Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

  • N'oubliez pas de visiter nos galeries d'images.

  • MPL Belgique

  • Rubriques

  • Actualités

  • Archives

  • Méta

Posts Tagged ‘Medawar’

Entre Baroud, Aoun, Achkar et la Ligue grecque-orthodoxe, les projets sont légion mais les réformes se font attendre

Posted by jeunempl sur février 3, 2010

(Scarlett Haddad – L’Orient le Jour)

Les élections municipales qui doivent se dérouler en principe en juin posent plus d’un problème et occupent actuellement les milieux politiques. Mais le point le plus épineux reste le sort de la capitale, Beyrouth. Selon la loi actuellement en vigueur, le système électoral est majoritaire et les électeurs de la capitale doivent élire 24 membres du conseil municipal qui, à leur tour, éliront le président et le vice-président. En 1998, où les élections municipales avaient eu lieu après une interruption de près de trente ans, le système avait connu un gros accroc avec l’élection à Tripoli d’un conseil municipal sans membres chrétiens. Pour éviter que cela ne se reproduise, Rafic Hariri, alors Premier ministre, avait proposé une entente tacite prévoyant la division à égalité des membres du conseil municipal de Beyrouth entre 12 chrétiens et 12 musulmans, et l’élection se ferait sur la base d’une liste consensuelle. Le système a fonctionné en 1998 et en 2004. Aujourd’hui, à la veille des nouvelles élections municipales et parce qu’en principe l’heure des réformes a sonné, après les années de troubles et de division, c’est la question du découpage ou non de la capitale qui pose problème.

Dans un effort louable de modernisation, le ministre de l’Intérieur Ziyad Baroud a soumis au Conseil des ministres un projet de loi comportant de nombreuses réformes, notamment en ce qui concerne le processus électoral dans les grandes municipalités de plus de 21 membres où le vote devrait se faire sur la base d’un système proportionnel. Le projet du ministre précise les modalités techniques de l’opération, mais avant même d’être étudié en profondeur, il a suscité une réaction de méfiance, tant les enjeux sont importants dans la capitale. Pour une raison encore mal définie, la proportionnelle provoque une réaction de rejet comme si le système était trop compliqué pour les électeurs. Mais Ziyad Baroud a bien prévu de l’adopter dans les grandes agglomérations où les électeurs ont un niveau d’éducation plus élevé et selon le principe de la liste fermée. Toutefois selon les échos recueillis, ce point, comme beaucoup d’autres dans le projet du ministre, a très peu de chances d’être adopté.

Le Conseil des ministres de lundi a été ainsi le théâtre de vives discussions sur ce point et les débats doivent reprendre aujourd’hui. Mais à voir le climat général, il sera difficile d’aboutir à un accord. Les différentes positions se résument comme suit : le Premier ministre et avec lui le Courant du futur et les Forces du 14 Mars refusent le découpage de la capitale en plusieurs circonscriptions, sous prétexte Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :