Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘Maroun Chammas’

La BDL prête à investir 400 millions de dollars pour faciliter les investissements dans les start-up

Posted by jeunempl sur août 28, 2013

(L’Orient le Jour)

Nicolas Sehnaoui - Ministre des TélécommunicationsLe ministre sortant des Télécommunications, Nicolas Sehnaoui, a annoncé lundi soir que la Banque centrale du Liban (BDL) était prête à investir des dizaines de millions de dollars pour encourager la création de start-up au Liban.

Qualifiant l’initiative de « bonne nouvelle », le ministre a fait cette annonce via son compte Twitter : « Le gouverneur de la Banque centrale, Riad Salamé, vient de diffuser une nouvelle circulaire révolutionnaire qui vise à faciliter les investissements dans les start-up », écrit-il.

Interrogé par L’Orient-Le Jour, Maroun Chammas, président-directeur général de Berytech, a lui aussi salué la mesure de la BDL. « C’est une excellente initiative de la part du gouverneur, a-t-il indiqué. Initiative que nous saluons. Elle permettra d’encourager les fonds à travers les banques vers l’économie digitale et de revitaliser l’ensemble de l’économie. »

La question se pose toutefois de savoir si une telle mesure suffira à rassurer les entrepreneurs dans le contexte actuel de psychose sécuritaire. Pour M. Chammas, « le contexte n’influencera pas les créateurs d’entreprises, en particulier l’économie digitale qui ne s’adresse pas au marché libanais mais au monde entier. Les entrepreneurs seront affectés moralement mais pas économiquement », a-t-il conclu.
« La somme de 400 millions de dollars américains a été assurée à 75 % par la Banque centrale aux banques de placement libanaises pour investir dans les start-up, les accélérateurs et les Lire le reste de cette entrée »

Publicités

Posted in Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Pourparlers tardifs sur la question des salaires

Posted by jeunempl sur octobre 11, 2011

Entente sur le problème des salaires

ANI

Le correspondant de l’ANI a rapporté mardi, que « suite aux tractations du ministre de la Santé Ali Hassan Khalil en Conseil des ministres et avec la CGTL, une entente sur les salaires a été conclue: octroyer aux personnes dont les salaires sont de 500 000 L.L. à un million, une augmentation de 200 000 L.L. et ceux au dessus d’un million, 300 000 L.L. ».

AIP: toute hausse des salaires inclut une modification des prix des dérivés du pétrole

D.H. – ANI

Le président de l’Association des importateurs de pétrole (AIP), Maroun Chammas, a indiqué mardi que « toute hausse des salaires engendre une modification des prix des dérivés du pétrole, le secteur pétrolier au Liban étant basé sur la main-d’oeuvre ».

M. Chammas s’est exprimé à l’issue de la réunion tenue en urgence par les syndicats du secteur pétrolier au Liban pour discuter des problèmes affrontés, notamment l’impact d’une éventuelle majoration des salaires.

M. Chammas a expliqué que « les listes des prix des dérivés du pétrole devraient être Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Baisse des taxes et pénurie d’essence: Gebran Bassil est parvenu à faire plier le gouvernement intérimaire

Posted by jeunempl sur février 26, 2011

Le Commerce du Levant

[Note du MPLBelgique.org: le feuilleton aura duré plusieurs semaines. Démarré à l’initiative du ministre de l’énergie Gebran Bassil, il est sur le point de se clôturer. La ministre des finances Raya el Hassan va devoir assumer un retour en arrière.  Des 10 000 LL de droits d’accises soudainement imposées par le clan Hariri il y a près d’un an, Raya el Hassan est sur le point de renoncer à la moitié, soit 5000 LL… une démarche qui illustre à elle seule l’échec et le retour en arrière de la politique du « 14 mars ». 3 articles du Commerce du Levant retracent les dernières heures de la saga.]

Pénurie d’essence, les responsables aux abonnés absents

De nombreuses stations service ont fermé leurs portes ce vendredi, et les files se sont allongées devant celles qui fournissent encore de l’essence en quantité limitée, tandis que le ministre de l’Energie n’a toujours pas daigné s’exprimer sur le sujet.

A l’origine de la crise, une bataille entre le ministre Gebran Bassil et sa collègue des Finances Raya el Hassan sur la baisse des taxes sur l’essence. Les deux parties sont pourtant d’accord sur le principe d’une baisse des droits d’accises. Mais les prérogatives en la matière et la possibilité de prendre une telle mesure dans le cadre d’un gouvernement sortant font l’objet d’un bras de fer, dont les citoyens payent le prix.

Les deux camps se renvoient la responsabilité de la pénurie provoquée par arrêt des livraisons de la part des importateurs. Ces derniers subissent des pertes depuis trois semaines en raison du refus de Gebran Bassil de répercuter la hausse des cours internationaux sur les prix de l’essence. Bassil ne veut pas augmenter les prix à la pompe tant que Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :