Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘Middle East Airlines’

Histoire – Le 28 décembre 1968 à l’AIB : Israël détruit la flotte civile du Liban

Posted by jeunempl sur décembre 28, 2012

L’Hebdo Magazine – Arlette Kassas

MEA - Middle East Airlines (Liban)C’était il y a 44 ans. Le 28 décembre 1968, après de multiples menaces, Israël lance une opération commando contre l’Aéroport international de Beyrouth (AIB). Bilan: 13 avions civils détruits.

Il était 21 heures 30, le trafic à l’AIB était habituel. Rien ne laissait présager de ce qui allait se passer. Pourtant, très vite c’est la catastrophe. Un des avions de la MEA s’apprêtait à décoller lorsque les portes s’ouvrent devant un militaire libanais qui demande aux passagers de quitter l’avion immédiatement. Quelques minutes plus tard, l’appareil flambait au milieu de la piste de l’aéroport.

L’attaque israélienne est brutale. Bilan: 13 appareils complètement détruits en moins d’une demi-heure sans provoquer la moindre réaction des forces de sécurité libanaises.

Israël menaçait, depuis quelque temps, de s’en prendre au Liban en riposte aux fréquentes attaques des fedayin, mais personne ne s’attendait à une telle agression. Quatre hélicoptères israéliens s’approchent de la côte sans être repérés. Profitant du facteur surprise, ils surgissent sur l’AIB, dans un parfait ensemble. Ils avaient très bien orchestré leur opération. Deux des hélicoptères doivent s’assurer de Lire le reste de cette entrée »

Publicités

Posted in Dossiers, Géneral, Liban dans l'Histoire, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

L’aéroport de Beyrouth veut plus de low cost

Posted by jeunempl sur août 7, 2012

Air Journal

Le ministre du tourisme libanais a cité easyJet et Ryanair parmi les compagnies aériennes low cost européennes qu’il veut attirer vers l’aéroport de Beyrouth.

Selon le quotidien The Sun, le ministre Fady Abboud a déclaré « parler avec Monarch Airlines, easyJet, Ryanair, parler avec tout le monde » afin de renforcer les vols pas chers ou charters vers la capitale libanaise, lors d’une réunion sur le tourisme le 6 août 2012. A ce jour, l’aéroport Rafic Hariri n’accueille « que » les low cost Germania (Berlin, Düsseldorf), Air Arabia (Sharjah), Flydubai (Dubaï), Jazeera Airways (Koweït), Nas Air (Djeddah, Ryad) et Pegasus Airlines (Istanbul), la plupart des vols étant assurés par la compagnie nationale Middle East Airlines (MEA).

Le ministre peut-il convaincre Michael O’Leary d’envoyer ses avions plus à l’est que Chypre vers le « Paris de l’Orient »? Un responsable de Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

La MEA va acheter 10 Airbus de la famille Neo pour 1 milliard de dollars

Posted by jeunempl sur juillet 13, 2012

La compagnie libanaise Middle East Airlines (MEA) a signé un protocole d’accord portant sur l’achat de 10 Airbus de la famille A320neo (moyen-courriers remotorisés) d’une valeur d’un milliard de dollars au prix catalogue, a annoncé l’avionneur européen jeudi.

Le contrat porte sur cinq A320neo et cinq A321neo et comprend une option pour huit appareils supplémentaires, a précisé Airbus dans un communiqué.

« Les principaux objectifs de MEA sont de poursuivre sa croissance et d’améliorer sa rentabilité, tout en offrant à ses passagers un confort luxueux », a déclaré Mohamad el-Hout, PDG de la compagnie.

« L’intégration de l’A320neo dans notre flotte nous permettra d’atteindre l’ensemble de ces objectifs, tout en bénéficiant d’une réduction de 15% de la consommation de carburant et d’une rentabilité Lire le reste de cette entrée »

Posted in Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , | Leave a Comment »

La MEA annonce des profits de 40 millions de dollars en 2011

Posted by jeunempl sur mai 15, 2012

Le Commerce du Levant

La Middle East Airlines (MEA) a annoncé des profits de 40 millions de dollars en 2011, en baisse de 55,9% par rapport à 2010 (90,6 millions de dollars).

Ces résultats sont attribués à la hausse des prix des carburants, à celle des salaires des employés, des pilotes et des membres d’équipage ainsi qu’à l’instabilité politique locale et régionale.

La compagnie aérienne a cependant indiqué que ses performances avaient progressé durant les quatre premiers mois de 2012, le nombre des passagers ayant augmenté entre 15 et 20% sur un an.

La MEA a enregistré des profits de 118,3 millions de dollars en 2009 et de 101,1 millions en 2008.

Posted in Culture & Société, Economie, Géneral | Tagué: , , , , | Leave a Comment »

MEA : la grève a pris fin

Posted by jeunempl sur décembre 3, 2011

(L’Orient le Jour)

[Note du MPLBelgique.org: cet article de l’Orient le Jour est d’une froideur déconcertante. Aucune remise en question d’abord de l’acte odieux, puis des menaces de Mohammad el Hout, PDG de la MEA, envers les pilotes qui n’ont fait qu’exercer leur droit et enfin, sur l’absurdité des négociations qui ont suivi pour rendre les droits aux pilotes… Cette froideur ne peut se comprendre qu’en faisant le rapprochement entre l’appartenance politique de Mohammad el Hout et celle du quotidien, tout deux rattachés de près ou de loin au clan Hariri]

Aéroport International de Beyrouth

Les pilotes de la compagnie aérienne nationale libanaise Middle East Airlines (MEA) ont annoncé qu’ils suspendaient leur grève à partir de samedi à minuit, a rapporté la chaîne LBC.

Le correspondant de l’Agence nationale d’information (ANI, officielle) à l’Aéroport International de Beyrouth a de son côté rapporté que le syndicat des pilotes libanais tiendra une conférence de presse au siège de son bureau à l’AIB pour annoncer officiellement la fin du mouvement.

Les pilotes protestaient contre le licenciement d’un collègue malade du cancer, licencié dès son départ en congé maladie. Ils demandaient que leur collègue soit, conformément à la loi, payé 75 jours en temps complet et 75 jours en temps partiel. Les pilotes devaient cesser mercredi la grève entamée lundi. Ils ont décidé de prolonger le mouvement après que la compagnie leur ait enlevé cinq jours de paie.

Mais la MEA a menacé jeudi de les licencier s’ils ne reprenaient pas le travail. « La compagnie va commencer à prendre des mesures pour licencier les pilotes qui ne se présentent pas à leur travail », a déclaré à l’AFP le directeur de MEA, Mohammed el-Hout. M. el-Hout a indiqué que la MEA accusait de sérieuses pertes en raison de cette grève qui a fortement perturbé le trafic aérien, la plupart des avions étant cloués au sol.

Vendredi, des négociations, sous l’égide du ministre du Travail, Charbel Nahas, se sont soldées par un échec. M. Nahas a proposé aux deux parties en conflit un compromis : le retour au travail, en échange de la levée de toutes les sanctions décidées par M. el-Hout. Les pilotes ont accepté. Intransigeant, et soucieux d’infliger une leçon aux pilotes, prêts à retourner au travail, le PDG de la MEA a refusé.

Plus tôt dans la journée, une autre médiation, celle de M. Ghazi Aridi, ministre des Travaux publics, avait également échoué. M. el-Hout avait annoncé en effet qu’à la demande de M. Aridi, « un ami de la compagnie », il avait accepté de différer de quelques jours les lettres de licenciement qu’il avait décidé d’adresser à certains pilotes en grève. Mais, avait-il ajouté, les retenues de salaires seront maintenues.

Posted in Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Liban : Echec de la médiation entre la MEA et les pilotes grévistes

Posted by jeunempl sur décembre 2, 2011

(L’Orient le Jour)

Le ministre du Travail Charbel Nahas a annoncé vendredi lors d’une conférence de presse, l’échec de la médiation entre le syndicat des pilotes libanais et la Middle East Airlines (MEA). Il a cependant appelé les deux parties à patienter jusqu’à 9h samedi.

M. Nahas a déclaré par ailleurs qu’il est inacceptable de porter préjudice à l’économie nationale, mais il a souligné que toute tentative de frapper le droit fondamental du syndicalisme sera combattue.

Jeudi, la compagnie aérienne nationale libanaise avait menacé jeudi de licencier les pilotes en grève depuis lundi s’ils ne reprenaient pas le travail. « La compagnie va commencer à prendre des mesures pour licencier les pilotes qui ne se présentent pas à leur travail », avait déclaré à l’AFP le directeur de MEA, Mohammed El-Hout.
Les pilotes, qui protestent contre le licenciement d’un collègue malade du cancer, renvoyé dès son départ en congé maladie, devaient cesser mercredi la grève entamée lundi. Ils ont décidé de prolonger le mouvement après que la compagnie leur a enlevé cinq jours de Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Economie : La grève des pilotes au coeur de l’intérêt de Charbel Nahas

Posted by jeunempl sur décembre 1, 2011

N.A. – ANI

Le ministre du Travail Charbel Nahas s’est entretenu mercredi avec le syndicat des pilotes libanais présidé par Fadi Khalil et des représentants de la MEA, des raisons qui ont abouties à la grève des pilotes.

Après la réunion, M. Nahas a affirmé que « le ministère a appelé le syndicat à une médiation pour trouver une solution au problème actuel ».

« L’aviation est un élément vital de l’économie du pays, la MEA est l’une des plus grandes compagnies du pays et il est tout à fait normal que l’Etat que l’économie ne soit pas atteinte », a-t-il ajouté.

Et de dire que « son ministère fournira les efforts pour donner des chances de réussite à cette médiation, pour cela nous avons tenu à une réunion qui aura lieu vendredi prochain ».

M. Nahas a révélé que « le problème actuel de la MEA est en partie lié à la couverture médicale ».

Le syndicat des pilotes libanais, tous employés de la Middle East Airlines (MEA), a décidé lundi soir de faire grève pendant 48 heures suite au licenciement par l’administration de la MEA d’un pilote pour cause de maladie.

Le syndicat a expliqué dans son communiqué que chaque pilote a droit, selon la loi, à un congé maladie indemnisé de la façon suivante: deux mois et demi payés Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Liban: grève des pilotes de la MEA contre le renvoi d’un collègue malade

Posted by jeunempl sur novembre 28, 2011

AFP

Les pilotes de la compagnie nationale libanaise Middle East Airlines (MEA) ont voté lundi en faveur d’une grève de 48 heures pour protester contre le licenciement d’un collègue malade du cancer.

Fadi Khalil, chef du syndicat des pilotes, a déclaré à l’AFP que l’arrêt de travail serait en vigueur de 20H00 GMT ce lundi à 20H00 GMT mercredi et affectera tous les vols.

La grève a été décidée pour protester contre la décision de mettre fin au contrat d’un collègue, un commandant de bord qui a travaillé 38 ans pour la MEA, dès son départ en congé maladie, explique M. Khalil.

Les pilotes demandaient que leur collègue soit, conformément à la loi, payé 75 jours en temps complet et 75 jours en temps partiel, explique-t-il, précisant que la MEA offrait des indemnités mais hors du cadre de la loi.

Mais le PDG de la MEA, Mohamed El-Hout, a rejeté l’appel à la grève qu’il a jugé illégal et arbitraire, affirmant que le conseil de direction de la compagnie devait tenir une Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Libye: Pas d’avion de la MEA pour évacuer les Libanais

Posted by jeunempl sur février 27, 2011

Libnanews

Les autorités libyennes ont refusé à la compagnie nationale libanaise d’acheminer un aéronef à Tripoli, afin de procéder à l’évacuation des ressortissants du Pays des Cèdres.
Pour rappel, la MEA avait annoncé avoir mis depuis jeudi, à disposition des autorités libanaises un avion afin de procéder à cette opération, alors que le ministère de l’intérieur avait déclaré avoir entamé les contacts nécessaires avec des pays voisins afin de leur demander assistance.

Pour rappel, les autorités libanaises avaient interdit à un avion privé libyen transportant l’épouse d’Hannibal Kadhafi d’atterrir à Beyrouth ce mercredi.
Les relations libano-libyennes sont au plus mal depuis la disparition en 1978 de l’Imam Moussa Sadr. Un ex membre du conseil révolutionnaire libyen, Abdel Moneim al-Honi, avait indiqué que ce dernier avait été tué lors de son séjour.

Sur place, la situation semble tourner à l’avantage des opposants à Mouammar Kadhafi, alors que les derniers bilans font état d’au moins 1000 morts, de source diplomatique française, le régime libyen faisant uniquement état de 300 morts.L’insurrection semble avoir gagné les faubourgs de la capitale libyenne, des coups de feu se faisant entendre.

Un projet de résolution franco-britannique pourrait prochainement être déposé devant le Conseil de Sécurité de l’ONU afin de saisir la cour de justice internationale et de dénoncer « les crimes contre l’Humanité ».

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Corruption – Christian Blanc et la Middle East Airlines: Un cigare fatal à son destin

Posted by jeunempl sur décembre 6, 2010

René Naba – Libnanews

Le cigare aura été fatal à son destin. Le cigare lui a sauvé la vie. Le cigare signera sa chute politique.

Il se raconte qu’un certain matin de septembre 2001, Christian Blanc, alors président de la filiale française de Merrill Lynch, pris d’un soudain besoin de nicotine, sort de son hôtel, dans le World Trade Center pour fumer son premier cigare de la journée. Il était 9 heures du matin, le 11 septembre 2001. La première bouffée tirée, le ciel s’abattait sur le complexe. Neuf ans plus tard, une autre affaire de cigares le plombe, contraint à la démission du gouvernement français, le 4 juillet 2010, dans la foulée de la polémique suscitée par sa consommation abusive de Havane aux frais de contribuables.

Ancien socialiste de tendance rocardienne, l’homme épousera la gamme des sensibilités de l’échiquier politique français, devenant tour à tour chiraquien, puis centriste, enfin sarkozyste. Christian Blanc, qui a fait son entrée au gouvernement en mars 2008, en tant que secrétaire d’état chargé du Grand Paris, lâché par son camp, a donc dû prendre la porte, à la demande du chef de l’Etat. Ce n’est pas la première fois que Blanc, dont certains critiquent l’entêtement et le manque d’écoute, doit démissionner. En 1992, il avait quitté son poste de patron de la RATP, (régie autonome des transports parisiens) faute d’avoir obtenu un service minimum dans le métro les jours de grève, face au gouvernement de Pierre Bérégovoy. PDG d’Air France, il claque la porte en 1997, parce qu’il avait voulu privatiser l’entreprise contre l’avis du Premier ministre socialiste, Lionel Jospin, et de son ministre communiste des Transports, Jean-Claude Gayssot.

L’homme s’est aussi distingué au Liban du temps de son parachutage à la tête de la compagnie aérienne libanaise Middle East Airlines à Beyrouth.

Entre deux bouffées de Havane, l’homme sait tisser des liens qui survivent aux veloutés. Chiraquien, à la tête d’Air France, il atterrira, comme par hasard, après son débarquement d’Air France, sur une terre de mission, le Liban, chasse gardée du tandem Jacques Chirac Rafic Hariri, alors à l’apogée de sa puissance, avec pour mission de redynamiser l’aéroport de Beyrouth Khaldé, sinistré par la guerre civile, et la compagnie aérienne vedette de la flotte commerciale arabe, Middle East Airlines.

Un des principaux gisements d’emploi du pays, une des principales sources de revenus, l’aéroport de Beyrouth Khaldé, devenu depuis Aéroport Rafic Hariri, à la suite de l’assassinat de l’ancien premier ministre libanais, est un lieu de trafic par destination et représente à ce titre un enjeu de taille.  Sa réhabilitation passera sans doute dans la chronique libanaise de la fin du XX me siècle comme un exemple achevé d’instrumentalisation de l’état au service d’intérêts privés, comme une vaste opération de spoliation organisée, à ciel ouvert. Projet grandiose au départ, sa réhabilitation sera l’une des opérations les plus controversées de l’ère Hariri par l’ampleur de ses dérives successives. Les modalités d’attribution des contrats de réfection de l’aéroport, tout comme la désignation des bénéficiaires des concessions de la zone franche constituent Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral, Régional, Relations Liban-Belgique/UE | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :