Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘OMC’

Georges Corm: « Le Liban n’est pas Monaco ou Dubaï. Il a quatre millions d’habitants à nourrir »

Posted by dodzi sur février 24, 2010

Iloubnan.info

Par Anne Ilcinkas

Le Liban doit-il adhérer ou pas à l’OMC? Pour Georges Corm, ce n’est pas la question. L’ ancien ministre des Finances libanais dénonce l’économie de rente qui règne dans le pays et appelle à un changement de société. Empêcher la fuite des cerveaux, c’est l’une des grandes mesures à prendre pour rendre le Liban compétitif selon lui. Eclairage.

iloubnan.info : Le Liban a-t-il intérêt à adhérer à l’OMC?

Georges Corm : Aujourd’hui, tout le monde adhère à l’OMC. Les pays qui ne le font pas sont pointés du doigt et n’ont pas très bonne presse dans la communauté internationale. Alors oui, il vaut mieux adhérer. Mais le Liban n’est pas préparé pour tirer profit de cette adhésion. C’est une évidence.

Aujourd’hui, adhérer à l’OMC, pour le pays, cela n’avance ni ne retarde quoique ce soit. Le problème n’est pas d’adhérer ou non. Le problème c’est de changer de politique économique. Il faut dynamiser l’économie du pays et ce n’est pas l’adhésion à l’OMC qui a un effet dynamisant, mais des capacités et une volonté internes.

D’ailleurs, aucun des pays qui a réussi dans l’économie mondiale n’a appliqué les recettes néolibérales. C’est d’une naïveté intellectuelle sans limites de le penser. La crise l’a démontré.

De plus, nos tarifs douaniers ont considérablement baissé, une baisse qui s’accentuera encore plus sous l’effet des accords de libre échange déjà signés par le Liban, notamment l’adhésion à la zone de libre échange arabe (GAFTA), ou au partenariat Euromed, sans compter les nombreux accords bilatéraux signés. Le Liban a déjà tout cédé. Il a signé des accords souvent désavantageux pour l’économie du pays avec l’Arabie saoudite, la Jordanie, l’Egypte, Bahrain et d’autres. Le pays a choisi d’abandonner toute ambition dans le domaine de ses propres capacités compétitives dans l’économie mondiale. Tout l’afflux de capitaux reçus depuis 20 ans n’a pas été investi dans l’économie productive, mais dans le secteur foncier de luxe et les deux secteurs bancaire et touristique. Cela a produit une prospérité extrême dans une économie aux dimensions de 50 km2, centrée sur les quartiers chics de Beyrouth et quelques centres d’estivage courus dans le Mont Liban. Mais le Liban a un territoire de 10 452km2. Ce n’est pas Monaco ou Dubai. Il a quatre millions d’habitants à nourrir. Lire le reste de cette entrée »

Publicités

Posted in Billets & Opinions, Culture & Société, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

L’avenir économique et financier du pays du Cèdre

Posted by jeunempl sur août 17, 2009

Imededdine Boulaâba – WMC Economie

10000 livre libanaise - monnaie - économieLes banquiers face aux critères de Bâle II

Avant d’évoquer le coût, le rythme et les retombées de l’application par les banques libanaises des critères de Bâle II et de la libéralisation des services suite à l’adhésion du pays aux traités internationaux (l’Organisation mondiale du commerce, accords avec l’Union européenne…), il faut tout d’abord mettre en exergue l’essence libérale du Liban, terre où tous les ingrédients de la diversité culturelle et économique sont au menu depuis des lustres, l’institutionnalisation de son secteur bancaire, symbole de la résilience d’un peuple bâtisseur, dynamique, vissé aux valeurs du libre-échangisme depuis la Phénicie antique et la tendance naturelle du leadership financier beyrouthin à coller aux normes en vigueur dans les principaux centres marchands de la planète afin de reconquérir son statut avant-gardiste d’antan.

Libéraliser sur une terre libérale ?!

Les accords de Bâle II ont mis l’accent sur l’application des standards internationaux en matière de ratio de rendement sur fonds propres, l’adéquation aux normes de l’industrie bancaire occidentale, relative à la bonne gouvernance, à la lutte contre le blanchiment de l’argent sale et à la gestion du Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Entrée du Liban à l’ OMC: Facteur d’enrichissement et stabilité pour la région

Posted by dodzi sur février 28, 2009

Le Matin

wto-omcL’accession du Liban à l’Organisation mondiale du commerce (OMC) est un facteur d’enrichissement de ce pays et de ses partenaires, mais aussi un facteur de stabilité dans une région meurtrie par les conflits et les crises, a affirmé, vendredi Omar Hilale, ambassadeur, représentant permanent du Maroc auprès de l’Office des Nations unies et des Organisations Internationales à Genève.

Intervenant au nom du Groupe Arabe, à l’occasion de la 6e réunion du Groupe de travail de l’accession du Liban à l’OMC, M. Hilale a souligné qu’avec ses atouts stratégiques et économiques, le Liban doit être encouragé pour accomplir les tâches qui lui incombent pour accéder à cette organisation, aussi bien sur le plan de l’assistance que sur celui de l’encadrement, faisant remarquer que les conditions requises pour son accession à l’OMC ne sont plus en gestation, mais ont suffisamment gagné en maturité.

En participant activement et de manière constructive à cette 6e réunion, a ajouté le diplomate marocain, le gouvernement libanais envoie un message clair, à savoir qu’il reste engagé sur la voie des réformes en vue de devenir, dans les plus brefs délais possibles, membre de l’OMC. De même, a-t-il insisté, l’entrée de ce pays à cette organisation doit se faire dans des conditions favorables qui prennent en considération ses contraintes à tous les niveaux, qu’elles soient d’ordre politique, financier ou économique.

M. Hilale a qualifié de légitime l’ambition du Liban d’appartenir à l’OMC, en tant que membre à part entière, ce pays étant traditionnellement connu pour sa vocation commerciale et son ouverture sur le monde, autant de caractéristiques qui confortent cette ambition. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Liban, petit royaume du piratage

Posted by dodzi sur février 23, 2009

AFP/iloubnan.info

reportagePlus de 50% des CD, DVD et logiciels vendus au Liban ne sont que des copies : c’est ce qu’affirme un récent rapport de l’Alliance internationale pour la propriété intellectuelle (IIPA). Selon les instances gouvernementales libanaises concernées, cette situation serait l’une des principales causes empêchant le Liban d’adhérer à l’Organisation mondiale du commerce. Les cinémas libanais se sentent quant à eux menacés d’extinction.

Tarek ne se déplacera pas aujourd’hui pour aller voir « Walkyrie » ou « Revolutionary Road » au cinéma: comme la plupart des Libanais, il peut les voir sur son canapé pour un dollar, grâce à un piratage galopant qui nuit à l’économie du pays. « Pourquoi paierais-je 30 dollars pour m’acheter un film alors que je peux en obtenir une copie à trois dollars? », dit cet adolescent en parcourant un paquet de copies des derniers succès d’Hollywood dans une échoppe de Beyrouth. Selon un récent rapport de l’Alliance internationale pour la propriété intellectuelle (IIPA), plus de 50% des CD, DVD et logiciels vendus au Liban sont des copies. « Cette situation est l’une des principales causes empêchant le Liban d’adhérer à l’Organisation mondiale du commerce » (OMC), assure Wissam al Aamil, responsable au département de la protection de la propriété intellectuelle rattaché au ministère de l’Economie. Il y a quelques années, la société Microsoft voulait installer son centre régional à Beyrouth, mais ce phénomène l’en aurait dissuadé. Pour les professionnels du 7e art, le piratage a eu un effet dévastateur. Les cinémas libanais, souvent déserts, « ont vu leur chiffre d’affaires diminuer de plus de 50% en 10 ans », déplore Bassam Eid, directeur de production pour Cinémas Empire et agent de Columbia/Sony et 20th Century Fox. « Pour moi, ils sont menacés d’extinction », dit-il. Sous le nez des policiers, les disques piratés sont vendus à la sauvette et même dans des boutiques ayant pignon sur rue, avec des façades aussi alléchantes que n’importe quel magasin de CD et de DVD qui se respecte. « Comment voulez-vous que je gagne ma vie si je vends des films ou des CD originaux? », demande « Karim », un vendeur qui s’exprime sous un faux nom. « Regardez, dit-il en montrant des caisses au coin de son magasin. Cela vaut 5.000 dollars et ils sont là depuis une éternité! » Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Liban, petit royaume du piratage

Posted by dodzi sur février 19, 2009

Angola Press

Beyrouth- Tarek ne se déplacera pas aujourd’hui pour aller voir « Walkyrie » ou « Revolutionary Road » au cinéma: comme la plupart des Libanais, il peut les voir dans son divan pour un dollar, grâce à un piratage galopant qui nuit à l’économie du pays.

« Pourquoi payerais-je 30 dollars pour m’acheter un film alors que je peux obtenir une copie à trois dollars? », dit cet adolescent en parcourant un paquet de copies des derniers succès d’Hollywood dans une échoppe de Beyrouth.

Selon Wissam al Aamil, chef du département de la protection de la propriété intellectuelle rattaché auministère de l’Economie, « plus de 50% des CD, DVD et logiciels vendus au Liban sont des copies ».

« Cette situation est l’une des principales causes empêchant le Liban d’adhérer à l’Organisation mondiale du commerce » (OMC), selon lui. Il y a quelques années, la société Microsoft voulait installer son centre régional à Beyrouth, mais ce phénomène l’en aurait dissuadé. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le Liban membre de l’OMC en 2009

Posted by dodzi sur novembre 7, 2008

iloubnan.info

BEYROUTH – Un haut responsable au ministère du Commerce et de l’Economie a annoncé  au Daily Star que le Liban serait bientôt membre de l’Organisation Mondiale du Commerce (OMC). Et d’ajouter que le Liban n’est pas loin de cette adhésion dont le processus comprend plusieurs phases et des négociations multiples. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral | Tagué: , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :