Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘Nicolas Sarkozy’

La stabilité du Liban au centre de plusieurs entretiens de Bachar al-Assad à Paris

Posted by dodzi sur décembre 8, 2010

Iloubnan.info/AFP

La stabilité du Liban devrait être au centre d’entretiens en France, jeudi et vendredi, du président syrien Bachar al-Assad, à l’approche de la remise de l’acte d’accusation du Tribunal spécial pour le Liban (TSL) sur l’assassinat de l’ancien Premier ministre Rafic Hariri.
Le président syrien aura jeudi un déjeuner de travail au palais de l’Elysée avec Nicolas Sarkozy qui a relancé en 2008 la relation franco-syrienne et fait le pari d’une influence modératrice de Damas dans la région, en particulier sur son allié du Hezbollah libanais.

L’acte d’accusation du TSL est attendu très prochainement, avec la crainte qu’une mise en accusation du mouvement chiite n’entraîne des violences et une déstabilisation du Liban.

Le Hezbollah a fait savoir depuis plusieurs mois qu’il s’attendait à être mis en accusation par ce tribunal mis en place par l’ONU en 2007 pour enquêter sur l’attentat contre Rafic Hariri en 2005 à Beyrouth. La possibilité de sa mise en cause est également largement anticipée par les médias régionaux et internationaux.

Le mouvement chiite qui accuse le TSL de faire partie d’un « complot israélo-américain » visant à le détruire, mène depuis des mois une campagne pour le discréditer. Le Hezbollah, plus puissante force militaire du Liban, a promis de « couper la main » de qui arrêtera des membres de son parti.

Nicolas Sarkozy a reçu ces dernières semaines à Paris plusieurs des protagonistes de la scène libanaise. Le 2 décembre, il s’est entretenu avec le Premier ministre Saad Hariri, le fils de l’ex-Premier ministre assassiné, qui avait avoué que son pays traversait un moment « un peu difficile ». Il a également reçu ces dernières semaines le président du Parlement libanais Nabih Berri et le général chrétien Michel Aoun, tous deux proches du Hezbollah. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Géneral, Régional, Relations Liban-Belgique/UE | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Corruption – Christian Blanc et la Middle East Airlines: Un cigare fatal à son destin

Posted by jeunempl sur décembre 6, 2010

René Naba – Libnanews

Le cigare aura été fatal à son destin. Le cigare lui a sauvé la vie. Le cigare signera sa chute politique.

Il se raconte qu’un certain matin de septembre 2001, Christian Blanc, alors président de la filiale française de Merrill Lynch, pris d’un soudain besoin de nicotine, sort de son hôtel, dans le World Trade Center pour fumer son premier cigare de la journée. Il était 9 heures du matin, le 11 septembre 2001. La première bouffée tirée, le ciel s’abattait sur le complexe. Neuf ans plus tard, une autre affaire de cigares le plombe, contraint à la démission du gouvernement français, le 4 juillet 2010, dans la foulée de la polémique suscitée par sa consommation abusive de Havane aux frais de contribuables.

Ancien socialiste de tendance rocardienne, l’homme épousera la gamme des sensibilités de l’échiquier politique français, devenant tour à tour chiraquien, puis centriste, enfin sarkozyste. Christian Blanc, qui a fait son entrée au gouvernement en mars 2008, en tant que secrétaire d’état chargé du Grand Paris, lâché par son camp, a donc dû prendre la porte, à la demande du chef de l’Etat. Ce n’est pas la première fois que Blanc, dont certains critiquent l’entêtement et le manque d’écoute, doit démissionner. En 1992, il avait quitté son poste de patron de la RATP, (régie autonome des transports parisiens) faute d’avoir obtenu un service minimum dans le métro les jours de grève, face au gouvernement de Pierre Bérégovoy. PDG d’Air France, il claque la porte en 1997, parce qu’il avait voulu privatiser l’entreprise contre l’avis du Premier ministre socialiste, Lionel Jospin, et de son ministre communiste des Transports, Jean-Claude Gayssot.

L’homme s’est aussi distingué au Liban du temps de son parachutage à la tête de la compagnie aérienne libanaise Middle East Airlines à Beyrouth.

Entre deux bouffées de Havane, l’homme sait tisser des liens qui survivent aux veloutés. Chiraquien, à la tête d’Air France, il atterrira, comme par hasard, après son débarquement d’Air France, sur une terre de mission, le Liban, chasse gardée du tandem Jacques Chirac Rafic Hariri, alors à l’apogée de sa puissance, avec pour mission de redynamiser l’aéroport de Beyrouth Khaldé, sinistré par la guerre civile, et la compagnie aérienne vedette de la flotte commerciale arabe, Middle East Airlines.

Un des principaux gisements d’emploi du pays, une des principales sources de revenus, l’aéroport de Beyrouth Khaldé, devenu depuis Aéroport Rafic Hariri, à la suite de l’assassinat de l’ancien premier ministre libanais, est un lieu de trafic par destination et représente à ce titre un enjeu de taille.  Sa réhabilitation passera sans doute dans la chronique libanaise de la fin du XX me siècle comme un exemple achevé d’instrumentalisation de l’état au service d’intérêts privés, comme une vaste opération de spoliation organisée, à ciel ouvert. Projet grandiose au départ, sa réhabilitation sera l’une des opérations les plus controversées de l’ère Hariri par l’ampleur de ses dérives successives. Les modalités d’attribution des contrats de réfection de l’aéroport, tout comme la désignation des bénéficiaires des concessions de la zone franche constituent Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral, Régional, Relations Liban-Belgique/UE | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

Sarkozy reçoit le général libanais Aoun

Posted by jeunempl sur novembre 15, 2010

Le Figaro

Nicolas Sarkozy a reçu le général chrétien libanais Michel Aoun, allié du parti chiite Hezbollah, alors que les tensions nées autour de l’enquête du tribunal de l’ONU sur l’assassinat du dirigeant Rafic Hariri menacent la stabilité du pays.

Lors de cet entretien, le chef de l’Etat a répété à son interlocuteur que la France « était l’amie de tous les Libanais » et « souligné l’importance, dans la période actuelle, de l’unité des Libanais autour des institutions et des autorités libanaises, auxquelles la France apporte son plein soutien », a rapporté l’Elysée dans un communiqué. M. Sarkozy a également rappelé « l’appui de la France au Tribunal spécial pour le Liban et à la Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Géneral, Régional, Relations Liban-Belgique/UE | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Visite du Général Aoun en France

Posted by jeunempl sur novembre 14, 2010

RPL France

Le Général Aoun entame aujourd’hui, dimanche 14 novembre, sa visite officielle en France. Dans son calendrier d’entretiens, à partir du lundi, il rencontre le Président de la république Nicolas Sarkozy, le Président de l’Assemblée Nationale Bernard Accoyer, le Président du Sénat Gerard Larcher ainsi que des journalistes de la presse arabe et française.

A cette occasion, le Rassemblement Pour le Liban (Courant Patriotique Libre) organise une rencontre entre le Général Aoun et la diaspora libanaise en France et les amis du Liban, mercredi 17 novembre à 19h30, au Palais des Congrès de Paris.

Le Général Aoun assiste également à la messe célébrée à l’église Notre Dame du Liban à Paris, dimanche 14 novembre à 18h00.

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Les péripéties d’un rendez-vous

Posted by jeunempl sur novembre 13, 2010

L’Hebdo Magazine

General Michel Aoun - Tayyar CPL

Le chef du Bloc du Changement et de la Réforme, le général Michel Aoun, devrait être reçu à l’Elysée, lundi, par le président français Nicolas Sarkozy… à moins qu’un nouvel imprévu vienne reporter encore une fois la visite. Selon des sources bien informées, un précédent rendez-vous avait été fixé pour une rencontre entre les deux hommes. Mais la date avait été tout simplement supprimée de l’agenda personnel du président français.

Une enquête rapide a montré que le lobby du 14 mars à Paris était intervenu auprès de ses appuis à l’Elysée pour torpiller la visite du général à Paris. La meilleure méthode a été de supprimer le nom du général de l’agenda de Sarkozy.

Mais c’était sans compter sur la détermination du président français à s’ouvrir à toutes les tendances libanaises. Une autre date a finalement été fixée.

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Mission parlementaire française d’information sur le rôle de la Syrie dans la région : «Les choses vont dans le bon sens»

Posted by jeunempl sur mars 8, 2010

Iloubnan

Une délégation parlementaire française est arrivée en fin de semaine dernière à Beyrouth au terme d’une tournée régionale qui l’a également menée en Israël, dans les Territoires palestiniens, en Jordanie et en Syrie. Les députés effectuent une mission d’information sur « la place de la Syrie dans la communauté internationale ».

« Cette mission sur la place de la Syrie dans le concert des nations doit aider à définir ce que la Syrie peut apporter en bien – ou en mal – à la situation de la région, et notamment au processus de paix israélo palestinien », ont indiqué les deux députés représentant la mission parlementaire française d’information sur « la place de la Syrie dans la communauté internationale ». Elisabeth Guigou, député socialiste de Seine-St-Denis et présidente de cette mission d’information, était lors de ce voyage accompagnée de Jean-Jacques Guillet, député UMP des Hauts-de-Seine. Ils ont achevé vendredi à Beyrouth une tournée régionale qui les a également menés en Israël, dans les Territoires palestiniens, en Jordanie et en Syrie. Lors de leur passage au Liban les 4 et 5 mars, les deux députés français ont eu des entretiens avec le Premier ministre Saad Hariri, le président de la République Michel Sleiman, le chef du Courant patriotique libre Michel Aoun, ou encore le leader des Marada Sleiman Franjieh.

« Après un premier déplacement de notre mission parlementaire cet automne en Syrie, ce voyage est aujourd’hui davantage destiné à comprendre le regard que les pays de la région portent sur la Syrie », a expliqué Elisabeth Guigou lors d’une rencontre avec les média. Tout comme Jean-Jacques Guillet, elle affirme qu’ »un constat a marqué l’ensemble de nos entretiens : la Syrie évolue dans la bonne direction ». Même si, ajoute Mme Guigou, certaines positions syriennes « posent question. Comme par exemple Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Relations Liban-Belgique/UE | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Qatar: Un rebut de luxe pour recyclage haut de gamme

Posted by jeunempl sur février 7, 2010

René Naba – Libnanews

L’effondrement économique de la principauté de Dubaï, à l’automne 2009, a fait craindre un écroulement cumulatif des autres pétromonarchies du Golfe, par effet de domino, jetant le doute sur la viabilité de ces émirats mirages, attisant la méfiance à l’égard de la finance islamique que les pays occidentaux souhaitent attirer en vue de dynamiser leurs économies convalescentes.

Parmi ces émirats mirages à forte attractivité, à l’existence aléatoire, le Qatar fait en France l’objet d’un engouement à la mesure de la projection fantasmatique qu’il propulse dans l’imaginaire du landerneau politique, souvent en méconnaissance de cause.

Tout le monde en parle mais très peu en connaissance de cause d’un pays sans doute l’un des rares au monde à être davantage connu pour ses installations que pour ses réalisations, son histoire ou sa géographie, ses belles lettres ou ses beaux-arts.

Désigné au choix, comme le pays d’Al Jazira ou du CENTCOM, le lieu d’exil des indésirables arabes, Qatar est à la fois tout cela et bien plus.

Siège du nouveau Quartier Général du «Central command» américain, le commandement du théâtre des opérations allant de l’Afghanistan au Maroc, et de la chaîne transfrontière arabe «Al-Jazira», Qatar fait cohabiter sur son sol, dans l’harmonie la plus discrète, la famille de l’ancien président irakien Saddam Hussein, le prédicateur islamique Youssef Al-Qaradawi, un des grands officiants de la chaîne transfrontière, et une discrète mission commerciale israélienne, assumant avec bonheur sa fonction de rebut de luxe pour recyclage haut de gamme.

Important producteur de pétrole et membre de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP), le Qatar a refusé d’adhérer à la Fédération des Emirats arabes Unis. Il gère de ce fait pour son propre compte de fabuleuses richesses. L’engouement de la classe politique française à son égard est comparable à celui qui prévalait à l’égard de l’Irak de Saddam Hussein du temps de sa splendeur et de l’avidité de ses interlocuteurs français, durant les décennies 1970-1980.

Là s’arrête la comparaison. Entourée par l’Arabie saoudite au sud et le golfe arabo-persique au nord, cette minuscule principauté de 11 427 km² peut être menacée, jamais Lire le reste de cette entrée »

Posted in Billets & Opinions, Dossiers, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Gideon Levy : « J’essaye de raconter au peuple israélien…

Posted by dodzi sur janvier 20, 2010

Article11.info/Altermonde-sans-frontières

Par Lémi

Il force le respect, Gideon Levy. 25 ans qu’il s’échine à dénoncer de sa plume les exactions israéliennes en Palestine et à remettre en cause une meurtrière stratégie de l’engrenage sans jamais baisser les bras. Jeudi dernier et alors qu’un recueil de ses articles vient d’être publié à La Fabrique, le journaliste israélien donnait une conférence à Paris. On y était : compte-rendu.

Je suis un « bon garçon » typique de Tel Aviv, un produit banal du système éducatif israélien. Je ne viens pas d’une famille engagée et j’ai fait mon service militaire quand j’ai eu l’âge. J’ai même fait pire que ça : j’ai travaillé pour Shimon Perès pendant quatre ans… Pendant tout ce temps, on m’a dit que les Arabes étaient mauvais et cherchaient à nous détruire, qu’Israël était David et faisait face au Goliath Arabe. J’ai écouté Golda Meir quand elle disait qu’après la Shoah, les Israéliens pouvaient tout se permettre. J’aurais dû rester dans cet état d’esprit, normalement. Mais voilà, je suis allé dans les territoires palestiniens, j’y ai rencontré des gens, et j’ai évolué du tout au tout. Depuis 25 ans j’essaye de raconter au peuple israélien une histoire qu’il ne veut pas entendre.

L’homme qui parle ce soir [1] et décrit ainsi son parcours s’appelle Gideon Levy. Israélien, il est journaliste à Haaretz, unique grand quotidien du pays à laisser s’exprimer des voix discordantes sur la question palestinienne. Le dernier sanctuaire d’une presse qui a abdiqué toute velléité de discours critique pour servir la soupe au gouvernement et à Tsahal. Il y tient une chronique hebdomadaire intitulée « Twilight Zone » (Zone d’ombre). Par ses papiers aussi limpides que glaçants, il tente de sortir la population israélienne de son apathie et de son indifférence au sort des territoires occupés. Avec sa consœur Amira Haas, il fait partie des rares Justes à ne pas baisser les bras devant l’horreur, à tenter de stopper cette machine de guerre qui toujours se relance. Tâche ingrate : « Ce supplice de Sisyphe que nous nous étions imposé pendant des années – couvrir l’occupation israélienne pour le lecteur israélien qui ne veut rien savoir, rien voir, rien entendre. », écrit-il. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

Nicolas Sarkozy reçoit son homologue libanais samedi

Posted by jeunempl sur janvier 2, 2010

AP

Le président français Nicolas Sarkozy recevra son homologue libanais Michel Sleimane samedi après-midi, annonce vendredi l’Elysée.

M. Sarkozy avait été en juin 2008 le premier chef d’Etat occidental reçu à Beyrouth par le président Sleimane, tout juste élu. Le mois suivant, ce dernier avait choisi d’effectuer en France sa première visite à l’étranger en tant que chef de l’Etat libanais, à l’occasion du sommet de Paris pour la Méditerranée.

En le recevant à l’Elysée en mars 2009, M. Sarkozy avait redit le soutien de Paris au processus d’indépendance du Liban vis-à-vis de la Syrie voisine et à la stabilisation politique en cours.

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , | Leave a Comment »

Félicitations au Président Van Rompuy

Posted by dodzi sur novembre 20, 2009

Le Soir

Herman Van Rompuy, premier Président de l'Union Européenne

Au 1er janvier 2010, Herman Van Rompuy entrera en fonction en tant que premier président de l’Union européenne. La Britannique Catherine Ashton, elle, a été nommée Haut représentant de l’UE aux Affaires étrangères. Ceci dit, qui Obama pourrait-il appeler en cas de besoin pour joindre l’UE ? Les dirigeants européens ne savent pas très bien… La Maison Blanche, elle, a déclaré que le partenariat avec les Etats-Unis sera renforcé par ces deux nominations.

Par Jurek Kuczkiewicz

Herman Van Rompuy, inconnu sur la scène européenne il y a un an encore, a été choisi à l’unanimité par les 27 chefs d’Etats ou de gouvernement pour devenir le premier président permanent du Conseil européen, une des deux nouvelles fonctions créées par le Traité de Lisbonne qui entrera en vigueur le 1er décembre prochain.

Il assumera ses nouvelles fonctions à partir du 1er janvier 2010, ouvrant ainsi l’épineuse question de sa succession au Seize rue de la Loi. Avec une présidence stable pour un mandat de deux ans et demi renouvelable une fois, le système actuel de présidence tournante tous les six mois est remplacé. Le Premier ministre quitte le 16 rue de la Loi pour le nº 175, au Juste Lipse, siège du Conseil de l’UE.

« L’Europe est une union de valeurs et elle a la responsabilité de jouer un rôle important dans le monde », a déclaré le nouveau président de l’Union. Il a toutefois dit vouloir se contenter, dans sa fonction de président du Conseil, d’un rôle de facilitateur de compromis entre les pays de l’UE. Il a affirmé vouloir rester « discret » et ne pas se répandre en interviews dans les médias.

M. Van Rompuy s’est dit par ailleurs favorable à ce que « l’Union européenne continue à s’élargir pour inclure d’autre pays » dans les années à venir, « à condition qu’ils remplissent les critères » demandés. Une manière de répondre à ceux qui l’accusent d’être un opposant à l’entrée de la Turquie dans l’UE. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :