Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘médicaments’

BMI : le marché pharmaceutique devrait progresser de 6,5% en 2012

Posted by jeunempl sur août 22, 2012

Le Commerce du Levant

Selon la dernière étude menée par Business Monitor International (BMI), le secteur pharmaceutique et de la santé au Liban devrait connaître une vitalité de sa croissance à moyen et long terme.

En effet, d’après l’enquête, le marché pharmaceutique a été évalué à 1,2 milliard de dollars en 2011 et devrait progresser de 6,5% en 2012. Les médicaments brevetés ont représenté pour près de 48% de part du marché, suivi des médicaments en vente libre (27%) et des génériques (25%).

BMI a par ailleurs indiqué que les ventes de produits pharmaceutiques devraient demeurer constantes à près de 2,8% du PIB sur la période 2012-2016. En valeur, ces ventes devraient ainsi avoir progressé de 1,8 milliard de dollars en 2016.

En ce qui concerne le secteur de la santé, ce dernier devrait connaître une croissance similaire selon l’étude de BMI. Le marché devrait croître de près de 7,1% en 2012 pour atteindre les 3,14 milliards de dollars. Les dépenses sur ce secteur devraient, elles, progresser annuellement de Lire le reste de cette entrée »

Publicités

Posted in Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Réduction de 30% du prix des médicaments génériques

Posted by jeunempl sur novembre 19, 2011

Le Commerce du Levant

Le ministre de la Santé, Ali Khalil, a annoncé la réduction du prix des médicaments génériques dans une proportion de 30%. Cette mesure s’inscrit dans le cadre d’un chantier visant la réorganisation du secteur du médicament au Liban.

Quelque 5894 médicaments sont enregistrés au ministère de la Santé. Seuls 4525 sont disponibles sur le marché : 2241 princeps et 2284 génériques. Les réductions devraient entrées en vigueur au début de l’année prochaine.

Les génériques sont également divisés en trois catégories : ceux qui peuvent être comparés à des princeps (1236 médicaments), ceux qui ne peuvent pas être comparés à un princeps ou un autre générique (643 médicaments) et ceux qui ne correspondent à aucun princeps (405 médicaments).

Dans la première catégorie, le ministère a indiqué que la décision relative à la tarification des médicaments n’a pas établi de liens entre les princeps et les génériques. De ce fait seuls les prix des princeps ont été révisés, ce qui a rendu certains génériques plus chers.

« Selon l’étude que nous avons effectuée, le prix de quelque 376 génériques importés et 108 génériques fabriqués localement peut être réduit de plus de 30% », a précisé Khalil. Il a indiqué que dans la troisième catégorie, le prix de 114 médicaments importés et de 72 fabriqués localement a été réduit de plus de Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Halte aux abus d’antibiotiques

Posted by jeunempl sur septembre 8, 2010

(L’Orient le Jour – Nada Merhi)

Depuis près d’une décennie, la sonnette d’alarme est tirée au niveau mondial mettant en garde contre l’abus d’antibiotiques. Et pour cause ! Les bactéries sont de plus en plus résistantes à ce genre de traitements, comme c’est le cas d’ailleurs dans plusieurs pays du monde. Au Liban, la situation n’est pas sous un meilleur jour.

Reviendrons-nous à l’ère préantibiotique ? Cette question soulevée il y a près d’une décennie par Time Magazine est d’une actualité brûlante avec la résistance de plus en plus accrue aux antibiotiques observée au cours des dernières semaines dans certains pays d’Europe. Au Liban, la situation n’est pas plus brillante, en raison notamment de l’anarchie qui règne dans le processus de vente des médicaments, les antibiotiques étant administrés sans prescription, et aussi de l’automédication, l’un des sports favoris des patients.
«Normalement, de par la loi, on ne peut se procurer les antibiotiques que sur ordonnance, explique le Dr Nadine Yared, spécialiste en médecine interne et maladies infectieuses. Pratiquement, et ce n’est pas un secret, on peut avoir accès à l’antibiotique sans avoir consulté un spécialiste, sans qu’il y ait même une indication médicale, et donc sans prescription.»

Or ces pratiques ne sont pas dépourvues de risques. «Depuis le début du siècle dernier, on a remarqué qu’à chaque fois qu’une bactérie est exposée à une classe d’antibiotiques, elle devient au bout de quelques années résistante à cette classe, souligne le Dr Yared. Au fil des ans donc, une bactérie particulière Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :