Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

  • N'oubliez pas de visiter nos galeries d'images.

  • MPL Belgique

  • Rubriques

  • Actualités

  • Archives

  • Méta

Posts Tagged ‘Nabatieh’

Le Conseil des Ministres approuve la proposition de loi électorale basée sur la proportionnelle

Posted by dodzi sur août 8, 2012

MPLBelgique.org

C’était une séance fructueuse qui a eu lieu hier au siège du Conseil des Ministres. Parmi les points les plus importants: la discussion et l’approbation de la proposition de la nouvelle loi électorale basée sur la proportionnelle. Le débat tournait notamment autour de la taille des circonscriptions, plutôt que sur le système à implémenter – la proportionnelle ou la majoritaire à taille réduite. Au final, un compromis a permis à une nouvelle proposition de loi de naître: 13 circonscriptions de taille moyenne. Bien qu’approuvée par le Conseil des Ministres, la proposition de loi doit encore passer par l’Assemblée Nationale. Dans l’opposition, on cite déjà un projet mort-né.

Les circonscriptions sont réparties comme suit:

Liban Nord:
– Akkar-Minieh-Donniyeh: 10 sièges
– Tripoli: 8 sièges
– Zghorta-Bcharreh-Koura-Batroun: 10 sièges

Mont Liban:
– Kesrouan-Jbeil: 8 sièges
– Baabda-Matn: 14 sièges
– Aley-Chouf: 13 sièges

Beyrouth:
– Achrafieh-Rmeil-Saïfi-Bachoura: 9 sièges
– Ras-Beyrouth-Mreisseh-Minet el Hosn-Zouqak el Blat- Mazraa-Msaitbeh: 10 sièges

Liban-Sud:
– Jezzine-Saïda-Zahrani-Tyr: 12 sièges
– Nabatiyeh-Marjeyoun-Hasbaya-Bint Jbeil: 11 sièges

Bekaa:
– Baalbak-Hermel: 10 sièges
– Zahle: 7 sièges
– Bekaa-Ouest-Rachaya: 6 sièges

Expatriés: 6 sièges

Un pas vers l’avant, malgré certaines irrégularités

D’après nos analyses, la loi électorale proposée met certains arrangements en question: pourquoi une telle différence de taille entre les districts de Baabda-Matn (14 sièges) et de Bekaa-Ouest (6 sièges)? En effet, il était possible de réarranger les districts existant tout en évitant une telle divergence de taille entre le plus grand et le plus petit district. Pour comprendre, il s’agit de deux districts ayant de nombreuses minorités. Mais en allouant à un district 14 sièges et à un autre que 6, le système risque de soutenir les petits groupes (partis politiques ou communautés) dans l’un, et de les discriminer dans l’autre. En effet, afin d’obtenir un siège à Baabda-Matn, il ne faudra obtenir qu’un minimum de 7,14% des voix, alors qu’il faudra obtenir un minimum de 16,66% des voix à Bekaa-Ouest.

Or les communautés druzes et chiites ne représente que 14% de la population de Bekaa-Ouest chacune. Insuffisant pour faire élire un représentant par eux-même. Une répartition proportionnelle des communautés dans un district permet donc de faire élire plus de députés que dans un autre.

L’ouverture du débat et l’action qui s’en est suivie en faveur de la proportionnelle constitue néanmoins un pas dans la bonne direction. Le système offre une meilleure représentativité des minorités dans les grands districts, permet l’accès au Parlement pour les petits et moyens partis, et permet au long terme de sortir du système confessionnel.

Vous pouvez lire notre analyse détaillée permettant de mieux comprendre le système.

De plus, la loi électorale fait une avancée supplémentaire vers plus de démocratie, en allouant un quota de 10% pour les femmes. On est bien loin des 30% suggérés par certains progressistes, mais il s’agit d’une première au Liban. Les expatriés pourront également bénéficier du droit de vote dans les ambassades et les consulats. 6 sièges, 3 chrétiens et 3 musulmans ont été ajouté pour ceux-ci, portant à 134 le nombre total de députés au Parlement. Plus encore, les militaires auront pour la première fois le droit de vote en 2013.

D’autres réformes aux aspects plus techniques ont également été apportés. Citons entre autre plus de facilités pour les handicapés.

Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Billets & Opinions, Dossiers, Elections 2013, Géneral, Nos articles | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Reportage: L’Achoura a Nabatieh

Posted by jeunempl sur décembre 9, 2011

Houssam Mroué – Libnanews (rétrospective)

En l’an 680 de l’ère chrétienne,disparaissait une figure emblématique, pieuse, pure et révolutionnaire de l’Islam; le martyre qui bascula a tout jamais l’histoire de la religion du Prophète Mahomet ; l’Imam Hussein (Paix a son âme).

Au moment où la société perdait de ses valeurs traditionnelles et religieuses, et à une époque où les déviations mettaient en danger la survie et la diffusion du message sacré transcris dans le livre pur du Coran, l’Imam Hussein, petit-fils du Prophète, réclama le Califat qui lui revenait inéluctablement, dès la mort de Moawiya, ancien gouverneur de l’empire Omeyyade. Son fils, Yazid, refusa de léguer sa place qu’il venait d’hériter, au descendant de Mahomet, et décida de poursuivre jusqu’au massacre, la famille entière du Prophète… C’est ainsi qu’est né, l’Achoura.

Ce triste et douloureux anniversaire chez les Chiites du monde entier est l’occasion d’impressionnantes processions d’auto-flagellations menant jusqu’à l’écoulement du sang à partir de la tête, un peu comme pour ressentir une moindre part de la souffrance que l’Imam Hussein a dû ressentir lors de son assassinat. Ces défilés au rythme de cris de désespoir, et d’un ressentiment de culpabilité de ne pas avoir été aux côtés de la famille du Prophète afin de protéger de leurs corps chacun des infaillibles, montre bien l’attachement de cette communauté à sa religion, son prophète, et surtout chaque membre de sa famille.

Au Liban, et surtout au Sud, à Nabatieh, connue sous le nom de la ville de l’Imam Hussein, ce 19/01/08 marquait la célébration du dixième jour de l’Achoura, une journée assez attendue dans cette ville, en raison du caractère traditionnel de cet évènement, et des coutumes qui Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Géneral, Liban dans l'Histoire | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Economie : Sehnaoui inspecte les travaux du projet des fibres optiques à Jezzine et Nabatyeh

Posted by jeunempl sur juillet 30, 2011

D.H. – ANI

Le ministre des Télécommunications Nicolas Sahnaoui a effectué vendredi une tournée à Jezzine et à Nabatiyeh pour inspecter les travaux du projet d’extension de la fibre optique, où des « trancheuses » modernes sont utilisées pour faciliter les travaux.

Après une halte dans la localité de Roume, à Jezzine, le ministre est arrivé à Arabsalim, Nabatiyeh, où il a tenu une réunion avec les députés Mohammed Raad, Hani Kobeissy et Abdel Latif Zein.

M. Sahnaoui a assuré que le projet d’extension de la fibre optique est de première importance pour faire du Liban un pays développé dans les domaines des télécommunications et de l’informatique.

« Une fois ce projet exécuté, le Liban sera relié à un réseau de fibres optiques reliant toutes les centrales téléphoniques. Il sera suivi du projet DWDM qui nous permettra ensuite de profiter de plusieurs services, dont le Broadband », a-t-il conclu.

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Résultats des élections municipales 2010 au Liban Sud (Jezzine, Marjayoun, Rachaya, Nabatieh, Saïda et Tyr)

Posted by jeunempl sur mai 23, 2010

MPLBelgique.org

Outre la domination attendue du tandem Hezbollah-Amal dans la grande majorité des villages du Sud-Liban, plusieurs régions indécises retenaient l’attention de ces élections. Parmi elles, les villages du caza de Jezzine et la ville de Saïda. Cette dernière a d’ailleurs connu des incidents sécuritaires sérieux. On apprenait en fin de journée que 50 partisans de Hariri avaient été arrêtés pour des faits de violences.
A Jezzine, le CPL sort grand vainqueur de la bataille électorale que d’aucuns n’hésitait pas à appeler la mère des batailles au Sud.

Voici quelques résultats préliminaires des élections municipales qui se sont déroulées ce dimanche au Liban Sud.

Cette liste sera mise à jour jusqu’à l’officialisation des résultats.

Jezzine

Le CPL remporte 22 villages, soit plus des deux tiers du caza.

Jezzine – Ain Majdalain: 18-0 pour la liste du Courant Patriotique Libre (CPL) et du Dr. Kamil Serhal face à la liste des Forces Libanaises, des Phalanges, du mouvement Amal et de l’actuel maire Said Abou Akl. Par ailleurs, 6 moukhtars sur 7 y ont également été remportés par la liste du CPL.

Bkassine: 15-0 pour la liste du Courant Patriotique Libre et des familles locales (la présidence pour Habib Fares, chef du Courant Patriotique Libre dans le caza de Jezzine).
Kfarhouneh: victoire de la liste composée d’une alliance entre les familles (8 membres) et le CPL/Hezbollah (7 membres).
Mlikh: victoire complète de l’alliance CPL-Hezbollah-familles.
Roum: victoire complète de l’alliance CPL-Hezbollah-familles.
Kaitouli: La liste soutenue par le CPL a remporté 10 des 15 places du conseil municipal.
Sabbah: victoire de la liste soutenue par le CPL, présidée par le général Nasr.
Roum
Wadi Jezzine
Haytoura
Machmouchi
Al-Homsiyeh
Al-Aichieh
Lebaa

Azour: défaite de la liste soutenue par le CPL.

Saïda – Zahrani

Le CPL remporte 15 villages dans la région.

Saïda: La liste de Hariri et de la Jamaa Islamiyah remporte dans la violence face à liste du parti populaire nassérien d’Oussama Saad.
Jernaya: Une liste consensuelle a remporté la bataille 9-0. Dans cette liste, le CPL soutient 6 membres dont le président et le vice président, et les Forces Libanaises soutiennent 3 autres membres.

Autres régions du Sud: Nabatieh, Marjayoun, Tyr et Rachaya

Deir Mimas: 15-0 pour la liste formée du CPL et de familles locales.
Rachaya: la liste « Jeunesse de Rachaya », soutenue par le CPL, a battu la liste rivale soutenue par le PSNS.
Sarba: victoire de la liste soutenue par le Courant Patriotique Libre, face à la liste soutenue par les Forces Libanaises et les Phalanges.
El-Hebariyé: Victoire de la liste soutenue par le parti communiste.

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Dossiers, Géneral, Nos articles, Tayyar & Hezbollah | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | 3 Comments »

Une présence chrétienne active dans le Sud et au Caza de Nabatiyeh

Posted by jeunempl sur mai 23, 2010

Tayyar.org

Qui a dit que les Chrétiens ne jouent pas un rôle politique actif au Sud du Liban ? En fait, les Chrétiens jouent un rôle politique actif dans les différents Caza du Sud libanais, bien que l’importance de ce rôle varie d’une région à l’autre.

Les habitants du Sud ne nient pas l’importance du document d’entente signé entre le Hezbollah et le Courant Patriotique Libre, en 2006. Ce document a assuré un climat de stabilité dans la région et a permis aux habitants de la région de reprendre un mode de vie normale après de longues années de guerre.

Au sud, il y a deux provinces, la province du Sud et sa capitale est Saida et la province du Nabatiyeh et sa capitale est la ville de Nabtaiyeh.

Il y a également trois Caza : le Caza de Saida –Zahrani (42 municipalités), le Caza de Tyr (56 municipalités) et le Caza de Jezzine (35 municipalités).

La province de Nabatiyeh se forme de 4 Caza, celui de Nabatiyeh (38 municipalités), celui de Hasbaya (19 municipalités), celui de Marjeaoun (26 municipalités) et celui de Benit Jbeil (36 municipalités).

Au niveau de la répartition administrative, le Caza de Nabatiyeh est un des 4 Caza qui forme la province de Nabatiyeh. La population de ce Caza atteint les 111000, la plupart habite à Beyrouth, notamment la Banlieue Sud.

Au niveau confessionnel, les Chiites forment (94%), les Chrétiens (4%) et les Sunnites (2%). Ce Caza est représenté au parlement par 3 députés chiites : M. Mohamad Raad, président du bloc de la Fidélité à la Résistance, M. Yassine Jaber et M. Abed el Latif Zein (les deux députés sont des membres du bloc du mouvement Amal). Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

L’ambassade italienne finance la « Journée de l’eau » au Liban sud

Posted by jeunempl sur mai 18, 2010

Iloubnan

L’Union des Municipalités de Shkif, l’ONG italienne CISP et la Compagnie des Eaux du Liban Sud ont organisé la « journée de l’eau », dans le cadre du projet « Soutien à la Compagnie des Eaux du Liban Sud dans la consolidation de la gestion de l’alimentation en eau ». Le projet est financé par le Gouvernement italien dans le cadre du programme d’urgence ROSS pour une valeur totale supérieure à 383.200 euros

Le Président de l’Union des Municipalités de Shkif, M. Samih Hallal, le Directeur de la Compagnie des Eaux du Liban Sud, M. Ahmad Nizam et les représentants de l’ONG italienne CISP ont organisé la “journée de l’eau” dans le cadre du projet « Soutien à la Compagnie des Eaux du Liban Sud dans la consolidation de la gestion de l’alimentation en eau », financé par le Gouvernement italien dans le cadre du programme d’urgence ROSS pour une valeur totale supérieure à 383.200 euros et exécuté par l’ONG italienne CISP.

L’événement a eu lieu le vendredi 14 mai 2010 auprès de l’école publique « Hassan Kamel Al Sabbah » à Nabatieh en présence de nombreux représentants de la communauté locale.

L’initiative vise à améliorer la gestion des ressources en eau et des services de distribution de l’eau potable à travers la réhabilitation des stations d’alimentation et des réseaux de distribution existants et la consolidation de la Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Relations Liban-Belgique/UE | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Lois électorales et résultats

Posted by dodzi sur décembre 1, 2009

MPLBelgique.org

Par Dory MOUTRAN

Quels seraient les résultats des élections législatives libanaises, si celles-ci avaient eues lieu sous une loi électorale différente? Nous avons simulé les résultats des dernières élections sous différentes lois:

  • la « loi qada » de 1960 (ou la petite circonscription), appliquée en 2009,
  • la loi 2000, également appelée « loi Hariri-Kanaan »
  • la représentation proportionnelle appliquée sur la « loi qada »
  • la proportionnelle appliquée au niveau de la Mohafaza (nous prenons ici en compte uniquement les provinces suivantes: Liban-Nord, Mont-Liban, Beyrouth, Sud-Liban, la Békaa)
  • la proportionnelle nationale (une seule circonscription)
  • la « loi Boutros », proposée par la commission qui porte le même nom

Notons que d’autres lois ont été simulées, mais que celles-ci différaient peu des lois ci-dessus (entre autre, la proportionnelle appliquée aux répartitions de la « loi Hariri-Kanaan » et la proportionnelle au niveau des Mohafaza réels, en comptant Baalbak, Akkar et Nabatiyé comme provinces séparées).

Notre méthode était purement mathématique, en utilisant 2 techniques utilisées dans la plupart des pays où le système proportionnel est utilisé, notamment la méthode d’allocation de D’Hondt, et celle de Sainte-Laguë.

Il est important de noter que les dernières élections n’ont pas eu lieu sous une loi proportionnelle, donc la simulation des résultats est exactement ceci: une simulation. Si la proportionnelle était appliquée en réalité, plusieurs choses pourraient modifier les résultats: l’entrée d’une 3e, voir 4e ou 5e liste, pouvant prendre des sièges dans plusieurs régions. Les coalitions pourraient également se désintégrer. En effet, avec la proportionnelle, les coalitions ne sont plus nécessaires pour gagner des sièges, chaque parti pouvant désormais être mesuré à sa taille réelle. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Dossiers, Géneral, Nos articles | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

La Suisse donne des livres aux bibliothèques publiques libanaises

Posted by jeunempl sur mai 7, 2009

Iloubnan.info

En pleine semaine de la lecture, et dans le cadre du projet de réhabilitation du réseau des bibliothèques publiques libanaises mené par le ministère libanais de la Culture, l’ambassade de Suisse a effectué lundi 4 mai un don de cinquante livres à dix de ces bibliothèques. Une cérémonie a été organisée pour l’occasion à la bibliothèque de Habbouche de Nabatiyeh.

A l’ambassade helvétique, l’un des responsables de cette initiative, Rachid Hussein, explique avoir choisi les établissements bénéficiaires en veillant à l’homogénéité de leur répartition géographique à travers le pays. “L’ambassade a également bénéficié des conseils du ministère libanais de la Culture, pour choisir des bibliothèques particulierement en manque de livres“, explique-t-il. Les ouvrages distribués sont des livres pour la jeunesse et des livres sur la Suisse.

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , | Leave a Comment »

Cinq entreprises vont bientôt créer des centres d’appels internationaux

Posted by dodzi sur mars 29, 2009

Iloubnan.info

Gebran Bassil - Ministre des Télécommunications

Gebran Bassil - Ministre des Télécommunications

BEYROUTH – Selon Lebanon this Week, le ministère des Télécoms a signé des contrats avec quatre entreprises locales et une société étrangère pour mettre en place des centres d’appel internationaux au Liban.

Les entreprises locales sont Call Me, International Computer & Communication Systems, Mediatech International, et Professional Call Center (PCC), tandis que l’entreprise étrangère est Téléperformance basée en France. Les entreprises établiront leurs bureaux à Beyrouth, Tripoli, Nabatieh et Zghorta.

Le ministère a déjà signé des contrats similaires le 5 Janvier dernier et a l’intention de signer plus de 10 prochainement.

Le mois dernier, la société japonaise Toshiba a établi son premier centre d’appel régional à Beyrouth.

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

Aoun au Sud : une visite tout en symboles et… en messages politiques

Posted by jeunempl sur août 26, 2008

(L’Orient Le Jour – Scarlett Haddad)

De la tournée du chef du CPL au Liban-Sud, dimanche, on retiendra sans doute beaucoup de choses, mais c’est surtout l’émotion du général Aoun, qui avait le plus souvent les yeux brillants de larmes contenues, qui reste dans les mémoires, relève-t-on dans les milieux de l’opposition. L’émotion des habitants du Sud, chrétiens et musulmans, qui, depuis des années, n’ont droit – et encore ! – qu’à la visite de leurs députés, ou d’un leader chiite, était aussi remarquable et a marqué cette tournée aux étapes bien étudiées pour constituer, chacune, un message politique. Il y a eu ainsi le premier arrêt à Cana, qui reste le symbole de la tragédie vécue par la population civile du Sud depuis la première invasion israélienne en 1978, une tragédie jalonnée de massacres dont deux ont été perpétrés dans ce village, à dix ans d’intervalle, en 1996 et en 2006. Il y a eu ensuite la pause de Rmeich et le message adressé « à ceux qui cherchent à s’approprier l’armée, sa cause et ses sacrifices ». Ce message rappelle d’ailleurs que le général François el-Hajj avait été l’un des premiers officiers à refuser de coopérer avec les Israéliens… Ce fut ensuite la cérémonie de Bint-Jbeil, fief du Hezbollah, au cours de laquelle le général Aoun a pris la parole là où seul Hassan Nasrallah avait déjà eu l’occasion de prononcer « le discours de la libération » et enfin, la longue station à Jezzine, pour la dimension chrétienne de cette tournée tout en symboles, après l’escale de Nabatiyeh et l’hommage rendu aux résistants. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Géneral, Tayyar & Hezbollah | Tagué: , , , , , , , , , , | 1 Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :