Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Articles Tagués ‘Murr’

Une source judicaire à Elnashra: pourquoi le dossier du P.Akkari a été transféré au bureau du procureur de la République?

Publié par jeunempl le juin 23, 2009

El Nashra

Michel Murr

Michel Murr

Une source judicaire se demande à travers Elnashra des raisons derrières le transfert du dossier du Père Elias Akkari du bureau du juge Maher Chaito au bureau du procureur de la République, le juge Saïd Mirza. P. Akkari a intenté un procès contre le député Michel Murr et l’Evêque Georges Saliba après avoir été menacé le jour des législatives pour ne pas assurer un certains nombre de voix en faveur de Michel Murr. La source note que l’enquête a été terminée, à l’exception de l’interrogation du conseiller du ministère de la Défense, Georges Solage, dont son nom a été mentionné au cours de l’enquête et qui a refusé de comparaitre devant la justice. Selon la source, Solage est poursuivi par les enquêteurs. La source citée note que l’enquête a révélé des aveux dangereux au sujet de la corruption électorale.

La source conclut que le transfert des dossiers judicaires relatifs à la région du Metn au bureau du procureur général est devenu une affaire trop flagrante.

Publié dans Actualité Tayyar-CPL, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Mekhitarian: tout gouvernement d’unité nationale doit prendre en considération que le Tachnag représente 80% de la communauté arménienne

Publié par jeunempl le juin 17, 2009

El Nashra

tachnag-flagHovig Mekhitarian, secrétaire général du parti Tachnag, commente les informations selon lesquelles le parti ne sera pas représenté au gouvernement d’unité nationale ou au cours de la session de dialogue national, ajoutant: "nous (la communauté arménienne) sommes citoyens dans ce pays, le parti Tachnag représente 80% de la communauté arménienne et tout gouvernement d’unité nationale doit prendre en considération ce nombre".

Dans une interview accordée au quotidien "Alakhbar", Mekhitarian signale un développement positif dans la relation Tachnag-courant du Futur: "la reprise des relations est possible si elles se basent sur le principe du respect mutuel". Sur le plan électoral, Mekhitarian répond au député Michel Murr et note que ce dernier n’aurait pas été réélu si les électeurs Tachnag n’avaient pas voté en sa faveur dans la circonscription du Metn Nord. Concernant le dossier des fausses cartes d’identité abordé par Murr au cours de sa conférence de presse, Mekhitarian nie toute implication du Tachnag dans cette affaire, appelant à revoir tous les noms des électeurs arméniens pour s’assurer qu’ils ont tous des cartes d’identité. Et de noter: "même si ces fausses cartes existaient, qu’est-ce qui indique que les détenteurs de telles cartes ont voté en faveur de l’opposition?"

Publié dans Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Hallucinante scène de corruption politique

Publié par jeunempl le juin 14, 2009

(France24)

Une conversation enregistrée entre un député de la coalition du 14-Mars – victorieuse aux élections législatives libanaises de dimanche dernier – et un prêtre qui aurait refusé de faire campagne pour lui suscite un véritable tollé au Liban. Notre Observatrice affirme que ce type de pratique – corruption, achat de voix, intimidation et menaces – est courant au pays du Cèdre.

L’enregistrement qui fait du bruit

Le père Élias Akary appartient à l’Église syriaque orthodoxe, l’une des Églises orthodoxes d’Orient. Il était supposé faire campagne pour le député du Metn Michel Murr, qui domine la vie politique locale depuis plus de 40 ans, dans cette région du Mont-Liban. Alors quand le père Akary a retourné sa veste et rejoint la campagne de son rival, Ibrahim Kanaan, Michel Murr a vu rouge. Au Liban, ce sont les candidats et leurs partisans qui impriment les bulletins destinés à être déposés dans les urnes. Ils les distribuent la veille des élections ou le jour du scrutin à l’entrée des bureaux de vote. Mais au lieu de distribuer les bulletins de Murr, Akary a distribué ceux de Kanaan. Michel Murr a alors convoqué le prêtre à son siège de campagne et l’a sommé de récupérer tous les bulletins du camp adverse qu’il avait distribués, sous peine d’être arrêté et battu par les services de renseignements du ministère de la Défense. Une menace réaliste puisque le ministre de la Défense n’est autre que… le fils de Michel Murr. La OTV, une chaîne de télévision proche du Courant patriotique libre (CPL) du général Michel Aoun, est la première à avoir diffusé cet enregistrement, le 9 juin. Le CPL, auquel appartient Ibrahim Kanaan, entend présenter, auprès du Conseil constitutionnel, un recours en Lire la suite »

Publié dans Actualité Tayyar-CPL, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Scandale électoral au Metn: Murr en flagrant délit menaçant ses adversaires

Publié par jeunempl le juin 12, 2009

Tayyar.org

Michel Murr

Michel Murr

Cet adversaire en question est père Elias Akkari, prêtre de l’Église  syriaque dans la région du Metn du nord.
Durant la campagne électorale, il a été menacé  par Michel Murr parce qu’il soutenait la liste du Courant Patriotique Libre (CPL), et en particulier le candidat élu Ibrahim Kanaan. Au lendemain du scrutin, il a révélé au grand jour cette affaire, pour la télévision du CPL, l’OTV.

Craignant pour sa vie et celle de sa famille pour cette divulgation, il a aussi demandé protection auprès du CPL.  Murr  lui avait imposé de cesser toute participation au soutien de ses rivaux, faute de quoi il aurait recours à son fils Elias Murr, ministre de la défense, qui se chargerait alors de le corriger. Bien entendu, Murr lançait ses menaces sans ses soucier de rien.

Coup fourré!  Toute la réunion entre les deux hommes a été enregistrée sur une cassette vocale. Par sa voix bien reconnaissable, reproduite ultérieurement dans un reportage télévisé, Murr alternait menaces et propositions de payer les dettes dues par l’église syriaque à la banque centrale, évaluées à 200.000$.
L’affaire est dorénavant entre les mains de la justice libanaise. Le chef du CPL Michel Aoun a promis d’aller jusqu’au bout, voire jusqu’à ôter la députation à Murr. Une première pour un homme qui a son pouvoir au Liban. Affaire à suivre…

Publié dans Actualité Tayyar-CPL, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

La phase post électorale débute: Hariri accorde des garanties… le Hezbollah tourne la page… et Aoun insiste sur un gouvernement proportionnel au Parlement!

Publié par jeunempl le juin 11, 2009

El Nashra

Bloc-Aoun-11juin2009Un gagnant qui ne gouverne pas et un perdant qui ne peut réclamer des comptes. C’est ainsi que la scène libanaise se présente après les législatives. Au Liban, pays de l’entente et de l’union, aucune différence n’existe entre un perdant et un gagnant. Et ce, malgré toutes les campagnes menées pour remporter la victoire.

Pourtant, les prochains scrutins suscitent l’inquiétude des Libanais. D’abord, l’élection du président de l’Assemblée nationale… Quoique cette question soit tranchée au préalable, certains nouveaux députés ambitionnent d’occuper ce poste. Quant à la nomination du prochain premier ministre, elle semble plus difficile, bien que le député Saad Hariri soit le favori pour ce poste.

Toutefois, les deux camps usent de discours calmes et apaisants. L’opposition a décidé de tourner la page et de coopérer avec ses partenaires pour primer l’intérêt du pays. De même, le discours majoritaire est surprenant. Il va jusqu’à louer les pôles de l’autre groupe, notamment Sayyed Hassan Nasrallah, secrétaire général du Hezbollah. La majorité a Lire la suite »

Publié dans Actualité Tayyar-CPL, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Manoeuvres Electorales

Publié par jeunempl le juin 11, 2009

Frenchy

saad-hariri-libanSi je devais titrer comme le seul canard francophone du Liban, je mettrais  "Le Liban Chrétien a choisi Michel Aoun" comme quand ils ont titré leur journal pour annoncer la défaite de l’ancien président Amine Gemayel en 2008 aux élections législatives partielles.

En effet, le Liban chrétien a choisi le CPL malgré des manœuvres électorales qu’on aurait pu croire résolues avec l’adoption de la loi électorale de 1960 remaniée. La victoire du CPL se jouait dans les caza de Batroun, de Koura et de Zahlé et la victoire de la majorité est entachée par des manœuvres de déménagement de sunnites du Akkar.

L’annonce des résultats officiels a démontré déjà depuis dimanche soir, certaines aberrations. Ces aberrations sont désormais expliquées:

Si on se fie aux statistiques officielles désormais publiées, 3259 personnes de la communauté sunnites ont voté en 2005 contre 7323 en 2009 au Koura, 16235 à Zahlé en 2005 contre 31390 en 2009. L’écart démographique n’est pas expliqué par un phénomène d’hyper natalité mais bel et bien par un phénomène de changement d’état civil pour raison électorale. Il ne s’agit même pas de Lire la suite »

Publié dans Billets & Opinions, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Elections législatives libanaises: Conférence de presse du général Michel Aoun à l’issue du vote

Publié par jeunempl le juin 7, 2009

Libnanews

aoun_2Beyrouth, le 7 juin – Le général Michel Aoun, chef du Courant Patriotique Libre, a tenu une conférence de presse dès 19h00, à la fermeture des bureaux de vote.
Il a dénoncé la corruption et les irrégularités observées au cours du processus électoral, ainsi que les lacunes des institutions officielles et du comité chargé de surveiller les élections.

Selon lui, les effectifs n’étaient pas suffisants pour gérer la situation en une journée, rappelant avoir soulevé ce sujet plusieurs mois avant l’échéance électorale.
Aoun s’est ensuite attaché à féliciter l’armée libanaise pour sa gestion sécuritaire. D’autre part, il a mis en doute le travail des FSI tout en saluant les efforts du ministre Ziad Baroud qui a repris une institution corrompue par les mandats de ses prédésesseurs, Hassan Sabeh et Ahmed Fatfat.

Le général Aoun s’est ensuite attardé sur l’affaire du père Akari. Selon lui, il est le seul capable de confirmer ou de nier son enlèvement par les partisans de Michel Murr. Condamnant l’attitude de l’archevêque syriaque-orthodoxe, Monseigneur Saliba, qui avait taxé le père Akari de trahison pour avoir voté en faveur du Changement et de la Réforme, il a regretté que ce dernier se préoccupe de politique, après avoir échoué au niveau religieux.

Libnanews

Publié dans Actualité Tayyar-CPL, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Liban – Loi électorale : Les défauts de la loi adoptée en 2000 et 2005

Publié par jeunempl le mai 10, 2009

Eric Védreil – Les territoires du vote au Liban (extrait)

Le communautarisme et les territoires du politique

ElectionsCe décalage entre le lieu du vote et le lieu de résidence conduit à évoquer une disjonction des territoires du politique, au sens où l’expression territoriale du vote, dans la circonscription, renvoie à des réalités sociologiques et politiques qui se nouent à une autre échelle. Surtout, les solidarités familiales, villageoises, voire confessionnelles, relèvent autant d’une inscription territoriale que d’une logique de réseaux de relations et d’appartenance. Le vote est dépendant de l’expression de ces solidarités transterritoriales. En ce sens, la territorialisation du politique au Liban peut être qualifiée de «virtuelle» (Khayat, 2001). L’une des ressources de la compétition politique réside alors dans la capacité de mobilisation de ces réseaux relationnels à une échelle qui dépasse la circonscription. Les pratiques des acteurs politiques pour contrôler le vote l’illustrent nettement.

Le jeu sur les listes électorales

La composition des listes électorales est un élément crucial. En 1994, un décret de naturalisation d’environ 95 000 électeurs a été pris pour, en principe, apurer les situations litigieuses de populations nomades et apatrides (dont des Arméniens qui avaient quitté l’Anatolie pour la Syrie, notamment la région d’Alep, avant de migrer de nouveau vers le Liban, mais aussi des Kurdes). Il a suscité la polémique car il touchait aussi les Palestiniens, provoquant la crainte d’une partie de l’opinion, surtout chrétienne, qu’il ne favorise leur implantation plutôt que leur «retour» (en fait leur départ) (Peteet, 1996; Rougier, 2000). Par delà le problème de l’implantation, les naturalisés étaient en majorité musulmans, et le pouvoir a été soupçonné de vouloir affaiblir la population chrétienne. La répartition des nouveaux inscrits, en particulier les nomades, a également attisé la controverse car le lieu de résidence des nouveaux citoyens ne semble pas avoir toujours été le critère déterminant le village d’inscription. À chaque élection, les caciques locaux convoient en bus des «naturalisés» vers des bureaux de vote où ils sont Lire la suite »

Publié dans Billets & Opinions, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Moukhayber ne doute pas des "capacités de discernement" des électeurs du Metn et déplore que Michel Murr soit "tombé si bas"

Publié par jeunempl le avril 30, 2009

El Nashra

moukheiber_ghassanLe député Ghassan Moukhayber, membre du bloc du Changement et de la Réforme, estime que la bataille électorale du Metn est lancée depuis un bon mois déjà, même si les liste électorales ont tardé à être annoncées par les parties adversaires. Moukhayber s’est dit confiant par rapport aux chances de victoire de l’équipe politique qu’il représente, estimant que les électeurs du Metn "sont capables de discerner les bons candidats" en plus d’être "assez conscients pour ne pas se laisser égarer par les labyrinthes politico-médiatiques."

Commentant sur Elnashra.com l’appellation de la liste adverse au Metn "la liste du sauvetage du Metn" constituée par l’alliance entre le député Michel Murr et le parti Kataëb, Amine Gemayel, le député Moukhayber a affirmé que son équipe politique cherche elle aussi à sauver le Metn de "l’exploitation du pouvoir, de la corruption, et des pressions injustifiées et clientélistes." Le député du Metn a ajouté que le Courant Patriotique Libre et ses alliés au Metn souhaitent développer cette région dans la dignité, le respect, et la serviabilité.

Interrogé sur l’appellation de "freluquets" dont le député Michel Murr affuble les candidats de la liste du CPL au Metn, Moukhayber a répondu qu’il "regrette que le discours politique de Murr soit tombé si bas", ajoutant que Lire la suite »

Publié dans Actualité Tayyar-CPL, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

De longues heures séparent les quatre officiers de la décision finale de Fransen… mais les familles craignent "la politisation de l’affaire"!

Publié par jeunempl le avril 28, 2009

El Nashra

Tribunaal Libanon - HaririLe peuple libanais guette le mercredi impatiemment!
Ce sera le premier jour effectif pour le commencement des activités du Tribunal Spécial pour le Liban (TSL).

Demain, la crédibilité de ce tribunal sera mise à l’épreuve… Surtout que certains libanais ont exprimé leur crainte que la décision du TSL ne soit victime de politisation dès le premier jour de son instauration.
"Crédibilité à l’épreuve" non seulement pour le TSL, mais également pour les personnes qui ont devancé les jugements judiciaires en émettant leurs propres instances.

Demain, les quatre officiers recouvreront leur liberté après quatre ans de détention. Ou bien "leur accusation sera confirmée" et leur captivité maintenue.

Mais en attendant la décision finale, toutes les prévisions demeurent possibles. Les anxiétés aussi. Craintes surtout soulevées par les avocats et les familles des officiers qui appréhendent une "politisation de l’affaire"…

Quel que soit le résultat, demain sera déterminé le sort des quatre officiers, et en même temps, sera élaborée une nouvelle phase d’une affaire qui a dépassé tous ses cadres humanitaires et judiciaires.

Dans les détails, le juge Daniel Bellemare, Procureur général du TSL, a remis, au juge Daniel Fransen, juge de la mise en état du TSL, son rapport concernant la détention des deux généraux Jamil Sayyed et Ali Hajj et des deux brigadiers Raymond Azar et Mostapha Hamdane. Fransen rendra alors publique sa décision demain, mercredi 29 avril. Cette session préliminaire sera tenue à 15 heures (heure locale) et diffusée via Internet et les chaînes télévisées libanaises.

Dans cet ordre, l’avocat Malek Sayyed, fils du général Jamil Sayyed, a affirmé, lors d’un entretien téléphonique avec notre site, qu’il ne détient aucune information pour l’heure sur Lire la suite »

Publié dans Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Joignez-vous à 40 followers

%d bloggers like this: