Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘Municipalité’

Safadi vs Mikati : Tripoli, la clé du Grand Sérail

Posted by jeunempl sur avril 27, 2012

L’Hebdo Magazine – Julien Abi Ramia

Le pacte qui prévalait depuis 2009 entre Najib Mikati et Mohammad Safadi volera-t-il en éclats? A un an des prochaines élections législatives que préparent activement le chef du gouvernement et le ministre des Finances en vue de la bataille de Tripoli, la polémique qui oppose les deux hommes, candidats naturels au poste de Premier ministre, pourrait les conduire à prendre des chemins différents.

C’est dans le courant du mois de mars, au moment des discussions gouvernementales autour de la question des bateaux producteurs d’électricité, que les divergences entre Mikati et Safadi sont clairement apparues. Jusqu’alors, les deux figures de proue de la liste de l’Entente tripolitaine n’avaient jamais fait montre de désaccords aussi flagrants sur la place publique. Des divergences d’ordre technique, tentent de rassurer les deux hommes qui tiennent à minimiser «les interprétations politiques un peu hâtives», dixit le conseiller spécial de Mohammad Safadi, Antoine Constantine.

Depuis plusieurs jours, des amis communs de Tripoli, ainsi que leurs colistiers de 2009, essaient de calmer les esprits en multipliant les navettes. Les deux hommes s’accordent sur la nécessité de sauver les apparences. Ils ne veulent pas alourdir le climat d’un gouvernement déjà traversé par de multiples lignes de fracture. Mais leurs entourages se sont lancé des accusations lourdes et assez sérieuses pour douter d’une réconciliation totale.

En politique, les polémiques ne sont jamais innocentes, surtout à douze mois d’élections décisives. Pourront-ils tourner la page de la controverse? Au plus haut des tensions, les mots auront été Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Elections 2013, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Sehnaoui: Le projet de loi sur distribution des revenus des télécoms en route vers le Cabinet

Posted by jeunempl sur mars 30, 2012

N.A. – ANI

Le ministre des Télécommunications Nicolas Sehnaoui a annoncé vendredi les détails du projet de loi sur la distribution des revenus du secteur des télécommunications, notamment vers les municipalités, et l’instauration des institutions municipales de développement qui est en voie d’être transférée en Conseil des ministres.

M. Sehnaoui a présidé dans cette perspective une réunion dans son bureau ministériel en présence des chefs des unions municipales et des représentants.

Le ministre a mis l’accent sur la nécessité de tenir des réunions plus élargies avec des délégations municipales pour préparer les municipalités à gérer ces sommes d’argent après la ratification de ce projet de loi.

Posted in Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , | Leave a Comment »

Des ingénieurs du CPL pour l’inspection des immeubles à risques

Posted by jeunempl sur janvier 19, 2012

S.N. – ANI

Le comité de Beyrouth du Courant patriotique libre (CPL) a annoncé jeudi former un comité d’ingénieurs du Courant qui ont pour but d’assister les autorités officielles et civiles chargées d’inspecter les immeubles à risques, au lendemain de l’effondrement d’un immeuble à Achrafieh qui a coûté la vie à 27 personnes et blessé 12 autres.

Le comité de Beyrouth du CPL a tenu à ajouter que des ingénieurs spécialisés entameront, en coopération avec une compagnie privée, l’Ordre des ingénieurs, le bureau de l’urbanisme et la municipalité de Beyrouth, l’inspection de l’immeuble adjacent à celui qui s’est effondré à Achrafieh. Ils ont ainsi promis le retour de ses résidents le plus tôt possible.

Le CPL a enfin mis le numéro 70001318 au service des citoyens pour leur épargner toute ruse et éviter le déplacement des habitants originaires de Beyrouth.

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Géneral | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

La crise des déchets à Saïda toujours au point mort

Posted by jeunempl sur janvier 9, 2012

(L’Orient le Jour)

Il y a quelques semaines, la municipalité de Saïda inaugurait les travaux sur un brise-lame controversé qui devrait contourner le dépotoir de la ville. La crise des déchets n’est pas résolue pour autant.

Le dépotoir de Saïda, capitale du Liban-Sud, continue de recevoir chaque jour des milliers de tonnes de déchets en tout genre. L’usine ultramoderne de tri et de compostage à proximité reste hermétiquement fermée. La ville ne semble donc pas sur le point de régler une crise qui traîne depuis une quarantaine d’années, et dont le résultat est un immense dépotoir qui pollue et empoisonne l’air de ses quartiers sud. Le président du conseil municipal, Mohammad Saoudi, explique pourquoi.

« Le principal obstacle reste celui des négociations avec les propriétaires de l’usine, dit-il. Or, si celle-ci ne commence pas à fonctionner, nous ne pouvons pas fermer le dépotoir et entamer sa réhabilitation. »

Il rappelle qu’il existe un accord signé par la municipalité et les propriétaires il y a un peu plus d’une dizaine d’années, en vertu duquel le prix de traitement de la tonne a été fixé à 44 dollars, avec un traitement gratuit de 180 tonnes. Mais l’usine a, depuis, changé de main, les propriétaires initiaux ayant été incapables de poursuivre le projet sans s’allier à de nouveaux partenaires. « Les actuels propriétaires exigent 104 dollars par tonne et ne veulent plus assurer de traitement gratuit, explique Saoudi. Jusque-là, les pourparlers avec eux, supervisés par le ministère de l’Intérieur, ont échoué parce qu’ils s’en tiennent à leurs conditions. »

Le président de la municipalité dément vigoureusement que ce dossier soit entravé par des interventions politiques et des conflits d’intérêt entre différentes factions, comme certains observateurs le notent aujourd’hui. « Au contraire, les propriétaires de l’usine sont d’autant plus imperméables aux pressions politiques qu’ils sont saoudiens, et non libanais, assure-t-il. Cela explique pourquoi ils Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le pont naturel de Faqra à nouveau menacé

Posted by jeunempl sur novembre 30, 2011

Libnanews

Des explosions à la dynamite à 500m à vol d’oiseau du pont naturel de Faqra se sont produites, dans le cadre des travaux de délimitations de terrains effectués par la municipalité de Kfardebian, mettant une fois de plus ce joyau géologique en danger, selon un article publié sur l’ANI par l’écologiste Mazen Abboud.

Abboud, consultant en environnement et fondateur de l’Union des associations écologiques du Nord, a expliqué que le recours à la dynamite peut provoquer d’éventuelles fissures dans la pierre, et a invité la municipalité et les promoteurs à étudier les retombées des actes de délimitation et de construction à proximité de ce site, afin d’éviter toute agression de ce site naturel. Abboud a également appelé le Conseil Suprême de la Planification Urbaine à œuvrer avec les municipalités et les ministères concernés en vue de l’acquisition des terrains avoisinants afin de transformer le pont de Faqra, ainsi que les sites semblables menacés par le développement immobilier envahissant, en réserves naturelles.

Par ailleurs, et selon une information non-confirmée circulant sur le net et notamment sur les espaces dans les réseaux sociaux dédiées à la protection de l’environnement et du patrimoine au Liban, un certain Geryes Tayeh, connu pour être le Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Hajj Hassan : Nos plaintes sur l’abattage d’arbres restent sans suite

Posted by jeunempl sur novembre 19, 2011

(L’Orient le Jour)

Que dire quand un ministre de l’Agriculture reconnaît que d’importantes plaintes déposées par lui-même contre des personnes coupables d’abattage illicite et intensif d’arbres sont restées sans suite ?

Le ministre de l’Agriculture Hussein Hajj Hassan a eu le courage d’admettre cette réalité au cours d’une conférence pour le lancement du volet libanais du projet d’adaptation des politiques sur les forêts aux changements climatiques, un projet destiné au Proche-Orient et à l’Afrique du Nord, financé par l’Agence allemande pour le développement (GIZ).

Le ministre a déploré que le Liban n’aura bientôt de vert que le nom. « Il faut décider si on veut préserver ce qui nous reste de forêts, a-t-il dit. Sommes-nous en train de le faire quand un procès-verbal dressé par un garde forestier d’une valeur d’un milliard de livres est abaissé à cent mille par un juge ? Cela ne s’appelle pas préserver les forêts, mais participer à un complot pour leur disparition. » Hajj Hassan a accusé plusieurs présidents de municipalités « de battre les gardes forestiers pour les empêcher d’accomplir leur mission, et de participer eux-mêmes à l’abattage d’arbres ». « Nous avons enregistré vingt cas de gardes forestiers agressés, a-t-il déploré. J’ai moi-même présenté des plaintes contre des présidents de municipalités, des plaintes dont je n’ai plus jamais entendu parler, bien que j’aie relancé les autorités concernées. Nous avons mené campagne contre un des contrevenants, et il n’a été Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

L’ambassadrice de Belgique visite Bkassine à Jezzine

Posted by jeunempl sur octobre 22, 2011

Z.M. – ANI

L’ambassadrice de Belgique au Liban Colette Taquet, accompagnée d’une délégation diplomatique, a inspecté samedi la forêt de pins à Bkassine-Jezzine suite à l’invitation de l’association du développement de l’Homme et de l’Environnement.

La visite qui encourage l’écotourisme vient dans le cadre de l’ouverture de la forêt de pins créée par l’union des municipalités de Jezzine dans le but de renforcer le tourisme à Jezzine et au Liban-Sud.

Dans le même cadre, la délégation diplomatique Belgique, qui a été reçue cordialement par les membres municipaux et le président de l’union des municipalités de Jezzine, a visité plus tard le monastère de Machmouché et un meeting a été tenu avec la présidente du conseil de la réhabilitation au sein de la ligue maronite Mme Amal Abou Zeid.

Sur ce plan, les responsables de la région ont examiné avec la diplomate belge la question de la vente de terrains et les horizons de mettre en place des nouveaux projets d’habitat et des projets socio-développementaux.

Posted in Culture & Société, Géneral, Relations Liban-Belgique/UE | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Une nouvelle coopérative viticole pour aider au retour des villageois de Chartoun

Posted by jeunempl sur octobre 17, 2011

Le Commerce du Levant

La coopérative viticole de Chartoun réalise ses premiers pas.
Pour l’heure, une dizaine de propriétaires terriens de ce village chrétien du Chouf, situé dans le caza de Aley, se sont associés pour mettre en œuvre cette nouvelle coopérative viticole. Jusqu’à présent, il n’existait qu’une seule coopérative viticole au Liban, celle de Héliopolis à Deir el-Ahmar, qui regroupe neuf villages, aussi bien chrétiens que musulmans, et compte quelque 250 coopérants dans ses rangs.

« La coopérative de Chartoun s’installe sur cinq hectares. Mais nous espérons atteindre rapidement le nombre de 20 à 25 coopérants et gérer une quinzaine d’hectares, tous compris dans les limites du village », fait valoir Yves Chartouni, l’ingénieur agronome du projet, dont la famille – comme son nom le laisse présager – est originaire de Chartoun. « 80% des terrains du village, qui pourraient être cultivés, sont abandonnés », précise le président de la municipalité de Chartoun, Joseph Maroun. Si cette première étape réussit, la coopérative pourrait ensuite s’étendre à des hameaux limitrophes.

Ce projet entend faire revenir les anciens villageois, qui ont quitté la région en masse pour Beyrouth (ou l’exil à l’étranger) lors de la « guerre du Chouf » de 1983. Il espère également enrayer la vente de terrains. « Chartoun a été occupé par les Druzes qui l’ont rasé lorsqu’ils ont dû nous restituer nos biens. Nous reconstruisons au fur et à mesure. Mais sans une activité économique régionale, on peut difficilement espérer le retour de la population », déplore le président de la municipalité.

Aujourd’hui, une centaine de personnes vivent encore à Chartoun de manière permanente. Un peu plus de 3000 y sont pourtant inscrites sur les listes électorales. Pour la municipalité, la Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Gestion des déchets… le problème libanais

Posted by jeunempl sur octobre 16, 2011

Economy and Ecology online
Traduit par le MPLBelgique.org

En l’absence d’un plan national de recyclage, le problème des déchets devient de plus en plus troublant au Liban.

Dans un pays réputé pour ses scènes et merveilles naturelles, des montagnes de poubelles et des décharges peuvent être pris pour quelque chose de déprimant.
Avec une population d’environ 4.5 millions de personnes, la quantité de déchets, en ce compris les déchets ménagers, industriels et médicaux, est estimée à près de 4.000 tonnes par jour, soit 1.500.000 tonnes annuelles. Malheureusement, en l’absence d’un plan de traitement des déchets, les solutions se font attendre.

Une fois appliquée, une stratégie de gestion des déchets impliquerait une réduction du volume de déchets selon les experts. En 1997, le cabinet avait approuvé un plan d’urgence soumis par le ministère de l’Environnement. Le plan était principalement basé sur la réhabilitation de l’usine de A’amroussieh et l’incinération d’environ 600 tonnes/jour de déchets ménagers, en plus de la réhabilitation de l’usine de la Quarantaine.
Malheureusement, le plan est resté encre sur papier…

Aujourd’hui, les municipalités collectent les déchets de la périphérie de villes et villages. Les déchets non traités et non-recyclés sont transportés dans des containers, des sites d’enfouissement non-contrôlés et des décharges. A ce sujet, le renvoi des Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Dossiers, Géneral, Nos articles, Relations Liban-Belgique/UE | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

La municipalité de Hadeth gèle l’achat d’une colline par des chiites et dénonce la désinformation…

Posted by jeunempl sur septembre 19, 2011

(Scarlett Haddad – L’Orient le Jour)

Témoignage

Une bonne nouvelle pour les chrétiens et en particulier pour les habitants de Hadeth. Le chef de la municipalité Georges Édouard Aoun annonce pour bientôt la récupération de la colline de Warwar (82 000 m2) qui regroupe 5 biens-fonds et qui avait été vendue en 2009 à des personnalités chiites.

Le conseil municipal de l’époque avait laissé faire la transaction, provoquant la colère des habitants qui craignaient une sorte de mainmise chiite sur leur localité traditionnellement chrétienne. Georges Aoun était alors membre minoritaire du conseil municipal. Il avait eu beau protester, la transaction a été faite et enregistrée dans les plus brefs délais, sans d’ailleurs passer par la procédure habituelle qui exige l’aval du conseil municipal. À peine les élections municipales du 2 mai remportées à Hadeth par le Courant patriotique libre, le nouveau président, Georges Aoun en l’occurrence, s’est empressé de chercher à bloquer la transaction.

Hadeth coupée en deux par le boulevard Camille Chamoun et l’ancienne route de Saïda.

Conformément à sa campagne électorale qui était axée sur la nécessité d’empêcher des ventes de terrains entre personnes d’appartenances religieuses différentes, pour apaiser les habitants chrétiens, il a d’abord déposé une plainte et un recours contre la transaction, sur la base d’une irrégularité dans l’enregistrement du bien-fond et en arguant de la volonté de la municipalité de construire sur cette colline des projets d’intérêt général. Il a aussi sollicité l’aide de Bkerké, de la Ligue maronite et bien entendu du général Michel Aoun. Grâce à ses bonnes relations avec le Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Culture & Société, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :