Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

  • N'oubliez pas de visiter nos galeries d'images.

  • MPL Belgique

  • Rubriques

  • Actualités

  • Archives

  • Méta

Posts Tagged ‘Massoud Achkar’

Massoud Achkar : Loyauté envers les martyrs

Posted by jeunempl sur juin 30, 2012

L’Hebdo Magazine – Joëlle Seif

« Si c’est à refaire je le referai». Celui qui prononce ces paroles a été parmi les premiers à porter les armes pour défendre sa région et la présence chrétienne dans ce pays, en 1975. Compagnon de Bachir Gemayel, il a participé à ses côtés à toutes les batailles. Il s’est retiré lorsque les luttes fratricides ont secoué les Forces libanaises. Pourtant, il n’a pas abandonné le combat pour sa vision du Liban. Candidat à plusieurs reprises aux législatives, il a réalisé un excellent score à Achrafié. Portrait de Massoud Achkar.

Son amabilité et sa disponibilité le rendent proche des gens. D’ailleurs, il est plus connu sous son surnom et c’est familièrement que tout le monde l’appelle «Poussy». Il vient d’une famille chrétienne, pratiquante, profondément attachée au Liban, qui lui a transmis les valeurs morales et la passion pour son pays.

C’est de son père Joseph Achkar, médecin, et de sa mère Faridé, militante à la Croix Rouge libanaise, que Massoud Achkar a hérité l’amour de l’action sociale. Il est le plus jeune de la famille qui comprend trois garçons: Maroun, Nabil et lui. Marié à Greta Abou Nader, Massoud Achkar est père de quatre filles: Maria, Raïssa et les jumelles Nay et Christine. Il leur a transmis les valeurs nationales si chères à son cœur et leur a appris le respect de l’autre. «Elles vont toutes les quatre au conservatoire et font du sport», dit-il. Il aurait aimé Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Dossiers, Elections 2013, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Massoud Achkar : Bkerké est aujourd’hui la voix de la raison

Posted by jeunempl sur avril 14, 2012

(L’Orient le Jour)

Dans une déclaration faite hier et inspirée de la fête de Pâques, Massoud Achkar a estimé que Bkerké est aujourd’hui la voix de la raison, en refusant de se laisser entraîner en faveur d’un camp ou d’un autre. Il exprime ainsi l’attachement aux constantes qui ont été à l’origine de la création du Liban et pousse à la réalisation d’une véritable participation entre les composantes de la nation. Dans le même ordre d’idées, Achkar a condamné les critiques et les surenchères politiques sur le rôle de l’armée, qui assure la protection des frontières et reste la garante de la stabilité interne. Il a donc appelé les différentes parties politiques à appuyer l’armée pour éviter de transformer le Liban en arène pour les règlements de comptes…

Achkar a encore estimé qu’il faut traiter le cas des réfugiés syriens sous l’angle humanitaire et éviter de l’exploiter à des fins politiques. En même temps, il s’est demandé pourquoi les décrets d’application de la loi sur les Libanais réfugiés en Israël tardaient à être publiés, alors que la tragédie de ces Libanais dure depuis des années…

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Aoun confère avec une délégation de la CGTL

Posted by dodzi sur mars 8, 2012

L’Orient le Jour

Le chef du Courant patriotique libre, le général Michel Aoun, a reçu hier à Rabieh une délégation de la CGTL conduite par le président de la centrale syndicale, Ghassan Ghosn.

À l’issue de l’entrevue, M. Ghosn a émis l’espoir que le projet de loi sur les indemnités de transport sera avalisé sans retard par le Parlement et qu’il ne sera pas entravé par le différend sur la légalisation des dépenses hors budget de 8 900 milliards de livres libanaises et de 11 milliards de dollars effectuées par les gouvernements de Fouad Siniora, Saad Hariri et Nagib Mikati entre 2006 et 2011.

M. Ghosn a d’autre part indiqué que l’entretien avec Michel Aoun avait porté sur le dossier du prix des carburants. Il a souligné la nécessité sur ce plan de développer le réseau de transports en commun et de relancer le projet de loi sur l’utilisation de voitures fonctionnant au gaz.

En conclusion, le président de la CGTL a invité tous les salariés qui n’ont pas encore encaissé l’augmentation de salaires à entrer en contact avec les responsables de la centrale syndicale.

Signalons, par ailleurs, que le général Aoun a également reçu hier M. Massoud Achkar avec qui il a évoqué les dossiers de la loi électorale, des nominations administratives et de la représentation chrétienne au sein des administrations publiques, en sus du problème du livre d’histoire. À l’issue de l’entrevue, M. Achkar a souligné la nécessité d’approuver rapidement les nominations administratives et la nouvelle loi électorale. Il a enfin rendu hommage aux officiers et aux soldats de l’armée libanaise pour leur contribution à la sauvegarde de la stabilité dans le pays et la préservation des biens publics et privés.

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Elections 2013, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Achkar : Le livre d’histoire ne saurait occulter certains épisodes de la guerre

Posted by dodzi sur mars 7, 2012

L’Orient le Jour

M. Massoud Achkar, a souligné hier, dans une déclaration à la presse, que la rédaction du livre d’histoire unifié ne saurait occulter certains épisodes de la guerre libanaise, de 1975 à 1990.

« L’écriture du livre d’histoire ne peut pas être partiale, a-t-il souligné. Les faits doivent être relatés tels qu’ils sont. Nul ne saurait occulter les sacrifices de la résistance libanaise et passer sous silence les martyrs de la guerre des deux ans, en 1975 et 1976, et ceux qui sont tombés pour défendre le Liban, son unité, et pour lutter contre l’implantation, les projets hégémoniques et la présence étrangère sur le territoire libanais. »

Dénonçant la politique de deux poids, deux mesures dans la rédaction du livre d’histoire, M. Achkar a souligné que « nos enfants doivent savoir sans détour ce qui s’est passé » durant la guerre. Et de critiquer « ceux qui considèrent qu’il existe des martyrs de première catégorie et des martyrs de deuxième catégorie ».

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Culture & Société, Géneral, Liban dans l'Histoire | Tagué: , , , , , , , | Leave a Comment »

Massoud Achkar : Rester à l’écart de la situation en Syrie…

Posted by jeunempl sur février 18, 2012

(L’Orient le Jour)

« Nous avons lutté, nous nous sommes battus et nous avons résisté contre l’occupant. Nous ne pouvons donc pas accepter que certains excités nous ramènent vers le passé. » C’est en ces termes que Massoud Achkar a appelé les Libanais à ne pas se laisser entraîner dans les développements en Syrie, rappelant que lorsqu’on a lutté pour l’indépendance et la souveraineté, on ne cherche pas à intervenir dans les affaires internes d’autres pays et qu’il faut donc rester à l’écart de tout ce qui se passe dans ce pays voisin. Achkar a aussi invité toutes les parties internes à appuyer l’armée qui reste la seule garante de la souveraineté du pays.

Évoquant les questions internes, Massoud Achkar a estimé qu’il faut respecter la Constitution et revenir aux institutions qui sont pour tous les Libanais. Il a aussi affirmé que les priorités des Libanais sont dans le règlement de leurs problèmes quotidiens, comme le courant électrique, l’eau, la circulation, etc., ajoutant que les responsables devraient prendre en considération ces problèmes et faire de leur solution leur priorité absolue au lieu de se complaire dans les conflits.

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , | Leave a Comment »

Tribune Libre: Elias Zayeck (20 août 1956 – 19 janvier 1990)

Posted by jeunempl sur janvier 21, 2012

Ancien camarade d’Elias Zayeck – Libnanews

Né le 20 Aout 1956, Elias El Zayeck avait 2 frères Joseph et Georges.
Au début des années 70 il devint membre de l’organisation des étudiants Kataëb. Avec ses amis, il organisa plusieurs manifestations pour appuyer l’armée libanaise contre les mouvements armées palestiniens.
Quand la guerre éclata le 13 Avril 1975, Elias poursuivait des études dentaires à l’université.

Il porta les armes pour défendre son quartier et devint militant dans les commandos (B.G) de la milice Kataëb. Avec ses camarades Fadi Frem, Fouad Abou Nader, Joe Edde, Massoud Achkar, Joseph Zayek, Ibrahim Haddad, Antoine Bridi, Nazar Najarian, Jocelyne Khoueiri…avec aussi les martyrs Elie Hobeika, Amin Assouad, Sleiman Sawaya… ils livrèrent bataille partout au Liban pour défendre son indépendance et préserver notre dignité.

Blessé à la jambe le 1er mai 1976, durant la bataille du centre-ville de Beyrouth, Elias refusa de quitter le champ des opérations avant la fin des affrontements.

Très proche du président martyr Bachir Gemayel et avec ces camarades, ils formèrent les “Forces Libanaises ”en regroupant toutes les milices des régions libres: Kataëb, Ahrar (Parti National Libéral), Tanzim, Gardiens des Cèdres…

En 1983, au cours de la bataille de la montagne, contre les milices du parti progressiste et pro-palestiniennes, et suite à la blessure de Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral, Liban dans l'Histoire | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Massoud Achkar : Il faut adopter au plus vite une loi électorale

Posted by jeunempl sur janvier 8, 2012

(L’Orient le Jour)

Dans une déclaration faite hier Massoud Achkar a rendu hommage au dernier communiqué des évêques maronites, affirmant qu’il a mis le doigt sur la plaie et constitue une lecture réaliste, responsable et globale de la situation du pays. Achkar a invité le gouvernement à accélérer le processus des nominations administratives, en respectant le double principe de la compétence et de l’intégrité, tout en comblant les lacunes et en mettant un terme à l’injustice subie par la communauté chrétienne dans ce domaine, depuis l’adoption de Taëf jusqu’à aujourd’hui.

Massoud Achkar a rappelé qu’il était temps d’appliquer les décisions prises dans le cadre de la conférence de dialogue national, notamment au sujet des armes palestiniennes hors et dans les camps. Enfin, il a réclamé l’adoption rapide d’une nouvelle loi électorale pour éviter le maintien de la loi actuelle qui n’assure pas, selon lui, une représentativité satisfaisante et équilibrée, en particulier pour les chrétiens, sous prétexte qu’il n’y a plus suffisamment de temps pour en élaborer une nouvelle.

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Géneral | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

Albert Moukheiber, la voix de la justice

Posted by jeunempl sur avril 17, 2010

(Massoud Achkar)

Les grands ne meurent jamais. Leur mémoire demeure ancrée dans leurs actes et paroles. Ainsi entrent-ils dans l’histoire par la grande porte, et les qualifie-t-on d’hommes de position et de loyauté.
Albert Moukheiber appartient à cette catégorie d’hommes. Il nous a quittés en 2002, tenace dans son attachement à la justice, audacieux dans ses positions, ivre de nationalisme.

Malgré le poids des années, il n’a jamais cédé aux pressions et menaces tout au long de sa vie politique. Il fut un homme clair et transparent, clamant haut et fort ses positions, là où les autres n’osaient même pas susurrer. Albert Moukheiber, médecin des pauvres, vouant sa vie au service d’autrui, nous manque. Il faisait la course contre la vie, embrassant joies et amertumes sans répit.

La médecine fut sa profession, qu’il transforma en une vocation de par son humanisme, mû par sa volonté première d’être au service de l’humanité. Médecin des pauvres, il ne se contentait pas de traiter les maux de ses patients. Il traitait également les maux de la nation, ses déchirures politiques, au sein du Parlement, du haut de la tribune, de son siège à l’Assemblée et au sein des commissions parlementaires. Les murs du Parlement sont témoins de son intégrité, lui qui Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Billets & Opinions, Géneral, Liban dans l'Histoire | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Achkar interpelle les responsables

Posted by dodzi sur avril 10, 2010

L’Orient le Jour

Massoud Achkar, ex-candidat aux élections législatives à Beyrouth, a interpellé hier le gouvernement au sujet du maintien des armes palestiniennes hors des camps, au lendemain des incidents survenus dans la base du FPLP-CG dans la région de Koussaya-Kfarzabad.

Dans un communiqué, M. Achkar appelle les parties prenantes au dialogue national à « faire preuve de responsabilité à l’égard de ce qu’elles avaient elles-mêmes décidé », en référence à l’accord unanime sur le désarmement des bases palestiniennes hors des camps.

L’ex-candidat s’interroge sur « les raisons qui empêchent la règlementation du port d’armes à l’intérieur des camps et le retrait des armes à l’extérieur de manière à ce que la sécurité des Libanais ne soit plus tributaire de l’humeur de tel ou tel groupe armé ou indiscipliné ».

Rappelant aux organisations palestiniennes que l’accord du Caire a été abrogé et que leur présence provisoire au Liban doit être contenue dans les limites des lois libanaises, M. Achkar a souligné que les Palestiniens forment actuellement plus de 12 % de la population, ce qui est, selon lui, de nature à nuire à la structure démographique du pays.

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Entre Baroud, Aoun, Achkar et la Ligue grecque-orthodoxe, les projets sont légion mais les réformes se font attendre

Posted by jeunempl sur février 3, 2010

(Scarlett Haddad – L’Orient le Jour)

Les élections municipales qui doivent se dérouler en principe en juin posent plus d’un problème et occupent actuellement les milieux politiques. Mais le point le plus épineux reste le sort de la capitale, Beyrouth. Selon la loi actuellement en vigueur, le système électoral est majoritaire et les électeurs de la capitale doivent élire 24 membres du conseil municipal qui, à leur tour, éliront le président et le vice-président. En 1998, où les élections municipales avaient eu lieu après une interruption de près de trente ans, le système avait connu un gros accroc avec l’élection à Tripoli d’un conseil municipal sans membres chrétiens. Pour éviter que cela ne se reproduise, Rafic Hariri, alors Premier ministre, avait proposé une entente tacite prévoyant la division à égalité des membres du conseil municipal de Beyrouth entre 12 chrétiens et 12 musulmans, et l’élection se ferait sur la base d’une liste consensuelle. Le système a fonctionné en 1998 et en 2004. Aujourd’hui, à la veille des nouvelles élections municipales et parce qu’en principe l’heure des réformes a sonné, après les années de troubles et de division, c’est la question du découpage ou non de la capitale qui pose problème.

Dans un effort louable de modernisation, le ministre de l’Intérieur Ziyad Baroud a soumis au Conseil des ministres un projet de loi comportant de nombreuses réformes, notamment en ce qui concerne le processus électoral dans les grandes municipalités de plus de 21 membres où le vote devrait se faire sur la base d’un système proportionnel. Le projet du ministre précise les modalités techniques de l’opération, mais avant même d’être étudié en profondeur, il a suscité une réaction de méfiance, tant les enjeux sont importants dans la capitale. Pour une raison encore mal définie, la proportionnelle provoque une réaction de rejet comme si le système était trop compliqué pour les électeurs. Mais Ziyad Baroud a bien prévu de l’adopter dans les grandes agglomérations où les électeurs ont un niveau d’éducation plus élevé et selon le principe de la liste fermée. Toutefois selon les échos recueillis, ce point, comme beaucoup d’autres dans le projet du ministre, a très peu de chances d’être adopté.

Le Conseil des ministres de lundi a été ainsi le théâtre de vives discussions sur ce point et les débats doivent reprendre aujourd’hui. Mais à voir le climat général, il sera difficile d’aboutir à un accord. Les différentes positions se résument comme suit : le Premier ministre et avec lui le Courant du futur et les Forces du 14 Mars refusent le découpage de la capitale en plusieurs circonscriptions, sous prétexte Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :