Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘Mazloum’

Campagne médiatique et mensonges : Geagea réaffirme le soutien de Bkerké à la loi mixte…

Posted by jeunempl sur mai 18, 2013

Tayyar-intishar.org

[Note de Tayyar-intishar.org : Ce mensonge de Geagea, relayé à gogo par l’Orient le Jour, veut tout dire… Nous déplorons la campagne de l’Orient le Jour à l’encontre de l’entente chrétienne pour la loi électorale de la Rencontre orthodoxe. L’appartenance politique de ce média au clan Hariri fait complètement déraper ce qui fut un fleuron de liberté de la presse à une époque pas si lointaine.]

Voici la position réelle de Bkerké, divulguée par Mgr Mazloum, principal responsable des questions électorales au sein du patriarcat maronite.

Un simple coup de fil des Forces Libanaises pour imposer la loi mixte à Bkerké, et Geagea parle de couverture de l’église maronite… no comment. Ce petit jeu se retournera contre lui très vite, si ce n’est déjà fait.

Voici l’article de l’Orient le Jour : Geagea réaffirme le soutien de Bkerké à la loi mixte

Lire le reste de cette entrée »

Publicités

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Dossiers, Elections 2013, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Liban – Le patriarcat maronite craint pour l’avenir des chrétiens du Moyen-Orient : « Même les sunnites modérés ont peur »

Posted by jeunempl sur décembre 25, 2011

APIC/KIPA

Le patriarcat maronite au Liban exprime sa crainte quant à l’avenir des chrétiens du Moyen-Orient. « Les régimes mis en place après le printemps arabe sont des régimes islamistes, extrémistes et conservateurs. Il y a également la menace salafiste qui plane sur certains de ces pays », a déclaré Mgr Samir Mazloum, vicaire patriarcal maronite, lors d’une entrevue diffusée sur la radio « Voix du Liban ».

« Même les sunnites modérés ont peur de l’éventuelle arrivée des extrémistes au pouvoir », estime le vicaire patriarcal maronite, cité par le quotidien francophone libanais « L’Orient-Le Jour » du samedi 24 décembre. A Bkerké, au siège du patriarcat maronite, Mgr Mazloum s’inquiète pour la liberté des chrétiens au Moyen-Orient, estimant que les pays de la région ne semblent pas se diriger vers plus de liberté.

« Toutes les minorités du Moyen-Orient sont inquiètes aujourd’hui, a-t-il poursuivi. Même les sunnites modérés ont peur de l’éventuelle arrivée des extrémistes au pouvoir ». Sur le plan libanais, Mgr Mazloum a assuré que « Bkerké (le patriarcat maronite, ndr) est ouvert au dialogue avec toutes les parties ». Pour ce qui est des armes que veut conserver le parti chiite du Hezbollah, il s’est simplement contenté d’affirmer qu’il « a ses raisons ».

Vendredi 23 décembre, Mgr Mazloum avait affirmé dans un entretien accordé à la chaîne du Hezbollah « al-Manar » que « Bkerké et le Hezbollah partagent une même vision » concernant les développements régionaux.

Posted in Culture & Société, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :