Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

  • N'oubliez pas de visiter nos galeries d'images.

  • MPL Belgique

  • Rubriques

  • Actualités

  • Archives

  • Méta

Posts Tagged ‘officiers’

Acte d’accusation du TSL: Sayyed Nasrallah dévoile la liaison des enquêteurs avec la CIA… Le TSL décrédibilisé au Liban

Posted by jeunempl sur juillet 3, 2011

Al Manar (retranscription du discours du 02 juillet 2011)

Dans la première réaction du Hezbollah, sur la remise de l’acte d’accusation lié à l’assassinat de l’ancien Premier ministre Rafic Hariri, le secrétaire général du Hezbollah, sayed Hassan Nasrallah, a exclu l’arrestation des quatre accusés cités dans les mandats d’arrêt.

« Ce tribunal est pour nous un pur produit israélo-américain. Sur cette base-là, nous rejetons ce tribunal et tous les verdicts et les accusations nuls et non avenus qui en émanent ». « Aucune force ne pourra arrêter ceux qui sont mentionnés dans l’acte d’accusation (…). Il ne sera pas possible de les arrêter ni dans 30 jours, ni dans 30 ans ni dans 300 ans », a affirmé sayed Nasrallah, dans un discours de plus d’une heure retransmis en direct par la télévision, Al-Manar.

Sayed Nasrallah a également mis en relief, documents et vidéos à l’appui, la corruption des enquêteurs et leurs liaisons avec des services de renseignements étrangers, notamment la CIA. Il a également révélé le transfert de 97 ordinateurs vers l’entité sioniste. Sayed Nasrallah a enfin écarté toute possibilité de nouvelle guerre civile ou d’affrontements entre musulmans sunnites et chiites.

Voici les principaux points de son discours :

La raison de mon discours est la publication de l’acte d’accusation à l’encontre des résistants ayant un passé honorable dans la résistance contre l’occupation israélienne au Liban. Cet acte d’accusation fait partie d’un long trajet qui a commencé à paraitre après la défaite d’Israël en été 2006. Quelques jours après la victoire de la résistance, Le Figaro a publié un article dans lequel il annonce que des membres du Hezbollah seront accusés dans l’assassinat de Rafic Hariri. Ils ont commencé par la Syrie, puis les quatre généraux (libanais), et après ils nous ont accusé. L’objectif du Tribunal Spécial pour le Liban (TSL), est de ternir l’image de la résistance et a pour objectif de semer la division au Liban, et entre sunnites et chiites.

L’Enquête et les enquêteurs

Une de nos problématiques concernant l’enquête est qu’elle se base sur une hypothèse, la Syrie, les généraux et le Hezbollah. Pourquoi ne prennent-ils pas en considération l’hypothèse de l’implication israélienne dans l’assassinat de l’ancien Premier ministre. J’avais présenté plusieurs preuves concernant la présence d’espions et d’avions israéliens au-dessus du Saint-Georges (lieu de l’attentat).

Mais le procureur général du tribunal les a ignorées, se contentant de demander une copie de la conférence (tenue par sayed Nasrallah). Au lieu d’interroger les israéliens, ils ont coopéré avec eux, c’est ce qu’a reconnu (le juge) Detlev Melis, dans une interview avec Le Figaro, il en est de même pour (son adjoint) Gerhard Lehman.

Transfert de 97 ordinateurs vers Israël

Après le début du travail du TSL, les enqueteurs et les équipements de la commission d’enquête ont été évacués du Liban. Le tribunal n’a plus qu’un bureau au Liban, tous ont quitté via l’aéroport de Beyrouth, à l’exception des 97 ordinateurs. Ces ordinateurs ont été transférés en Israël, sachant que c’est l’un des pays les plus développés au niveau de la technologie.

Preuves à l’appui

Lors de son discours, la chaine AlManar diffuse un document signé par le secteur douanier israélien affirmant le transfert des 97 ordinateurs liés à l’enquête vers Israël.

Liaisons des enquêteurs avec la CIA

Pour la crédibilité de l’enquête le tribunal aurait dû engager des enquêteurs neutres. Or les experts, les officiers et les conseillers du tribunal ont des passés négatifs à l’encontre de la résistance et dans la collaboration avec la CIA.

Un des grands officiers de la CIA a travaillé 15 ans contre le Hezbollah et a participé au massacre de Bir Abed en 1984, qui visait le défunt sayed Mohammad Hussein Fadlallah, et a coûté la vie à près de cent personnes.

Documents à l’appui

Lors de son discours, la télévision Al-Manar a diffusé des informations sur Nick Kaldas, un des enquêteurs qui est un des officiers dans la police australienne. Lié aux services de renseignements américains, il a travaillé pour les Américains en Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Joumblatt révèle les exigences de Hariri pour le compromis : toute l’autorité en contrepartie du TSL

Posted by jeunempl sur janvier 22, 2011

Presse

Les quotidiens Annahar et Assafir ont publié le texte authentique de la feuille signée par le Premier ministre sortant Saad Hariri qu’a révélée le député Walid Joumblatt durant sa conférence de presse d’hier.

Cette feuille comprend les trois clauses relatives au Tribunal Spécial pour le Liban (TSL) ainsi que d’autres clauses liées aux demandes du Hariri.

Assafir a signalé que la feuille de chantage précitée signifie: toute l’autorité …en contrepartie du TSL.

En voici le texte de la feuille:

Les exigences de Hariri

Première partie:
– Le retrait du dossier des faux témoins
– Le retrait des convocations judiciaires syriennes
– L’engagement des quatre officiers libérés (Jamil Sayed, Ali Hajj, Mostafa Hamdan et Rimon Azar) à ne pas poursuivre le sujet ni au Liban,  ni ailleurs
– L’engagement de ne pas attaquer ou porter atteinte au groupe de Hariri (Saïd Mirza, Achraf Rifi et Wissam el Hassan)
– L’engagement de poursuivre positivement tous les pas de Hariri

La partie politique:
– Retrait des armes palestiniennes hors des camps
– Transformation du département des renseignements en section
– Modification du système de vote du conseil de la direction de la sécurité interne (la moitié plus un au lieu de deux tiers)
– Transfert au parlement des 69 projets de loi adoptés à l’époque du gouvernement de Fouad Siniora sans passer par le cabinet de Hariri
– Renforcement de l’accord de Taëf
– Traitement des foyers sécuritaires

Les engagements de Hariri:
– L’abrogation du protocole de coopération avec le TSL
– L’arrêt du financement du TSL
– Le retrait des juges libanais du TSL

Posted in Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Belgique: plainte contre 14 dirigeants et officiers israéliens

Posted by jeunempl sur juin 23, 2010

ATS

Un Belge d’origine palestinienne et 13 autres Palestiniens résidant dans la bande de Gaza ont déposé plainte à Bruxelles contre 14 dirigeants et officiers israéliens pour crimes contre l’humanité et crimes de guerre. L’ancien Premier ministre Ehud Olmert est notamment visé.

Cette plainte mentionne des actes commis en janvier 2009 dans la bande de Gaza au cours de l’opération « Plomb durci ». L’ancienne cheffe de la diplomatie Tzipi Livni et le ministre de la Défense Ehud Barak sont également cités. Le procureur devrait rendre son avis sur la recevabilité d’ici à la fin août.

La loi belge de « compétence universelle » pourrait s’appliquer car l’un des plaignants a la nationalité belge.

La plainte vise entre autres le bombardement de la mosquée Ibrahim Al-Maqadmah, près du camp de réfugiés de Jabaliya. Au total, seize civils, dont des enfants, avaient été tués lors d’une attaque censée Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional, Relations Liban-Belgique/UE | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

La Chine et le Liban s’engagent à consolider leurs liens militaires

Posted by jeunempl sur mai 13, 2010

Xinhua

Des officiers chinois et libanais se sont rencontrés mercredi à Beijing, s’engageant à renforcer l’amitié et la coopération entre les deux pays.

Chen Bingde, chef de l’état-major général de l’Armée populaire de Libération (armée chinoise), a salué la coopération entre la Chine et le Liban dans les domaines politique, économique et culturel, lors de sa rencontre avec son homologue libanais Chawki Masry.

Chen Bingde a déclaré apprécier l’adhésion du Liban à la politique d’une seule Chine, et son soutien aux efforts de la Chine pour réunifier le pays. Il a également salué le soutien libanais concernant les questions de Taiwan, des droits de l’Homme, du Xinjiang et du Tibet.

MM. Chen et Masry ont fait l’éloge du développement des relations militaires entre la Chine et le Liban au cours des dernières années, tout en s’engageant à promouvoir l’amitié et la coopération entre les deux pays et entre leurs armées.

M. Masry a indiqué pour sa part que le Liban adhérerait, comme depuis toujours, à la politique d’une seule Chine.

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Akram Azoury : Les 4 officiers seront relâchés le 1er mars au plus tard

Posted by jeunempl sur février 25, 2009

Tayyar.org

sayyed_jamilLors d’une entrevue accordée à Sawt el-Ghad, M. Akram Azoury, avocat du général Jamil Sayyed, a salué la libération des deux frères libanais, Mahmoud et Ahmad Abdel Aal et du citoyen syrien, Ibrahim Jarjoura. « Il semble que la justice libanaise ait remarqué que l’arrestation de ces personnes était inutile. En ce qui concerne les 4 officiers détenus, le juge Daniel Bellemare, président du comité international d’investigation, a affirmé clairement dans son dernier discours, que le tribunal international décidera de la libération des 4 officiers si la justice libanaise ne prend pas de décision avant le premier mars prochain », a-t-il affirmé.

M. Azoury a déclaré que les avocats de la défense s’attendent à des résultats positifs une fois que le Juge Bellemare débute son travail comme procureur général au sein du Tribunal International Spécial pour le Liban (TISL), « nous nous attendons à ce que les 4 officiers soient libérés le premier mars prochain », a-t-il ajouté.

M. Azoury a expliqué qu’il n’est pas évident, selon ses informations, que le TISL libère les quatre officiers ; « d’ailleurs, le tribunal ne jugera que les personnes envers qui il y a une décision accusatoire et ce n’est pas le cas des quatre officiers ».

« Depuis trois ans et demi, nous avons déclaré que la justice libanaise a dépassé la matière 76 des règles de jugement pénal. Selon cette matière, le juge Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :