Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘Nahas’

Gouvernement Mikati – Ministère du Travail : Les défis et réalisations du ministre Dr. Charbel Nahas

Posted by jeunempl sur décembre 23, 2011

MPLBelgique.org

Dr. Charbel Nahas est sans nul doute le ministre le plus compétent qu’ait connu le Liban depuis la fin de la guerre civile. Cet économiste, professeur d’université, a par le passé publié nombre d’ouvrages et d’études sur la situation socio-économique du pays. Après un passage remarqué et productif au ministère des Télécommunications (gouvernement Hariri de décembre 2009 à janvier 2011), le voilà en poste au sein du ministère du… Travail.  Ce sont donc les questions sociales qu’il a pour tâche de déminer et de réformer. Face aux habitudes et acquis anti-sociaux des magnats de la corruption, sa mission s’avère semée d’embuches. Mais impossible ne fait manifestement pas partie du vocabulaire de ce résistant du Changement et de la Réforme.

Sur tous les fronts sociaux depuis l’été, son approche constructive est reconnue des acteurs même de la contestation sociale. En plus du règlement de ces problèmes quotidiens, il s’attaque avec succès à la reconnaissance des droits des employées de maison, au rétablissement du pouvoir d’achat du citoyen (dossier des salaires et des prix) et facilite l’obtention du permis de travail aux époux de Libanaises. Les réformes du système de retraite et de la couverture médicale font également partie de ses objectifs futurs. Suivez ses actions sur cette page :

Les réformes sociales: la défense des droits sociaux, les droits des employées de maison, les droits des femmes, la couverture médicale

3 décembre 2011 (L’Orient le Jour) : Mohammad el-Hout prolonge inutilement « pour l’exemple » la crise de la MEA
2 décembre 2011 (L’Orient le jour) : Echec de la médiation entre la MEA et les pilotes grévistes
1er décembre 2011 (ANI) : Economie : La grève des pilotes au coeur de l’intérêt de Charbel Nahas
28 novembre 2011 (AFP): Liban: grève des pilotes de la MEA contre le renvoi d’un collègue malade
9 octobre 2011 (L’Orient le Jour) : Entre les efforts de Charbel Nahas et ceux des ONG, les droits des employées de maison en voie de reconnaissance…
28 septembre 2011 (ANI) : Lire le reste de cette entrée »

Publicités

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Culture & Société, Dossiers, Economie, Géneral, Nos articles | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le gouvernement approuve une nouvelle mouture d’augmentation des salaires

Posted by jeunempl sur décembre 23, 2011

Le Commerce du Levant

Le gouvernement a décidé mercredi une augmentation du salaire minimum à 868.000 LL (579 dollars) alors que le salaire minimum journalier passe à 33.000 LL (22 dollars) à compter du 1er décembre 2011.

Les indemnités de transport qui s’élèvent à 236.000 LL par mois (157 dollars) sont incluses dans le salaire minimum et par conséquent les charges sociales et les indemnités de fin de services sont calculées en tenant compte de l’inclusion des indemnités de transport dans le salaire.

L’augmentation a ainsi été fixée à 18% en tenant compte du taux d’inflation calculé par l’Administration central des statistiques (ACS) depuis 2008.

Le projet prévoit en outre une augmentation de 18% sur les salaires s’étendant jusqu’à 1,5 million de LL (1000 dollars), et une hausse de 10% sur la tranche de salaire incluse entre 1,5 million et 2,5 millions de livres (1666 dollars). Les salaires au dessus de 2,5 millions de LL ne seront pas concernés par une augmentation supplémentaire, celle qui leur sera accordée sera alors de 370.000 LL (246 dollars).

Quant aux bourses scolaires, elles sont fixées à 40.000 LL (26 dollars) par enfant et par mois, avec un plafond de 160.000 (106 dollars) mensuels par famille.

Ce projet du ministre du Travail Charbel Nahas a été approuvé par 15 voix contre 11 et une abstention.

Posted in Dossiers, Economie, Géneral | Tagué: , , , , , | Leave a Comment »

Liban – Gouvernement Mikati 2011-2013 : Le point sur les réformes, c’est ici !

Posted by jeunempl sur décembre 21, 2011

MPLBelgique.org

Le 13 juin 2011, le gouvernement Mikati est formé. Composé de 30 ministres, il prendra ses fonctions au mois de juillet.

Face à la campagne médiatique menée par le clan Hariri à son encontre, le gouvernement répond par sa volonté de réformes et de changement.

Plusieurs mois après, le gouvernement est sur tous les fronts. Quelques soient l’ampleur des mesures et réformes entreprises lors de cette période ainsi que l’espoir ou la déception par lesquels sont passés les citoyens… ce gouvernement a un mérite: celui d’avoir ravivé le débat citoyen au sein de la société libanaise.

Après 6 années consacrées aux seuls sujets du tribunal Hariri et des armes de la résistance… les gens s’intéressent désormais aux réformes de l’électricité, de l’eau, aux problématiques de pouvoir d’achat, à une loi électorale équitable, au vote des émigrés, aux droits accordés aux femmes, voire à la modernisation de leur système agricole. Et puis, pour la première fois depuis l’ère Hariri, un budget est en passe d’être adopté.

L’opposition tentera néanmoins de retarder ce processus et après 2 mois de menaces proférées aussi bien par l’opposition que ses soutiens occidentaux, et liées au financement du Tribunal Spécial pour Hariri (TSH), le premier ministre a fini par céder au chantage en finançant la part du Liban (32 millions $). Sa volonté est de passer outre cet obstacle et de continuer à travailler aux réformes. C’est ce que souhaite le bloc du Changement et de la Réforme dont les ministres sont excédés par le retard accumulé à cause de cette affaire, notamment dans les dossiers sociaux (majoration des salaires) et de l’eau.

Nous voici aujourd’hui 6 mois plus tard, à la fin de l’année 2011, l’occasion de prendre la mesure des progrès réalisés et de dresser un premier bilan. L’occasion également de tirer la sonnette d’alarme car les demi-mesures ont pour l’instant pris le dessus par rapport aux véritabes réformes dont le pays a besoin pour sortir de la spirale de la dette et du sous-investissement.

L’équipe du MPLBelgique.org vous propose de découvrir le travail de chaque ministre « réformateur » de ce gouvernement en consultant leur page Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Culture & Société, Dossiers, Economie, Géneral, Nos articles | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

Charbel Nahas souhaite inscrire l’avis du Conseil d’Etat sur les salaires à l’ordre du jour de la séance ministérielle

Posted by jeunempl sur décembre 17, 2011

N.A. – ANI

Le ministre du Travail Charbel Nahas a déclaré vendredi dans un communiqué, que « suite à la décision 61 du Conseil des ministres le 7/12/2011 sur la détermination du minimum des salaires, le ministère du Travail a demandé le point de vue du Conseil d’Etat à ce propos ».

Le Conseil d’Etat a publié son avis le 15/12/2011 sous le numéro 80/2011 – 2012.

M. Nahas a envoyé une lettre urgente « au Conseil des ministres dans laquelle il l’appelle à inscrire le point de vue du Conseil d’Etat sur l’ordre du jour de la prochaine séance ministérielle pour y apporter les amendements nécessaires et prendre la décision avant la fin de l’année 2011 ».

Selon le Conseil d’Etat, les salariés touchant moins d’1 million de L.L. auront une majoration de 30% sans que cette augmentation n’atteigne les 200 000 L.L. tandis que ceux qui touchent plus d’1 million, auront 20% en plus mais à condition que la somme n’excède pas les 75 000 L.L. et ce sans oublier les 200 000 L.L. du premier million.

Ceci signifie que les employés qui touchent plus d’1 million n’auront pas une augmentation de plus de 275 000 L.L.

Posted in Culture & Société, Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , | Leave a Comment »

Nahas: notre projet de réajustement des salaires n’a pas été soumis aux discussions

Posted by jeunempl sur décembre 13, 2011

N.Kh. – ANI

Le ministre du Travail Charbel Nahas a souligné lundi, dans un communiqué, que « le dossier soumis par le ministère au Cabinet sur le réajustement des salaires n’a point été soumis aux discussions ».

« Il a été remplacé par une proposition orale présentée par le Premier ministre Najib Mikati, après avoir reçu l’approbation des organismes économiques et de la CGTL sur cette proposition, a-t-il ajouté.

Le communiqué a en outre indiqué que « les ministres du bloc « Changement et Réforme » ont contesté la non discussion du projet levé par l’autorité compétente, conformément aux dispositions de la Constitution ».

« Ils ont également appelé le président de la République à voter contre le parcours des discussions, la manière de gérer la séance ministérielle et le contenu du projet de Mikati », a-t-il précisé.

Le ministre Nahas a conclu, selon le communiqué, que « la proposition du premier ministre Mikati n’a aucun lien avec le projet présenté par le ministère et qu’elle contredit ce dernier sur les plans légal, social et économique ».

Posted in Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Hausse des salaires : Grève générale le 27 décembre

Posted by jeunempl sur décembre 12, 2011

Le Commerce du Levant

La Confédération générale des travailleurs du Liban (CGTL) a annoncé que le mardi 27 décembre sera un jour de grève générale pour protester contre le réajustement des salaires décidé par le gouvernement, à l’issue d’une réunion de son conseil exécutif.

Le président de la CGTL, Ghassan Ghosn, a indiqué que la grève générale sera accompagnée de manifestations à travers le pays et de la fermeture de certains axes routiers.

Le gouvernement avait décidé le 7 décembre une augmentation du salaire minimum de 100.000 LL (66 dollars) à 600.000 LL (400 dollars). Il avait approuvé une majoration de 30% des salaires de moins de 1.000.000 LL (666 dollars) plafonnée à 200.000 LL (133 dollars) et de 20% des salaires au-dessus de 1.000.000 LL plafonnée à 275.000 LL (183 dollars).

Posted in Culture & Société, Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le ministre Charbel Nahas: la répression ne peut anéantir l’aspiration des Libanais à restituer leur dignité

Posted by jeunempl sur décembre 11, 2011

D.CH. – ANI

Le ministre du Travail Charbel Nahhas a condamné dans un communiqué dimanche « l’acte de répression qui a ciblé samedi de jeunes manifestants en face de la Banque du Liban ».

« Au moment où des jeunes et des comités syndicaux ont appelé à un sit-in pacifique en face de la Banque du Liban pour réclamer la justice sociale et exprimer leur opposition au contrôle qu’imposent les intérêts financiers sur le sort des populations, et après avoir notifié les autorités concernées, des forces de sécurité officielles ont agressé les jeunes manifestants et les ont sévèrement battus, ce qui a causé de graves blessures parmi les manifestants et nécessité l’hospitalisation de certains cas », a indiqué le communiqué.

Le ministre a affirmé que de tels comportements ne peuvent avorter les mouvements de protestation, auxquels ont appelé les comités syndicaux durant la semaine prochaine, pour réclamer les droits des citoyens libanais à recevoir des salaires convenables, à préserver leur dignité par la Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Des camps retranchés au sein du gouvernement…

Posted by jeunempl sur décembre 11, 2011

(Scarlett Haddad – L’Orient le Jour)

Avec deux séances prévues en principe la semaine prochaine, le gouvernement ne semble pas devoir trop souffrir du cafouillage de mercredi dernier. Les différents protagonistes savent en effet que pour l’instant – et tant que la situation régionale restera aussi confuse – ils sont condamnés à cohabiter, chacun cherchant toutefois à tirer la couverture à lui. Mais à chaque secousse, le Premier ministre, Nagib Mikati, montre que sous ses airs calmes et rassurants, c’est un homme redoutable dont il faut certainement compter avec l’habileté.

Au point que certains partenaires au sein de la nouvelle majorité sont de plus en plus convaincus que le Premier ministre serait une sorte de « cheval de Troie » glissé entre eux et travaillant finalement pour le maintien du système, rassurant la communauté internationale et davantage soucieux de satisfaire ses désirs que ceux de ses alliés. Selon ces parties de la majorité, Mikati ne cessait, au début, de dire aux autres protagonistes du gouvernement qu’il ne peut pas procéder à des mutations ou à des nominations sous la pression, alors que la rue sunnite est montée contre lui. Résultat, les seules nominations effectuées depuis le vote de confiance du gouvernement ont porté sur des postes revenant aux chiites et sur la Banque du Liban. Tout le reste est bloqué et le système qui prévalait avec le précédent gouvernement est toujours en place et actif. De plus, à mesure que l’axe Sleiman-Mikati-Joumblatt se consolide, il est de plus en plus clair que le gouvernement fonctionne à l’envers, avec des forces de blocage plus importantes que celles qui devraient le pousser vers l’avant.

Il faut ajouter à ce constat le fait que depuis qu’il a obtenu la confiance du Parlement, le gouvernement a vécu avec le financement du TSL placé comme une épée de Damoclès au-dessus de sa tête. Certes, Nagib Mikati n’a cessé d’afficher une certaine sérénité, laissant entendre à son entourage qu’il avait un scénario en réserve qu’il sortira au moment voulu et qui avait été mis au point avec l’aide du président de la Chambre. Principal concerné dans cette affaire, Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Billets & Opinions, Dossiers, Géneral, Tayyar & Hezbollah | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le Conseil des ministres écarte le projet Nahas et augmente les salaires de 20 à 30 pour cent

Posted by jeunempl sur décembre 7, 2011

(L’Orient le Jour)

Après plusieurs semaines de discussions, le Conseil des ministres, réuni mercredi après-midi à Baabda, a finalement approuvé le décret relatif à la majoration des salaires mais sous une nouvelle formule, rejetant donc le projet présenté par le ministre du Travail Charbel Nahas.

La nouvelle formule appuyée par les ministres du président du Conseil Nagib Mikati, ceux proches du président Sleiman ainsi que ceux du chef du Parlement Nabih Berry et de Walid Joumblatt, prévoit un relèvement du salaire minimum à 650 000 LL et une hausse de 30 % pour les tranches de salaire inférieures à 1 000 000 LL et une augmentation de 20 % pour les tranches de salaires supérieures à 1 000 000 LL . Une formule à laquelle les ministres aounistes ont manifesté leur désaccord.

Le projet établi par le ministre Nahas prévoyait un relèvement du salaire minimum à environ 925 000 de livres, parallèlement à une hausse de 17 % sur toutes les tranches de salaire et d’un projet d’extension de l’assurance-maladie de la Sécurité sociale à tous les Libanais.

Jusqu’à la mi-journée, la tenue de la réunion du gouvernement était incertaine, en raison de la menace de boycott brandie par les ministres du Bloc du changement et de la Réforme. En début d’après-midi, le chef du Courant patriotique libre Michel Aoun avait Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

MEA : la grève a pris fin

Posted by jeunempl sur décembre 3, 2011

(L’Orient le Jour)

[Note du MPLBelgique.org: cet article de l’Orient le Jour est d’une froideur déconcertante. Aucune remise en question d’abord de l’acte odieux, puis des menaces de Mohammad el Hout, PDG de la MEA, envers les pilotes qui n’ont fait qu’exercer leur droit et enfin, sur l’absurdité des négociations qui ont suivi pour rendre les droits aux pilotes… Cette froideur ne peut se comprendre qu’en faisant le rapprochement entre l’appartenance politique de Mohammad el Hout et celle du quotidien, tout deux rattachés de près ou de loin au clan Hariri]

Aéroport International de Beyrouth

Les pilotes de la compagnie aérienne nationale libanaise Middle East Airlines (MEA) ont annoncé qu’ils suspendaient leur grève à partir de samedi à minuit, a rapporté la chaîne LBC.

Le correspondant de l’Agence nationale d’information (ANI, officielle) à l’Aéroport International de Beyrouth a de son côté rapporté que le syndicat des pilotes libanais tiendra une conférence de presse au siège de son bureau à l’AIB pour annoncer officiellement la fin du mouvement.

Les pilotes protestaient contre le licenciement d’un collègue malade du cancer, licencié dès son départ en congé maladie. Ils demandaient que leur collègue soit, conformément à la loi, payé 75 jours en temps complet et 75 jours en temps partiel. Les pilotes devaient cesser mercredi la grève entamée lundi. Ils ont décidé de prolonger le mouvement après que la compagnie leur ait enlevé cinq jours de paie.

Mais la MEA a menacé jeudi de les licencier s’ils ne reprenaient pas le travail. « La compagnie va commencer à prendre des mesures pour licencier les pilotes qui ne se présentent pas à leur travail », a déclaré à l’AFP le directeur de MEA, Mohammed el-Hout. M. el-Hout a indiqué que la MEA accusait de sérieuses pertes en raison de cette grève qui a fortement perturbé le trafic aérien, la plupart des avions étant cloués au sol.

Vendredi, des négociations, sous l’égide du ministre du Travail, Charbel Nahas, se sont soldées par un échec. M. Nahas a proposé aux deux parties en conflit un compromis : le retour au travail, en échange de la levée de toutes les sanctions décidées par M. el-Hout. Les pilotes ont accepté. Intransigeant, et soucieux d’infliger une leçon aux pilotes, prêts à retourner au travail, le PDG de la MEA a refusé.

Plus tôt dans la journée, une autre médiation, celle de M. Ghazi Aridi, ministre des Travaux publics, avait également échoué. M. el-Hout avait annoncé en effet qu’à la demande de M. Aridi, « un ami de la compagnie », il avait accepté de différer de quelques jours les lettres de licenciement qu’il avait décidé d’adresser à certains pilotes en grève. Mais, avait-il ajouté, les retenues de salaires seront maintenues.

Posted in Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :