a augmenté de 14,9 %, soit 26,6 milliards de dollars, tandis que la dette externe a reculé de 0,9 % annuellement, soit 21,3 milliards. La dette en monnaie locale a représenté 55,5 % de la dette publique totale fin juillet 2009, en comparaison avec 51,8 % au cours de la même période de 2008. La dette en devises a quant à elle représenté 44,5 % du total à la fin du mois de juillet contre 48,2 % un an plus tôt. Finalement, les eurobonds ont représenté 67 % de la dette externe, selon les chiffres publiés par le bulletin économique Lebanon This Week publié par la Byblos Bank

Les banques ont détenu quelque 57,1 % de la dette publique locale à la fin du mois de juillet, en comparaison avec 59,9 % pour le même mois de l’année précédente. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Réunion du Conseil d’association UE-Liban à Bruxelles

Posted by jeunempl sur février 26, 2009

(L’Orient le Jour)

europe-drapeauDrapeau du LibanLe Conseil d’association Union européenne/Liban s’est réuni pour la quatrième fois hier au siège du commissariat européen à Bruxelles. La délégation libanaise à la réunion a été présidée par le ministre des Affaires étrangères, Faouzi Salloukh. Du côté européen, étaient notamment présents le chef de la diplomatie tchèque, Karel Schwarzenberg, le haut représentant de l’Union européenne pour la Politique étrangère et la Sécurité commune, Javier Solana, la commissaire européenne aux Affaires étrangères, Bénita Ferrero-Waldner.

Les deux parties ont évoqué les progrès réalisés dans l’application de l’accord d’association entre le Liban et l’UE. Faouzi Salloukh a, lui, passé en revue les progrès des réformes économiques promises par le Liban à Paris III ainsi que la situation politique du pays et l’état de la sécurité au Sud. Le ministre des AE a en outre appelé Bruxelles à « faire pression sur le gouvernement israélien pour le pousser à s’engager dans le processus de paix sur base des résolutions onusiennes et de la légitimité internationale ».

Posted in Géneral, Relations Liban-Belgique/UE | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :