Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

  • N'oubliez pas de visiter nos galeries d'images.

  • MPL Belgique

  • Rubriques

  • Actualités

  • Archives

  • Méta

Posts Tagged ‘Marwan Charbel’

Le cannabis ne sera pas détruit : Silence, on fume!

Posted by jeunempl sur septembre 21, 2013

L’Hebdo Magazine – Mona Alami

Culture du canabis - Liban face au fléau de la drogueLa crise politique et le climat d’insécurité, prévalant cette année au Liban, vont sans doute empêcher les Forces de sécurité intérieure de mener à bien l’éradication des champs de cannabis, comme elles le font chaque année à la même époque.

Le marché très lucratif du cannabis devrait bénéficier du conflit politique grandissant, estiment certaines sources sécuritaires. «Les cultivateurs feront certainement une bonne récolte ce mois-ci, certains paysans ayant même exprimé le regret de ne pas avoir remplacé cette année leurs cultures traditionnelles par du cannabis en raison de l’apathie de l’Etat», souligne un officier des services de renseignement sous couvert d’anonymat. Une véritable embellie pour les cultivateurs principalement due aux réticences du gouvernement à détruire les récoltes afin d’éviter d’aggraver une situation sécuritaire, déjà précaire. Le Pays du Cèdre est, en effet, victime depuis plusieurs mois d’une série d’attentats et de conflits ponctuels.

Le marché local du cannabis est estimé à près de 80 millions de dollars. Le cannabis est cultivé au Liban sur une étendue de près de 30 000 donoums. La production libanaise se situe annuellement entre 60 000 et 210 000 kilos, un chiffre qui varie selon les techniques d’irrigation pratiquées par les agriculteurs. La culture du cannabis s’étend dans les régions du Hermel, Deir el-Ahmar, Bouday, Yammouné, Dar el-Wassat et Ras Baalbeck, entre autres.
«Il est d’ailleurs trop tard pour entreprendre le travail d’éradication nécessaire qui aurait dû avoir lieu depuis deux mois déjà», ajoute l’officier.

L’autre hic pouvant expliquer les réticences du gouvernement et, notamment celles du ministère de l’Intérieur, serait l’incapacité de ce dernier à financer des cultures de substitution. Selon le quotidien al-Akhbar citant le ministre de l’Intérieur, Marwan Charbel, le gouvernement aurait promis d’allouer aux agriculteurs 35 milliards de livres libanaises dans le cadre d’un Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Ziad Baroud : «Contre la loi 1960 et contre la prorogation»

Posted by jeunempl sur mai 26, 2013

L’Hebdo Magazine – Saad Elias

Ziad Baroud - ex-ministre de l'intérieurPour l’ancien ministre de l’Intérieur, la classe politique a placé les Libanais devant des choix plus mauvais les uns que les autres.  Interview.

Que pensez-vous du résultat auquel est parvenue la Commission parlementaire chargée de proposer une nouvelle loi électorale et de l’option d’une prorogation?
L’ensemble de la classe politique a mis les Libanais et Libanaises devant des options, toutes mauvaises. Le choix est désormais entre le mauvais et le moins mauvais. Il existe quatre propositions et je vais commencer par la pire: la vacance des institutions et à leur tête le Parlement qui, après le 20 juin, perd le mandat que lui ont donné les électeurs. Ceci est dangereux et c’est une première. Cela ne s’est même pas passé pendant les années de la guerre. Le vide appelle à une Commission constituante et je ne pense pas que le Liban soit prêt à reconsidérer son régime politique. C’est là le grand danger. La deuxième option est la prorogation injustifiée. A la veille du 20 juin, le Parlement, autorité législative, se réunira en session ordinaire ou exceptionnelle pour renouveler son propre mandat. Ceci est dangereux et anticonstitutionnel. Même en cas de consensus, le danger persiste. Les gens ont élu les députés pour quatre ans et ces derniers ne peuvent reconduire leur propre mandat.

Qu’en est-il des deux autres options?
La troisième est qu’une inspiration divine fasse que les députés s’entendent sur une loi électorale avant le 20 juin. Il sera alors possible que la nouvelle loi permette une prorogation technique permettant au gouvernement d’organiser le scrutin. Enfin, la quatrième option est que la loi de 1960, qui ne satisfait personne mais qui reste valide même si elle a été politiquement enterrée, soit adoptée. Il n’en reste pas moins que même dans ce cas le gouvernement démissionnaire a des obligations et le problème est que les délais imposés par cette loi ont été dépassés.

Le gouvernement peut-il assurer les crédits nécessaires et former les comités de contrôle si les élections ont lieu le 16 juin?
Ces comités ont besoin d’une décision du ministre de la Justice. L’ouverture de crédits est du ressort du gouvernement. Celui-ci, chargé de régler les affaires courantes peut Lire le reste de cette entrée »

Posted in Billets & Opinions, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Les islamistes du Fatah el Islam continuent d’imposer leur loi dans la prison de Roumieh et manifestent leur soutien au front Al-Nosra…

Posted by jeunempl sur février 27, 2013

Al Joumhouria – Merline Wehbé (Traduit par Mediarama)

Marwan Charbel - ministre de l'Intérieur (gouvernement Mikati II)Les détenus de Fatah al-Islam ont retiré les habits de leur organisation d’origine et ont revêtu la abaya du Front al-Nosra, transformant le bloc B de la prison de Roumié en centre de commandement dirigé par un comité secret de cinq cheikhs qui ne quittent jamais leurs cellules. Ils émettent des fatwas, donnent des ordres à des groupes combattants au Liban-Nord, au Liban-Sud et dans la Békaa. Les investigations ont montré que leur objectif est de fonder un émirat islamique allant de Lattaquié, en Syrie, à Saïda, au Liban.

Les plans des détenus ont été divulgués après que des éléments de l’Armée syrienne libre (ASL) aient été incarcérés dans le bloc B, partant du principe qu’ils devraient être en bonne harmonie puisqu’ils sont tous hostiles au régime syrien.

Mais il y a un mois et demi, les divergences politiques et idéologiques entre les deux groupes ont surgi et se sont transformées en confrontation après que l’ASL eut réalisé qu’al-Nosra ne combat pas le régime Assad parce qu’il est oppressif mais dans l’objectif de créer un émirat islamique.

L’enquête a permis de découvrir que plusieurs groupes de détenus sont en contact permanent dans les prisons de Roumié, de Kobbé, à Tripoli, et de Zahlé. Ces groupes, qui coordonnent leur action, sont dirigés par Abou Salim Taha, qui a recruté les Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Pressions occidentales pour la tenue des élections

Posted by jeunempl sur février 13, 2013

Mediarama

voteLa communauté internationale a intensifié ses pressions, ces dernières 48 heures, pour garantir la tenue des élections législatives à la date prévue, en juin, indépendamment des négociations en cours entre les différents protagonistes pour s’entendre sur une loi électorale consensuelle.

Mardi, le représentant du secrétaire général des Nations unies au Liban, Derek Plumbly, et l’ambassadeur des Etats-Unis, Maura Connely, ont défilé chez les responsables officiels pour délivrer ce message. M. Plumbley a rappelé au Premier ministre Najib Mikati la disposition de l’ONU à offrir une assistance technique en matière électorale au Liban, mettant l’accent encore une fois sur la nécessité d’organiser le scrutin dans les délais prévus.
Pour sa part, Mme Connelly, qui s’est rendue chez le ministre de l’Intérieur, Marwan Charbel, a «encouragé le Liban à rester attaché à ses principes démocratiques et constitutionnels et à faire en sorte que les élections se déroulent à la date prévue».

Ces pressions se sont immédiatement reflétées dans les déclarations des hauts responsables. M. Mikati a indiqué que «le gouvernement est contraint d’organiser les élections législatives le 9 juin prochain en vertu de la loi en vigueur si une nouvelle législation n’est pas adoptée», c’est-à-dire la loi de 1960, Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral, Tayyar & Hezbollah | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Les commissions conjointes examinent la loi électorale

Posted by jeunempl sur octobre 4, 2012

N.A. – ANI

Les commissions parlementaires conjointes ont tenu jeudi une séance au Parlement sous la présidence du vice-président de la Chambre des députés Farid Makary et en présence des ministres de l’Intérieur et des Municipalités Marwan Charbel et de la Justice Chakib Cortbaoui.

« Les commissions parlementaires conjointes ont repris les discussions du projet de loi électorale. Après les divergences d’opinion à ce sujet, notamment sur la proportionnelle et le système majoritaire, les participants ont suggéré la formation d’un comité de contact pour suivre cette affaire », a indiqué M. Makari aux journalistes après la séance.

Il a affirmé que « les commissions présentes ont également suspendu les articles 1 et 2 du projet de loi électorale et les autres points seraient ultérieurement discutés ».

« Après avoir discuté le 3ème article, les participants se sont mis d’accord pour demander au ministère des Affaires étrangères de fournir aux commissions les données réalisées jusqu’à présent concernant le processus électoral », a-t-il précisé, expliquant finalement qu’ils se sont entendus « pour accorder lors de la prochaine séance, les noms des parties politiques afin de régler l’affaire de la sous-commission ».

M. Makari de conclure: la prochaine séance a été fixée au jeudi 11 octobre ».

Posted in Elections 2013, Géneral | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

Aoun victime d’un attentat

Posted by jeunempl sur septembre 23, 2012

Al Manar

Le convoi du chef du Courant patriotique libre (CPL) le député Michel Aoun a fait l’objet de tirs de feu, de retour d’une tournée politique à Jezzine, dans le sud du Liban.

L’attaque a été perpétrée dans la nuit de samedi à Dimanche, à la hauteur de la mosquée Baha-Eddine Hariri, construit à Saida par le clan Hariri à la mémoire du grand-père du chef du courant du Futur et ancien Premier ministre Saad-Edine Hariri.

Elle a été confirmée par le ministre de l’intérieur Marwane Charbel qui a assuré qu’une enquête a été lancée pour en dévoiler les auteurs.

Le membre du bloc parlementaire de ce parti, « Changement et réforme », Nabil Nicolas a pour sa part accusé le courant du Futur et ses partisans d’être derrière cet attentat « qui d’autre pourrait faire ce genre de choses dans cette région ? » s’est-il interrogé.

En réponse au journal Al-Moustakbal (organe de presse du courant du Futur) qui a dénoncé « une mise en scène électorale en flagrant délit », le député Nabil Nicolas a répliqué : « cette équipe est connue pour ses fabrications médiatiques ».

Pour sa part, le chef du CPL et le dirigeant politique chrétien le plus populaire au Liban a tenu à rappeler avoir été « la cible de Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Liban : Je ne serai pas dur avec les Moqdad, assure Charbel

Posted by dodzi sur septembre 12, 2012

L’Orient le Jour

Le ministre libanais de l’Intérieur Marwan Charbel a assuré mercredi qu’il refusait de traiter avec dureté le clan Moqdad, auteur de l’enlèvement de plusieurs ressortissants syriens et d’un Turc, à la mi-août, au Liban, en vue d’obtenir la libération d’un des leurs, Hassan Moqdad, kidnappé en Syrie quelques jours plus tôt.

Dans une interview au quotidien libanais al-Akhbar, le ministre souhaite que les victimes du clan chiite « comprennent la situation » des Moqdad. Et Marwan Charbel de poursuivre : « Si l’un de nos proches était kidnappé, nous aurions eu le même sentiment (que les Moqdad) », ajoutant toutefois que « cela ne justifiait pas les actions illégales du clan ».

Le ressortissant turc Aydin Tufan Tekin a été libéré mardi soir, après un coup de force de l’armée quelques heures plus tôt.

L’ex-otage turc est rentré tôt mercredi matin en Turquie, a rapporté l’agence de presse semi-officielle Anatolie.

Accompagné de M. Charbel et de l’ambassadeur de Turquie au Liban Inan Ozyildiz, Aydin Tufan Tekin a atterri dans la nuit sur l’aéroport de Dalaman, dans la province de Mugla (sud-ouest de de la Turquie), à bord d’un avion privé mis à sa disposition par le Premier ministre libanais Nagib Mikati, a précisé Anatolie.

Dans la nuit de lundi à mardi, l’armée libanaise avait également libéré quatre otages syriens aux mains des Moqdad.

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Calme précaire à Tripoli : L’armée reprend la main

Posted by jeunempl sur septembre 2, 2012

L’Hebdo Magazine – Julien Abi-Ramia

Après une semaine de combats meurtriers qui ont causé la mort d’une vingtaine de personnes, Tripoli peine à se relever. Si l’Exécutif a donné à l’armée le feu vert pour une sécurisation musclée des lignes de front, les tensions politiques et confessionnelles restent extrêmement vives. La balle est désormais dans le camp des acteurs locaux.

Depuis sa nomination au Grand Sérail, Najib Mikati est sans cesse tiraillé entre son mandat national qui lui donne la responsabilité de préserver la stabilité du pays, et son mandat législatif, lui le député de Tripoli, soucieux de ménager une communauté sunnite aux nerfs à vif. Jeudi 23 août, le Premier ministre a mis un terme à ces tergiversations. Au sortir d’une réunion sécuritaire, à son domicile tripolitain, à laquelle ont notamment participé le ministre de la Défense Fayez Ghosn, le ministre de l’Intérieur Marwan Charbel et le directeur général des FSI Achraf Rifi, le chef du gouvernement a mis les services de sécurité en ordre de bataille. L’armée est appelée à «préserver la sécurité de la ville par tous les moyens», et la justice à «poursuivre tous ceux qui ont menacé la sécurité de Tripoli».

Voilà pour le front sécuritaire. Sur l’aspect communautaire, Najib Mikati a expressément demandé au mufti de Tripoli et du Liban-Nord, cheikh Malek Chaar, de réunir les deux parties pour apaiser les tensions. Craignant que les affrontements entre Mohsen et Tebbaneh ne finissent par contaminer le pays dans son ensemble, les acteurs nationaux veulent forcer un cessez-le-feu.

Des forces armées aux coudées franches

Depuis que le front s’est ouvert autour de la rue de Syrie, l’armée est déployée en masse dans le secteur. Les chars occupent les principaux carrefours, des barrages ont été érigés aux entrées et sorties des quartiers et des soldats lourdement armés patrouillent, les yeux souvent fixés sur les toits. Habituellement aux prises avec des combattants utilisant mitrailleuses et lance-roquettes, aux Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Jreissati annonce des avancées positives pour le sort des pèlerins enlevés

Posted by jeunempl sur août 27, 2012

ANI

La commission ministérielle chargée de suivre l’affaire des pèlerins libanais enlevés en Syrie a tenu lundi sa quatrième réunion au ministère de l’Intérieur afin de discuter des développements récents relatifs à ce dossier.

« Les données sont positives (…) une personne est déjà rentrée chez elle saine et sauve et les dix autres sont en bon état, » a par la suite souligné le ministre du Travail, Selim Jreissati, qui a présidé la réunion en présence des ministres de l’Intérieur Marwan Charbel et de la Justice Chakib Kortbaoui.

M. Jreissati a précisé que la « politique du silence » a fait preuve d’utilité et que les négociations empruntent la bonne voie.

Il a ensuite considéré « imprécises » les informations portant sur la dépendance du sort des Libanais de celui du ressortissant turc enlevé au Liban.

Le ministre a ensuite noté que la commission s’abstient de préciser le nombre exact des Libanais qui seront prochainement libérés « vu la disparité des informations dans ce contexte ».

Onze Libanais ont été enlevés en mai à Alep, au nord de la Syrie, alors qu’ils rentraient au Liban au terme d’un pèlerinage en Iran. Les ravisseurs ont libéré samedi un pèlerin, Hussein Ali Omar.

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Joumblatt et Hariri dénoncent, Aoun applaudit : La proportionnelle, un projet mort-né

Posted by jeunempl sur août 12, 2012

L’Hebdo Magazine – Julien Abi-Ramia

C’est une première historique. Mardi, le gouvernement a entériné le projet de loi électorale, présenté par Marwan Charbel, qui prévoit un scrutin à la proportionnelle et un nouveau découpage. Mais les réserves exprimées par le PSP et l’opposition rendent, d’ores et déjà, périlleuse son adoption au Parlement.

En deux jours, l’Exécutif a opéré une petite révolution. Petite parce que les réformes sur papier peuvent très bien être enterrées à la Chambre des députés. Révolution parce qu’en 48 heures, l’Exécutif a renversé un demi-siècle d’immobilisme. Pour la première fois dans l’histoire du pays, un gouvernement a réussi à se défaire du scrutin majoritaire. Une victoire symbolique pour le ministre de l’Intérieur et la présidence qui ont su faire adopter une loi électorale dans des délais raisonnables. Une victoire politique pour le CPL, le Hezbollah et le mouvement Amal qui, en votant ce texte, laissent à l’opposition la responsabilité de son éventuel mise en échec au Parlement.

En Conseil des ministres, les ministres affiliés au PSP ont, sans surprise, voté contre le projet de loi et exprimé leur désaccord sur la proportionnelle. Pour le compte du PSNS, Ali Kanso s’est contenté d’émettre des réserves sur le découpage électoral, son parti militant pour l’adoption d’une circonscription unique.

Si elle venait à être adoptée, la proposition rebattrait les cartes politiques, à moins d’un an des élections législatives.

Prémices d’un changement

Dans le projet Charbel, le Liban est découpé en treize circonscriptions de taille moyenne, une quatorzième étant réservée aux Libanais vivant à l’étranger qui pourront élire six députés. Le nombre d’élus au Parlement passerait de 128 aujourd’hui à 134 l’année prochaine.

A la faveur de ce texte, les militaires pourront participer au vote. Autre avancée, Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Elections 2013, Géneral, Liban dans l'Histoire | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :