Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘Nasrallah’

Kidnapping des pèlerins libanais en Syrie : Nasrallah appelle au calme

Posted by jeunempl sur mai 22, 2012

D.CH. – ANI

[Note du MPLBelgique.org : Quel contraste entre cet appel au calme de Sayyed Nasrallah, aussitôt respecté par la rue chiite, et le manque de responsabilité des faucons du Courant du Futur (clan Hariri) appelant 2 jours plus tôt leurs partisans à chasser l’armée libanaise du pays!]

Le secrétaire général du Hezbollah, le sayed Hassan Nasrallah, a appelé les proches des pèlerins kidnappés en Syrie au calme, affirmant que les responsables libanais traitent l’affaire en grande responsabilité.

Le sayed Nasrallah qui s’est prononcé sur la chaîne télévisée al-Manar, a appelé ses partisans à ne pas manifester, ni à bloquer des rues, dans ce contexte interne tendu, de peur qu’une cinquième colonne n’intervienne pour provoquer des incidents de sécurité.

« Je vous parle en mon nom et au nom du président du Parlement Nabih Berri avec lequel nous coordonnons nos efforts, pour régler l’affaire de l’enlèvement condamnable. La priorité est accordée actuellement au traitement de cette affaire, qui est principalement de la responsabilité de l’Etat Libanais » a-t-il dit.

« Le pays est dans une situation extrêmement tendue. Nous voulons la coopération de tous, notamment des citoyens qui entendent observer des sit-in, pour qu’ils ne bloquent pas les rues. Nous craignons que des incidents soient provoqués par une cinquième colonne avec l’armée et les forces de l’Ordre. J’exhorte les citoyens de la banlieue et de toutes les régions à Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

Reconstruction : Sayed Hassan Nasrallah et la promesse tenue

Posted by jeunempl sur mai 13, 2012

D.CH. – ANI

Six ans sur la destruction massive de la banlieue Sud de Beyrouth, lors de l’offensive israélienne de 2006, la promesse a été tenue. La banlieue Sud a été reconstruite, plus belle encore qu’elle ne l’a été ».

Le secrétaire général du Hezbollah, sayed Hassan Nasrallah, a prononcé un discours lors d’un meeting organisé par le parti vendredi soir, à l’occasion de l’achèvement du projet de Waad, sur la place de l’ancien conseil de la Choura du parti, complètement détruite en 2006.

Le sayed Nasrallah a exposé dans son discours prononcé via un écran géant, les étapes de l’exécution du projet de la compagnie Waad, son importance et son symbolisme.

« Tout le monde sait que l’objectif de la guerre de juillet 2006 était d’éradiquer la résistance et de faire soumettre le Liban, dans le cadre de la mise en oeuvre du nouveau Moyen-Orient. Cependant, cette guerre n’a pas pu réaliser ses objectifs, à tous les niveaux, a-t-il affirmé.

« L’ennemi israélien a toujours eu recours aux destructions d’envergure au cours de ses affrontements avec un mouvement de résistance. Pourtant, la simple confrontation militaire avec les combattants lui suffit. En effet, cet ennemi a recours aux crimes de guerre parce qu’il considère que l’environnement qui héberge et soutient la résistance doit souffrir et doit payer le prix de ses choix ainsi que le prix de sa protection de la résistance. Les Israéliens veulent ainsi faire comprendre aux peuples de la région que le prix de la résistance est trop cher, et que ces peuples n’ont pas Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional, Tayyar & Hezbollah | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Promesse tenue : 270 immeubles à Haret Hreik entièrement reconstruits à l’initiative de Waad

Posted by jeunempl sur mai 11, 2012

(Scarlett Haddad – L’Orient le Jour)

Ce soir, la banlieue sud revêtira ses plus beaux atours pour la grande célébration de l’exécution totale du projet Waad qui prévoyait la reconstruction de 270 immeubles à Haret Hreik détruits pendant la guerre de 2006, sur une superficie d’un million 50 m2. 3 941 appartements ainsi que 1 771 magasins, dépôts et locaux commerciaux seront remis à leurs propriétaires. Le projet était ambitieux, l’exécution est grandiose et les quelque 20 000 personnes qui en profitent sont heureuses aujourd’hui d’habiter des lieux bien plus beaux que ceux qui ont été détruits.

Pour célébrer ce rendez-vous attendu depuis un peu moins de six ans, le Hezbollah, dont l’association Jihad el-Binaa a conçu le projet Waad, a décidé de faire les choses en grand : jeux de lumière sur les immeubles flambant neufs, avec recommandation de ranger au moins pour une soirée les rideaux sur les balcons chers aux habitants, et discours du secrétaire général Hassan Nasrallah ainsi que du directeur du projet, Hassan Jechi. Ce dernier ne cache d’ailleurs pas sa satisfaction devant l’accomplissement de la mission qui lui a été confiée.

Depuis mai 2007, date à laquelle le projet a été lancé, Jechi n’a cessé de Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Dossiers, Géneral, Tayyar & Hezbollah | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Nasrallah : il est dans l’intérêt de certains régimes de ne pas combattre la pauvreté et l’analphabétisme

Posted by jeunempl sur mars 15, 2012

S.N. – ANI

Le secrétaire général du Hezbollah, Sayyed Hassan Nasrallah a souligné la nécessité de mettre un terme à l’analphabétisme au Liban qui atteint un taux de 16% de la population, lors d’une cérémonie organisée jeudi par l’association Nour pour éradiquer l’analphabétisme au Liban.

Il a ensuite noté que les statistiques officielles parlent de près de 57 millions d’analphabètes parmi les citoyens arabes dans des pays jouissant d’énormes moyens financiers, suffisants pour mettre fin au chômage et pouvant contribuer à des changements considérables dans la région.

Il a toutefois indiqué que certains régimes préfèrent ne pas combattre la pauvreté et l’analphabétisme.

Il a également fustigé ce qu’il a appelé « l’invasion des drogues dans les écoles », signalant que ce dossier, avec ceux du chômage et de la sécurité sociale, ne constitue pas un objet de discorde.

Mais le chef de la Résistance a clarifié que d’autres dossiers sont toujours loin de former une entente entre Libanais, en l’occurrence, la question de Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Nasrallah rejette la responsabilité des attentats internationaux contre des diplomates israéliens : « notre vengeance sera honorable, plus importante »

Posted by jeunempl sur février 17, 2012

S.N. – ANI

Le secrétaire général du Hezbollah, Hassan Nasrallah, a rejeté ce soir toute responsabilité de la Résistance des attentats internationaux qui ont visé des diplomates israéliens en Inde, en Géorgie et en Thaïlande, soulignant que le jour viendra où la vengeance du parti de Dieu pour le sang de Imad Moghnieh sera « plus honorable ».

« Il est offensant au Hezbollah que de venger son martyr Imad Moghnieh en attaquant de simples Israéliens, le jour viendra où notre vengeance sera honorable, plus importante », a-t-il voué.

Sayyed Nasrallah s’est exprimé jeudi à l’occasion de la commémoration des martyrs Ragheb Harb, Abbas Moussaoui et Imad Moghnieh.

En tenant à saluer la mémoire de chacun, le chef de la Résistance a par la suite fait un tour d’horizon des principaux développements prenant lieu dans la région.

Il a rappelé des dangers du « projet sioniste » dans la région, soulignant toutefois les « inquiétudes » de l’entité sioniste incarnées par les responsables israéliens. Sur ce, il a cité l’inquiétude du ministre israélien de la Défense, Ehud Barak, qui a récemment parlé de « dangers qui menacent l’existence de l’Etat d’Israël et qui sont les plus importants depuis son édification » ; et le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu qui a considéré « qu’il est désormais clair qu’Israël n’est plus un état invincible ».

Sayyed Nasrallah a cité dans ce même cadre le chef du Mossad qui a affirmé à la presse israélienne que « le Hezbollah dispose autant de Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Het onderlinge overeenstemmingsdocument tussen de Hezbollah en de Vrije Patriottische Stroming (Tayyar)

Posted by jeunempl sur février 7, 2012

Traduit par Mouhamad Wehbe
MPLBelgique.org

Beiroet, op 6 februari 2006

1- De dialoog

De nationale dialoog is het enige middel dat concrete oplossingen met zich kan meebrengen aan de crisissen waar Libanon het hoofd aan biedt. Het zal dus gaan om een op stevige beginselen gebaseerde dialoog die een consensuele wil zal weerspiegelen. Om dit doel te kunnen bereiken, moeten de nodige voorwaarden vervuld worden:

A- Al de partijen die van een staatkundige, populaire en nationale aanwezigheid genieten, dienen samen te zitten en aan de nationale dialoog deel te nemen.

B- Op een duidelijke en eerlijke wijze te werk gaan door de nationale belangen boven al de andere te laten primeren. Dit zal worden uitgevoerd op een onafhankelijke wil en de vrije en geëngageerde beslissingen zullen Libanese beslissingen zijn.

C- De dialoog moet steunen op alle vraagstukken met een nationale aard die een algemene overeenstemming vereisen.

2- De consensuele volksregering

De consensuele democratie blijft de doorslaggevende basis van het politieke stelsel van Libanon. Die vertegenwoordigt de werkelijke concretisering van de Grondwet en de aard van de nationale overeenkomst van coëxistentie. Op deze manier blijft de aanpak betreffende de nationale vraagstukken over het principe van meerderheid en minderheid afhankelijk van de verwezenlijking van de historische en maatschappelijke voorwaarden die nodig zijn om in een echte democratie te kunnen leven waarin de burger een eigen waarde krijgt.

3- De kieswet

De hervorming en de regularisering van het politieke leven in Libanon moet plaatsgrijpen via de instemming van een moderne kieswet (de evenredige kieswet zou efficiënt kunnen zijn) die een juiste en eerlijke volksvertegenwoordiging zou waarborgen. Deze wet zou tot de verwezenlijking van de volgende elementen kunnen bijdragen:

1-    De bevordering en ontwikkeling van de partijen met het oog op het ontstaan van de burgerlijke maatschappij.

2-    De invloed van het politieke geld en de godsdiensttwisten beperken.

3-    Gelijke kansen verzekeren wat de toegang tot de media betreft.

4-    De nuttige middelen verzekeren om ervoor te zorgen dat de Libanezen, die in het buitenland wonen, hun stemrecht uitvoeren.

De regering en het parlement worden ertoe gebracht om de nodige kieswet zo spoedig mogelijk in te stemmen.

4- De inrichting van de Staat

De inrichting van een moderne Staat, waarin de burgers vertrouwen hebben en die bekwaam is hun behoeftes en doeleinden te waarborgen door hen nu én in de Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Géneral, Nederlands, Nos articles, Tayyar & Hezbollah | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

Une fois n’est pas coutume, les responsables libanais ont parlé à l’unisson…

Posted by jeunempl sur janvier 17, 2012

(Scarlett Haddad – L’Orient le Jour)

Après le week-end mouvementé en raison de l’afflux à Beyrouth de visiteurs importants, la situation commence à se décanter. Il est ainsi devenu clair que le véritable objectif de la visite du secrétaire général de l’ONU et celle du ministre turc des Affaires étrangères portait sur le dossier syrien. Les milieux politiques s’en doutaient un peu. Ils en ont désormais la certitude. En apparence, il a été question de sujets libanais, de résolutions internationales et du TSL, mais, en réalité, les visiteurs internationaux souhaitaient tâter le terrain libanais à l’égard de la situation en Syrie. Après la défection de la Jordanie, puisque le souverain hachémite a refusé d’accueillir un surplus de déserteurs de l’armée syrienne et il a interdit toute action contre la Syrie à partir de la frontière jordanienne, et après la découverte des limites de l’action à partir de la Turquie, en raison de plusieurs facteurs (certains internes et d’autres régionaux), et alors que l’Irak se débat dans un chaos postretrait des soldats américains, il ne reste plus que la scène libanaise à sonder. Selon les observateurs, c’est là que se trouve la véritable raison de la visite à Beyrouth de Ban Ki-moon et de Ahmet Davutoglu.

Il s’agissait en quelque sorte de voir dans quelle mesure il est possible de mener une action à partir du Liban-Nord, soit en ouvrant les frontières aux opposants et en créant un Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Des camps retranchés au sein du gouvernement…

Posted by jeunempl sur décembre 11, 2011

(Scarlett Haddad – L’Orient le Jour)

Avec deux séances prévues en principe la semaine prochaine, le gouvernement ne semble pas devoir trop souffrir du cafouillage de mercredi dernier. Les différents protagonistes savent en effet que pour l’instant – et tant que la situation régionale restera aussi confuse – ils sont condamnés à cohabiter, chacun cherchant toutefois à tirer la couverture à lui. Mais à chaque secousse, le Premier ministre, Nagib Mikati, montre que sous ses airs calmes et rassurants, c’est un homme redoutable dont il faut certainement compter avec l’habileté.

Au point que certains partenaires au sein de la nouvelle majorité sont de plus en plus convaincus que le Premier ministre serait une sorte de « cheval de Troie » glissé entre eux et travaillant finalement pour le maintien du système, rassurant la communauté internationale et davantage soucieux de satisfaire ses désirs que ceux de ses alliés. Selon ces parties de la majorité, Mikati ne cessait, au début, de dire aux autres protagonistes du gouvernement qu’il ne peut pas procéder à des mutations ou à des nominations sous la pression, alors que la rue sunnite est montée contre lui. Résultat, les seules nominations effectuées depuis le vote de confiance du gouvernement ont porté sur des postes revenant aux chiites et sur la Banque du Liban. Tout le reste est bloqué et le système qui prévalait avec le précédent gouvernement est toujours en place et actif. De plus, à mesure que l’axe Sleiman-Mikati-Joumblatt se consolide, il est de plus en plus clair que le gouvernement fonctionne à l’envers, avec des forces de blocage plus importantes que celles qui devraient le pousser vers l’avant.

Il faut ajouter à ce constat le fait que depuis qu’il a obtenu la confiance du Parlement, le gouvernement a vécu avec le financement du TSL placé comme une épée de Damoclès au-dessus de sa tête. Certes, Nagib Mikati n’a cessé d’afficher une certaine sérénité, laissant entendre à son entourage qu’il avait un scénario en réserve qu’il sortira au moment voulu et qui avait été mis au point avec l’aide du président de la Chambre. Principal concerné dans cette affaire, Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Billets & Opinions, Dossiers, Géneral, Tayyar & Hezbollah | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Nasrallah : Nous ne sommes pas d’accord avec la décision de Mikati, mais l’intérêt général prime

Posted by jeunempl sur décembre 3, 2011

(L’Orient le Jour)

En pleine commémoration de Achoura, le secrétaire général du Hezbollah a choisi d’aborder des thèmes politiques pour répondre à tous ceux qui s’interrogent sur la position de cette formation au sujet de la formule trouvée pour financer le TSL. Tout en affirmant sa désapprobation de l’initiative du Premier ministre, Hassan Nasrallah a précisé que ce dernier l’a prise sous sa propre responsabilité, en sachant parfaitement que s’il y avait eu vote en Conseil des ministres, le financement du TSL aurait été abandonné.

Tout en précisant qu’il ignore si la démarche adoptée par le Premier ministre est constitutionnelle, Nasrallah a exprimé le souhait que l’avance prise sur les fonds du Haut Comité de secours soit réglée par des dons, et non par le Trésor. Il a aussi demandé au Premier ministre « qui se déclare soucieux de justice et affirme agir grâce à son sens national et à son sunnisme » d’ouvrir le dossier des faux témoins et de le placer à l’ordre du jour du premier Conseil des ministres afin de le déférer devant la cour de justice, justement pour lever l’injustice qui a frappé les quatre généraux et d’autres personnes, « dont des sunnites ». Il a aussi précisé qu’il est temps pour ce gouvernement d’être productif et efficace et de se pencher sur les dossiers proposés par le bloc du Changement et de la Réforme, dont les revendications sont tout à fait justifiées, a-t-il dit.

Le secrétaire général du Hezbollah a commencé son discours en revenant sur la période qui a précédé la chute du gouvernement de coalition, s’en prenant au 14 Mars et au courant du Futur en particulier qui utilise, selon lui, « un discours confessionnel et incite à la discorde communautaire ». Il s’est d’ailleurs demandé « où veut en venir ce courant en adoptant un tel procédé et les intérêts de qui il sert », avant de poser la question suivante : « L’intérêt du printemps arabe exige-t-il un Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral, Tayyar & Hezbollah | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Mlita, le Musée du Hezbollah

Posted by jeunempl sur octobre 12, 2011

Larabio – Libnanews

Mlita, le fameux musée du Hezbollah, loin d’être un vulgaire parc d’attraction avec sa dimension sécuritaire et dont la mission est d’informer le public libanais toute confession confondue des actions du Mouvement Chiite, est situé à environ 1 000 mètres d’attitude au Sud Liban. Ouvert depuis 2010, cette institution a déjà accueilli plus de 300 000 visiteurs en une année d’existence, preuve de l’intérêt qu’il soulève. Il s’agit d’une formidable opération de relation publique qu’a entrepris le mouvement chiite, pour mettre fin aux accusations selon lesquelles l’organisation est opaque par d’autres. Au contraire, avec ce musée, le Hezbollah, par l’intermédiaire de son secrétaire général, Sayed Hassan Nasrallah, expose les objectifs de sa résistance qu’il décrit comme étant celle de tout le Liban et de ses communautés, discours diffusé dans une salle de conférence ultramoderne du complexe.

Pour comprendre ce qu’est Mlita, il s’agit d’une base avancée du Hezbollah, faite de Bunkers et de souterrains, ainsi que de positions défensives face à Israël dont partiront de nombreuses attaques contre ses troupes occupant le Sud Liban. Ce site fera l’objet de nombreux bombardements aériens comme en témoignent l’unique ruine d’une habitation en bas du complexe, les autres étant reconstruites quasiment immédiatement une fois l’épisode de guerre terminé, preuve de l’esprit de résistance et d’attachement à la terre de la population locale.

Arrivée au complexe du Musée, direction, un premier bâtiment où sera projeté un film relatant les différentes dates et périodes de l’invasion israélienne, un film sous forme d’épopée en passant des premières opérations du Hezbollah contre les troupes de l’état hébreu, de la première attaque Kamikaze et du rôle du secrétaire général de l’organisation chiite à l’époque Abbas Moussawi qui jouera un grand rôle dans la mise en place du complexe où nous nous trouvons, allant jusqu’à soigner par lui-même les combattants tout juste revenus de la ligne de front, jusqu’à son assassinat en 1992 par les forces israéliennes et le discours de son successeur Sayyed Hassan Nasrallah lors du retrait israélien de 2000 et du fameux discours de la victoire prononcé à l’issue du conflit de juillet 2006. Il est touchant également de revoir les images des bombardements de Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :