Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘Nord-Liban’

Sécurité : Approbation de l’édification de prisons au Nord et au Sud

Posted by jeunempl sur février 20, 2012

ANI

Le vice-premier ministre Samir Mokbel a présidé vendredi l’avant midi au Sérail la réunion du comité chargé de préparer le plan directeur des prisons au Liban .

Les personnes réunies ont pris connaissance de l’étude préparée par « Dar Al Handasa » avec la participation des personnes concernées au ministère de l’Intérieur afin de déterminer les emplacements convenables à l’édification de prisons.

« Deux emplacements ont été approuvés à la lumière de l’étude présentée, l’un au Nord et l’autre au Sud » a affirmé M. Mokbel qui a aussi demandé la détermination de deux autres emplacements dans la Békaa pour en choisir un pour l’édification d’une prison durant la prochaine réunion.

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

Liban : Les énièmes faux calculs de la coalition pro-occidentale

Posted by jeunempl sur décembre 6, 2011

Pierre Khalaf – New Orient News

Une fois de plus, la coalition pro-occidentale du 14-Mars a fait de mauvais calculs. Elle a cru pouvoir pousser le gouvernement de Najib Mikati à la démission, en exerçant une pression populaire à travers le rassemblement du dimanche 27 novembre à Tripoli, et en appelant de ses vœux des pressions diplomatiques étrangères, dans le cadre de l’affaire du financement du Tribunal spécial pour le Liban (TSL).

Cette coalition s’est même crue à deux doigts de concrétiser son rêve lorsque le Premier ministre a menacé de démissionner si le financement du TSL était rejeté. Mais comme d’habitude, les paris du « 14-Mars » se sont avérés perdants. Le « grand rassemblement » de Tripoli était en réalité une « petite réunion », qui n’a rassemblé que quelques milliers de personnes, en dépit des moyens colossaux déployés sur les plans financiers et médiatiques.

Pendant dix jours, les responsables du « 14-Mars » ont occupé toutes les chaînes de télévision pour mobiliser les masses dans le chef-lieu du Liban-Nord, le fief de Najib Mikati. Cependant, les foules n’étaient pas au rendez vous. A la dernière minute, le « Courant du futur » de Saad Hariri a dû se rabattre sur le Akkar, à coups de bus spécialement affrétés. Pour leur part, les partisans annoncés des Forces libanaises et des Kataëb étaient totalement absents, n’osant pas faire le déplacement. Les campagnes médiatiques annonçant la présence physique de Saad Hariri et de Samir Geagea au meeting n’auront pas réussi à déplacer les foules.

Le « Courant du futur » a une fois de plus fait preuve d’une méconnaissance totale de la dignité et de l’état d’esprit des citoyens de Tripoli. Pour eux, Geagea reste l’assassin d’une figure historique de la région, Rachid Karamé, tué en juin 1987 dans l’explosion d’une bombe placée par des partisans de Geagea à bord de Lire le reste de cette entrée »

Posted in Billets & Opinions, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Fadi Abboud voudrait deux aéroports de plus au Liban

Posted by dodzi sur septembre 11, 2011

iLoubnan.info

Fadi Abboud - Ministre du Tourisme

Le ministre du Tourisme Fadi Abboud a affirmé mercredi, au terme de sa visite au Grand Sérail chez le Premier ministre Najib Mikati, que plus d’un aéroport est nécessaire au Liban. « Nous avons sérieusement discuté de la construction de deux aéroports au Nord et dans la Bekaa », a-t-il dit.

M. Abboud a indiqué que « la réunion a porté sur les résultats de la saison touristique qui arrive à sa fin ». « Les réservations dans les hôtels de la capitale durant l’eid el-Fitr étaient de 100% et la majorité des touristes venaient de Syrie, de Jordanie et d’Irak », notant au passage que « les frères syriens entrent sans formalités donc les statistiques ne les comprennent pas ».

« J’ai expliqué au Premier ministre que la perte durant le mois de juillet de l’activité touristique routière était de 83% et un plan d’indemnisation était urgent », a-t-il assuré.

Par ailleurs, M. Mikati s’est entretenu avec la ministre palestinienne des Affaires sociales Majida el-Masri qui a souligné l’importance « de rehausser le niveau de la représentation diplomatique palestinienne par une ambassade ».

« Nous nous dirigeons actuellement pour une reconnaissance internationale dans l’édification d’un Etat aux frontières du 4 juin 1967 ainsi que la position du Liban aux Nations Unies, notamment durant la séance actuelle », a-t-elle poursuivi. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Mikati premier ministre: Hariri joue la carte communautaire et ses partisans sèment la terreur dans le pays

Posted by jeunempl sur janvier 24, 2011

MPLBelgique.org

Les députés libanais ont nommé Nagib Mikati à 59 voix (contre 49 pour Saadeddine Hariri) lors de cette première journée de consultations parlementaires pour le choix du formateur du gouvernement, futur premier ministre du nouveau gouvernement. Il devrait recueillir entre 67 et 69 voix sur les 128 députés du parlement libanais. C’est Walid Joumblatt (7 députés) ainsi que le bloc Tripolitain (4 députés, à savoir Nagib Mikati, Mohammad Safadi, Ahmed Karamé et Kassem Abdel Aziz) qui a fait pencher la balance en faveur de l’opposition.

En réaction à cette expression démocratique, des centaines de partisans du Courant du Futur ont pris d’assaut les rues de Beyrouth, puis Tripoli, Saïda et… dans le Chouf à l’Iklim el Kharroub, dans une tentative d’intimidation à l’encontre des Druzes. A cette heure, les routes étaient encore bloquées et les automobilistes pris à partie.
A Beyrouth, plusieurs rues étaient bloquées d’abord autour de Tariq Jdidé, le fief sunnite de Hariri dans la banlieue de Beyrouth. Entonnant des slogans communautaires qui rappellent la guerre civile, les partisans de Hariri se sont ensuite attaqués aux automobilistes qui empruntaient les rues menant vers les régions chrétiennes du Nord de Beyrouth, par des pneus brûlés et des voitures incendiées. L’armée libanaise est ainsi intervenue pour rouvrir l’autoroute à hauteur du Forum de Beyrouth, au Nord de Beyrouth.

Ces évènements inquiètent les autres communautés du pays et rappellent les exactions que les Salafistes et partisans de Hariri avaient commis le 5 février 2006 lorsqu’ils avaient détruits un quartier chrétien de Beyrouth (église saccagée, voitures incendiées, quartier sans dessus dessous), en réponse à une caricature danoise…

La police est « dépassée » par les évènements. Et c’est donc l’armée libanaise qui gère la sécurité des Libanais. L’armée a mis en garde les partisans de Hariri et leur a conseillé de mettre fin à leurs représailles.

Malgré cette insécurité, le président de l’ensemble des écoles catholiques, Marwan Tabet, a déclaré que les écoles catholiques du pays resteraient ouvertes ce mardi.

Bien que le poste de premier ministre soit réservé à un Sunnite, et bien que Saadeddine Hariri représente une majorité de sunnites libanais, ce poste ne lui est pas garanti puisqu’il doit faire l’objet d’un consensus national. Nagib Mikati est la personne la plus populaire du Nord, ayant récolté la majorité des votes sunnites de cette circonscription lors des dernières élections législatives en juin 2009. Sa légitimité ne peut donc être contestée. Cela dit, on ne peut s’empêcher de penser qu’aujourd’hui, Hariri récolte les fruits de sa politique de marginalisation des Chrétiens. En 2007, il avait mené campagne contre le candidat chrétien le plus représentatif de sa communauté, le général Michel Aoun, pour la présidence de la république, un poste réservé à un chrétien maronite. Aujourd’hui, sachant que le bloc du Changement et de la Réforme présidé par le général représente près de la moitié des députés (27) opposés à la candidature de Hariri, c’est en quelque sorte le revers de sa propre médaille que recueille Hariri.

Reste à savoir ce qu’il se passera face à cette politique d’intimidation que le clan Hariri vient de lancer? Nagib Mikati va-t-il pouvoir passer cette première épreuve? L’ex-opposition va-t-elle céder sous le chantage de la guerre que brande le camp du 14 mars?
Les Libanais ne demandent qu’une chose: la fin de cette mascarade et la formation la plus rapide d’un gouvernement d’union nationale.

Posted in Dossiers, Géneral, Nos articles, Tayyar & Hezbollah | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Liban – attentat contre l’armée: peine de mort requise contre cinq islamistes

Posted by jeunempl sur juillet 9, 2010

AFP

Un juge libanais a requis la peine de mort contre cinq membres importants d’un groupuscule islamiste, accusés d’avoir perpétré un attentat contre l’armée en 2008, faisant six tués, a affirmé jeudi à l’AFP un responsable judiciaire.

Dans son acte d’accusation, le juge d’instruction Nabil Sari a requis mercredi la peine de mort contre notamment le Palestinien Abdel Rahmane Awad, chef présumé en fuite du groupuscule Fatah al-Islam qui avait combattu l’armée libanaise à l’été 2007 dans le camp de réfugiés palestiniens de Nahr al-Bared (nord).

Les quatre autres sont le Libanais Abdel Ghani Jawhar, autre membre important du groupuscule, le Saoudien Obeid al Qafil, le Palestinien Ghazi Abdallah et son Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Ehden, Bsarma, Dahr al-Aïn : La loi du sang entre les chrétiens

Posted by jeunempl sur juin 5, 2010

L’Hebdo Magazine – Julien Abi Ramia

Le mobile et la scène du crime sont quasiment les mêmes, seuls les noms changent. Le meurtre de Dahr al-Aïn est le dernier d’une longue liste de faits divers tragiques qui secouent la communauté chrétienne maronite du Nord depuis des décennies. En cause, les rivalités claniques, l’héritage milicien et sa conjugaison au présent sous sa forme politique.

Dans le Nord, subsiste sans doute la dernière zone chrétienne du Liban où –la guerre civile – celle qui a opposé les factions libanaises entre elles continue de faire des victimes, des dizaines d’années plus tard. La structure politique féodale si particulière de la région lui a survécu. Deux générations plus tard, les dynasties Frangié, Moawad, Doueihy et Karam tiennent encore le haut du pavé. Les anciennes milices devenues partis sont toujours des acteurs politiques incontournables. L’héritage de ces années, y compris le moins reluisant, s’est perpétué. Non pas que le temps se soit arrêté, mais les rancœurs ancestrales se sont aigries. Et quelques fois, la ligne rouge est franchie. La mécanique est souvent la même. Un petit village où tout le monde se connaît, où les rivalités – familiales, politiques ou les deux, c’est selon – y sont très puissantes. De là à croire que ces sombres histoires se règlent par les armes, il n’y a qu’un pas. Vendetta à caractère politique, affrontement partisan à caractère familial, c’est une question de curseur. Dernier épisode en date, l’affaire de Dahr al-Aïn qui a fait ressurgir des mots et une haine mémorielle, pensai-t-on, enterrée.

Le petit village est situé dans le caza du Koura, à cinq kilomètres à l’ouest de Zghorta et vingt du nord de Bécharré. Depuis les élections municipales de 2004, les familles Saleh et Bersaoui se tirent la bourre. Le 26 mai dernier, à l’orée du scrutin, les deux fils de Hanna Bersaoui, responsable des Forces libanaises de la localité, attaquaient les trois frères Saleh, Tony, Nayef et Jacques. A la suite de cette attaque, ce dernier a dû être hospitalisé. Les assaillants ont été maîtrisés et enfermés. Mais, afin de ne pas exacerber les tensions dans le village, qui auraient très bien pu contaminer la région toute entière, les notables du village ont convaincu la famille Saleh de retirer leur plainte contre les fils Bersaoui et leur permettre de sortir de prison le jour même. Ces quelques heures passées à l’ombre n’ont pas Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

L’EDL perd quelque 40 % de sa production annuelle

Posted by dodzi sur février 12, 2010

L’Orient le Jour

Le ministre de l’Énergie, Gebran Bassil, a déploré, lors d’une conférence de presse hier, le manque d’effectifs et « le pourrissement technique » de l’Électricité du Liban (EDL). Il a en outre reconnu ne pas pouvoir appliquer la loi régissant le secteur électrique car « les fondements nécessaires à cette application ne sont pas réunis ».

« Les anciennes lois demeurent donc en vigueur, a-t-il noté. L’EDL conserve son monopole sur la production, l’acheminement et la distribution de l’électricité, à l’exception de certaines concessions attribuées en 1924 et sans cesse renouvelées depuis. Ces concessions ne produisent pas de courant et achètent l’électricité qu’elles produisent auprès de l’EDL. En moyenne, cette dernière facture le kilowattheure 127 livres au consommateur et quelque 50 à 75 livres aux concessions. Il y a donc un manque à gagner évident pour l’État qui, du fait du régime des concessions à Aley, Jbeil, Zahlé et Bhamdoun, a assumé une perte de 18 millions de dollars en 2009 (…), de 185 millions de dollars au cours des six dernières années ». Le ministre a en outre qualifié de « complexe » le statut juridique de ces concessions « que de nombreux différends opposent à l’EDL et au ministère de l’Énergie ».

Évoquant le nombre d’employés de l’EDL, le ministre a indiqué que 5 027 postes sont rattachés au cadre de la compagnie. « Dans les faits, 3 097 postes sont vacants et seuls 1 930 salariés sont rattachés au cadre de l’EDL », a-t-il précisé, sans faire toutefois allusion aux très nombreux travailleurs journaliers qu’emploie la compagnie directement ou via d’autres sociétés.

« Chaque année, quelque 120 à 150 salariés, soit 8 % des employés cadrés, vont à la retraite, a-t-il ajouté. La moyenne d’âge à l’EDL est de 52 ans et 60 % des salariés cadrés de la compagnie, soit Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Nord Liban : Agression contre un bus syrien, 1 mort

Posted by jeunempl sur décembre 21, 2009

Libnanews

Des inconnus ont tiré sur un bus transportant 25 ressortissants syriens alors que ce dernier traversait la route internationale reliant la région à Tripoli. L’attaque s’est déroulée dans la localité de Deir Imar, dans le Akkar au Nord Liban

Un des passagers, dénommé Abdallah A. et âgé de seulement 18 ans serait mort dans l’attaque. Les Forces de Sécurité tentent actuellement de trouver les auteurs de l’acte.

Cette attaque intervient au lendemain de la visite du premier ministre libanais Saad Hariri à Damas et alors que la région est connue pour avoir été le lieu de fréquents heurts entre groupuscules islamistes et communautés alaouites.

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Un ermite des temps modernes

Posted by jeunempl sur octobre 18, 2009

Nouvelles d’Alsace

Liban - Colombie - Père Dario EscobarFils de riches Colombiens, le père Dario Escobar a quitté famille et fortune pour s’installer dans une vallée du Liban et y réaliser, depuis neuf ans, son rêve : devenir ermite.

« Celui qui goûte à cette vie n’en voudrait pas d’autre » : le père Dario a trouvé son paradis terrestre à l’ermitage de Hawka, monastère en pierre construit dans une grotte de la vallée libanaise de Qadicha, nommée « la Vallée des Saints » en raison des nombreux couvents et ermitages qu’elle abrite.

C’est au bout d’un sentier escarpé de plusieurs kilomètres qu’un promeneur peut parfois entrevoir la silhouette de l’ascète. « Ici, j’atteins une paix intérieure que je n’abandonnerai pas pour la plus grande des fortunes », souligne cet homme aux yeux rieurs, âgé de 75 ans. La richesse, père Dario l’a connue. Originaire de la ville colombienne de Medellin, il avait hérité de ses parents, vivait confortablement. Mais « l’argent ne m’a jamais rendu heureux, au contraire ». Il a tout abandonné pour une vie d’ermite, au Liban.
Un gros bloc de pierre en guise d’oreiller, un fin matelas couvert d’une plaque en bois, une croix, une bougie et un réveille-matin ornent sa minuscule chambre. « Je ne peux plus dormir sur un oreiller. » Il vit sans journaux, sans téléphone, sans radio « et bien sûr sans Internet ! » ajoute cet ancien professeur de théologie, de psychologie et de grec biblique.

Au menu, exclusivement végétarien : des haricots, des oignons, des pommes de terre du potager. « Je mange ce que je cultive. Ce que je ne peux pas préparer ici, on me l’apporte du couvent », dit-il. Des randonneurs sont, à part quelques moines, son unique contact avec le monde. « Normalement Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | 4 Comments »

Sud Liban : 5 membres du Fatah al Islam arrêtés

Posted by dodzi sur septembre 18, 2009

Libnanews

Islamistes LibanBeyrouth, le 18 septembre – 5 membres du groupuscule terroriste du Fatah al Islam, proche d’Al Qaida ont été arrêtés par l’armée libanaise dans le camp palestinien de Bourg al Chamali au sud de Tyr selon le quotidien libanai Al Liwaa.

Ces derniers seraient accusés d’avoir surveillé les mouvements de la FINUL déployée au Sud Liban dans le cadre d’une préparation à des attentats visant les casques bleus.

Ces arrestations interviennent suite à l’interception par les autorités libanaises de messages à destination des réseaux dormants de l’organisation terroriste déjà accusée de divers attentats visant notamment le personnel de l’ONU en juillet 2007 lors de l’assaut de l’armée libanaise contre les positions du Fatah al Islam dans le camp palestinien de Nahr Bared au Nord Liban.

L’armée libanaise répliquait à l’époque à l’attaque d’une de ses positions dans laquelle les terroristes avaient égorgé dans leur sommeil une vingtaine de soldats. Le Fatah al Islam serait également impliqué dans l’assassinat de l’ancien ministre de l’industrie Pierre Gemayel et dans l’attentat visant des bus dans la localité chrétienne d’Ein Alak.

Posted in Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :