Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘offshore drilling’

Le Liban aurait des droits dans le champ gazier de Haïfa

Posted by dodzi sur septembre 4, 2009

L’Orient le Jour

israel-lebanon-flagsLes éventuels droits du Liban dans le champ gazier offshore découvert aux larges des côtes de Haïfa en mai dernier auraient constitué le principal point à l’ordre du jour de la visite du chef du Parlement chypriote à Beyrouth, ont indiqué des sources bien informées à l’agence al-Markaziya. Marios Gariojian aurait donc évoqué avec les responsables libanais ce dossier qui concerne directement le pays, vu que le champ gazier en question se trouve à l’intérieur des eaux territoriales communes au Liban et à Israël.

Il semble même que le champ gazier soit bien plus proche des frontières maritimes libanaises que de celles de l’État hébreu. Il convient de rappeler à cet égard que les frontières maritimes entre les deux pays ne sont pas délimitées vu que le Liban est en état de guerre avec Israël et ne reconnaît pas l’existence de ce dernier.

Soulignons également que ce gisement de gaz s’ajoute à d’autres champs gaziers offshore faisant face au littoral s’étendant entre Naqoura et Haïfa. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

En route vers la prospection pétrolière ?

Posted by dodzi sur octobre 31, 2008

(Mahmoud Harb – L’Orient le Jour)

En collaboration avec l’Agence norvégienne pour le développement, le gouvernement a commencé à élaborer un cadre légal et structurel pour la recherche de pétrole dans le fond marin libanais.

Des études préliminaires ont montré, par le biais de sondages en deux et trois dimensions, qu’il y a des chances de trouver des gisements d’hydrocarbures au large des côtes libanaises. Ces chances sont d’autant plus importantes que l’Égypte et Israël ont bel et bien localisé des réserves de pétrole et de gaz naturel dans leurs eaux territoriales. Le Liban doit donc conclure des contrats avec des sociétés pétrolières, qui seront chargées de procéder à des forages dans le fond marin, afin de déterminer si le pays possède des réserves exploitables d’hydrocarbures ou non.

Mais avant d’entamer ce processus, Beyrouth se doit de développer un cadre institutionnel et légal permettant de réguler la prospection pétrolière et de préserver les droits de l’État. Pour ce faire, le Liban a sollicité l’aide de la Norvège « qui possède une excellente expérience en matière d’exploitation des réserves offshore », a expliqué le ministre de l’Énergie, Alain Tabourian, dans un entretien avec L’Orient-Le Jour. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

 
%d blogueurs aiment cette page :