Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘Merhebi’

Trois soldats de l’Armée libanaise exécutés à Ersal

Posted by jeunempl sur mai 28, 2013

Mediarama

Soutien à l'Armée LibanaiseLogo de l'Armée Syrienne Libre (ASL)Dans un scénario semblable à celui qui s’est produit à la veille de la guerre de Nahr al-Bared, en 2007, des extrémistes ont attaqué un barrage de l’Armée libanaise, dans la montagne de Ersal (une localité dans l’est du Liban favorable aux rebelles syriens), avant d’exécuter trois soldats après les avoir désarmé. Selon certaines informations, les trois militaires ont été battus avant d’être froidement exécutés d’une balle dans la tête.

D’autres soldats qui se trouvaient dans les environs ont tenté, après avoir été alertés, de leur porter secours en ouvrant le feu sur les assaillants, mais ceux-ci, qui circulaient à bord d’un Hummer noir, ont réussi à prendre la fuite en direction de la Syrie. Une source militaire citée par les médias libanais affirme que les assaillants seraient probablement syriens. Les dépouilles des trois soldats ont été transférées à l’hôpital militaire de Beyrouth.

Le chef de la municipalité d’Ersal, Ali al-Houjairi, connu pour être proche des rebelles syriens, a immédiatement nié toute implication de sa localité dans l’exécution des trois soldats. «Des habitants de Ersal ont tenté de poursuivre le Hummer qui a ouvert le feu sur les soldats avant de pénétrer en Syrie», a déclaré M. Houjairi. Les écoles et les commerces de la ville ont fermé mardi pour protester contre l’attaque qui a visé l’armée.

En février dernier, deux soldats libanais avaient été tués à Ersal, lorsqu’une patrouille de l’armée était tombée dans un guet-apens alors qu’elle poursuivait un dangereux terroriste recherché par la justice. Cette attaque contre l’armée libanaise survient dans le sillage de plusieurs autres agressions contre des positions et des patrouilles de l’armée dans la ville de Lire le reste de cette entrée »

Publicités

Posted in Dossiers, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Les preuves sur l’implication du 14-Mars en Syrie s’accumulent

Posted by jeunempl sur décembre 3, 2012

Mediarama

Fatah - Jound al Cham - TerroristesEn l’espace d’une semaine, la politique de « dissociation » à l’égard de la crise syrienne, adoptée par le gouvernement libanais, a volé en éclat, et avec elle se sont évaporées toutes les déclarations du 14-Mars sur le fait que son implication en Syrie ne dépasse pas le cadre de l' »assistance humanitaire » fournie au peuple syrien. La mort, la capture et la disparition d’une vingtaine d’islamistes sunnites libanais, tombés dans une embuscade vendredi près de Tal Kalakh, apporte la preuve matérielle de l’implication du 14-Mars dans le conflit syrien (Voir par ailleurs). Des députés du Courant du futur de l’ancien Premier ministre Saad Hariri ont officiellement cautionné l’action de ces militants islamistes et ont salué leur « martyre ».

C’est notamment le cas des députés du Akkar Mouïn Merhebi et Khaled Daher, très actifs dans le soutien à la rébellion syrienne. Si cette affaire a fait tellement de bruit, c’est en raison du nombre élevé de morts, tombés en une seule fois. Mais les services de sécurité libanais estiment à plusieurs dizaines -certaines sources parlent de 200- le nombre de Libanais tués ou portés disparus en combattant dans les rangs des rebelles syriens. La semaine dernière, Damas avait remis au Conseil de sécurité des Nations unies une liste de 143 « terroristes islamistes étrangers » tués par les forces syriennes, précisant leur Lire le reste de cette entrée »

Posted in Elections 2013, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Cortbaoui transfère à Berry une demande de levée de l’immunité du député Merhebi

Posted by jeunempl sur août 25, 2012

(L’Orient le Jour)

La démarche fait suite à une plainte du commandement de l’armée.

Le ministre de la Justice Chakib Cortbaoui a transféré hier au président du Parlement, Nabih Berry, une demande de levée de l’immunité du député du Akkar Mouïn Merhebi. Cette demande provient de la Cour de cassation, suite à une plainte du commandement de l’armée, présentée contre Merhebi devant ladite cour. Cette demande est accompagnée de documents justificatifs.

Après le transfert de cette demande, le président du Parlement devrait appeler le bureau de la Chambre et la commission de l’Administration et de la Justice à une réunion conjointe pour étudier le document. Ce comité ainsi formé devrait présenter un rapport dans un délai maximum de deux semaines, suivant l’article 92 du règlement intérieur. Le président du Parlement devrait alors informer l’Assemblée générale de ce rapport dès la première réunion qu’elle tiendra, et ce sera à elle de décider soit d’accorder un délai supplémentaire au comité conjoint pour une étude plus approfondie des documents, soit de débattre elle-même et directement de la question de la levée de l’immunité. La Constitution précise que « le vote ne peut avoir lieu si la majorité des députés n’est pas présente, et la levée d’immunité ne sera pas légale si une majorité des présents ne vote pas en sa faveur ». Le texte souligne aussi que « s’il y a une égalité des voix, le projet devra être abandonné ». Il dit enfin que « le comité conjoint créé pour examiner la demande de levée d’immunité devrait s’assurer du sérieux de cette demande, et constater qu’il n’y a pas d’objectifs politiques ou partisans visant à empêcher le député en question d’exercer son travail ».

Par ailleurs, interrogé par la LBCI, le ministre Cortbaoui a précisé que « si la levée de l’immunité est approuvée par le Parlement, une enquête sera alors ouverte, étant donné qu’il n’y a pas d’enquête pour Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :