Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘Ministres’

Mikati et ses partenaires : une alliance minimale…

Posted by jeunempl sur mars 29, 2012

(L’Orient le Jour)

Plus que jamais le Premier ministre Nagib Mikati constitue une énigme pour ses partenaires au sein de la majorité actuelle. S’il fait l’objet de critiques depuis quelque temps déjà de la part du général Michel Aoun et de son bloc, il doit maintenant affronter la déception du président de la Chambre Nabih Berry, qui faisait pourtant partie de ses principaux appuis. À ceux qui s’impatientaient des atermoiements du Premier ministre, Berry a longtemps répondu qu’il fallait comprendre ses considérations sunnites et sa volonté de ne pas indisposer cette communauté, assurant à tous ceux qui se plaignaient de « l’obsession sunnite » de M. Mikati que la politique suivie par ce dernier est sage et qu’il faut lui donner du temps pour absorber la protestation de la rue. Il a même défendu la politique du « maintien à l’écart » face aux développements en Syrie, prônée par le Premier ministre et justifiée par la division intérieure du pays sur ce dossier. Mais désormais, les proches de Nabih Berry confient que le président de la Chambre n’arrive plus à comprendre les motivations du Premier ministre. Selon ses proches, le président de la Chambre aurait même dit : c’est comme si le rêve de Nagib Mikati est de présider un gouvernement chargé d’expédier les affaires courantes, tellement il refuse de prendre la moindre décision.

En réalité, les principales parties au sein de la majorité actuelle ne cachent plus leur impatience. Elles considèrent avoir tout fait pour faciliter la mission du Premier ministre, levant devant lui un obstacle après l’autre, quitte souvent à faire des concessions énormes pour maintenir la cohésion du gouvernement. Mais face à chaque dossier réglé, le Premier ministre s’empresse de soulever un nouveau Lire le reste de cette entrée »

Posted in Billets & Opinions, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Aoun: Le climat en Conseil des ministres sera tributaire du degré de conformation aux règles

Posted by jeunempl sur février 28, 2012

D.CH. – ANI

« Les parties sont représentées au sein du gouvernement et sont toutes convaincues de la nécessité d’appliquer les règles » a-t-il dit au terme de la réunion hebdomadaire du bloc du Changement et de la Réforme, notant que le climat en Conseil des ministres sera tributaire du degré de la conformation aux règles.

Le chef du bloc du Changement et de la Réforme, le député Michel Aoun a annoncé mardi que son bloc n’a pas discuté de compromis sur le dossier des nominations administratives.

En ce qui concerne le vote sur les importants dossiers en Conseil des ministres, le député Aoun a souligné l’importance des efforts visant à parvenir au consensus au gouvernement, affirmant par contre que tout refus ou approbation devraient être justifiés.

En réponse à une question sur le projet du livre d’histoire, M.Aoun a signalé qu’il n’était pas permis d’occulter des évènements historiques.

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Extraits de l’intervention du Général Aoun devant les cadres du CPL

Posted by jeunempl sur janvier 30, 2012

RPLFrance.org

« Nous croyons dans la patrie et dans la citoyenneté, mais nous nous sommes heurtés à des gens qui font partie de l’école au pouvoir depuis 1993 et pour certains d’entre eux depuis 1984 ».

« Il se croient membres d’une entreprise qui gouverne le pays, mais nous sommes différents. Le pays est parvenu à une phase difficile dans laquelle les critères moraux et juridiques ne sont pas respectés. La République n’arrive pas à décoller ».

« Le clientélisme est roi. La société anonyme accroît ses bénéfices et les citoyens sombrent de plus en plus dans le besoin. C’est la corruption qui stoppe le développement, anéantit les ressources de l’État, extirpe les fonds du Trésor et les transforme en gains privés. Je ne fais pas ici d’accusation politique, j’accuse vraiment ».

« Il est normal que dans cette confrontation, ils tentent de nous empêcher de corriger leurs erreurs. Certains d’entre eux, on les appelle les martyrs vivants. En réalité, ce sont des bandits vivants, car qui sait pourquoi avait-on attenté à leurs vies ? Il est possible que l’un d’eux ait été pris pour cible parce qu’il trompait sa femme. Et après cela, on l’affuble du titre de martyr de la nation. »

« Nous avions cru que dans le cadre de nos ministères, nous pouvions travailler de façon autonome. Aujourd’hui, nous avons le sentiment qu’ils s’ingèrent dans Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le gouvernement approuve enfin le réajustement des salaires

Posted by jeunempl sur janvier 19, 2012

Le Commerce du Levant

Le gouvernement a approuvé mercredi le réajustement des salaires suivant la formule proposée par le patronat et la Confédération générale des travailleurs du Liban (CGTL), malgré une farouche opposition du ministre du Travail Charbel Nahas.

Le salaire minimum est désormais fixé à 675.000 LL (450 dollars), alors que les indemnités de transport et les bourses scolaires restent inchangées.

Le Conseil des ministres a également approuvé une augmentation de 100% sur la première tranche de 400.000 LL (266 dollars), soit 400.000 LL et de 9% sur la tranche allant de 400.000 LL à 1,5 million de LL (1000 dollars), soit Lire le reste de cette entrée »

Posted in Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

Marwan Charbel: l’armée enquête sur la présence d’al-Qaëda à Ersal

Posted by jeunempl sur décembre 27, 2011

ANI

Le ministre de l’Intérieur Marwan Charbel a appelé mardi à prendre en considération les propos du ministre de la Défense Fayez Ghosn quant à la présence des membres d’al-Qaëda à la région d’Ersal dans la Békaa et à les insérer sur l’ordre du jour du Conseil ministériel.

« L’armée libanaise enquête sur cette affaire afin de mettre les résultats à la disposition du Conseil ministériel qui sera tenu mercredi », a-t-il dit.

M. Charbel a écarté l’idée d’un conflit éventuel entre l’armée et les citoyens d’Ersal. « Une coordination permanente existe toujours entre l’armée, les citoyens d’Ersal et toutes les autres régions qui s’étendent sur les frontières syriennes », a-t-il ajouté.

Il a d’autre part affirmé que « le président de la République Michel Sleiman se concerte avec les parties politiques pour tenir une séance de dialogue ».

« Toutes les parties politiques doivent participer au dialogue afin qu’elles assument leurs responsabilités », a-t-il conclu.

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Liban – Gouvernement Mikati 2011-2013 : Le point sur les réformes, c’est ici !

Posted by jeunempl sur décembre 21, 2011

MPLBelgique.org

Le 13 juin 2011, le gouvernement Mikati est formé. Composé de 30 ministres, il prendra ses fonctions au mois de juillet.

Face à la campagne médiatique menée par le clan Hariri à son encontre, le gouvernement répond par sa volonté de réformes et de changement.

Plusieurs mois après, le gouvernement est sur tous les fronts. Quelques soient l’ampleur des mesures et réformes entreprises lors de cette période ainsi que l’espoir ou la déception par lesquels sont passés les citoyens… ce gouvernement a un mérite: celui d’avoir ravivé le débat citoyen au sein de la société libanaise.

Après 6 années consacrées aux seuls sujets du tribunal Hariri et des armes de la résistance… les gens s’intéressent désormais aux réformes de l’électricité, de l’eau, aux problématiques de pouvoir d’achat, à une loi électorale équitable, au vote des émigrés, aux droits accordés aux femmes, voire à la modernisation de leur système agricole. Et puis, pour la première fois depuis l’ère Hariri, un budget est en passe d’être adopté.

L’opposition tentera néanmoins de retarder ce processus et après 2 mois de menaces proférées aussi bien par l’opposition que ses soutiens occidentaux, et liées au financement du Tribunal Spécial pour Hariri (TSH), le premier ministre a fini par céder au chantage en finançant la part du Liban (32 millions $). Sa volonté est de passer outre cet obstacle et de continuer à travailler aux réformes. C’est ce que souhaite le bloc du Changement et de la Réforme dont les ministres sont excédés par le retard accumulé à cause de cette affaire, notamment dans les dossiers sociaux (majoration des salaires) et de l’eau.

Nous voici aujourd’hui 6 mois plus tard, à la fin de l’année 2011, l’occasion de prendre la mesure des progrès réalisés et de dresser un premier bilan. L’occasion également de tirer la sonnette d’alarme car les demi-mesures ont pour l’instant pris le dessus par rapport aux véritabes réformes dont le pays a besoin pour sortir de la spirale de la dette et du sous-investissement.

L’équipe du MPLBelgique.org vous propose de découvrir le travail de chaque ministre « réformateur » de ce gouvernement en consultant leur page Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Culture & Société, Dossiers, Economie, Géneral, Nos articles | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

Il faut sauver le soldat Mikati…

Posted by jeunempl sur novembre 27, 2011

(L’Orient le Jour)

Les raisons diffèrent, mais le résultat est le même. Douze ministres se sont absentés hier et la séance du Conseil des ministres n’a pas eu lieu. Le ministre de l’Information a eu beau affirmer que le défaut de quorum n’avait aucune portée politique, il n’en reste pas moins que l’absence des ministres du bloc du Changement et de la Réforme n’est pas un pur hasard, car ils ne sont pas tous tombés malades en même temps. Tout comme deux des ministres de Joumblatt se sont absentés, Ghazi Aridi pour protester contre les critiques formulées contre les dépenses de son ministère, et Waël Bou Faour pour compléter le chiffre et entraîner le report de la séance. Même s’il a tenu à affirmer que le président de la République avait été averti de cette double absence et qu’elle n’a aucun motif politique. Sans parler de Nicolas Fattouche qui s’est aussi absenté.

Si le nombre d’absents a son importance, c’est quand même l’attitude des ministres du CPL qui a créé hier l’événement, volant la vedette à la position du Premier ministre adoptée la veille au cours d’une interview télévisée. Mikati avait plus ou moins établi l’équation suivante : si le financement du TSL n’est pas adopté en Conseil des ministres, il décidera de démissionner, non parce qu’il ne reste pas à l’issue d’un vote démocratique au sein du Conseil des ministres mais, comme il l’a dit lui-même, pour protéger le Liban.

Il n’en a pas fallu plus pour les ministres du CPL qui, après une rapide réunion, ont décidé de boycotter la séance du Conseil des ministres, sans même se concerter auparavant avec leurs alliés ni prévenir le secrétariat général du Conseil des ministres. Le ministre du Travail Charbel Nahas, actuellement plongé dans le dossier du relèvement des salaires accompagné de mesures sociales, a révélé à L’Orient-Le Jour que l’équation du Premier ministre est inacceptable, car cela signifie, a-t-il dit, que le financement du TSL est plus important que le projet de loi sur le budget ou d’autres décisions importantes pour les Libanais. Nahas considère ainsi que le relèvement des salaires et la couverture médicale généralisée Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Billets & Opinions, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Divergences au sein de la Ligue arabe sur des sanctions économiques à l’égard de la Syrie

Posted by jeunempl sur novembre 27, 2011

RFI

Les ministres des Finances de la Ligue arabe, réunis ce samedi 26 novembre 2011 au Caire, ont élaboré une série de sanctions économiques contre la Syrie en raison de la répression violente excercée par le gouvernement syrien contre sa population. Mais ces sanctions qui devront encore être approuvées dimanche par les ministres des Affaires étrangères ne font pas l’unanimité.

Pour faire plier le régime syrien, la Ligue arabe pourrait décider de bloquer les transferts bancaires, de geler les avoirs syriens à l’étranger, de cesser toute coopération économique avec Damas. Mais, déjà, l’Irak juge impossible d’imposer de telles sanctions à la Syrie en raison de l’intensité des relations économiques entre les deux pays.

Le Liban, la Jordanie et l’Iran devraient également émettre des objections. En effet plus de la moitié des exportations syriennes vont vers les pays arabes dont l’Irak et le Liban. La Syrie importe des produits chinois mais aussi saoudiens et turcs.

La réticence de pays frontaliers de la Syrie, comme l’Irak ou le Liban à appliquer les sanctions, les rendraient largement Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Michel Aoun, l’insoumis : Seul contre tous

Posted by jeunempl sur novembre 13, 2011

Julien Abi Ramia – L’Hebdo Magazine

Michel Aoun est sans doute aujourd’hui le personnage politique le plus clivant du pays. Seuls les alliés qu’il s’est véritablement choisis trouvent grâce à ses yeux. Contre les autres, il se présente comme une alternative de fond. Avec chacun d’eux, les dossiers litigieux s’accumulent.

De par son implantation électorale sur l’ensemble du territoire libanais, le Courant patriotique libre (CPL) est un parti de gouvernement qui s’attribue pour vocation de conduire les destinées du pays. Aujourd’hui, son seul équivalent sur la scène politique libanaise est aussi son pire ennemi. Son négatif, en quelque sorte. Aux manettes de l’Etat pendant près de vingt ans, le Courant du futur, ses affidés, ses parrains et son héritage sont, depuis le retour d’exil du général, les cibles à abattre. Plus exactement, c’est le «haririsme» que le général veut mettre à bas. Le néologisme est de sa création. Il désigne le système de pensée et de valeurs qui sous-tendent les réseaux de pouvoir, politique et financier, portés par l’ancien Premier ministre et ses obligés. L’ambition de Michel Aoun, «tourner définitivement la page du haririsme», selon ses propres mots et changer la société en profondeur. Un sacré programme, à la hauteur des aspirations de ses partisans, qui voient en lui un leader à l’envergure régionale, qui résiste envers et contre tout.

Mikati, la cible

En renversant, avec ses alliés, le gouvernement d’union nationale dirigé par Saad Hariri, le leader du CPL pensait avoir les coudées franches. L’occasion unique de prendre les commandes de l’Etat et de démanteler le système Hariri. A ses partenaires d’assumer les défis extérieurs, à lui le contrôle des ministères de service public et les réformes en profondeur. Mais c’était sans compter sur Najib Mikati.

Le Premier ministre concentre, désormais, tous les griefs du CPL contre le gouvernement. «La période de grâce est terminée», prévenait Michel Aoun, le 27 octobre dernier. Son aptitude à calmer les ardeurs des grandes puissances ne Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le dossier du pétrole et du gaz à l’étude

Posted by jeunempl sur novembre 12, 2011

(L’Orient le Jour)

Le Premier ministre, Nagib Mikati, a présidé hier la deuxième session ministérielle en charge du dossier de l’énergie, en présence des membres de la commission, dont le ministre de la Santé publique, Ali Hassan Khalil, le ministre des Finances, Mohammad Safadi, le ministre de l’Énergie et de l’Eau, Gebran Bassil, et le ministre de la Justice, Chakib Cortbawi. La commission a planché sur les projets de décrets relatifs au forage de pétrole et de gaz dans les eaux libanaises, ayant été soumis par le ministère de l’Énergie au Conseil des ministres.

« Nous nous sommes penchés sur la nécessité de créer un comité du secteur énergétique, essentiel à la mise en route des différents projets », a indiqué le ministre de l’Énergie. Selon lui, ce comité élaborera des propositions, qui devront être ensuite validées par le ministère de l’Énergie, puis par le Conseil des ministres. Il a également proposé de nommer six personnes à temps plein à la direction de ce conseil, qui se chargeront de sa gestion à tour de rôle, « pour en assurer la continuité et la stabilité », a-t-il ajouté.

M. Bassil a par ailleurs été interrogé sur la décision prise la veille par le Conseil des ministres concernant le projet de location de bateaux de production électrique. « C’est une décision de principe, il reste encore à étudier les différentes offres qui nous ont été soumises, dans le but d’obtenir le prix le plus intéressant et d’éviter une pénurie électrique l’été prochain », a indiqué M. Bassil.

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :