Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘Mgr Mansour Hobeika’

L’Armée en première ligne : Ersal, carrefour de l’islamisme

Posted by jeunempl sur février 10, 2013

Julien Abi-Ramia & Ali Nassar – L’Hebdo Magazine

Colonne de chars de l'Armée LibanaiseKhaled Hmayed, cible de l’opération militaire qui a coûté la vie au commandant Pierre Bechaalany et au sergent Ibrahim Zahraman, était un agent de liaison qui travaillait avec des organisations islamistes armées en action en Syrie, implantées depuis plusieurs semaines au Liban, dans la ville frontalière de Ersal.

Une semaine après les incidents de Ersal, le pays est encore sous le choc. On a tué et lynché un officier et un soldat de l’Armée libanaise, coupables d’avoir intercepté un homme d’une quarantaine d’années convaincu d’activités terroristes. Après trois jours de surenchères politiques et communautaires, d’informations et de témoignages discordants, le commandant en chef de l’armée, le général Jean Kahwagi, a calmé le jeu et réaffirmé la primauté de l’institution. Lundi, fait extrêmement rare, le chef des services de renseignements de l’armée, le général Edmond Fadel, met les choses au clair. L’opération de vendredi dernier était destinée à mettre Khaled Hmayed, recherché depuis plusieurs mois, hors d’état de nuire. Les agents de l’armée ont réussi à le localiser au sud de sa ville natale de Ersal. Il est aux alentours de midi, ce vendredi 1er février. L’unité qui l’a situé est composée de dix militaires, dont deux en civil, répartis sur deux Humvee. L’opération commence. Quelques mètres plus tard, les deux véhicules foncent sur Hmayed qui quitte son domicile à bord d’un pick-up Nissan foncé. Mais le suspect est armé. Il tire quatre balles en direction des soldats qui ripostent.

L’armée, une cible privilégiée

Ersal - soldats pris pour cibleIls mettent la main sur Hmayed blessé dans l’échange de tirs. Les soldats doivent quitter la zone au plus vite mais les routes boueuses et enneigées rendent difficile leur progression à travers les collines. Une heure pour parcourir un peu plus d’une quinzaine de kilomètres. Sur leur chemin, les deux véhicules sont encerclés par plusieurs dizaines de partisans de Hmayed, venus en mobylette. C’est une embuscade. Les dix soldats tentent de se défendre mais la loi du nombre est implacable. Le capitaine Pierre Bechaalany mourra au cours de ces affrontements. Le sergent Ibrahim Zahraman succombera à ses blessures faites au couteau. Ses compagnons sont désarmés et piégés. Certains à Ersal prétendront que les assaillants ne savaient pas qu’il s’agissait de soldats, les véhicules ne portant pas de plaques de l’armée. Mensonge, dit Fadel, huit d’entre eux étaient en treillis militaires. Les dix victimes sont transportées jusqu’à la place de la municipalité où elles sont exhibées comme des trophées. Il est 14 heures. Des Lire le reste de cette entrée »

Publicités

Posted in Dossiers, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le général Aoun rencontre les évêques de Zahlé

Posted by jeunempl sur juin 23, 2012

ANI

Le président du bloc du Changement et de la Réforme le député Michel Aoun a rencontré l’évêque de Zahlé et du Ferzol pour les grecs melkites catholiques Mgr Issam Darwich, l’évêque maronite de Zahlé Mgr Mansour Hobeika,l’évêque orthodoxe de Zahlé Spiridon Khoury, l’évêque des Syriaques orthodoxes de la ville Mgr Yostinos Safar et des chefs de paroisses et ce à l’archevêché grec catholique de Zahlé.

Après le mot de bienvenue prononcé par Mgr Darwich, le député Aoun a affirmé que la rencontre avec les évêques a porté sur les répercussions des évènements régionaux notamment syriens sur l’équilibre national interne au Liban à la lumière de ce qui se passe en Egypte concernant la violation des droits des chrétiens.

Un dîner auquel ont assisté les ministres Sélim Jreissaty et Gaby Layyoun a suivi la réunion.

Aoun : un groupe au sein du gouvernement entrave nos travaux

ANI

Le député Michel Aoun, chef du bloc parlementaire « Changement et Réforme », a affirmé samedi de Zahlé que son bloc accomplit sa tâche à la perfection, mais qu’un groupe au sein du gouvernement entrave toutefois de façon permanente ce travail, dans une tentative de perturber la situation dans le pays.

Le chef du Courant patriotique libre (CPL) s’est exprimé lors de sa visite dans la ville de Zahlé, dans la Békaa, qui a commencé hier et durant laquelle il effectue une tournée des paroisses maronites de la région.

« Nous sommes actuellement la majorité au sein du gouvernement, mais nous n’avons que dix ministres sur trente; et par conséquent certains veulent interrompre ce que nous entreprenons », a souligné le général Aoun.

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :