Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘Palestiniens’

Au-delà des déclarations rassurantes…

Posted by jeunempl sur juillet 16, 2012

(Scarlett Haddad – L’Orient le Jour)

En dépit des déclarations rassurantes des responsables basées essentiellement sur les assurances internationales qu’ils reçoivent régulièrement sur le fait qu’il n’y aurait pas de décision pour déstabiliser le Liban, les nouvelles venues du terrain sont plus complexes. Un rapport sécuritaire précise que la tension actuelle, sur fond de susceptibilité confessionnelle et de problèmes sociaux qui se sont accumulés, place le pays sur une poudrière. Plusieurs éléments sont ainsi de plus en plus inquiétants. Il y a d’abord ce phénomène récemment apparu qui consiste à fermer les routes, organiser des sit-in et brûler des pneus, qui s’étend à plusieurs régions du pays. La pratique des enlèvements qui rappelle les pires années de la guerre interne ainsi que les escarmouches qui se produisent régulièrement dans certaines régions augmentent encore le climat d’insécurité. Face à ce terrain en pleine ébullition, la classe politique en général a l’air de vivre sur une autre planète, multipliant les déclarations enflammées, sans se rendre compte de l’impact qu’elles peuvent avoir sur le terrain. En même temps, les crises sociales à répétition et l’inaction du gouvernement font monter encore plus la grogne populaire, de nombreuses couches sociales ayant le sentiment que la situation est devenue intenable et qu’elles n’ont plus rien à perdre en agitant le spectre de la déstabilisation.

Dans ce contexte de troubles sociaux et confessionnels face à l’inertie officielle et la surenchère politique, la situation en Syrie constitue un facteur de déstabilisation non négligeable, surtout qu’elle s’installe dans la durée. Le dernier développement qui pourrait avoir une incidence importante sur l’intérieur libanais est l’entrée en jeu des camps palestiniens en Syrie dans le conflit en cours. Presque exclusivement peuplés de sunnites, les camps palestiniens de Syrie commencent à participer à la bataille interne et risquent d’avoir un impact destructeur, notamment dans la Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Sécurité : Interview de Marwan Charbel, ministre de l’Intérieur

Posted by jeunempl sur juillet 1, 2012

L’Hebdo Magazine – Propos recueillis par Saad Elias

Le ministre de l’Intérieur répond à toutes les questions d’actualité et en priorité à celles qui touchent à la sécurité du pays. Il nie l’existence de toute pression dans la relaxation des détenus islamistes et affirme que le contrôle des frontières est assuré à 80%.

Le dialogue entamé par le président de la République peut-il réduire la tension? Que dites-vous de l’insistance du 14 mars à mettre sur la table le problème des armes?
Le dialogue est sans aucun doute utile, même si ses résultats ne sont pas imminents. J’aurais préféré qu’il soit axé sur un seul domaine, celui de la sécurité et de la stabilité pour éviter au Liban des problèmes qu’il n’est pas utile de développer. Les questions concernant le Hezbollah, le gouvernement ou les autres sujets pourraient être résolues par la suite quand on sera assuré que rien n’arrivera au Liban.

Le Hezbollah se dit prêt à discuter d’une stratégie défensive sans aborder le problème des armes. Qu’en pensez-vous, vous qui êtes en charge d’un portefeuille essentiellement sécuritaire?
Le Hezbollah n’est plus seul à posséder des armes. Ce qui s’est passé à Tripoli ou à Beyrouth n’est pas simple. Tout ce qui perturbe le climat impose qu’on en discute en toute franchise. Les armes font l’objet d’une divergence politique. C’est pourquoi, nous sommes supposés nous installer autour de la table du dialogue et nous entendre pour résoudre les différends quoi qu’il arrive. A une prochaine étape, lorsque les choses se seront calmées le dossier des armes du Hezbollah sera mis sur la table.

Vous avez parlé d’un mois de la sécurité à partir de Beyrouth, de la banlieue et à Tripoli. Quel est le but de cette initiative et à quel point cela rassurera-t-il les citoyens?
Nous n’entreprenons rien sans y avoir réfléchi. Cela rassure les citoyens après cette période que nous avons traversée à Tripoli ou ailleurs. La sécurité est aujourd’hui meilleure que la veille et elle le sera encore plus demain. La présence de la sécurité sur le terrain – fouille, barrages, et perquisitions- constitue une première étape. Ceci rassure les Libanais vivant à l’étranger qui reçoivent des échos exagérés et se posent des questions sur la situation du pays. Ils se demandent si le Liban est revenu à 1974 et Lire le reste de cette entrée »

Posted in Billets & Opinions, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Entre le Nord et le Sud, le facteur palestinien…

Posted by jeunempl sur juin 21, 2012

Scarlett Haddad (L’Orient le Jour)

Les incidents sécuritaires successifs qui se produisent presque quotidiennement entre le Nord, la Békaa et les camps palestiniens ont beau être minimisés par les milieux officiels, il reste qu’ils sont difficilement imputables au pur hasard. Au contraire, la plupart des observateurs s’accordent à dire qu’ils s’inscrivent dans le cadre d’un plan soigneusement mis au point, qui vise à utiliser la sécurité au Liban comme moyen de pression en rapport avec la crise syrienne. Certains rendent le régime syrien responsable de cette manœuvre dans le but de desserrer l’étau autour de lui et d’autres pensent au contraire que c’est l’opposition syrienne et ses parrains arabes et internationaux qui tiennent absolument à créer une zone tampon le long de la frontière syrienne pour faciliter la circulation des armes et des combattants vers l’intérieur syrien. En réalité, les deux versions pourraient ne pas être si contradictoires, l’opposition utilisant la carte du Nord et de la Békaa, et le régime faisant en partie bouger la carte palestinienne. Quelle que soit la version adoptée, le résultat sur le terrain reste inquiétant. Chaque nouvel incident est une atteinte de plus contre l’armée libanaise et son rôle dans les régions frontalières. S’il ne s’agit pas clairement de la pousser à se retirer, elle est en tout cas en train d’être paralysée. Et ces agissements posent un nouveau problème, celui de la Lire le reste de cette entrée »

Posted in Billets & Opinions, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le dialogue appelé à reprendre dans des circonstances difficiles

Posted by jeunempl sur mai 29, 2012

Mediarama

Le dialogue national, interrompu depuis octobre 2010, doit reprendre le 11 juin à l’initiative du président de la République, Michel Sleiman, alors que le pays traverse des circonstances dangereuses, aggravées par la crise syrienne dont les éclats commencent à toucher le Liban.

Dans des invitations écrites adressées hier aux participants au dialogue, le chef de l’État a invoqué «la profonde inquiétude ressentie par les Libanais pour leur sécurité» et «la poursuite des violations et des menaces israéliennes sur la souveraineté libanaise».

La question principale qui sera débattue reste, bien entendu, celle de la stratégie nationale de défense et du dossier des armes selon trois axes proposés par le président Sleiman:

1–Les armes de la Résistance et le moyen d’en profiter pour défendre le Liban. Les participants au dialogue doivent répondre aux questions suivantes: À quoi servent les armes de la Résistance? Quand les utiliser? Comment? Où?

2–Les armes palestiniennes en dehors des camps; comment y mettre fin?
Les armes palestiniennes à l’intérieur des camps; comment régler ce dossier dans le respect des décisions précédentes de la conférence nationale de dialogue?

3– Le désarmement –le ramassage des armes– en milieu urbain et en dehors des villes.

Le Mouvement Amal et le Hezbollah ont immédiatement annoncé leur participation au rendez-vous du 11 juin. En revanche, l’embarras était perceptible dans les rangs du 14-Mars, qui a d’abord Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Tariq Jdidé : La forteresse sunnite

Posted by jeunempl sur mai 28, 2012

L’Hebdo Magazine – Arlette Kassas

Il n’a fallu que quelques heures à la tension provoquée au Akkar par la mort des deux cheikhs, Ahmad Abdel-Wahed et Khaled Merheb, pour s’étendre à Beyrouth, plus précisément à Tariq Jdidé, théâtre de très nombreux incidents ces dernières années.

Du Akkar à Beyrouth, le chemin fut court. Des combats de rue à l’arme automatique et aux roquettes ont opposé, dans le périmètre de la Cité sportive et de l’Université arabe, le Parti du courant arabe, de Chaker Berjaoui, une petite formation sunnite proche du Hezbollah, à des partisans du Courant du futur. Les combats ont eu lieu autour de la permanence de Berjaoui.

Deux versions sont avancées. La première dit que les affrontements ont commencé lorsqu’une dizaine d’hommes de Berjaoui ont ouvert le feu sur des adolescents du quartier qui brûlaient des pneus en réaction à la mort des deux dignitaires sunnites au Akkar. Les incidents ont rapidement dégénéré, les jeunes ayant été rejoints par des adultes armés.

La deuxième version renverse les rôles. Les sympathisants du Courant du futur s’en seraient pris aux partisans de Berjaoui, et ont attaqué le bureau où il se trouvait en compagnie de douze autres personnes. Des armes légères et moyennes, dont des roquettes RPG7, ont transformé la rue en terre brûlée. Berjaoui assure que ses partisans ne s’en sont pas pris aux manifestants qui ont bloqué les rues et mis à feu à son bureau mais que les actions de ces derniers reflètent une volonté de supprimer une force sunnite qui ne partage pas leur point de vue. Bilan des combats: deux morts parmi les partisans de Berjaoui et dix-huit blessés, alors que le chef du Courant arabe est évacué in extremis à bord d’une voiture blindée envoyée, avec des gardes du corps, par ses alliés des Mourabitoun. Le calme est revenu dans la région. Vingt-cinq roquettes RPG7 et une centaine de grenades auraient été tirées pendant les combats.

Retour à un passé récent

Tariq Jdidé est, depuis plusieurs années, le théâtre d’incidents qui secouent la capitale. Cette région s’étend du Horch de Beyrouth, au nord, jusqu’à la fin de la rue Sabra, côté sud. Elle compte plus d‘un quart des habitants de Beyrouth.

Vers le début des années 90, Tariq Jdidé change de face. L’ombre politique de Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Religion et Politique

Posted by jeunempl sur avril 30, 2012

Roger Akl – Libnanews

Introduction : La guerre de religions est une stratégie.

Depuis un certain temps que j’écris sur la Syrie, je dérange beaucoup de mes camarades français, à tel point que l’un d’eux m’a blessé au plus profond de moi-même en m’écrivant : « Mais comment, toi qui es chrétien, comment peux-tu défendre ce ”dictateur” qui massacre son propre peuple ». J’ai donc arrêté de lui écrire et même effacé son adresse.

Pourtant, nous chrétiens, avons le devoir de réprimander nos frères s’ils sont dans leur tort (Lévitique : 19,17) et j’aurais dû accepter ses critiques (que j’aurais dû prendre pour fraternelles) et y répondre, si je trouvais qu’elles n’étaient pas basées, surtout que le Christ nous a commandé d’« aimer (même) nos ennemis et de prier pour ceux qui nous persécutent » (Matthieu, 5.43). L’étonnant, c’est qu’en Europe on attaque la religion chrétienne et surtout catholique en l’accusant d’être l’alliée du fascisme et du nazisme. Comment une religion qui ordonne d’aimer ses ennemis et de prier pour eux, peut-elle être alliée à une idéologie ”néo-païenne” (Bx Titus Brandsma, carme, martyr des nazis), qui a massacré des millions d’innocents ?

J’ai donc beaucoup réfléchi à toutes ces questions de religions, de politiques Moyen-Orientale et mondiale, d’excitations religieuses à buts stratégiques et politiques intéressés, d’Etats européens et américains, supposés chrétiens, et qui agissent en Etats athées, excitant les fanatismes et s’alliant avec les théocraties islamiques du Golfe pour renverser les dictatures arabes, dont plusieurs furent ou sont encore laïques, tandis qu’en Occident, ils excitent les populations contre l’islam, traité de religion fanatique ; pourtant ils encouragent eux-mêmes les finances du Wahhabisme pétrolier à envahir le monde occidental et arabe et à y répandre les thèses extrémistes de l’Islam, à commencer par le Wahhabisme, les Frères Musulmans, les Salafistes et Al Qaeda.

De plus, attirés par l’argent du pétrole, en ces temps de vaches maigres (dernièrement, les journaux télévisés français se gargarisaient des achats immobiliers de l’Emir du Qatar, à l’Islam wahhabite, branche de l’Islam ultra-extrémiste, que seule l’Arabie saoudite partage avec lui), non seulement Lire le reste de cette entrée »

Posted in Billets & Opinions, Culture & Société, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le gouvernement fait évacuer une maison occupée par des colons à Hébron

Posted by dodzi sur avril 6, 2012

AFP/France 24

Sur ordre du ministre de la Défense Ehud Barak, l’armée israélienne a expulsé ce mercredi une quinzaine de colons juifs qui occupaient une maison à Hébron, en Cisjordanie. Le gouvernement n’entend pas pour autant renoncer à la colonisation.

Le gouvernement israélien a fait évacuer mercredi des colons installés sans autorisation militaire dans une maison contestée à Hébron, mais annoncé son intention de légaliser plusieurs autres colonies sauvages en Cisjordanie occupée.

Au même moment, le ministère israélien du Logement publiait des appels d’offres pour la construction de 1.121 habitations, dont 1.002 dans des quartiers de colonisation à Jérusalem-Est, occupé et annexé, 180 dans des colonies de Cisjordanie et 69 dans le Golan syrien occupé.

« La police a achevé l’évacuation de la maison à Hébron, dont 15 personnes ont été sorties, des femmes, des enfants et quelques hommes. Il n’y a pas eu de blessé », a déclaré le porte-parole de la police israélienne, Micky Rosenfeld.

Un photographe de l’AFP a assisté à l’évacuation d’une douzaine de personnes, essentiellement des femmes et des enfants, qui n’ont pas opposé de résistance aux forces israéliennes, intervenues en nombre pour les déloger du deuxième étage de la maison, où elles s’étaient installées il y a six jours.

« L’évacuation a été menée sur ordre du ministre de la Défense Ehud Barak à la suite de l’ordre donné aux colons », selon un communiqué de son ministère.

L’armée israélienne avait donné lundi aux colons jusqu’à mardi 15H00 (12H00 GMT) pour évacuer le deuxième étage inhabité de la maison dont elles revendiquent la propriété, un titre contesté par des parents palestiniens du propriétaire, habitant pour leur part au premier étage.

M. Barak « a ajouté que la demande d’approbation de l’achat et par conséquent sa légalité continuerait à être examinée », selon le communiqué.

Peu auparavant, Benjamin Netanyahu avait annoncé son intention de légaliser trois colonies sauvages en Cisjordanie occupée, dans lesquelles vivent un peu moins d’un millier de personnes. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

La jalousie et la haine trucidaire d’Israël contre le Liban

Posted by dodzi sur mars 23, 2012

Journal Chrétien

Par Roger Akl

Les chrétiens du Liban ont en 1975 cru pouvoir compter sur l’aide d’Israël et de l’Occident pour sauver leur pays de la sédition islamo-palestino-progressiste, car, croyaient-ils, ils étaient en train de chercher à empêcher les réfugiés palestiniens, transformés en résistants à bombarder la Galilée avec leurs armes dépassées et si peu efficaces, entraînant des ripostes israéliennes meurtrières et destructrices contre le Liban, tout le Liban et son infrastructure.

En allant à Washington, comme adjoint à l’Attaché des Forces Armées, je pensais aller dans un pays ami. Quel ne fut mon dépit quand je réalisais que nous étions les ânes de la fable et que c’était le commencement d’une stratégie générale utilisant les guerres civiles, religieuses et confessionnelles libanaises pour enflammer le Moyen-Orient et en chasser les chrétiens. Les envoyés américains ont même offert aux chrétiens du Liban de les accueillir comme réfugiés aux Etats-Unis et au Canada.

Depuis, les agressions, destructions et massacres israéliens se répétèrent de plus en plus et, à chaque fois, le Liban ressuscitait comme le phénix de son antiquité. A tel point que les Occidentaux et leurs sbires du monde arabe décidèrent de changer illégalement la constitution libanaise pour installer au Liban un Premier Ministre, sujet saoudien, pour endetter le Liban et le forcer à suivre leurs diktats. Malheureusement pour lui, ce Premier Ministre, malgré le fait d’avoir endetté le Liban de plus de 65 milliards de dollars, pour le faire obéir aux ordres étrangers, échoua dans sa mission et fut assassiné, car sa mort fut jugée plus utile à leur stratégie que sa vie et ce fut ainsi que la Syrie fut forcée de quitter le Liban ; mais ce dernier battit quand même les Israéliens, en 2006, grâce à la résistance d’une petite partie de son peuple, les habitants du Sud-Liban.

Alors fut créé un Tribunal Spécial pour le Liban, chargé de faire chanter les Libanais pour ramener au pouvoir les sbires de l’étranger en la personne de Saad Hariri et du Premier Ministre Saniora, accusé aujourd’hui d’avoir fait disparaître plus de 16 milliards de dollars des caisses de l’Etat. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Billets & Opinions, Géneral, Liban dans l'Histoire, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Les organisateurs de la marche mondiale pour la Journée de la Terre palestinienne ne veulent pas une confrontation des forces

Posted by dodzi sur mars 19, 2012

Info-Palestine

En 2011, la commémoration de la Nakba s'est terminée dans le sang

« Après tout, nous ne sommes pas une armée, mais une force internationale populaire non violente dont le but est de montrer sa solidarité avec la Palestine et avec Jérusalem » a déclaré au Ma’an le porte-parole de la Marche mondiale à Jérusalem, Zahir Al-Birawi.

Le groupe, qui a notamment pour conseillers deux Prix Nobels, l’archevêque Desmond Tutu et Mairead Maguire, disent qu’ils sont en train d’organiser des rassemblements simultanés dans 60 pays pour le vendredi 30 mars, en commémoration de la Journée de la Terre palestinienne.

La Journée de la Terre rappelle la mort de six citoyens Palestiniens d’Israël qui participaient à une grève générale pour protester contre une décision israélienne de confisquer des terres de propriété palestinienne privée, en 1976.

La Journée de la Terre de l’an dernier a vu des manifestations palestiniennes en Cisjordanie, dans la bande de Gaza et en Israël sans qu’il n’y ait de victimes.

Mais deux mois plus tard, des ralliements simultanés pour commémorer la Nakba – la « Catastrophe » pour des milliers de Palestiniens obligés de partir ou de fuir lors des combats qui ont conduit à la création d’Israël – ont amené des milliers de personnes vers les frontières avec Israël au Liban, en Syrie et à Gaza, et qui ont fait 13 tués sous les tirs israéliens. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

La cellule planifiait des attentats : Les salafistes dans l’armée

Posted by jeunempl sur mars 16, 2012

L’Hebdo Magazine – Mona Alami

Le démantèlement d’une cellule salafiste jihadiste au sein de l’Armée libanaise, la semaine passée, met en évidence la polarisation grandissante de la société et la fragilité de la situation sécuritaire sur la scène locale. Magazine enquête.

Lundi, la bombe explose dans la presse: sept personnes dont deux militaires libanais, auraient planifié des attentats contre des casernes de l’armée, une institution qualifiée d’«hérétique» par la cellule. Une information confirmée, le lendemain, par le Premier ministre, Najib Mikati.

«Moustapha Azzo, Alaa Kenaan, Amjad Rafeh, Raëd Taleb et Mahmoud Baraini seraient au nombre des civils accusés d’appartenir au groupuscule», signale une source salafiste. Toutefois, Magazine n’a pas été en mesure de confirmer ces noms auprès de sources officielles.

Selon une source au sein de l’Armée ayant requis l’anonymat, un des soldats arrêtés serait Abdel-Kader Naaman, un cadet de l’école militaire en dernière année. Le second soldat appartiendrait à l’unité d’élite des Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :