Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘mouvement’

Rétrospective – décembre 2006 : Retour sur le mouvement d’opposition au gouvernement Siniora… où joie et bonne humeur contrastent avec la haine prônée aujourd’hui par le clan Hariri

Posted by jeunempl sur décembre 1, 2011

MPLBelgique.org
De vertaling in het Nederlands

[Rétrospective : 5 ans après les premiers rassemblements monstres de l’opposition au gouvernement pro-international et anti-libanais de Siniora, le MPLBelgique.org décide de revenir sur cette épisode de la politique libanaise à un moment où le courant du Futur multiplie ses provocations sectaires et actes de division au sein de la population libanaise. Les rassemblements de ce groupe (depuis les violences du 14 janvier 2011 jusqu’au dernier rassemblement haineux en date à Tripoli dimanche 27 novembre) contrastent avec les manifestations de la coalition regroupée autour du Hezbollah et du Courant Patriotique Libre 5 ans plus tôt. Retour sur une période d’espoir qui a abouti en janvier 2011 par la chute de l’ère Hariri, une période marquée par 100% de requêtes internationales et aucune réponse aux défis nationaux…]

Commençons par nous plonger dans le contexte d’après-guerre en septembre 2006. Le Hezbollah fait toujours partie du gouvernement libanais dont Fouad Sanioura est le premier ministre. Le Courant Patriotique Libre et son bloc du Changement et de la Réforme est le seul groupe d’opposition au gouvernement Siniora depuis 2005. Mais depuis le 6 février 2006, il n’est plus isolé sur la scène politique libanaise. La guerre a en effet prouvé que le document d’entente signé entre le Courant Patriotique Libre (CPL) et le Hezbollah 6 mois plus tôt avait transformé une grande partie des Libanais. Les Chiites et les Chrétiens ne se « méfient » désormais plus les uns des autres! Durant la guerre, toutes les maisons chrétiennes étaient ouvertes aux réfugiés chiites dans les régions « sécurisées » du Kesrouan, du Metn, de Beyrouth et d’ailleurs après l’appel à la solidarité du général Michel Aoun. Impensable il y a peu…

Le chef du Hezbollah ne manquera pas de rendre hommage à ces Chrétiens tout en déclarant que cet élan de solidarité était inestimable. Il se fait alors le porte-parole de la proposition du CPL d’intégrer un gouvernement d’union national de sorte à affronter la crise que traverse le pays. En effet, le général Aoun avait déjà proposé d’intégrer le gouvernement avant la guerre de l’été 2006 afin de donner l’occasion à Siniora de réparer sa mise à l’écart des Chrétiens… en vain. Malheureusement, la majorité oppose son véto et décide même de se passer de l’avis chiite (Hezbollah et Amal) dans toutes les décisions gouvernementales qui suivirent. C’est un nouveau contournement de la constitution qui impose l’entente entre toutes les communautés. Après les Chrétiens écartés du pouvoir, voilà les Chiites réduits au silence. Le Hezbollah et Amal quittent alors le gouvernement à la mi-novembre 2006 et rejoignent donc l’opposition alors menée par le CPL du général Aoun.

La constitution libanaise est violée à 7 reprises par la majorité au pouvoir et rien ne semble vouloir l’arrêter. L’opposition décide alors de lancer des manifestations pacifiques. Le jour où l’annonce de la date de rassemblement allait être divulguée, et alors que le gouvernement Siniora touche le fond, le député Pierre Amine Gemayel est assassiné en plein jour par un commando armé. L’opposition suspend tout rassemblement et la majorité en profite pour remonter la tête de l’eau, en prenant pour cible les partisans du CPL. Ils vont politiser ce meurtre, accusant à tout-va l’opposition et spécialement le CPL (seul parti n’ayant pas de passé milicien pourtant!), appelant à leur tour au rassemblement populaire… ils n’auront le soutien que de 50.000 à 100.000 personnes malgré le tapage médiatique et leur commerce du sang du martyr Pierre. A l’échelle des rassemblements libanais, ce chiffre est minime.

Après quelques jours de deuil, l’opposition annonce finalement la date de son rassemblement, il se déroulera le 1er décembre 2006! Un jour mémorable qui lancera une série d’autres rassemblements dont un Lire le reste de cette entrée »

Publicités

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Dossiers, Géneral, Liban dans l'Histoire, Nos articles, Tayyar & Hezbollah | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Syrie: La contestation faiblie sous les coups de l’armée

Posted by jeunempl sur mai 7, 2011

Talal el-Atrache – L’Hebdo Magazine

Révoltes en SyrieSix semaines après le déclenchement des manifestations en Syrie, la contestation reste limitée et semble loin de faire l’unanimité au sein de la population. Sur le terrain, l’intervention musclée de l’armée a affaibli le mouvement.

Les 4e et 5e divisions de l’armée ont finalement eu le dernier mot dans le bras de fer qui oppose depuis six semaines les protestataires au régime. Les régions les plus concernées par le soulèvement, notamment la province de Deraa, la ville balnéaire de Banias ainsi que la banlieue de Douma, au nord de Damas, sont encerclées par l’armée et les troupes d’élites de la Garde républicaine, dirigée par Maher el-Assad, le frère du président. Des milliers de soldats ont investi les principaux foyers de la contestation et procèdent à l’arrestation de centaines de personnes. Selon la télévision publique syrienne, l’armée aurait démantelé plusieurs cellules intégristes armées, responsables de la mort d’une centaine de militaires. Pour leur part, les organisations de droit de l’Homme parlent de quelque 500 civils tués par les troupes gouvernementales et de 1700 personnes arrêtées.

L’Etat évoque un soulèvement intégriste, voire «un complot», qui risque de déstabiliser le pays, alors que les opposants accusent le régime d’instrumentaliser la menace intégriste afin de justifier la violente répression.

La contestation peine à se développer

Les manifestations qui ont éclaté en Syrie, le 18 mars, ont pris de court aussi bien le pouvoir que les opposants laïques, qui s’emploient à leur fournir une couverture politico-médiatique indispensable à leur succès. Mais contrairement à l’Egypte, la Tunisie ou le Yémen, le soulèvement en Syrie peine à Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Des milliers de Libanais manifestent contre le confessionalisme

Posted by jeunempl sur mars 7, 2011

AFP

Plusieurs milliers de personnes ont manifesté dimanche à Beyrouth pour réclamer l’abolition du système confessionnel en vigueur depuis 1943 au Liban, une semaine après un premier rassemblement sur le même thème.

« Le peuple veut la chute du régime », ont scandé les manifestants de tous âges, reprenant le slogan emblématique des révoltes populaires qui secouent le monde arabe depuis le début de l’année.

« Le confessionnalisme est l’opium des masses », « La révolte pour renverser les agents du confessionnalisme », proclamaient les banderoles des manifestants.

Inspirés des mouvements populaires qui ont fait tomber les présidents tunisien et égyptien et vaciller plusieurs autres régimes arabes, des Libanais ont créé des groupes sur le réseau social Facebook pour réclamer la fin du système confessionnel.

Le système libanais est un mélange complexe de partage du pouvoir basé sur des quotas communautaires et sur une tradition de « démocratie consensuelle ». Depuis l’indépendance en 1943, Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , | 2 Comments »

Les scouts du Hezbollah, “l’autre réalité du Liban”

Posted by jeunempl sur janvier 28, 2011

Propos recueillis par Samuel Gontier – Telerama.fr

[Note du MPLBelgique.org: il est rare de lire des articles neutres et aussi balancés que celui-ci, ce genre de reportage qui vous permet d’apprendre à mieux comprendre autrui.]

Sacré choc. Pendant près d’une heure et demie, Bruno Ulmer, déjà réalisateur du saisissant “Welcome Europa”, effectue une troublante plongée au cœur de l’organisation scoute du Hezbollah, au Sud-Liban et dans la banlieue de Beyrouth. A la sortie de la projection au Fipa des “Scouts d’Al Mahdi”, l’auteur livre les clés d’un film “pas facile à faire ni à partager”. Parce qu’il bouscule des certitudes rassurantes.

Ils sont 70 000 scouts, affiliés à l’organisation internationale fondée par Baden Powell. Au programme : feux de camps, cours de secourisme, apprentissage de l’hygiène, devoir de solidarité et, bien sûr, l’intangible devise – « Toujours prêts ! »… Les scouts d’Al Mahdi ne sont pourtant pas comme les autres : ils ont grandi dans un pays en guerre, ils appartiennent à la sphère du Hezbollah, mouvement chiite né en réaction à l’invasion du Liban par les Israéliens en 1982. Bruno Ulmer a filmés ces jeunes au plus près, révélant les aspirations d’une société méconnue, souvent réduite au cliché de l’islamisme, donnant à voir « l’autre réalité du Liban, pas celle des casinos et du front de mer ». Un éclairage salutaire à l’heure même ou le parti chiite vient de prendre le contrôle du gouvernement libanais… Bientôt diffusé sur Arte !

Quelle envie est à l’origine des Scouts d’Al Mahdi ?
Je ne connaissais rien au Liban. Mais j’ai toujours été passionné par les questions de jeunesse et d’identité. J’avais envie de comprendre comment on se construit quand on a 10, 14, 20 ans, à l’intérieur d’une communauté marquée par le poids du politique et du religieux.

En voyant l’incroyable proximité avec laquelle vous filmez les scouts, on se demande comment vous avez réussi à pénétrer un milieu aussi fermé.
Ce fut plus facile que ce que l’on pourrait imaginer. Faire un film sur le Hezbollah lui-même est absolument impossible, mais il est permis de s’intéresser à un groupe qui est dans la sphère du Hezbollah. Car ce n’est pas seulement un parti politique et une organisation militaire : il gère aussi des hôpitaux, des fondations, des associations d’étudiants et, donc, les scouts d’Al Mahdi, qui sont assez autonomes. C’est une tradition au Liban, chaque confession (chiites, sunnites, chrétiens) possède son organisation scoute.

Un film sur la jeunesse était un point de rencontre possible, car cette jeunesse est plus présentable. Les dirigeants du Hezbollah en sont fiers, elle est l’expression de leur avenir. Le Hezbollah s’est construit sur la résistance armée à l’occupation israélienne puis dans la guerre de 2006. Après ce qu’il considère comme des victoires (le retrait israélien et l’issue selon lui victorieuse de la guerre de 2006), il s’attache maintenant à la résistance sociale, politique, morale, en luttant contre les injustices, la corruption et pour des valeurs. Il s’agit de résister à l’humiliation dont sont victimes les chiites, traditionnellement dépréciés par les Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Pakradouni annonce que la « Rencontre Chrétienne Nationale » organisera bientôt des mouvements dans les régions

Posted by jeunempl sur octobre 1, 2008

El Nashra

Ce qui se passe à Tripoli ne vise pas uniquement à troubler le climat de réconciliations et d’accords mais va beaucoup plus loin, vers l’instauration de clivages entre sunnites d’une part et entre chiites et sunnites d’une autre, selon Karim Pakradouni.
L’ancien président du parti Kataëb a d’autre part affirmé dans une entrevue accordée à Elnashra qu’il n’y aura pas de retour syrien au Liban, appelant à plus de coopération entre les deux pays, surtout en ce qui concerne le contrôle des frontières pour mettre un terme au terrorisme qui frappe les deux pays.
Pour ce qui est des réconciliations, Pakradouni a affirmé que « la Rencontre Chrétienne » dont il a été l’un des initiateurs, encourage toute initiative entreprise par n’importe quelle partie pour établir une réconciliation inter-chrétienne car la rencontre est à la base « un projet de réconciliation », selon les dires de Pakradouni, qui a ajouté que le mouvement appuie le projet de la Ligue maronite, et se met à sa disposition dans ce cadre.
Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Géneral | Tagué: , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :