Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

  • N'oubliez pas de visiter nos galeries d'images.

  • MPL Belgique

  • Rubriques

  • Actualités

  • Archives

  • Méta

Posts Tagged ‘Mokdad’

Exclusif : Hariri et Sakr pris en flagrant délit (Partie 2/3)

Posted by jeunempl sur décembre 2, 2012

Radwan Mortada – Al Akhbar
Traduit par MPLBelgique.org

Rappel – 1er épisode : Au coeur du commerce d’armes du Courant du Futur en Syrie

Les exploits du député du Courant du Futur Okab Sakr n’étaient pas limités à la fourniture d’armes aux combattants de l’opposition syrienne. Les enregistrements obtenus par Al-Akhbar ont également exposé son rôle clé dans le suivi proche des opérations militaires en Syrie, gérant même personnellement les chambres d’opérations militaires réparties en Turquie et au Liban.

La source qui a fourni à Al-Akhbar les enregistrements téléphoniques Hariri-Sakr – il s’agit d’un ancien associé qui travailla dans l’un des centres militaires de Sakr en Turquie – avait posé une condition à la libération des autres enregistrements : « publiez [ce que vous avez] et vous en recevrez plus ».

La première série d’enregistrements contenait assez de preuves pour établir l’implication de l’ex-premier ministre Saad Hariri et du député du Courant du Futur Okab Sakr dans le conflit sanglant en cours en Syrie. Comme le révélait plus tôt cette semaine Al Akhbar, Sakr et Hariri n’ont pas seulement fourni des armes et du support logistique à l’opposition armée syrienne; ils ont également dirigé à distance les opérations militaires, en utilisant la guerre civile syrienne pour poursuivre leurs propres intérêts avec peu, voire aucune considération pour les dommages collatéraux.

Alors que la source confirma sa volonté de rester dans le camp de l’opposition syrienne pour « combattre le régime répressif », dit-il, « je suis maintenant courtisé par les 2 camps », c’est-à-dire le régime et l’opposition.

La source confirma ses affirmations d’association avec Sakr en fournissant à Al-Akhbar des photos privées avec le député du Courant du Futur, prises à différentes occasions. En outre, il parla en détails d’évènements auxquels il a assisté sur une durée de plus d’un an, travaillant avec Sakr dans les dénommées « chambres d’opérations révolutionnaires » en Turquie.

La source expliqua la nature de ces chambres, et le type de personnes qui s’y trouve le plus souvent ou qui les supervisait, pointant le fait que les chefs de l’opposition armée syrienne y rencontrèrent périodiquement Sakr, ainsi que des Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral, Nos articles, Régional, Relations Liban-Belgique/UE | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Exclusif : Au coeur du commerce d’armes du Courant du Futur en Syrie (Partie 1/3)

Posted by jeunempl sur décembre 2, 2012

Radwan Mortada – Al Akhbar
Traduit par MPLBelgique.org

[Note du MPLBelgique.org : Et dire qu’on accueille ce criminel en Belgique…]

Rappel – 2ème épisode : Hariri et Sakr pris en flagrant délit

Al-Akhbar a obtenu des enregistrements du député du Courant du Futur Okab Sakr organisant des transferts d’armes pour l’opposition armée syrienne sur ordre du leader du Courant du Futur Saad Hariri.

L’appel téléphonique est la première preuve solide du rôle de Sakr et de ses soutiens dans le Courant du Futur dans la fourniture d’armes et du support logistique aux rebelles syriens.

Dans une trilogie construite sur base de documents, d’enregistrements audio et d’interviews avec des sources proches de Sakr, Al-Akhbar met la lumière sur les tentatives de Sakr de détourner la révolte syrienne à son propre compte en dirigeant l’opposition armée sur le terrain.

Il y a quelques semaines, les bureaux d’Al-Akhbar à Beyrouth reçurent un appel téléphonique anonyme. L’appelant affirmait être en possession d’ « enregistrements audio qui exposeront le député Okab Sakr et son rôle dans la destruction de la révolution [syrienne] ».

La nouvelle ne vint pas comme une surprise. Les liens de Sakr avec l’opposition syrienne étaient bien connus, et son rôle en tant que dealer d’armes aux rebelles avait été documenté dans la presse. Et ce n’était pas la première fois que Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral, Nos articles, Régional, Relations Liban-Belgique/UE | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Liban : Je ne serai pas dur avec les Moqdad, assure Charbel

Posted by dodzi sur septembre 12, 2012

L’Orient le Jour

Le ministre libanais de l’Intérieur Marwan Charbel a assuré mercredi qu’il refusait de traiter avec dureté le clan Moqdad, auteur de l’enlèvement de plusieurs ressortissants syriens et d’un Turc, à la mi-août, au Liban, en vue d’obtenir la libération d’un des leurs, Hassan Moqdad, kidnappé en Syrie quelques jours plus tôt.

Dans une interview au quotidien libanais al-Akhbar, le ministre souhaite que les victimes du clan chiite « comprennent la situation » des Moqdad. Et Marwan Charbel de poursuivre : « Si l’un de nos proches était kidnappé, nous aurions eu le même sentiment (que les Moqdad) », ajoutant toutefois que « cela ne justifiait pas les actions illégales du clan ».

Le ressortissant turc Aydin Tufan Tekin a été libéré mardi soir, après un coup de force de l’armée quelques heures plus tôt.

L’ex-otage turc est rentré tôt mercredi matin en Turquie, a rapporté l’agence de presse semi-officielle Anatolie.

Accompagné de M. Charbel et de l’ambassadeur de Turquie au Liban Inan Ozyildiz, Aydin Tufan Tekin a atterri dans la nuit sur l’aéroport de Dalaman, dans la province de Mugla (sud-ouest de de la Turquie), à bord d’un avion privé mis à sa disposition par le Premier ministre libanais Nagib Mikati, a précisé Anatolie.

Dans la nuit de lundi à mardi, l’armée libanaise avait également libéré quatre otages syriens aux mains des Moqdad.

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le clan libanais Meqdad menace de tuer son otage turc

Posted by jeunempl sur août 16, 2012

Reuters – Tom Perry (Juliette Rabat pour le service français, édité par Jean-Philippe Lefief)

Les hommes armés membres d’un clan chiite libanais qui ont kidnappé une vingtaine de personnes dans la nuit de mardi à mercredi ont déclaré jeudi qu’ils tueraient en premier l’otage turc si leur proche capturé par les rebelles syriens était malmené et qu’ils comptaient enlever davantage de citoyens turcs.

« Si Hassan (al Meqdad) est tué, le premier otage que nous tuerons sera le Turc », a déclaré à Reuters Maher al Meqdad, porte-parole du clan.

Le clan Meqdad assure qu’il cherche à faire pression sur l’Armée syrienne libre (ASL) afin que soit relâché Hassan al Meqdad en visant à la fois les rebelles de l’ASL et les ressortissants de la Turquie, l’un des principaux soutiens régionaux, avec l’Arabie saoudite, des insurgés syriens à majorité sunnite.

Le clan a indiqué mercredi qu’il détenait plus de 20 personnes en otage, dont un Saoudien, un Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Nasrallah annonce la naissance politique d’un Hezbollah plus ancré dans la vie libanaise…

Posted by dodzi sur décembre 1, 2009

L’Orient le Jour

Par Scarlett HADDAD

« Beaucoup d’entre nous considèrent que ce pays n’est pas seulement un message mais une véritable bénédiction. » Par ces mots prononcés après la longue lecture des 32 pages du document politique du Hezbollah, adopté par le huitième congrès général du parti, sayyed Hassan Nasrallah a résumé la nouvelle orientation politique du parti : davantage de libanisation, davantage de pragmatisme sans toutefois renoncer aux fondements idéologiques de base qui consistent en l’option de la Résistance pour recouvrer les droits et la lutte contre le projet américano-israélien dans la région et dans le monde.

Beaucoup de chemin a été parcouru depuis le document fondateur du Hezbollah rendu public en 1985, qui appelait alors à une unité musulmane autour du waliy al-fakih. Aujourd’hui, le Hezbollah reconnaît officiellement la formule libanaise et la richesse de la diversité religieuse et sociale qui caractérise notre société. Il renonce ainsi clairement et officiellement au projet d’instaurer une République islamique au Liban qui avait été évoqué en filigrane du document constitutif de 1985 et prône la démocratie consensuelle en attendant une abolition du confessionnalisme politique qui permettrait l’avènement d’une démocratie plus traditionnelle.

Voulant mettre l’accent sur l’importance de ce tournant dans la politique du Hezbollah, le département de l’information du parti avait convié des journalistes et des personnalités politiques à la conférence de presse du secrétaire général qui s’est tenue sur écran géant, face notamment aux députés membres du Bloc de la Résistance, Mohammad Raad, Ali Fayad, Hassan Fadlallah, Ali Mokdad et Walid Succarié.

En un peu plus d’une heure, sayyed Nasrallah a lu ce qui a été appelé « le document politique » du parti qui, tout en retraçant le parcours du Hezbollah depuis son apparition officielle en 1985 jusqu’à nos jours, explique les changements survenus dans sa vision politique, dus essentiellement à des changements locaux, régionaux et internationaux. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Dossiers, Géneral, Tayyar & Hezbollah | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :