Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘Omar Karamé’

Safadi vs Mikati : Tripoli, la clé du Grand Sérail

Posted by jeunempl sur avril 27, 2012

L’Hebdo Magazine – Julien Abi Ramia

Le pacte qui prévalait depuis 2009 entre Najib Mikati et Mohammad Safadi volera-t-il en éclats? A un an des prochaines élections législatives que préparent activement le chef du gouvernement et le ministre des Finances en vue de la bataille de Tripoli, la polémique qui oppose les deux hommes, candidats naturels au poste de Premier ministre, pourrait les conduire à prendre des chemins différents.

C’est dans le courant du mois de mars, au moment des discussions gouvernementales autour de la question des bateaux producteurs d’électricité, que les divergences entre Mikati et Safadi sont clairement apparues. Jusqu’alors, les deux figures de proue de la liste de l’Entente tripolitaine n’avaient jamais fait montre de désaccords aussi flagrants sur la place publique. Des divergences d’ordre technique, tentent de rassurer les deux hommes qui tiennent à minimiser «les interprétations politiques un peu hâtives», dixit le conseiller spécial de Mohammad Safadi, Antoine Constantine.

Depuis plusieurs jours, des amis communs de Tripoli, ainsi que leurs colistiers de 2009, essaient de calmer les esprits en multipliant les navettes. Les deux hommes s’accordent sur la nécessité de sauver les apparences. Ils ne veulent pas alourdir le climat d’un gouvernement déjà traversé par de multiples lignes de fracture. Mais leurs entourages se sont lancé des accusations lourdes et assez sérieuses pour douter d’une réconciliation totale.

En politique, les polémiques ne sont jamais innocentes, surtout à douze mois d’élections décisives. Pourront-ils tourner la page de la controverse? Au plus haut des tensions, les mots auront été Lire le reste de cette entrée »

Publicités

Posted in Dossiers, Elections 2013, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

La guerre médiatique a commencé contre le nouveau Premier Ministre libanais

Posted by dodzi sur janvier 26, 2011

MPLBelgique.org

Par Dory Moutran

Najib Mikati visitant le général Michel Aoun à Rabieh, dans le cadre de sa tournée chez les anciens Premier Ministres, le 26 janvier 2011

Najib Mikati visitant le général Michel Aoun à Rabieh, dans le cadre de sa tournée chez les anciens Premier Ministres, le 26 janvier 2011

Najib Mikati n’avait pas encore reçu l’appui du minimum requis de députés au Parlement libanais, que la presse internationale et les médias des partis de la majorité précédente s’empressaient à le discréditer.

Coup d’Etat ou processus démocratique?

Avant même la nomination officielle de Najib Mikati, le Courant du Futur, le parti de Saad Hariri, communiquait déjà son intention de boycotter tout gouvernement dirigé par le candidat de l’opposition. L’appel à la participation à « la journée de la colère » a bien été entendu, et le parti du Premier Ministre sortant a dépêché d’appeler ce nouveau changement un « coup d’Etat » de la part du Hezbollah. Hariri a par ailleurs accusé l’opposition d’avoir « confisqué » la démocratie.

Dans la presse internationale également, les nombreux « experts » lient pratiquement tous les évènements au phénomène Hezbollah, sans oublier de parler de leurs armes, des évènements de mai 2008 dont le Hezbollah serait le seul coupable (on oublie facilement les milices de Hariri, Joumblatt et Berri dans toute cette affaire), ou même de la guerre contre Israël en 2006 (à nouveau, le Hezbollah est le seul et unique coupable).

On souhaite à tout prix faire croire au public mal informé que les évènements de ces 2 dernières semaines seraient dus à tout autre qu’un changement d’ordre démocratique, lié à la déception que certains citoyens et députés ont éprouvé vis à vis du leadership de Hariri. Certains vont jusqu’à accuser le Hezbollah d’avoir menacé physiquement Walid Joumblatt. Ce dernier, leader d’un des blocs parlementaires qui a permis le changement, a pourtant commencé ce changement de camp depuis 2009. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Billets & Opinions, Dossiers, Géneral, Nos articles, Tayyar & Hezbollah | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

Le chef du Hezbollah s’exprime dimanche sur la crise gouvernementale

Posted by jeunempl sur janvier 15, 2011

AFP

Le chef du Hezbollah, Hassan Nasrallah, s’exprimera dimanche soir sur la crise politique provoquée par la démission des ministres de son parti et de ses alliés ayant conduit à la chute du gouvernement de Saad Hariri, a annoncé samedi la télévision du parti chiite.

« Le secrétaire général du Hezbollah, Hassan Nasrallah, fera une apparition dimanche à 20H30 (18H30 GMT) sur la télévision Al-Manar pour s’exprimer sur les derniers développements », a annoncé cette chaîne, qui n’a pas précisé s’il s’agissait d’un discours ou d’une interview.

La coalition gouvernementale s’est effondrée mercredi après la démission des ministres du camp du puissant mouvement chiite armé. Depuis, les formations politiques rivales sont engagées dans une épreuve de force en vue de la nomination d’un nouveau Premier ministre.

Le président de la République Michel Sleimane doit entamer lundi des consultations avec les groupes parlementaires qui doivent proposer le nom du futur chef du gouvernement.

Le Hezbollah a déjà fait savoir qu’il voulait proposer comme Premier ministre un leader « connu pour son soutien à la Résistance ». La presse de samedi évoquait le nom d’Omar Karamé, ancien Premier ministre proche de l’opposition qui avait présenté sa démission dans la foulée de l’assassinat du dirigeant Rafic Hariri en février 2005.

« La personnalité que proposera l’opposition lors des consultations est originaire de Tripoli (nord) et le choix se portera probablement sur Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Tayyar & Hezbollah | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Rétrospective: Le 26 avril 2005, l’armée syrienne se retire officiellement du Liban

Posted by jeunempl sur avril 26, 2009

[A l’occasion du 4ème anniversaire du retrait de l’armée syrienne du Liban, le MPLBelgique.org vous propose de revivre cet évènement historique et pour lequel le CPL s’était battu pacifiquement depuis sa création]

Archives d’époque

Le crépuscule de l’ère syrienne

RFI – Paul Khalifeh

26 avril 2005 – Le dernier soldat syrien s’est retiré lundi après 30 ans de présence militaire et 15 années de règne sans partage au Liban. Ce que personne n’osait imaginer il y a deux mois s’est finalement produit: l’ère syrienne vient de s’achever au pays du Cèdre.

Pour la première fois depuis 30 ans, le Liban est vide de toute armée étrangère. Les derniers soldats syriens ont regagné leur pays lundi, achevant ainsi le retrait décidé le 5 mars par le président Bachar el-Assad sous la pression de la rue libanaise et de la communauté internationale.

Le redoutable chef des services de renseignements syriens, qui faisait la pluie et le beau temps au Liban il y a encore quelques semaines, a été parmi les derniers à s’en aller. Au volant d’une Mercedes noire et à la tête d’un convoi d’une vingtaine de voitures, le général Rostom Ghazalé a été Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Liban dans l'Histoire | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :