Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

  • N'oubliez pas de visiter nos galeries d'images.

  • MPL Belgique

  • Rubriques

  • Actualités

  • Archives

  • Méta

  • Publicités

Posts Tagged ‘Octavia Nasr’

Trois femmes d’affaires libanaises dans le classement des 100 femmes arabes les plus puissantes

Posted by dodzi sur mars 7, 2012

Le Commerce du Levant

Douze Libanaises au total se trouvent dans le classement dévoilé au début du mois de mars par le mensuel économique CEO Middle East (Dubaï). Initié en 2011, ce palmarès se veut la copie panarabe du classement du magazine Forbes, qui salue les femmes les plus influentes dans le monde (principalement des Américaines) depuis 2004.

Le classement est largement dominé par des représentantes des Emirats : Loubna el-Qassimi, ministre émiratie du Commerce extérieur, figure ainsi en première position, suivie par la militante des droits de l’homme yéménite et du Prix Nobel de la paix, Tawakkol Tarwan.

Côté Libanaises, on retrouve parmi les plus influentes les indétrônables artistes comme la chanteuse Fayrouz (13e position), la réalisatrice Nadine Labaki (14e) ou encore la star Haifa Wehbé (69e). A noter également la présence de la journaliste américaine d’origine libanaise Octavia Nasr en 72e position, licenciée par CNN en 2010 pour un tweet de condoléances à la mort du cheikh Hassan Fadlallah.

Trois « femmes d’affaires » libanaises parviennent toutefois à s’imposer. Il s’agit de Christine Sfeir (15e position), PDG de la franchise Dunkin’ Donuts pour le Moyen-Orient depuis 1995 et fondatrice de la chaîne de restauration libanaise Semson. Elle avait déjà été la première femme libanaise à se trouver récompensée au titre de « Femme d’affaires 2011 » lors des Arabian Business Awards.

A la 81e place, on retrouve Mona Bawarshi, qui a rejoint l’entreprise familiale Gezairi Transport après des études d’administration des affaires à l’Université Américaine de Beyrouth (AUB). Sa société compte quelque 500 employés et possède sept bureaux régionaux dans le monde (Liban, Syrie, Jordanie, Irak, Turquie, Chypre et Bulgarie).

La dernière Libanaise (et avant-dernière femme du classement) est Mayada Baydas, qui a beaucoup œuvré au développement du microcrédit. Agronome de formation, elle est notamment connue pour son engagement en faveur du microcrédit. Depuis 2011, Mayada Baydas dirige l’ONG Emkan, qui propose des services de microcrédit aux plus défavorisés pour les aider à développer leurs idées ou leur micro-entreprise. Lire le reste de cette entrée »

Publicités

Posted in Culture & Société, Economie, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Une star de CNN perd son poste pour un tweet sur le Hezbollah

Posted by jeunempl sur juillet 8, 2010

France24

Vingt ans de carrière effacés d’un coup de tweet. La journaliste américano-libanaise Octavia Nasr a dû démissionner de CNN, mardi, à cause d’un « gazouilli » controversé concernant un dignitaire chiite proche du Hezbollah. Cette chef du service Moyen-Orient à la chaîne d’informations en continu américaine avait rendu hommage en ligne au Grand ayattolah Mohammad Hussein Fadlallah.

« Je suis triste d’avoir appris la mort d’un des grands hommes du Hezbollah que je respecte beaucoup », a-t-elle « tweeté » peu après l’annonce de sa mort le 4 juillet. Un message suivi d’une avalanche de réactions aux États-Unis. En tant qu’ancien « leader spirituel » du mouvement radical chiite, il est considéré par les Américains comme un membre important d’un groupe « terroriste ». Il est par ailleurs accusé, par les États-Unis, d’avoir, par ses prêches, provoqué l’attentat de l’ambassade américaine à Beyrouth en 1983. Près de 300 personnes y avaient trouvé la mort. La CIA aurait même tenté de l’assassiner en 1985.

Mea-culpa

Bref, Mohammad Hussein Fadlallah n’est pas le genre de personnage à qui on rend d’ordinaire hommage aux États-Unis. Surtout lorsqu’on s’exprime en tant que représentante d’un grand média d’information. « C’était une erreur de jugement de ma part d’écrire un message aussi simpliste et je suis désolée que cela ait pu laisser croire que je soutenais ses actions », écrit l’ex-vedette de CNN sur le site de la chaîne.

Peu avant l’annonce de sa démission, elle s’était en effet fendue d’un long éditorial pour s’excuser et tenter de justifier son tweet auprès de l’opinion américaine. « J’ai utilisé les termes ‘triste’ et ‘respect’ car, en tant que femme aux racines orientales, je salue ses vues progressistes sur le statut de la Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

CNN ontslaat Midden-Oostenredacteur wegens tweet

Posted by jeunempl sur juillet 8, 2010

Knack.be

De Amerikaanse nieuwszender CNN heeft Midden-Oostenredacteur Octavia Nasr ontslagen nadat die zich op Twitter lovend had uitgelaten over de overleden Libanese grootayatollah Mohammed Hussein Fadlallah. De man gold als inspirator voor de Hezbollahbeweging.

CNN zegt dat Nasr, die in Libanon werd geboren en al 20 jaar voor CNN werkte, ontslagen werd omdat ze haar eigen geloofwaardigheid en die van de zender op het spel heeft gezet.

Fadlallah overleed zondag op 75-jarige leeftijd. In een reactie op zijn overlijden schreef Nasr op de microblogdienst Twitter: “Ik betreur het overlijden van Fadlallah… Een van Hezbollahs grootsten die ik enorm respecteer.”

Nasrs tweet leidde tot veel ophef. Ze bood onmiddellijk haar excuses aan en verduidelijkte dat ze Fadlallah loofde omwille van zijn baanbrekende standpunten over vrouwenrechten.

Fadlallah was een van de hoogstgeplaatste sjiitische geestelijken van Libanon, en werd vaak omschreven als inspiratiebron voor de radicale sjiitische Hezbollahbeweging. Die wordt door de Verenigde Staten en Israël als een terroristische organisatie beschouwd.

Posted in Géneral, Nederlands, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :