Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘Medias’

Table ronde au Grand Sérail sur les dispositions à prendre en cas de catastrophes

Posted by jeunempl sur octobre 5, 2012

D.CH. – ANI

Le ministre de l’Information Walid Daouk a signalé vendredi que la formation d’une cellule de crise médiatique était une priorité urgente ne souffrant aucun retard, lors de son patronage, au Grand Sérail, d’une table ronde organisée par le programme de l’unité spéciale – reliée à la présidence du Conseil des ministres – sur la réduction des risques et des catastrophes.

Cette table ronde fait suite aux efforts déployés par le gouvernement libanais et le PNUD pour réduire les risques des catastrophes. Elle a regroupé les propriétaires des différents moyens d’information du Liban, en présence, entre autres, du représentant du PNUD au Liban Robert Watkins, du président de l’Ordre de la presse Mohammed Baalbaki, du président et des membres du Conseil national de l’audiovisuel, du directeur général du ministère de l’Information Hassan Falha, de la directrice de l’Agence Nationale de l’Information Laure Sleiman Saab, du directeur de Radio Liban Mohammed Ibrahim et du conseiller du ministre Daouk, André Kassas.

M. Daouk a mis la lumière sur l’importance des médias et sur leur contribution à la sensibilisation des gens sur les règles de sécurité les plus élémentaires et sur les moyens d’affronter les catastrophes, quelle que soit leur nature.

Il a rappelé que les médias libanais ont déjà expérimenté la couverture des catastrophes avec le crash de l’avion éthiopien au large des côtes libanaises le 25 janvier 2010, pointant du doigt « le manque Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

Clarifications sur la tentative d’assassinat du général Aoun

Posted by jeunempl sur septembre 25, 2012

Le Bureau d’information du Général Michel Aoun

Rabieh le 24 Septembre 2012

Clarification

Après toutes les falsifications des médias concernant l’incident de tir sur le convoi du Président Général Michel Aoun, en particulier celles attribuées aux sources de sécurité et aux sources de la Direction de l’information, que le Ministre de l’Intérieur a personnellement réfuté, et suite aux commentaires de certains médias et hommes politiques, le Bureau d’Information du Général Aoun tient à mentionner, avant d’expliquer ce qui s’est passé, que les premiers médias qui ont diffusé les nouvelles de tir sur le convoi du Général Aoun était la Lebanese Broadcasting Corporation et non les médias du Courant Patriotique Libre, tandis que notre bureau a nié ces nouvelles au début, et ce pour des raisons de sécurité.

En réfutation des mensonges, nous précisons ce qui suit:

Premièrement: La voiture qui fut soumise au tir est une voiture d’une des escortes, composée de 9 voitures, cette escorte a quitté avant que le général Aoun ait quitté Jezzine, et à son arrivée au rond-point de la mosquée de Bahaa Eddine Hariri, ceux qui étaient à l’intérieur de la voiture ont entendu le bruit de trois coups de balles tirées sur le convoi et il était six heures et dix-huit minutes (18h18).

Ils ont informé leur responsable par téléphone, il leur a donc demandé de ne pas s’arrêter, et à son tour il a informé les autorités de sécurité compétentes: le responsable de la Direction générale de renseignement de Jezzine lieutenant-colonel Jihad Al-Khazen, et le général de brigade Nabil Abou Saleh, commandant de la première brigade chargée de protéger le Sud. Le temps n’avait pas dépassé six heures et vingt minutes (18h20), c’est-à-dire deux minutes après la fusillade.

Deuxièmement: à l’arrivée de l’escorte à sa destination vers sept heures et demie, la voiture a été Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Les médias et la couverture des développements au Liban – Daouk: pour un plan de route allant de l’avertissement aux sanctions

Posted by jeunempl sur août 16, 2012

D.H. – ANI

Le Conseil National de l’Information s’est réuni jeudi en urgence, sur l’appel du ministre de l’Information Walid Daouk, afin de discuter de la couverture des derniers développements au pays par les médias, à la suite du branlebas engendré par la façon et les moyens utilisés par ces derniers pour traiter les incidents de sécurité qui ont secoué le pays mercredi soir.

M. Daouk, qui a insisté sur l’importance de « la liberté « sacrée » de l’information », a affirmé que la couverture en direct et les faits relatés par les médias mercredi soir ont fait l’objet de la réunion.

« Nous nous sommes tous accordés sur un point: les médias n’ont pas transmis les nouvelles, mais les ont fabriquées », a regretté le ministre, signalant que les PDG et rédacteurs en chefs des différents moyens d’information sont convoqués à une réunion en son bureau, vendredi 24 août, pour essayer de parvenir à la meilleure solution dans la couverture des événements selon un plan bien défini, pour rappeler la nécessité de se baser sur des sources fiables en Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Triple véto doublé sino-russe sur la Syrie

Posted by jeunempl sur août 6, 2012

Par Djerrad Amar – Libnanews

Le dernier double véto de la Russie et de la Chine sur la question syrienne doit bien renseigner que le monde a bien changé dans les rapports de force. Un triple véto doublé sur la Syrie ne se décide pas sur l’humeur, mais sur des analyses géostratégiques objectives. Il s’agit d’un affrontement entre deux conceptions du monde : l’une unipolaire et l’autre multipolaire. Les rapports de force entre les différentes puissances constituant les éléments clés, décisifs.

Dans la vision sino-russe les instabilités dans le monde arabe sont une menace directe pour leurs intérêts aussi bien matériels que dans leur espace politique intérieur, surtout pour la Russie. Les musulmans de Russie sont  en effet menacés par l’Islam extrémiste salafo-wahabiste qu’encourage  la puissance américaine – sous couvert de ‘démocratie’ dans cette vague des ‘Printemps arabes’- dans la mesure où cela sert ses objectifs hégémoniques dont l’affaiblissement de la Russie est l’une des priorités. Les exemples « yougoslaves », « irakiens » et « libyens » où les lois internationales ont été bafouées pour instaurer le chaos restent  des cas graves des méfaits de l’unilatéralisme qu’il faut, coûte que coûte, briser. La Syrie, disent les analystes, « sera un symbole fort du retour de la puissance russe et de sa capacité à Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Jeux olympiques de Londres 2012 : Le bilan sur les chances de médailles libanaises

Posted by jeunempl sur juillet 28, 2012

Mohamad Ezzedine – RPL France

Logo des Jeux Olympiques 2012 à LondresLe 27 juillet à 23h, heure de Londres, le coup d’envoi de la 30e édition des Jeux olympiques a été donné. Place désormais aux athlètes et à la vérité du terrain! Le Pays du Cèdre sera représenté pour la première fois de son histoire par 10 athlètes répartis en 7 disciplines.

Les Jeux olympiques sont ouverts! Vendredi 27 juillet 2012 le coup d’envoi des 30è JO de l’ère moderne a été donné à l’occasion d’une cérémonie d’ouverture tout bonnement sublime, à laquelle ont assistés le Premier ministre libanais M. Nagib Mikati ainsi que le Ministre de la Jeunesse et des Sports M. Faycal Karamé. Réalisée par le réalisateur du film Slumdog Millionaire, celle-ci a fait ainsi référence à la culture britannique sous toutes ses composantes.

Comme le dit Stephen Daldry, le le directeur créatif de la cérémonie hommage a donc été rendu au «riche héritage, à la diversité, l’énergie, l’inventivité, l’esprit et la créativité qui définit vraiment les îles britanniques». La cérémonie; à laquelle ont participé pas moins de 10 000 figurants, fut composée par des tableaux inspirés de la pièce de William Shakespeare La Tempête. Elle a été conclue par l’habituel défilé des athlètes et des officiels de chaque pays.

La délégation libanaise

Outre M. Nagib Mikati et M. Faycal Karamé, la cérémonie s’est déroulée devant les yeux de 120 chefs d’Etat, ainsi que des personnalités comme Brad Pitt et bien sur le prince William et son épouse Kate. Enfin, plus d’un milliard de personnes à travers le monde ont suivit hier soir devant leur écran de télévision la cérémonie d’ouverture.

Ceux-ci ont ont pu admirer une délégation libanaise tout sourire, dont sa porte drapeau était la joueuse de taekwondo Andréa Paoli, une délégation Ô combien fière et honorée de représenter le Pays du Cèdre lors du plus grand événement sportif. Ainsi pour la toute première fois de son histoire, le Liban envoie 10 athlètes à des Jeux olympiques répartis sur sept disciplines sportives différentes.

Si Tvine Moumjoghlian (tennis de table), Andréa Paoli (taekwondo), Katia Bahrouche (natation) ainsi que Zein et Mona Shaito (escrime) ont obtenu leur qualification sur le terrain, dans les autres disciplines, Ray Bassil (tir), Karen Chammas (judo), Waël Kobrosli (natation), Greta Taslakian et Ahmad Hazer (athlétisme) se sont vus attribués des Wild Cards -invitations- du Comité international olympique grâce à leurs performances sportives tout au long des quatre années écoulés depuis Pékin.

Des chances de médailles?

Au grand complet depuis mercredi, la délégation libanaise qui réside dans la petite ville de Strasford, dans la banlieue de Londres, respire la sérénité. Et d’ores-et-déja un constat s’impose de lui même: les 10 athlètes libanais n’ont pas fait un si long et si éprouvant voyage pour faire de la figuration ou faire du tourisme. Bien au contraire.

Car si les chances de médailles sont très très minces, elles ont au moins le mérite d’exister, n’en Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Dossiers, Géneral, Liban dans l'Histoire | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Printemps arabe : Les télévisions marocaines devront s’arabiser et diffuser les appels à la prière

Posted by jeunempl sur avril 15, 2012

La Croix

À compter du mois prochain, les deux pôles audiovisuels publics Al Oula et 2M (TV et radio) devront progressivement appliquer de nouvelles consignes édictées par le ministre de la communication et porte-parole du gouvernement, Mustapha el Khalfi, membre du parti islamique justice et développement (PJD). Figurant dans le nouveau cahier des charges, elles ont été approuvées par la Haute Autorité de la communication audiovisuelle (Haca).

Ainsi, les TV publiques ne pourront plus diffuser les lucratives publicités pour les jeux de hasard. Décision prise au nom de l’éthique, à l’instar de l’interdiction qui prévaut dans divers pays, et non du moralisme religieux a fait valoir le ministère de la communication.

En revanche la religion devra faire une percée sur les deux chaînes publiques, sommées d’ajouter une heure de programme religieux par semaine sur leurs grilles respectives et de diffuser chaque jour les cinq appels à la prière.

Le recul du français

Les TV et radios publiques devront en outre largement arabiser leurs programmes, mais aussi faire une place à la langue amazigh (berbère) très répandue dans la population et qui a obtenu une reconnaissance officielle dans la nouvelle constitution de juillet 2011. Sur la première chaîne publique, 80 % des programmes seront en arabe tandis que sur la deuxième chaîne, plus francophone, seul le journal de la nuit sera diffusé en français.

Ce recul du français a suscité beaucoup d’émois chez les « modernistes » plus volontiers francophiles. Le quotidien Le Soir-Les Échos voit ainsi dans cette politique d’arabisation un « coup d’État ». Le ministre dément, lui, toute velléité d’interdire le français et fait valoir que les journaux télévisés diffusés en langue française accusent une chute Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Réforme de l’électricité: le ministre Bassil est entrain de gagner son pari

Posted by jeunempl sur mars 29, 2012

MPLBelgique.org

Cet article est un éclairage et une réponse à la propagande des médias du clan Hariri (Al Moustakbal, L’Orient le Jour et autres médias de partis inféodés).

Le Conseil des ministres a voté ce mercredi soir 2 décisions importantes :
– L’urgence: la location des bateaux générateurs d’électricité pour une capacité de 270 MW, soit 20% de la production actuelle, et ce pour une durée de 3 ans.
– Le long terme: La construction de nouvelles centrales électriques pour une capacité de 1500 MW.

A tort, le long terme est attribué à Mikati, l’urgence à Bassil. Pourtant, ces décisions reproduisent à l’identique 2 paragraphes du plan du ministre Bassil. Plongeons-nous y en détail…

Un copier-coller du plan Bassil

Qui est gagnant, qui est perdant? Apportons quelques éléments objectifs pour répondre à cette question que certains médias posent et se permettent même d’y répondre, non sans fausser la réalité objective de la situation…
Pour cela, prenons le plan du ministre Bassil (cliquez ici pour découvrir le contenu) voté en juin 2010 par le conseil des ministres, à l’époque présidé par Hariri.

Le plan prévoyait une composante de projets à court-terme, dont la location de bateaux générateurs d’électricité d’une capacité variant de 110 à 280 MW, pendant 2 à 3 années (page 6, tableau du point a). Pour rappel, la décision votée mercredi prévoit 270 MW pour 3 années. On est bien loin de la situation présentée par l’Orient le Jour.

Ensuite, dans la composante à long-terme du plan Bassil, il prévoit la construction de nouvelles centrales pour une capacité de… 1500 MW, et ce à travers un partenariat public-privé (page 7, tableau du point d). Dans son article, L’Orient le Jour nous fait croire 20 mois après la publication de ce plan que Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Billets & Opinions, Dossiers, Economie, Géneral, Nos articles | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Un suivi de l’affaire du Port phénicien de Beyrouth … avant qu’il ne soit trop tard

Posted by jeunempl sur décembre 23, 2011

Marie-Josée Rizkallah – Libnanews

La probable démolition du port phénicien de Beyrouth découvert par une équipe de la DGA , évoquée récemment dans un article sur Libnanews  a suscité un tollé de la part du grand public libanais. Outre le nombre considérable de partage de cet article sur les réseaux sociaux et par transfert de courriels, des réactions ont fusé de partout par des personnes concernées directement ou indirectement, se déclarant pour la préservation de ce site historique ou le décrivant comme des débris . Contrairement à ce qui se déroule d’ordinaire dans ce pays, où beaucoup de dossiers sortent au grand jour pour être enterrés dans les jours qui suivent, faute de zèle, de campagnes ciblées et efficaces, et faute surtout de transparence, il y va d’un devoir de poursuivre  l’affaire en effectuant une sorte de mise à jour. Ci-dessous, un aperçu de ce qui a été diffusé à ce sujet.

A-     ONG et Association :

Une des premières réactions est survenue de la part de l’association Protect Lebanese Heritage, qui a pris le soin de créer une pétition en ligne et qui, jusqu’à l’heure de la rédaction de cet article, a atteint les 1315 signataires. Le groupe Save Beirut Heritage sur Facebook a publié une image du site prise par un des activistes, montrant un bulldozer in-situ, comme s’il attendait le feu vert pour attaquer les vestiges, qui pour le moment demeure. Ce qui  est navrant, c’est que le mur de SBH sur FB est devenu une sorte de rubrique nécrologique des bâtiments et sites classés du Liban, sans qu’il n’y ait une mobilisation effective aboutissant à un changement de la donne–surtout  que leurs multiples efforts sont toujours déçus par l’indifférence de l’État et des businessmen.

Des précisions sur l’action et les demandes de Protect Lebanese Heritage ont été fournies à Libnanews par Mlle Pascale Ingea, responsable de cette association officiellement reconnue, citoyenne et apolitique. L’association indique pouvoir entrer en contact direct en tant qu’ONG avec le ministre actuel de la Culture, M. Gaby Layoun, tout comme il était d’usage du temps du ministre précédent, M. Salim Wardé. PLH insiste sur le fait d’écarter toute équation politique dans la mission de préservation du patrimoine, notamment au niveau des médias dont le devoir est d’informer d’une manière impartiale sans tenir compte de leurs perspectives politiques, et ceci afin d’aboutir à des résultats satisfaisants. L’association appelle enfin le ministère de la Culture à regrouper les Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Dossiers, Géneral, Liban dans l'Histoire | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Al-Balad en français ferme ses portes

Posted by jeunempl sur décembre 8, 2011

Le Commerce du Levant

La rumeur courait sur le marché depuis quelque temps, ça y est c’est officiel : le quotidien francophone Al-Balad sortira son dernier exemplaire ce samedi 10 décembre, quelque trois années après son lancement.

« Le financement du Balad en français dépendait beaucoup de Bachar Kiwan (directeur du groupe al-Waseet auquel appartient le Balad, NDLR) ; ses placements ont été affectés par le printemps arabe », explique Nayla el Eid, rédactrice en chef du quotidien.

Les publicités et les ventes ne suffisaient pas pour rendre le journal rentable : Nayla el Eid annonce 3.500 abonnements et ventes en kiosque, loin des 17.000 affichés par le groupe il y a un an.

L’équipe d’une vingtaine de personnes (dont une quinzaine de journalistes) n’a pas encore reçu son salaire de novembre. « D’ici janvier, nous devrions toucher l’intégralité de nos salaires de novembre et décembre, même si nous n’allons pas Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , | 7 Comments »

Aoun :  » Nous avons lutté afin de protéger notre souveraineté et notre liberté »

Posted by jeunempl sur octobre 16, 2011

Z.M. – ANI

Le chef du CPL (courant patriotique libre), le député Michel Aoun, a indiqué samedi que  » nous avons combattu pour défendre notre souveraineté et notre liberté « , appelant à garder la liberté et à la conserver pour bâtir un Liban prospère. Rappelant de l’histoire des guerres et des conflits internes au Liban, le chef du CPL a estimé que  » la mentalité des milices est arrivée au sein de l’état notamment dans les centres du commandement « , tout en réaffirmant que  » cette mentalité a conduit l’état libanais à des finalités plus catastrophiques que les affres de la guerre au Liban « .

Dans le cadre de sa campagne intense contre la corruption, M. Aoun a précisé que l’expansion de la corruption vise à manipuler le peuple libanais afin qu’il ne soit plus capable de bâtir un avenir prospère, estimant que tout responsable qui respecte les normes de la loi ne pouvait jamais les violer. Mettant l’accent sur l’importance des normes et des moralités, le député Michel Aoun a appelé au respect des éthiques et des principes sans surpasser les relations fraternelles, exhortant en même temps à la solidarité entre les Libanais et au respect des lois en vue d’édifier la nation.

Le Général Aoun, qui a applaudi tout au long de son discours la bataille du CPL contre la corruption à l’intérieure de l’administration libanaise, a dénoncé vivement l’enracinement profond de la corruption dans la structure de l’état et de son administration publique. Au sujet des rumeurs répandues par les medias et visant à manipuler l’opinion publique libanaise Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :