Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

  • N'oubliez pas de visiter nos galeries d'images.

  • MPL Belgique

  • Rubriques

  • Actualités

  • Archives

  • Méta

Posts Tagged ‘Nassrallah’

Liban: le Hezbollah dénonce une « déclaration de guerre » du gouvernement Siniora

Posted by jeunempl sur mai 8, 2008

(AP)

Grèves 8 Mai 2008 - Routes bloquéesLe chef du Hezbollah a qualifié jeudi de « déclaration de guerre » les accusations d’atteinte à la sûreté de l’Etat lancées par le gouvernement au sujet du réseau militaire de télécommunications du mouvement chiite.

« Cette décision équivaut à une déclaration de guerre (…) contre la résistance et ses armes, dans l’intérêt de l’Amérique et d’Israël », a accusé cheikh Hassan Nasrallah lors d’une conférence de presse diffusée en direct à la télévision.

Le Liban connaît une grave crise politique depuis le départ en novembre du président pro-syrien Emile Lahoud qui n’a pas été remplacé depuis, faute d’accord entre les deux camps.

Mardi, le gouvernement de Fouad Siniora a déclaré que le réseau de télécommunications du Parti de Dieu était illégal et représentait une menace pour la sécurité de l’Etat. Il a également annoncé le limogeage, finalement annulé, du chef de la sécurité de l’unique aéroport international du Liban, soupçonné d’être lié au Hezbollah. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , | Leave a Comment »

Les discours belliqueux alourdissent le climat

Posted by jeunempl sur février 14, 2008

(RFI – Radio France International)

Manifestation 14 février 2008 - Rafik HaririMoughnieh (Hezbollah) - EnterrementDeux rassemblements géants organisés par la majorité, pour commémorer le troisième anniversaire de l’assassinat de Rafic Hariri, et par le Hezbollah, pour enterrer son chef militaire, se sont déroulés dans incidents majeurs. Mais les discours prononcés à cette occasion montrent que le fossé est plus profond que jamais entre ces deux Liban superposés qui peinent à se rencontrer.

Malgré les fortes pluies, une foule immense a envahi dès le matin le centre de Beyrouth pour marquer le troisième anniversaire de l’assassinat de l’ancien Premier ministre Rafic Hariri, à l’appel de la majorité parlementaire anti-syrienne. Venant surtout des régions sunnites de Beyrouth et du Nord-Liban, de la montagne druze, et, en nombre moins important, des régions chrétiennes, la foule brandissait des pancartes et des banderoles dénonçant la Syrie et son président Bachar al-Assad, ainsi que les chefs de l’opposition, plus particulièrement le secrétaire général du Hezbollah, Hassan Nasrallah, et le leader du Courant patriotique libre, Michel Aoun. Dès midi, la partie nord de la Place des martyrs était noire de monde.

La partie méridionale, où se trouvent des centaines de tentes installées par l’opposition depuis le 1er décembre 2006, était déserte. Entre les deux places, symboles de la division du Liban, des fils barbelés électrifiés et des unités d’élite de l’armée empêchent tout contact entre les deux camps. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

Le Liban manifeste ses divisions

Posted by jeunempl sur février 14, 2008

(La presse canadienne)

Manifestation 14 février 2008 - Rafik HaririDes dizaines de milliers de Libanais ont participé jeudi à deux rassemblements bien distincts qui témoignaient des profondes divisions du pays: l’un a réuni des partisans du Hezbollah pro-iranien pour rendre un dernier hommage à Imad Moughnieh, tué la veille à Damas, l’autre marquait l’anniversaire de l’assassinat en 2005 du Premier ministre Rafic Hariri.

Le chef du Hezbollah Hassan Nasrallah, qui vit lui-même dans la clandestinité par crainte d’assassinat depuis le conflit de l’été 2006 avec Israël, a menacé l’Etat hébreu de représailles. Dans un message vidéo diffusé à la foule, il a accusé Israël d’avoir agi « hors des frontières », c’est-à-dire en-dehors du Liban et il a affirmé que le Hezbollah pourrait lui aussi décider de se venger à l’étranger. Les derniers attentats à l’étranger attribués au Parti de Dieu remontent au milieu des années 1990. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Rétrospective : 1 an après la signature du document d’entente entre le CPL et le Hezbollah

Posted by jeunempl sur février 5, 2008

[A l’approche du second anniversaire de la signature du document d’entente, le MPL vous propose une rétrospective à travers d’anciens articles et interviews]

(L’Orient le Jour – Scarlett Haddad : 06 février 2007)

Document d'entente entre le Tayyar (CPL) et le HezbollahPlus qu’une énigme, le général Michel Aoun est un phénomène. En signant le document d’entente avec le Hezbollah le 6 février 2006, il a renversé l’équilibre des forces internes et bouleversé les équations préétablies. « Imprévisible et incontrôlable », disent les uns, « un homme libre et indépendant qui définit ses positions en fonction de sa vision de l’intérêt du pays », disent les autres. C’est en tout cas par choix personnel qu’il s’est rendu ce fameux lundi, au lendemain des actes de vandalisme à Achrafieh, à l’église Mar Mikhaël à Chiyah pour y rencontrer le secrétaire général du Hezbollah. Aussitôt attaqué par la majorité, le général Aoun a pris ses distances avec le 14 Mars, avant de devenir l’un des piliers de l’opposition, en dépit des critiques virulentes dont il est la cible à la fois de la part des forces internes et des diplomates occidentaux. En cette année riche en bouleversements et après la guerre de l’été, le général a-t-il regretté sa démarche en direction du Hezbollah ? Pense-t-il que cet accord lui a fait perdre sa popularité et l’a placé dans l’axe syro-iranien, comme le dit la majorité ? Il dresse pour « L’Orient-Le Jour » un bilan sans concession et explique que pour lui, cet accord est un projet de paix et un pari sur l’avenir du Liban.
Lire le reste de cette entrée »

Posted in Tayyar & Hezbollah | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Rétrospective : Interview – Michel Aoun s’exprime à propos du Hezbollah et d’Israël

Posted by jeunempl sur février 3, 2008

[A l’approche du second anniversaire de la signature du document d’entente, le MPL vous propose une rétrospective à travers d’anciens articles et interviews]

(24 heures – Vincent VULIN – 4 septembre 2006)

General Michel Aoun - TayyarC’est dans sa résidence de Rabyé, sur les hauteurs de Beyrouth, que nous avons rencontré le général Michel Aoun. Ancien premier ministre, ce militaire et politicien de 71 ans lança, en 1990, une offensive contre la Syrie qui occupait alors le pays. Cette « guerre de libération » se solda par un échec. Michel Aoun fut alors exfiltré vers la France où il vivra en exil pendant quinze ans. Revenu dans son pays en 2005, il milite, aujourd’hui, à la tête de son parti, le Courant patriotique libre (CPL).

Question: « Pensez-vous que la résolution 1701, qui préconise l’envoi de casques bleus au Liban soit adaptée à la situation du pays ? »

Michel Aoun: « La résolution 1701 est inadaptée car elle part du principe que la base du conflit vient de l’armement du Hezbollah. En réalité le conflit est dû, prioritairement, à l’occupation des fermes de Chebaa par Tsahal et à la détention de prisonniers politiques libanais en Israël. Pour résoudre le conflit, il faut donc échanger les prisonniers et libérer les fermes de Chebaa. Si on ne fait pas cela, le pays va s’acheminer vers une trêve, plutôt que vers la paix. » Lire le reste de cette entrée »

Posted in Tayyar & Hezbollah | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

Rétrospective: L’alliance Aoun-Hezbollah brouille les cartes

Posted by jeunempl sur février 2, 2008

[A l’approche du second anniversaire de la signature du document d’entente, le MPL vous propose une rétrospective à travers des articles et interviews]

(RFI – Paul Khalifeh – 6 février 2006 : Signature du document d’entente)

CPL - Hezbollah : document d'ententeLe général Michel Aoun et le Hezbollah ont conclu une alliance qui modifie radicalement le paysage politique libanais.

Le général Michel Aoun, principale personnalité politique anti-syrienne ces 15 dernières années, et le Hezbollah, qui qualifie la Syrie de «pays ami», ont signé un «document d’entente», inaugurant une ère de coopération entre les deux forces les plus représentatives chez les chrétiens et les chiites libanais.

Michel Aoun et le chef du Hezbollah Hassan Nasrallah ont rendu public le document d’entente à la suite d’une rencontre tenue secrète jusqu’à la dernière minute. Les deux hommes qui s’entourent de mesures de sécurité exceptionnelles depuis la vague d’attentats et d’assassinats au Liban, ont choisi un lieu hautement symbolique pour leur première réunion: une église, située sur l’ancienne ligne de démarcation dans la banlieue sud de Beyrouth, où miliciens chrétiens et chiites s’affrontaient pendant la guerre civile qui s’est terminée en 1991.

Ce document est le fruit d’un dialogue bilatéral qui a duré quelque trois mois entre des représentants du Courant patriotique libre (CPL, le parti du général Aoun), et le Hezbollah. Selon de nombreux observateurs, il s’agit du plus important texte politique élaboré depuis l’accord de Taëf, conclu en 1989 entre les députés libanais en Arabie Saoudite, et qui a permis de mettre un terme à la guerre civile. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Tayyar & Hezbollah | Tagué: , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :