Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘Montreal’

Montréal ponctue une visite qui a témoigné d’un vif soutien de la communauté libanaise au Général Aoun

Posted by jeunempl sur octobre 30, 2012

MPLBelgique.org

Montréal était la troisième et dernière étape de la visite du Général Aoun et du ministre Gebran Bassil au Canada.

Là aussi, un accueil triomphal leur a été réservé. Lors d’un diner rassemblant plus d’un millier de Libanais, le général Aoun a mis l’accent sur l’influence des pays du B.R.I.C.S (Brésil, Russie, Inde, Chine, Afrique du Sud) qui permettra à terme l’équilibre des forces, assurant par conséquent que la Syrie ne tombera pas entre les mains des extrémistes islamistes.

Le Général Aoun a également pris part à des célébrations religieuses parmi les communautés chrétiennes libanaises à Montréal.

Ainsi, Monseigneur Youssef Khoury a célébré la messe en la cathédrale Saint Maroun, recevant ensuite le leader du CPL dans sa demeure.
Le général Aoun a également été invité à assister à la célébration donnée en l’honneur du Monseigneur Ibrahim Ibrahim en la cathédrale Mkhalles pour les Grecs Catholiques.

Enfin, un accueil particulier fut réservé par la communauté musulmane de Montréal, et spécialement la communauté chiite et son représentant religieux Sayyed Nabil Abbas. Dans son discours le Général Aoun a insisté sur l’entente durable avec le Hezbollah et le caractère national qu’elle revêt. « Beaucoup ont posé cette question; qu’a gagné le Général Aoun de son alliance avec le Hezbollah? Pour nous, la question va au-delà d’une quelconque victoire ou défaite. Car finalement, quoi qu’il arrive, si nous gagnons, nous gagnerons tous ensemble, et si nous perdons, de même nous perdrons tous ensemble ».

Chacun de ces évènements est largement décrit dans le reportage de la OTV.

Publicités

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Géneral, Nos articles | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Depuis samedi, le patriarche Raï parcourt le Canada en ambassadeur itinérant de l’identité libanaise

Posted by jeunempl sur mai 8, 2012

(Fady Noun – L’Orient le Jour)

Le chef de l’Église maronite est arrivé samedi au Canada en visite pastorale. Il y prêche indistinctement l’attachement à la foi chrétienne et à l’identité libanaise, par-delà tout sectarisme.

Visiblement inspiré par l’exemple de Jean-Paul II, le patriarche Raï a ajouté samedi dernier le Canada à son propre « pèlerinage au sanctuaire du peuple de Dieu », comme le grand pape appelait ses innombrables voyages apostoliques. Un pèlerinage qui, en un peu plus d’un an, a déjà conduit le chef de l’Église maronite aux États-Unis et au Mexique, sans compter la France, l’Italie, l’Égypte, la Jordanie, le Qatar, la Turquie et Chypre, ainsi que dans la plupart des régions du Liban. À la rencontre du troupeau dont il a la charge, le patriarche maronite porte deux messages : celui de la foi dans le Christ, minée par le sécularisme et qu’il est devenu de mode de décrier, et celui d’un Liban communautaire divisible à l’infini.

Le patriarche porte aussi le poids de l’incompréhension et des bouderies de certains, et celui d’un printemps arabe ambigu, aussi lourd de promesses que de menaces, et dont les premiers bourgeons ont éclaté quelques mois à peine après la tenue à Rome d’un synode consacré aux Églises catholiques au Moyen-Orient, fragilisées par des départs massifs, comme en Irak et en Palestine.

Triomphe du bon sens

À Montréal, malgré une consigne de réserve donnée dans certains cercles, c’est le bon sens qui a fini par triompher, et la ville a réservé un accueil chaleureux, et par moments exubérant, au patriarche Raï. À toutes les étapes de sa visite montréalaise, que ce soit au célèbre sanctuaire de Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Raï entame une tournée au Canada

Posted by jeunempl sur mai 6, 2012

(Fady Noun – L’Orient le Jour)

C’est en rangs dispersés que les Libanais accueillent le patriarche Béchara Raï au Canada, certains cercles maronites ayant décidé de bouder la visite (note du MPLBelgique.org : en fait, une partie des frustrés des Forces Libanaises). La Fondation maronite dans le monde fait tout pour en assurer le succès.

Difficile visite que celle qu’entame le patriarche maronite, Mgr Béchara Raï, aujourd’hui, au Canada, et changement complet de paysage par rapport à celui du Mexique, qu’il vient de quitter. Un peu comme les États-Unis, le Canada n’est pas un pays, mais un continent. Mais contrairement aux États-Unis ou au Mexique, l’émigration libanaise y est récente. Elle est étroitement liée à la guerre de 1975, qui a poussé à l’exode des milliers de familles libanaises ayant d’abord atterri à Chypre, et qui, de guerre lasse, ont fini par gagner le Canada, qui n’a pas boudé cet afflux. Les Libanais en général et les maronites en particulier se sont principalement installés à Montréal et dans Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

Un étudiant de McGill conteste le pouvoir des autorités américaines

Posted by dodzi sur avril 10, 2012

24h Montreal

Par Giuseppe Valiante

MONTRÉAL – Un étudiant à l’Université McGill conteste les pouvoirs octroyés aux douaniers américains qui leur donnent le droit de fouiller le contenu des appareils électroniques.

Pascal Abidor est étudiant au doctorat en études islamiques. Il dit avoir été menotté et détenu à la frontière américaine en mai 2010 pendant que les douaniers scrutaient le contenu de son ordinateur portatif. Il se rendait à New York en train pour aller visiter ses parents.

Abidor, qui possède la citoyenneté américaine, avait indiqué aux douaniers qu’il s’était rendu au Liban et en Jordanie dans les douze mois qui ont précédé son voyage à New York.

«Ils sont allés immédiatement vers mes photos», a-t-il relaté.

Les agents des services frontaliers ont trouvé des images de rassemblements du Hamas et du Hezbollah, deux groupes qui ont été placés dans la liste des organisations terroristes internationales par le département d’État américain.

Abidor a dit aux douaniers que les photos étaient pour sa thèse. Les agents des services frontaliers ne l’ont pas cru, a-t-il avancé.

Abidor et le regroupement des libertés civiles américaines attendent la décision d’un juge américain sur la constitutionnalité de la politique actuelle à l’égard des fouilles et des saisies d’appareils électroniques.

Selon des documents obtenus par l’American Civil Liberties Union (ACLU), 6671 voyageurs ont vu leur équipement informatique être scruté par les autorités américaines aux frontières entre le 1er octobre 2008 et le 2 juin 2010. Parmi eux, 32 % étaient des Canadiens. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Dans les méandres d’un parti secret : Les 1001 vies du Tachnag

Posted by jeunempl sur juillet 26, 2010

Tigrane Yégavian – L’Hebdo Magazine

Un sigle, trois initiales en arménien, une abréviation en arabe, la FRA: Fédération révolutionnaire arménienne Tachnagtsoutioun (en français «fédération») – ou parti Tachnag, tel qu’on le connaît au Liban. Celui-ci est probablement le plus ancien parti politique existant au pays du Cèdre. Magazine revient sur l’histoire de ce parti aux multiples visages.

Depuis des lustres, le Tachnag fait la pluie et le beau temps dans son fief de Bourj Hammoud ainsi que dans la localité de Anjar, dans la Békaa. Soupçonné par ses adversaires de demeurer dans l’opacité, il n’en reste pas moins un parti incontournable au sein de l’arène politique libanaise et il en est bien conscient. Après avoir encaissé une lourde défaite aux législatives de 2009, il réapparaît en forme aux municipales de 2010.

La FRA, qui fit ses premières armes contre les Ottomans et les Tsaristes, n’en demeure pas moins un acteur engagé dans le combat pour la défense de la cause arménienne. De nos jours, elle encadre un pan entier de la communauté arménienne du Liban à la manière d’un parti tribunitien, comme ce fut le cas du Parti communiste français des années 1950. Comme le souligne le chercheur et journaliste français Gaïdz Minassian, auteur d’une thèse controversée sur ce parti, «nombreuses sont les familles arméniennes de Bourj Hammoud et ailleurs où l’on naît Tachnag, on se marie Tachnag… et l’on meurt Tachnag».

Opérant depuis l’Arménie, le Tachnag est un parti international, politiquement orienté et impliqué dans les pays où la diaspora arménienne est présente depuis le génocide de 1915. Isolé des autres partis arméniens, le Tachnag fait cavalier seul dans son combat contre le régime soviétique qui gouvernait l’Arménie. Les communistes arméniens et les militants du parti concurrent Hentchak, à l’époque influents, le taxaient volontiers de parti chauvin et «nationaliste petit bourgeois».

Le duel Tachnag/Hentchak connut son paroxysme en 1958, lorsque le Liban s’entre-déchirait dans un arrière-fond de guerre froide. Dans ce contexte, c’est tout naturellement qu’une alliance se forgea entre le Tachnag et les Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Dossiers, Géneral, Liban dans l'Histoire, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Air Canada rêve du Liban

Posted by jeunempl sur juin 18, 2010

Marie Tison – cyberpresse.ca

Air Canada (T.AC.B) rêve d’une liaison Montréal-Beyrouth. Les événements et la politique conspirent cependant pour lui mettre des bâtons dans les roues.

«Beyrouth, c’est le plus gros marché qui n’est pas desservi à Montréal, a lancé le vice-président général et chef des Affaires commerciales d’Air Canada, Ben Smith, au cours d’un entretien téléphonique avec La Presse Affaires. Mais nous n’avons pas les droits pour une telle liaison. Il n’y a pas d’entente aérienne entre le Liban et le Canada.»

Il a noté que le marché local était très solide. Selon le recensement de 2006, près de 61 000 personnes d’origine libanaise vivent au Québec, en grande majorité dans la région montréalaise. Mais Air Canada viserait également la clientèle américaine et latino-américaine. À l’heure actuelle, il n’y a aucune liaison directe entre le Liban et les Amériques. Or, il y a de grandes communautés d’origine libanaise au Michigan, au Texas et en Californie, mais aussi en Amérique du Sud. Il y a notamment beaucoup de liens commerciaux entre le Liban et le Mexique.

«Si nous mettons cela ensemble, c’est un énorme volume, a observé M. Smith. Ça mettrait Montréal sur la carte en fait de point de correspondance.»

Le président de l’Association canadienne libanaise-syrienne du Québec, Nabil Fawaz, ne se fait cependant pas d’illusions. «C’est quelque chose que nous demandons depuis une dizaine d’années, a-t-il soupiré. On s’était apprêté à créer une telle liaison en 2000, mais les Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Dans le sang : un autre regard sur la guerre du Liban

Posted by jeunempl sur août 24, 2009

Delphine Minoui

Le sens de la guerre, plus fort que tout. Comme une seconde peau dont il est difficile de se débarrasser… C’est ce qu’on ressent à la sortie du film de la réalisatrice libano-canadienne, Katia Jarjoura.

Projeté dans le cadre du festival de cinéma libanais, Né à Beyrouth, son premier court métrage en dit long sur ces plaies de la guerre civile qui peinent à se refermer. Et qui se transmettent, comme par hérédité, de génération en génération. L’histoire ? Celle d’un père, ancien milicien ayant tiré un trait sur la violence, et de son fils, tenté à son tour par les armes…

Née à Montréal, de père libanais et de mère canadienne, Katia Jarjoura, 34 ans, a remonté le fil de ses origines, il y a environ 10 ans. D’abord comme journaliste indépendante, puis documentariste. Liban, Palestine, Afghanistan, Irak… Elle en a vu, des guerres. Du coup, ça fait un peu partie d’elle, aussi. Aujourd’hui, elle passe à la fiction pour en parler. A sa façon.  Un film poignant, émouvant, visuel, que je recommande à tous les petits chanceux qui se trouvent en ce moment à Beyrouth.

Où ? Cinéma Sofil – Festival Né à Beyrouth – Achrafieh. Quand ? Ce lundi 24 août à 18h. Et pour les autres, il ne vous reste plus qu’à guetter les festivals, où la bobine circule déjà…

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Montréal perd un éminent chercheur

Posted by jeunempl sur juin 29, 2009

Radio Canada

Rafick Pierre SekalyUn chercheur réputé de l’Université de Montréal annonce qu’il poursuivra sa carrière aux États-Unis.

Le Dr Rafick-Pierre Sékaly, qui est bien connu au pays pour ses travaux sur le sida, se dit mécontent des récentes compressions du gouvernement Harper dans la recherche scientifique au Canada.

M. Sékaly a accepté le poste de directeur scientifique d’un institut de recherche de Floride, le Vaccine and Gene Therapy Institute. Il emmènera avec lui une partie de son équipe de recherche, soit une vingtaine de chercheurs.

Le Dr Sékaly maintiendra toutefois certaines activités de laboratoire à l’Université de Montréal.

L’occasion d’une vie
Outre son insatisfaction en matière de financement au Canada, Rafick-Pierre Sékaly affirme que ce déménagement aux États-Unis constitue pour lui et son équipe une occasion unique.

Il a déclaré au quotidien Globe & Mail que sa décision a en partie été motivée par les nouvelles possibilités offertes aux jeunes chercheurs de talent de son équipe. « Ils commencent leur carrière et sont inquiets de leur avenir ici », a expliqué M. Sékaly.

Selon lui, les jeunes scientifiques auront de meilleures perspectives d’avenir aux États-Unis, où le président Barack Obama a prévu Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Message d’espoir d’une infirmière immigrante

Posted by jeunempl sur avril 6, 2009

(Canoe – Infos)

L’une des meilleures infirmières du Québec vient du Liban. Gladys El- Helou a battu la majorité des quelque 2000 autres candidats lors de l’examen de l’Ordre des infirmières et infirmiers du Québec, l’automne dernier.

«Je ne m’attendais pas du tout à ça», dit l’infirmière de 46 ans qui est arrivée au Québec en 2007. Si elle accepte de parler de son parcours hors de l’ordinaire, c’est pour lancer un message d’espoir aux infirmières immigrantes.

«Au début c’était difficile et stressant. Je me suis dit : ‘Soit je laisse tomber ma profession, soit je me bats pour elle’», raconte celle qui travaille maintenant auprès des femmes atteintes de cancer du sein, à l’Hôpital général juif (HGJ). L’infirmière a quitté son pays d’origine avec son mari pour offrir un avenir différent à ses trois enfants, âgés de 12, 19 et 21 ans. Ils ont choisi le Québec à cause de la langue et du fait qu’il y avait de bonnes opportunités d’étude pour les enfants.

Pénible retour aux études

Inscrite pour un stage de six mois au Cégep du Vieux-Montréal, avant de passer l’examen de l’Ordre, Gladys El-Helou, a dû Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , | 1 Comment »

L’ex-kamikaze Soha Béchara dénonce le sort des Palestiniens

Posted by dodzi sur mars 8, 2009

Cyberpresse.ca

L'ex-kamikaze Soha Béchara dénonce le sort des Palestiniens

Vue de l’extérieur, Soha Béchara est une immigrée libanaise comme bien d’autres. Naturalisée suisse, elle élève deux petites filles à plein temps et s’engage socialement. Mais sa présence dans le café montréalais où elle raconte son histoire est des plus improbables: en 1988, elle devait mourir.

Cette année-là, la jeune Libanaise de 21 ans, élevée dans une famille chrétienne, laïque et communiste, a accepté une mission kamikaze d’un mouvement de résistance. Une mission à la Mata Hari.

Comme prévu, Soha Béchara s’est fait passer pour une professeure de gymnastique et a réussi à infiltrer le cercle restreint du général Antoine Lahad, chef de l’armée du Liban Sud, soutenue par Israël.

Comme prévu, la jeune femme opposée à l’occupation israélienne de son coin de pays a tiré deux balles dans la poitrine de sa cible. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Géneral, Liban dans l'Histoire, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :