Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘Mouawad’

Au théâtre royal de Namur du 27 au 29 mars: « Temps » de Wajdi Mouawad

Posted by jeunempl sur mars 12, 2012

Théâtre de Namur

L’oeuvre théâtrale du célèbre artiste canadien d’origine libanaise, Wajdi Mouawad, « Temps » se produit en Belgique au théâtre de Namur.

Dans une « ville-mur » érigée contre le froid et le vent sont gardés des mystères, des secrets et des âmes isolées. Avec le souffle, les mots et la direction de Wajdi Mouawad, voici – une fois de plus – un spectacle poignant, âpre et puissant.

« Deux frères et une soeur se retrouvent quarante ans plus tard pour liquider la succession de leur père mourant. Cela se passe l’hiver, dans la ville minière de Fermont, au nord du Québec, où les températures peuvent descendre jusqu’à – 60°. Pour lutter contre la violence des vents, un mur écran a été construit dans lequel vivent les habitants de Fermont, dont la plupart sont employés par la compagnie qui gère la mine de fer.

Entre l’intérieur de la maison, où a lieu la rencontre des enfants et l’extérieur, où les vents violents qui balaient la ville n’empêchent nullement une invasion de ses rues par une horde de rats; quelque chose va sourdre, comme une blessure mortelle et ancienne, que les enfants vont devoir confronter pour retrouver, peut-être, une sensation de légèreté. Mais la légèreté se paie aujourd’hui au prix fort. Ils en feront l’expérience. »

– Wajdi Mouawad –

Pour les réservations : cliquez ici

Calendrier (Théâtre royal – Grande salle)

Mardi 27 Mars à 20h30
Mercredi 28 Mars à 20h30
Jeudi 29 Mars à 20h30 Lire le reste de cette entrée »

Publicités

Posted in Culture & Société, Géneral, Relations Liban-Belgique/UE | Tagué: , , , , , | Leave a Comment »

Elections municipales 2010: les résultats du caza de Zgharta (Nord)

Posted by jeunempl sur juin 1, 2010

MPLBelgique.org

Les Marada de Sleiman Frangieh, alliés au Courant Patriotique Libre (CPL) et aux familles locales, a remporté 3/4 des villages du caza de Zgharta, situé au Liban-Nord. La capitale du caza, Zgharta-Ehden, a vu la liste des Marada obtenir 4 fois plus de votes que son opposant… montrant si besoin en était le consensus local qui règne autour de ses candidats.
Ces élections municipales démontrent également le rôle de l’argent qui avait favorisé les listes du Courant du Futur et de son allié local, Michel Mouawad, lors des précédentes élections législatives. Des milliers de Zghartiotes vivant à l’étranger avaient fait le déplacement gratuitement, l’opération ayant été entièrement financée par le Courant du Futur sous condition de voter pour ses candidats. Ce facteur fut absent cette fois et démontre l’appui local dont bénéficie l’opposition dans cette région.

En orange, les municipalités remportées par l’alliance Marada – CPL – Familles
En bleu, les municipalités remportées par le Courant du Futur et ses alliés.

Zgharta – Ehden: 21
Miziara – Harf Miziara – Hmeiss:18
Ardeh – Harf Ardeh – Beit Awkar – Beit Obeid:15
Rachiine: 15
Aalma: 12
Kfarsghab:12
Aarjes: 9
Bhairet – Toula: 9
Bnachii: 9
Darayya – Bechennine: 9
Haret Al-Fawar: 9
Aintourine: 9
Aitou: 9

Mazraat Al Toufah: 9
Mejdlaya: 9
Raskifa: 9
Sereel: 9
Toula – Aljibbat – Aslout: 9
Karabach: 9
Karm Saddeh: 9
Kfardlakos: 9
Kfarfou: 9
Kfarhata: 9
Kfaryachitel: 9
Kfarzeina: 9

Miriata – Al Kadrieh:15
Sebbel: 15
Aashash: 9
Arbet Kozhaya: 9
Basloukit: 9
Iaal: 9

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Incendies : du 27 au 29 octobre au Théâtre royal de Namur

Posted by jeunempl sur octobre 17, 2009

Théâtre Royal de Namur

Ecrit et mis en scène par Wajdi Mouawad

Incendies - Wajdi Mouawad

Avec Annick Bergeron (Nawal 40 ans), Gérald Gagnon (Antoine Ducharme, Chamseddine), Jocelyn Lagarrigue (Simon), Isabelle Leblanc (Jeanne), Ginette Morin (Nawal 65 ans), Mireille Naggar (Sawda, Elhame), Valeriy Pankov (Nihad), Isabelle Roy (Nawal 19 ans), Richard Thériault (Hermile Lebel)

Coproduction Abé Carré Cé Carré, Théâtre de Quat’Sous avec Théâtre Ô Parleur, Festival de théâtre des Amériques, Hexagone scène nationale de Meylan, Dôme Théâtre scène conventionnée Albertville, Théâtre Jean Lurçat scène nationale d’Aubusson, Les Francophonies en Limousin, Théâtre 71 scène nationale de Malakoff, avec le soutien du Conseil des arts et des lettres du Québec et du Conseil des Arts du Canada

Wajdi Mouawad« Incendies » nous plonge dans l’histoire de Jeanne et de Simon, sœur et frère jumeaux.
Leur mère, qui n’a pas ouvert la bouche depuis 5 années, vient de mourir.
Par testament, elle leur confie une mission : retrouver au Liban leur père et leur frère disparus.
Leur chemin va les mener au bout de l’enfer, dans la tourmente de la guerre dont ils sont issus.

Véritablement passionnant,  « Incendies » suit en parallèle trois histoires intimement liées car chacune trouve sa source dans l’autre. Trois destins qui tentent de trouver derrière la dune la plus sombre, la source de beauté.

« On ne s’y perd jamais : Mouawad a le chic pour tout emboîter, sa pièce est un puzzle que chaque spectateur est à même de reconstituer, tel un enquêteur accumulant les indices. Polar, mélo, tragédie, Incendies emprunte à tout cela et fonctionne à la manière d’un best-seller. (…) Du sang, du rire, beaucoup de larmes et du suspense : difficile de décrocher. »
– Libération

Réservations sur le site officiel : https://www.theatredenamur.be/saison20092010//reservation.php?id=18787

Posted in Culture & Société, Géneral, Relations Liban-Belgique/UE | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le Festival d’Avignon, scène ouverte sur la Méditerranée et le cinéma

Posted by jeunempl sur juillet 3, 2009

Belga

Wajdi MouawadLe Festival d’Avignon, grand rendez-vous du spectacle vivant contemporain, ouvrira mardi soir sa 63e édition, qui aura une tonalité résolument méditerranéenne autour de son « artiste associé », le Libano-Québécois Wajdi Mouawad, et fera une belle place à des cinéastes.

Du 7 au 29 juillet, la manifestation (le « In ») proposera une trentaine de spectacles principaux, entre arts de la scène (théâtre, danse, musique) et visuels (installations, vidéo, cinéma…).

En léger différé (8-31 juillet), le « Off », libre rassemblement de productions indépendantes, sera riche d’un millier de spectacles, un nombre comparable à celui de l’an dernier, et sur lequel la crise économique ne semble pas avoir eu d’effet majeur.

Le « In » affiche également un relatif optimisme. « Dans les premiers chiffres, on est dans des réservations à peu près identiques à celles des années précédentes, qui étaient plutôt bonnes puisqu’on était à 94% de fréquentation », explique à l’AFP Hortense Archambault, codirectrice du festival.

« On a le sentiment que les gens sont désireux de venir voir des spectacles, même si, peut-être, ils en prennent un peu moins. Les gens ont besoin de sens, mais c’est aussi le résultat d’une politique culturelle », estime la responsable.

Hortense Archambault et l’autre codirecteur, Vincent Baudriller, ont dialogué avec Wajdi Mouawad, 41 ans, pour préparer cette 63 édition.

En écho au parcours de cet homme qui avait fui le Liban en guerre, « l’expérience de la violence et de la folie humaine sera Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Quand la mobilisation beyrouthine sauve le jardin de Sanayeh, Saifi toujours menacé

Posted by dodzi sur mai 29, 2009

Libnanews

mobilisationsanayehBeyrouth, le 29 mai – Suite à l’annonce du Conseil Municipal de Beyrouth de transformer les jardins publics des quartiers de Saifi (centre ville) et de Sanayeh (Ouest de Beyrouth) en aire de stationnement, la population s’est rapidement mobilisée pour tenter de sauver les derniers espaces verts de la capitale libanaise.

Un courriel a appelé les résidents de Sanayeh à manifester ce samedi à 10 heures à l’appel de plusieurs organisations non gouvernementales. Pour l’heure, la manifestation reste toujours prévue demain afin de sauver le jardin de Saïfi.

La polémique a également gagné la campagne pour les élections législatives, prévues le 7 juin prochain, avec notamment les déclarations aujourd’hui de Mohammed Itani, candidat au siège sunnite dans la 2ème circonscription de Beyrouth, désavouant publiquement les autorités municipales dont il est pourtant un proche au sein de la majorité actuelle.

« La meilleure solution est de choisir des terrains vides », a-t- déclaré pour ne pas endommager les espaces verts.

Le Conseil Municipal est rapidement revenu sur sa décision concernant le Jardin de Sannayeh, alors que reste menacé pour le moment le jardin public de Saïfi, pourtant situé dans le périmètre Solidere. Aucune déclaration, pour l’instant, d’annulation de ce projet dans ce périmètre alors que plusieurs lieux de stationnements ont été dernièrement vendus par la société pour être remplacés par plusieurs projets immobiliers. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :