Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

  • N'oubliez pas de visiter nos galeries d'images.

  • MPL Belgique

  • Rubriques

  • Actualités

  • Archives

  • Méta

Posts Tagged ‘onshore’

Le défi de la formation aux métiers du secteur pétrolier

Posted by jeunempl sur mars 1, 2014

Le Commerce du Levant – Mona E. Sukkarieh

Cours - Pétrole et gazLes compagnies qui obtiendront des licences d’exploration et de production au Liban seront tenues d’embaucher des citoyens libanais à hauteur de 80 % de leurs effectifs. Il s’agit là d’un objectif ambitieux, inscrit dans le règlement régissant les activités pétrolières offshore. Cela pose un défi non seulement aux compagnies pétrolières mais aussi aux autorités libanaises et aux universités et aux instituts de formation professionnelle et technique dont les cursus et programmes actuels ne répondent pas aux besoins anticipés du marché du travail.

Étant donné la proximité du Liban des pays du Golfe riches en hydrocarbures, plusieurs universités libanaises proposaient depuis des années déjà aux étudiants des diplômes pétrole et gaz leur permettant de faire carrière dans ces pays. Mais ces programmes sont loin d’être suffisants. On s’attend désormais à ce que ces universités et centres de recherche anticipent la possible découverte de ressources offshore et le développement d’un secteur pétrolier au Liban pour offrir aux jeunes Libanais un choix plus large et un enseignement plus complet ainsi que des installations et des équipements plus modernes. Après une période d’hésitation, l’année 2013 a vu un certain nombre d’universités introduire de nouveaux programmes d’études et de formation pour accompagner l’émergence éventuelle d’une industrie pétrolière dans le pays.

Les étudiants qui ont l’intention de suivre l’un ou l’autre de ces programmes seront sur le marché dans quatre à cinq ans. Mais ces futurs diplômés n’auront aucune expérience professionnelle. Pendant les premières années, les Libanais formés à l’étranger seront donc avantagés. Il faudra donc les encourager à retourner travailler dans leur pays en leur proposant des conditions séduisantes.

Parallèlement aux programmes académiques, une attention particulière devrait être accordée à la main-d’œuvre locale peu qualifiée, un sujet jusque-là négligé. Des programmes de formation sont à l’étude. Une Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Dossiers, Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le gaz naturel liquéfié, une solution potentielle à la crise du courant

Posted by jeunempl sur juin 18, 2010

(L’Orient le Jour)

Un rapport du consultant mondial dans les affaires énergétiques Poten & Partners a déploré « l’état de crise » dans lequel baigne le secteur de l’énergie au Liban, préconisant le recours au gaz naturel liquéfié (GNL), notamment à la lumière de la hausse importante des réserves mondiales de gaz.

L’utilisation du gaz naturel liquéfié (GNL) pourrait économiser 75 à 80 millions de dollars par an au secteur de l’énergie au Liban, selon un rapport du consultant Poten & Partners, accrédité par la Banque mondiale (BM). Selon l’étude, citée par le bulletin hebdomadaire de la Byblos Bank, Lebanon this Week, l’usage du GNL contribuerait à réduire à moyen terme le déficit de l’Électricité du Liban (EDL), le coût de production électrique propre à ce combustible étant moins important que celui généralement engendré par d’autres combustibles fossiles. Le rapport préconise ainsi l’usage de cette source d’énergie alternative pour pallier la pénurie chronique de courant au Liban, d’autant que le secteur est aujourd’hui dans un « état de crise, au vu de la faible capacité de production et des coûts élevés » qui en découlent, selon Poten & Partners.

Dans les détails, le rapport propose de réduire les coûts de production de la turbine à gaz à cycle combiné (TGCC) de Zahrani, en remplaçant le fioul distillé (plus cher et plus polluant) par le GNL.

Poten & Partners rappelle à cet égard que la TGCC de Beddawi (au nord du pays) est déjà alimentée en gaz naturel en provenance de l’Égypte, via les gazoducs Arab Gas et Gasyle 1. Cependant, selon le rapport, il serait coûteux de Lire le reste de cette entrée »

Posted in Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :