Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

  • N'oubliez pas de visiter nos galeries d'images.

  • MPL Belgique

  • Rubriques

  • Actualités

  • Archives

  • Méta

Posts Tagged ‘militaires’

Démantèlement d’un réseau terroriste au Liban

Posted by jeunempl sur mai 10, 2013

Al Joumhouria – traduit par Mediarama

Armée libanaiseL’Armée libanaise a démantelé pendant les fêtes un dangereux réseau terroriste dont l’objectif était d’exécuter des actes criminels pour saper la sécurité et la stabilité du pays. La cellule était composée de quatre individus, libanais et syriens, qui sont actuellement interrogés par les services de renseignements militaires, qui les ont arrêtés à Beyrouth à l’issue d’une longue surveillance.

Des sources de sécurité qui suivent l’enquête ont rapporté que la mission de cette cellule était de mener des opérations terroristes contre des casernes de l’Armée libanaise, en coopération avec des éléments terroristes du Front al-Nosra basés dans le camp palestinien d’Aïn el-Héloué.

L’enquête a montré que les membres de la cellule projetaient de rééditer le scénario des assassinats, comme ceux qu’a connu le Liban ces dernières années. Une série d’hommes politiques et de responsables sécuritaires figurait sur la liste des cibles de ce groupe dans le but de provoquer des troubles dans la rue chrétienne et musulmane.

Les mêmes sources ajoutent que les éléments terroristes résident à Aïn el-Héloué, à Tripoli et dans la haute montagne de Ersal, et s’employaient à fonder une branche d’al-Nosra dans le camp. Ils ont commencé d’ailleurs les entrainements militaires pour réactiver l’aile militaire d’Al-Qaïda en structurant des groupes adoubés par l’organisation-mère.

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Communiqué sur l’incident de Ersal

Posted by jeunempl sur février 2, 2013

Armée Libanaise

Martyrs de l'Armée à ErsalLe commandement de l’Armée – direction d’Orientation a émis le communiqué suivant:

Alors qu’une patrouille de l’Armée poursuivait un individu recherché par la justice accusé de plusieurs actes terroristes dans la ville de Ersal, elle est tombée dans une embuscade armée qui lui a été tendue. Des accrochages ont eu lieu entre les membres de la patrouille et les individus armés causant le martyre d’un officier de grade capitaine et d’un sous-officier, ainsi que la blessure d’un certain nombre de militaires, des véhicules militaires furent gravement endommagés, et un certain nombre des individus armés furent blessés.

Toute de suite une grande force de l’Armée s’est dirigée vers la région où elle a imposé un cordon sécuritaire autour de la zone et a procédé à de larges opérations de perquisition à la recherche des individus qui ont ouvert le feu.

Le commandement de l’Armée appelle les habitants du village à coopérer avec les mesures prises par les forces de l’Armée et qui visent à arrêter tous les tireurs. L’Armée avertit qu’elle Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , | Leave a Comment »

Economie : Dossier sur les salaires au Liban

Posted by jeunempl sur août 27, 2012

L’Hebdo Magazine – Lilianne Mokbel

Echelle des salaires : 2258 milliards de livres par an

Ce que tout le monde attendait est arrivé. Le Conseil des ministres, qui s’est réuni jeudi 16 août, a approuvé le réajustement des salaires des fonctionnaires du secteur public dans la même proportion que celle votée pour le secteur privé en février dernier avec effet rétroactif au 1/2/2012. Le Conseil a par ailleurs reporté l’examen de l’échelle des salaires des fonctionnaires à sa réunion prévue mercredi 5 septembre. L’étude de la grille des salaires et son vote seraient probablement relégués aux calendes grecques. Le feu couvant sous la cendre, le gouvernement a pallié aux besoins les plus urgents des ressources humaines du secteur public. Sa décision est celle du moindre mal, dans la mesure où « l’approbation de l’échelle des salaires aurait monté les gens, notamment les lobbies financier, immobilier et commercial, contre les fonctionnaires ».

En fait, le projet de la grille des salaires comprend 37 articles sur un total de 60 articles portant sur l’augmentation et/ou la création de nouveaux impôts et taxes qui visent à assurer son financement. Parmi ces taxes figure une série d’impositions contestées par une large frange sociale (ces taxes sont presque les mêmes que celles qui ont été supprimées du budget de 2012), c’est-à-dire, entre autres, le relèvement du taux de la TVA de 10% à 12%, la hausse de la taxe sur les intérêts bancaires de 5% à 7%, l’imposition d’une taxe de 4% sur le mazout et d’une autre d’une même proportion sur les profits des ventes de biens-fonds immobiliers acquis avant 2009, et de 15% pour ceux acquis après 2009.

Le coût estimé de cette nouvelle grille est exorbitant. Il est approximativement de l’ordre de 2258 milliards de livres en rythme annuel, sachant que son application serait sans aucun effet rétroactif. Dans le cadre de cette grille, certains réajustements de salaires atteignent une progression de 99% sur base du salaire actuel du fonctionnaire, alors que la valeur de la promotion à un grade supérieur de certaines catégories de fonctionnaires peut atteindre 278% de la valeur actuelle du grade. D’ailleurs, le ministère des Finances a estimé à environ 1362 milliards de livres le coût de Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Religion et Politique

Posted by jeunempl sur avril 30, 2012

Roger Akl – Libnanews

Introduction : La guerre de religions est une stratégie.

Depuis un certain temps que j’écris sur la Syrie, je dérange beaucoup de mes camarades français, à tel point que l’un d’eux m’a blessé au plus profond de moi-même en m’écrivant : « Mais comment, toi qui es chrétien, comment peux-tu défendre ce ”dictateur” qui massacre son propre peuple ». J’ai donc arrêté de lui écrire et même effacé son adresse.

Pourtant, nous chrétiens, avons le devoir de réprimander nos frères s’ils sont dans leur tort (Lévitique : 19,17) et j’aurais dû accepter ses critiques (que j’aurais dû prendre pour fraternelles) et y répondre, si je trouvais qu’elles n’étaient pas basées, surtout que le Christ nous a commandé d’« aimer (même) nos ennemis et de prier pour ceux qui nous persécutent » (Matthieu, 5.43). L’étonnant, c’est qu’en Europe on attaque la religion chrétienne et surtout catholique en l’accusant d’être l’alliée du fascisme et du nazisme. Comment une religion qui ordonne d’aimer ses ennemis et de prier pour eux, peut-elle être alliée à une idéologie ”néo-païenne” (Bx Titus Brandsma, carme, martyr des nazis), qui a massacré des millions d’innocents ?

J’ai donc beaucoup réfléchi à toutes ces questions de religions, de politiques Moyen-Orientale et mondiale, d’excitations religieuses à buts stratégiques et politiques intéressés, d’Etats européens et américains, supposés chrétiens, et qui agissent en Etats athées, excitant les fanatismes et s’alliant avec les théocraties islamiques du Golfe pour renverser les dictatures arabes, dont plusieurs furent ou sont encore laïques, tandis qu’en Occident, ils excitent les populations contre l’islam, traité de religion fanatique ; pourtant ils encouragent eux-mêmes les finances du Wahhabisme pétrolier à envahir le monde occidental et arabe et à y répandre les thèses extrémistes de l’Islam, à commencer par le Wahhabisme, les Frères Musulmans, les Salafistes et Al Qaeda.

De plus, attirés par l’argent du pétrole, en ces temps de vaches maigres (dernièrement, les journaux télévisés français se gargarisaient des achats immobiliers de l’Emir du Qatar, à l’Islam wahhabite, branche de l’Islam ultra-extrémiste, que seule l’Arabie saoudite partage avec lui), non seulement Lire le reste de cette entrée »

Posted in Billets & Opinions, Culture & Société, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Sud-Liban: Le Hezbollah déjoue une nouvelle tentative d’espionnage israélienne

Posted by jeunempl sur décembre 4, 2011

Al Manar

Environ une semaine après l’annonce de la faillite du bureau de la CIA à Beyrouth, le Hezbollah a réalisé un nouvel exploit dans sa guerre contre les agresseurs de la souveraineté libanaise.

Les combattants de la résistance ont réussi vendredi à avorter une nouvelle tentative israélienne d’espionner le réseau de télécommunication de la résistance dressé entre les deux localités de Srifa et Der Kifa (proche de Tyr).

Une fois découvert par les combattants de la résistance, le dispositif d’espionnage israélien a été bombardé par un drone israélien.

« L’ennemi israélien a fait exploser un dispositif d’espionnage attaché à un réseau de communications entre les villages de Srifa et Deir Kifa (Sud-Liban), à l’aide d’un drone », affirme un communiqué du Hezbollah.

Dans son communiqué, le Hezbollah affirme que les Israéliens ont fait exploser le dispositif après que les combattants de la résistance islamique l’eurent découvert, précisant que l’explosion, à l’est de la ville côtière de Tyr, n’avait pas fait de blessé dans les rangs des résistants.

Plus tôt vendredi, le Hezbollah avait envoyé cinq de ses membres dans la zone où le dispositif avait été posé, ce qui a pu alerter les Israéliens sur le fait que leur engin avait été découvert, a en outre indiqué un responsable du Hezbollah dans le sud du Liban.

En réaction à ce nouvel exploit de la résistance, le chef du conseil exécutif du Hezbollah, sayed Hachem Safiyyedine a affirmé vendredi soir que l’avortement de cette tentative d’espionnage israélienne est une « nouvelle preuve de la vigilance de la résistance face à l’ennemi israélien, (…) et de sa disposition à défendre le Liban en dépit de tous les développements ».

Le dispositif israélien avait été installé dans une région proche du QG de l’unité française de la FINUL

Ce dispositif d’espionnage sophistiqué a été détecté au cœur de la région sud et non pas dans une région frontalière. Et plus précisément, dans un lieu proche du quartier général de l’unité française de la FINUL (forces intérimaires des Nations-Unies au Liban). Une question s’impose: qui a Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Lutte contre les armes à sous-munitions : L’exemple libanais

Posted by jeunempl sur septembre 17, 2011

L’Hebdo Magazine

BASM - Largage

C’est à Beyrouth qu’a eu lieu, cette semaine, la deuxième convention sur les bombes à sous-munitions. Le Liban, gravement affecté par ces armes meurtrières, devrait en être débarrassé d’ici à 2016.

Quatre militaires libanais, tête couverte d’un casque et gilet de protection sur le dos, sondent le sol à la recherche de bombes à sous-munitions. Centimètre par centimètre, chaque bout de terrain nettoyé est balisé avec précaution. A environ 100 mètres de là, une équipe médicale se tient prête. Soudain, l’un des soldats s’effondre en criant: il vient d’être blessé à la jambe par l’explosion d’une bombe. Si la scène n’est qu’une simulation destinée aux journalistes et aux représentants de quelque 80 pays, le scénario n’a rien d’improbable. Sur le site d’al Faouqa, situé dans la commune de Nabatiyé, l’armée a découvert depuis 2006 plus de 17 000 de ces engins explosifs. L’équipe de déminage en a encore trouvé et éliminé trois.

La deuxième conférence, réunissant les Etats signataires du traité interdisant les bombes à sous-munitions (BASM), s’est tenue cette année à Beyrouth. Un choix qui ne doit rien au hasard: pendant la guerre de l’été 2006, Israël a largué selon l’Onu près de quatre millions de bombes sur le pays, dont près de 40 % n’ont pas explosé. «Le Liban a été gravement touché par ce fléau, rappelle Jordan Ryan, directeur du bureau de prévention des crises du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD). Plus de 400 personnes y ont perdu la vie depuis 2006, mais les conséquences sont bien plus larges que ces terribles pertes humaines. Ces bombes ont nui aux fermiers qui ne peuvent plus exploiter leur terre, elles ont affecté l’économie et les enfants sont privés de jeu dans les champs…».

Le Liban, un exemple pour la région

L’utilisation de BASM par Israël, en 2006, a choqué une partie de l’opinion mondiale. Elle a ainsi provoqué la mise en place du processus d’Oslo qui a abouti en 2008, à l’adoption de la Convention sur les armes à sous-munitions. Un traité qui interdit l’emploi, la production, le stockage et le transfert des BASM, et prévoit une assistance aux personnes qui en ont été victimes.
Trois ans plus tard, le texte est signé par 110 pays, et ratifié par Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Dossiers, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Syrie : Une guerre civile qui ne dit pas son nom

Posted by jeunempl sur août 13, 2011

Talal el-Atrache – L’Hebdo Magazine

Cinq mois après le début du soulèvement populaire, la Syrie s’enfonce dans une guerre civile qui n’ose pas dire son nom. L’internationalisation de la crise et la mobilisation des puissances sunnites régionales contre le régime syrien, orchestrées par Washington, consacrent la polarisation du Proche-Orient et entraînent la région dans un conflit entre la Turquie et l’Arabie saoudite d’une part, contre l’Iran et la Syrie de l’autre.

Après les affrontements de Hama, l’armée syrienne a lancé une offensive contre la ville rebelle de Deir al-Zor, aux bords de l’Euphrate, qui échappait depuis une dizaine de jours au contrôle de l’Etat. Avant de donner l’assaut dans les deux villes, les militaires syriens avaient engagé des négociations avec les dignitaires dans une veine tentative de trouver une issue pacifique au mouvement de désobéissance civil. Si les pourparlers se sont heurtés à l’intransigeance des jeunes, dont une partie était déterminée à combattre jusqu’au bout, les armes en mains, ils ont néanmoins réussi à diviser les rangs des manifestants, facilitant la tâche de l’armée. Le bilan des affrontements à Hama et Deir al-Zor s’élève désormais à plus de 300 morts chez les civils, et à une cinquantaine de morts dans les rangs de l’armée.

Certains en Syrie parlent désormais d’une guerre civile de basse intensité et craignent un dérapage vers un conflit entre sunnites et alaouites. Les opposants parlent de «crimes contre l’humanité» provoqués par les pouvoirs et les «milices alaouites». Ils nient l’existence de groupes armés au moment où le nombre de victimes dans les rangs de l’armée et des services de sécurité s’élève à Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Militaires belges à l’étranger: une économie de 25 millions d’euros

Posted by jeunempl sur juin 29, 2011

RTLinfo.be – Belga

Le retrait partiel en 2012 de la présence belge en Afghanistan ainsi que certaines modifications de la présence militaire belge dans d’autres parties du monde généreront une économie de 25 millions d’euros, a indiqué mercredi le Premier ministre Yves Leterme (CD&V) à l’issue d’un comité ministériel restreint.

Le cabinet restreint va proposer aux alliés le retrait complet dans le courant 2012 du contingent belge qui assure depuis 2003 la protection de l’aéroport de Kaboul, selon un communiqué du Premier ministre, qui confirme l’annonce faite dimanche par le ministre de la Défense Pieter De Crem (CD&V). Comme prévu, la Belgique proposera de poursuivre sa contribution à Kunduz et Kandahar, respectivement pour la formation de l’armée afghane et pour mener des opérations aériennes avec six F16.

En ce qui concerne les autres engagements de la Belgique, le cabinet restreint va proposer aux Nations unies de prolonger sa contribution à l’opération UNIFIL (United Nations Interim Force) au Liban, qui était jusqu’à présent axée sur le déminage, mais en la faisant évoluer vers « d’autres tâches ».

Autour de la Corne de l’Afrique au large des côtes somaliennes, la Belgique déploiera à l’automne 2012, pour une période de trois mois, une frégate en vue de Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional, Relations Liban-Belgique/UE | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Un convoi belge cible de jet de pierres au Liban: deux militaires blessés

Posted by jeunempl sur juin 28, 2011

RTL.be

Un incident s’est produit au cours de la nuit de mardi à mercredi au Liban, dans les environs de Srifa, entre des militaires belges faisant partie du contingent des Nations-Unies (FINUL) et la population locale.

Selon le service de presse de la Défense, les militaires belges faisaient route de Beyrouth à At-Tiri au Sud-Liban où se trouve le cantonnement belge, lorsque leur convoi a dû dévier de l’itinéraire prévu pour des raisons encore inconnues. Il s’est alors retrouvé sur « un chemin de sable difficilement accessible ». La colonne belge a été bloquée et les militaires ont été la cible de jets de pierre.

Deux militaires belges blessés

Les forces armées libanaises ont été immédiatement dépêchées sur place afin d’intervenir. Le convoi a ensuite été escorté jusqu’au camp coréen de la FINUL près de Tyr, où les militaires belges ont passé la nuit. Durant l’incident, deux militaires belges ont été légèrement blessés et quelques véhicules ont été endommagés. Une enquête a été ouverte par les autorités libanaises et la FINUL. Le service de presse a précisé que davantage de détails sur cet incident seront communiqués lors du point presse hebdomadaire au cabinet du ministre de la Défense, vendredi à 11h00.

Posted in Géneral, Relations Liban-Belgique/UE | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le gouvernement décidera d’ici fin mars de prolonger ou non la mission au Liban

Posted by jeunempl sur février 3, 2011

L’avenir.net

Le gouvernement devra décider d’ici la fin mars de prolonger ou non sa participation à la Force intérimaire des Nations Unies au Liban (FINUL), qui est actuellement d’une centaine de Casques bleus. C’est ce qu’a indiqué mercredi le ministre de la Défense, Pieter de Crem.

Le mandat des troupes belges a été prolongé jusqu’au 31 août prochain, ce qui correspond à celui de la FINUL adopté par le Conseil de sécurité de l’ONU. « Fin mars, nous (le gouvernement) devrons décider ce que nous allons faire avec la mission au Liban. Cela dépendra de l’interprétation de la notion d’affaires courantes et comment celle-ci évolue », a déclaré De Crem en commission de la défense de la Chambre, en réponse à des questions des députés Theo Francken (N-VA) et Philippe Blanchart (PS).

Quatre ans après leur arrivée dans le sud du Liban, les Casques bleus belges de la FINUL ne sont plus qu’une centaine – contre plus de 350 au départ – et se concentrent sur une seule mission: le fastidieux déminage de la « Ligne bleue », la démarcation tracée par l’ONU après le retrait israélien unilatéral du Liban sud en 2000, pour fixer la frontière entre les deux pays.

Ils ont aussi déménagé, quittant à la mi-octobre le camp Scorpion à Tebnine qu’ils occupaient depuis leur arrivée, en septembre 2006, pour rejoindre un cantonnement français à At Tiri, plus au sud.

Posted in Géneral, Relations Liban-Belgique/UE | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :