Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘New TV’

Nabil Nicolas : Nous nous sommes trompés en avalisant la nomination de Marwan Charbel à l’Intérieur

Posted by dodzi sur novembre 2, 2011

L’Orient le Jour

Le député Nabil Nicolas a de nouveau accusé le ministre de l’Intérieur, Marwan Charbel, lors d’une interview à la chaîne New TV, de « ne rien comprendre aux lois libanaises ». « Comment peut-il me déférer devant le parquet lorsque je dis qu’un service de renseignements agit à sa guise ? » s’est-il interrogé, affirmant souhaiter que le ministre ait davantage connaissance des lois libanaises. « Apparemment, il ne sait pas qu’un ministre ne peut pas déférer un député devant le parquet de la Cour de cassation, surtout lorsque ce député tient des propos qui s’inscrivent dans le cadre de sa mission parlementaire. Il semble aussi ignorer qu’un député peut demander à un ministre de poser la question de confiance », a ajouté M. Nicolas.

« Qui demande des comptes au ministre lorsqu’il annonce à la presse le retour des attentats? En sa qualité de ministre de l’Intérieur, c’est à lui de prévenir tout attentat avant qu’il ne se produise », a-t-il poursuivi, estimant que M. Charbel « s’est comporté comme s’il était encore un officier des FSI, au lieu d’interroger (le chef des services de renseignements des FSI ) Wissam Hassan, (le directeur général des FSI) Achraf Rifi et certains de leurs officiers au sujet des reproches qui leur sont faits ». Lire le reste de cette entrée »

Publicités

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Les partisans de Hariri transforment leur « journée de colère » en journée de violence

Posted by jeunempl sur janvier 25, 2011

MPLBelgique.orgPhotographies Reuters

Ce mardi 25 janvier 2011 restera dans les mémoires de tous les Libanais. Plus que de la colère, c’est un déferlement de violence et de haine que les partisans enragés de Saadeddine Hariri ont offert aux citoyens libanais de Beyrouth, Tripoli ou Saïda. L’armée libanaise, déployée dans toutes les zones sensibles du pays, a permis d’éviter le pire. Contrairement à d’autres pays, l’armée libanaise ne tire pas sur la foule, aussi excitée soit-elle. Au contraire, elle compte dans ses rangs plus de 30 blessés à l’issue de cette journée.

OTV, New TV, NBN et Al Jazeera: les médias libres sous les griffes des partisans de Hariri

Dès la matinée, plusieurs actes de vandalisme donneront le ton; pneus brulés, routes bloquées, voitures attaquées,etc. Mais très vite, l’effet de groupe va donner lieu à des actes encore plus graves. Des journalistes de la New TV, la chaîne qui avait diffusé les enregistrements audio entre Hariri et le faux-témoin As Siddiq, ainsi que de la OTV et NBN sont attaqués. Al Jazeera verra carrément son camion de presse complètement malmené et détruit par des partisans du Courant du Futur (parti de Hariri) devenus incontrôlables. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Nos articles, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Des princes saoudiens préparent son compte à Hariri ?

Posted by jeunempl sur janvier 22, 2011

Al Manar

Les propos du Premier ministre libanais en exercice Saad Hariri contre le vice-ministre de l’intérieur saoudien le prince Mohammad Ben Nayef ne sont pas passés inaperçues en terre d’Arabie.
Des médias du Golfe se sont faits l’écho de réactions très colériques, particulièrement chez la famille du prince Nayef, le père.

Hariri avait qualifié l’émir de  « killer », lors d’une entrevue avec un enquêteur du tribunal international sur l’assassinat de son père, dévoilée par la chaîne de télévision libanaise New TV.
« Pas même les opposants au régime n’avaient usé de ce terme à l’encontre de ce personnage », signale le site «  Affaires du Golfe ».

Des proches du prince Mohammad sont allés jusqu’à considérer les propos de Hariri « d’atteinte directe contre ses maitres ».
Le défunt Rafic Hariri avait fait fortune en Arabie Saoudite où il entretenait des liens privilégiés avec la famille royale.
«  Le prince Mohammad Ben Nayef a semblé très en colère, lorsque je lui ai parlé, et il a lancé des mots très dures, en l’occurrence que Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Après Vérité-Leaks: Hariri s’excuse du prince Nayef, ce dernier l’ignore

Posted by jeunempl sur janvier 19, 2011

Al Manar

Les enregistrements sonores révélés par la chaine NTV, samedi et dimanche, sur la déposition du Premier ministre sortant Saad Hariri devant les enquêteurs du TSL ne cessent de l’angoisser.

Le quotidien as-safir a rapporté, dans ce contexte, que le premier ministre sortant a téléphoné, plusieurs fois, au prince Nayef, qu’il l’a qualifié d' »assassin » pour s’excuser et lui justifier sa position, mais ce dernier ne lui a pas répondu.

Peu auparavant il s’était excusé de tous « les amis » libanais, personnalités politiques et journalistes, qu’il a insultés lors du deuxième enregistrement sonore relatif à l’enquête sur l’assassinat de Rafic Hariri.

S’agissant du prince Nayef, le bureau de presse du Premier ministre sortant a essayé mardi de justifier les qualificatifs prononcés par Hariri.

Dans un communiqué le bureau de Hariri a prétendu que « les propos attribués au Premier ministre Hariri sur le prince Mohammad ben Nayef, jouent en sa faveur et non contre lui. Nul ne pourra faire dire à M. Hariri un seul mot qui porterait atteinte au prince. Ce responsable arabe, très apprécié par M. Hariri, est aussi un modèle d’efficacité, de dynamisme et de succès. Il fait partie d’une grande famille qui s’est consacrée au service de son pays et des causes arabes ».

Il est à noter que lors de l’enregistrement sonore Hariri a qualifié d’ « assassin » le beau-frère du président syrien, Assef Chawkat.  Il a notamment dit que ce dernier, « était semblable au prince saoudien Mohammad ben Nayef ».

Posted in Dossiers, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

La NTV divulgue 2 enregistrements sonores de Hariri, ce dernier s’excuse

Posted by jeunempl sur janvier 17, 2011

[Note du MPLBelgique.org : toutes les vidéos des enregistrements sont disponibles à la fin de l’article]

Al Manar

Le premier ministre libanais sortant, Saad Hariri, s’est excusé de « tous ses amis » après la diffusion, dimanche, par la chaine NTV, d’un enregistrement, daté de 2007, portant sur sa déposition devant un des enquêteurs de la commission d’enquête internationale.

Dans un communiqué dimanche, Hariri a justifié son témoignage par le fait qu' »il remontait à plusieurs années et a été dit dans un contexte politique bien connu ».

Dans cet enregistrement révélé donc par le NTV et intitulé « Vérités-Leaks 2», Saad Hariri a qualifié le président Bachar Assad de menteur. « Le président syrien Bachar el-Assad dit une chose et fait le contraire », a-t-il déclaré.

Saad Hariri a également accusé, lors de cette déposition, la Syrie d’avoir tué son père. Selon lui, c’est le beau-frère du président syrien, Assef Chawkat et le frère de Bachar, Maher, qui ont planifié l’assassinat de son père.

Il ajoute aussi avoir entendu dire que le général Jamil Sayyed aurait menacé son père et lui aurait conseillé de quitter le Liban en 1999.

Hariri a aussi raconté que le président français, Jacques Chirac, avait contacté son père la veille de l’assassinat pour lui dire de faire attention.

Saad Hariri a encore déclaré que son père avait une grande confiance en
Sayed Hassan Nasrallah qui était, selon lui, un homme de parole et ils se voyaient régulièrement.

Saad Hariri a en outre qualifié de « perfide » le député tripolitain, Najib Mikati, et a dit qu’il doutait du député de son bloc, Nouhad Machnouk.

Il a en outre accusé Talal Salman et Charles Ayoub, Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Sayed Nasrallah: l’opposition ne nommera pas Saad Hariri

Posted by jeunempl sur janvier 17, 2011

Al Manar

Le secrétaire général du Hezbollah  Sayed Hassan Nasrallah a déclaré que l’opposition ne nommera pas la Premier ministre sortant Saad Hariri pour la formation du prochain gouvernement.

Lors d’une allocution télévisée, où il a expliqué les dessous de l’initiative syro-saoudienne, les raisons qui ont abouti à son échec, et les cause de la démission des ministres de l’opposition,  il a également affirmé que l’opposition n’acceptera pas non plus un gouvernement qui ne juge pas les faux-témoins, qui ne lutte  pas contre la corruption financière et qui n’œuvre pas en vue de servir les intérêts des gens et tente de régler leurs problèmes vitaux.

Voici ci-dessous les principales idées du discours:

A la lumière du parcours que les choses ont pris, on peut déduire les intérêts et les objectifs et ce qui se prépare.
Premièrement : je vais vous présenter les faits : en résumé depuis le début de l’initiative arabe, ou ce qui fut convenu d’appeler l’entente syro-saoudienne, entamée alors que les informations faisaient état de  l’imminence de la publication de l’acte d’accusation, il y a eu cette initiative généreuse entamée grâce aux efforts du roi saoudien Abdallah et du président syrien Bachar El-Assad .
Ils nous nous en ont informés, et nous l’avons alors soutenu, et nous avons misé sur elle, à l’instar de tous ceux qui veulent le bien pour le Liban…

Il y a alors eu des entretiens, contrairement aux dénis de certains qui les ont non seulement exclu, mais ont également écarté l’idée d’un accord, ce qui d’ailleurs n’était autre que leur souhaits.

Je veux être clair pour que les Libanais se représentent bien l’image de ce qui s’est passé…
Dès le début, les Saoudiens étaient clairs : ils ont dit qu’il n’est pas possible d’éliminer le tribunal international, car c’est une décision qui a été prise par des parties internationales ; nous avons alors dit que nous comprenions très bien ceci.

Deuxièmement,  les Saoudiens ont dit qu’il n’est pas possible d’éliminer l’acte d’accusation; et nous avons dit que nous le comprenions, et nous étions conscient que Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral, Régional, Tayyar & Hezbollah | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Enregistrement audio Hariri-Al Siddiq : le scandale qui fait tomber tous les masques

Posted by jeunempl sur janvier 15, 2011

MPLBelgique.org

La chaîne de télévision libanaise Al Jadeed (New TV) a diffusé ce soir une vraie bombe nucléaire médiatique qui va définitivement conscientiser les Libanais sur les magouilles de Hariri. Cette bombe n’est autre que la première partie d’un enregistrement audio, pièce à conviction du Tribunal spécial pour le Liban (TSL), où Saadedine Hariri accompagné de Wissam el Hassan (son bras droit et chef des services de renseignement libanais) et de Gerhard Lehmann (assistant de Detlev Mehlis) discutent avec Mohammad Zuheir al Siddiq qui n’est autre que l’un des faux-témoins de l’affaire qui poursuit les Libanais depuis près de 6 ans maintenant.

Ainsi, depuis des mois, l’opposition libanaise dénonçait la politisation du TSL qui va certainement, très bientôt, accuser le Hezbollah (ou plutôt certains de ses « membres indisciplinés ») du meurtre de Hariri. Non seulement le bloc de Hariri et de ses alliés ne voulaient rien entendre et continuaient à défendre le caractère indépendant du TSL, mais ils refusaient en plus de voter le renvoi vers la justice libanaise de l’affaire des faux-témoins. Selon l’opposition, en sachant qui se cachait derrière les faux-témoins, en découvrant qui les avait envoyé, on aurait un indice des véritables assassins de Rafik Hariri.

Cet enregistrement audio prouve la malhonnêteté de Saad Hariri et de tout son camp vis-à-vis des Libanais et de ceux qui ont cru en eux. Honte à Hariri et ses alliés, honte à toutes leurs manipulations.

Posted in Dossiers, Géneral, Nos articles | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Un enquêteur du TSL a évoqué la thèse du missile air-sol

Posted by jeunempl sur décembre 6, 2010

Al Manar

Après le journal russe Odnako (rapportée par Voltairenet) qui a soupçonné un missile air-sol d’être derrière l’assassinat de l’ancien Premier ministre Rafic Hariri, la télévision libanaise New TV a repris la même version, se basant quant à elle sur une autre source : les conclusions d’une enquête élaborée par le coordinateur actuel pour la médecine légale au Tribunal spécial pour le Liban et dont elle cite le nom : le français Xavier Laroche.

Lui aussi, à la fin de son enquête élaborée en 2006 a conclu que l’assassinat du défunt Hariri ne peut être dû qu’à un engin aérien, et que la célèbre Mitsubishi n’était même pas piégée, et n’était qu’un leurre.

Pour en arriver à cette conclusion Laroche était parti du fait que la nature du cratère et des dégâts produits dans l’entourage par l’explosion contre le convoi du défunt Hariri ne peut en aucun cas être dû à une camionnette piégée ni à une explosion souterraine perpétrée à l’aide de 500 kg de TNT.

Dans le cas de cette dernière hypothèse, les destructions auraient dû être inférieures.

Et pour qu’une camionnette puisse avoir les effets constatés, elle a besoin d’une quantité allant de 5 à 10 tonnes de TNT, ce qui n’est pas le cas.

Partant du principe que l’engin devrait percuter le sol pour une telle déflagration, il en a conclu que l’arme du crime est forcément un missile lancé par air, doté de 500 kg de TNT et à qui la chute donne l’effet de Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral, Relations Liban-Belgique/UE | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Baroud: l’exécution du mandat d’arrêt émis à l’encontre de Ghada Eid est inévitable

Posted by jeunempl sur août 7, 2009

MPLBelgique.org

ibrahim-kanaanLors d’une intervention à la LBC, le ministre de l’Intérieur et des municipalités, Ziad Baroud, explique que les Forces de Sécurité Interne exécutent les mandats d’arrêt émis par la justice et ne discutent pas le contenu de ces mandats. Les FSI n’ont pas d’autres choix, ils doivent exécuter le mandat contre Ghada Eid, qui présente le programme « La corruption » (Al Fassad) sur les antennes de la télévision Al Jadeed.

Et en ce qui concerne l’intervention du ministre du Tourisme, Elie Marouni et son entrée dans les locaux de la télévision pour faire fuir Eid, le ministre Baroud rappelle que le ministre Marouni a renié ce fait.
Selon Baroud, Eid est probablement restée jusqu’à l’aube dans les locaux, mais si le ministre l’a fait sortir dans sa voiture, l’immunité des députés devrait être remise en cause.

Pour rappel, Ghada Eid est cette « journaliste » qui avait monté une histoire contre le député CPL Ibrahim Kanaan, lors d’une émission qu’elle dirige sur la chaîne Al Jadeed (Al Fassaad). Le député, dont l’un des slogans du parti est la lutte sévère contre la corruption, n’avait pu s’exprimer librement au cours du programme tenu quelques jours après les élections législatives du 7 juin dernier. Ironiquement, cette émission qui est censé aborder le thème de la corruption chaque semaine, a vu ses intervenants aboutir en prison pour faux, usage de faux et autres chefs d’inculpation. Les aveux de l’un des intervenants le lendemain de la tenue de l’émission avaient tout de suite mis la puce à l’oreille sur l’origine de la mise en scène. Ghada Eid est une sympathisante du parti Kataeb qui avait dû reconnaître la victoire du député Ibrahim Kanaan au Metn, face à l’alliance Gemayel-Murr.

Le Mouvement Pour le Liban avait à l’époque dénoncé la dérive de la journaliste.

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Géneral, Nos articles | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Nous invitons tous les Libanais à participer au gouvernement

Posted by dodzi sur mai 17, 2009

Tayyar.org

Aoun interview NTVPour nous, l’échec ne sera pas la fin du monde et la réussite ne nous enivrera pas. Le général Aoun : La politique de Hariri nous a hérité 50 milliards dollars, pourquoi voterions-nous pour lui de nouveaux ?

Au cours d’une entrevue télévisée sur la chaine « NTV », le général Michel Aoun a déclaré que l’accord de Doha était un compromis au cours duquel l’opposition a insisté sur deux conditions: le non-retour à la loi de 2000 et la formation d’un gouvernement d’union nationale avec un tiers participant ; en dépit duquel plusieurs grandes décisions avaient été admises.

« Ils accusent l’Opposition d’avoir entravé la vie politique, or aucun gouvernement au monde n’a été aussi hors contrôle que le cabinet du premier ministre Siniora. Ce dernier a gouverné de 2006 à 2008 sans respecter aucune limite constitutionnelle, sachant en plus qu’il n’y avait pas de tiers participant », a-t-il dit.

Quant aux élections de Jezzine, le général Aoun a insisté sur l’importance du mode de solution qui est beaucoup plus important et significatif que le problème posé.

« La divergence des points de vue sera résolue en ayant recours aux citoyens libanais qui s’exprimeront aux élections. Les citoyens à Jezzine savourent et acceptent la perte. C’est pourquoi, quelque soit le résultat des élections, Jezzine sera gagnante puisqu’elle aura choisi librement ses députés alors que notre accord aurait imposé les députés. Par cette décision, les candidats de la troisième liste auront la chance de gagner. Les vrais raisons de la divergence ne seront pas révélées. Le sain et l’honorable dénouement de ce problème est le plus important. Nous remercions le peuple qui nous a accordé sa confiance. Que ce soit en cas de réussite ou d’échec. Nous souhaitons qu’une bonne atmosphère règne partout au Liban loin des offensives mutuelles. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Géneral, Tayyar & Hezbollah | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :