Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘maritime’

Signature d’un accord sur la topographie maritime

Posted by jeunempl sur décembre 7, 2011

ANI

Le ministre de l’Energie et des Eaux Gebran Bassil a assuré mercredi que le gaz et le pétrole sont une ressource nationale appartenant à tous les Libanais, à l’issue de sa signature d’un accord sur la topographie maritime avec la compagnie française Beicip-Franlab qui fournit des solutions globales en exploration-production pour les domaines pétroliers et gaziers.

Il a indiqué que les résultats des premières analyses étaient assez encourageants au sujet des gisements de gaz dans les eaux territoriales et permettaient au Liban de se préparer à l’étape suivante – celle de l’exploration -, appelant le gouvernement à approuver les décrets qui lui avaient été soumis sur ce sujet.

M. Bassil a également abordé le sujet des raffineries, soulignant l’importance de la position géographique du Liban et rappelant que le Liban possède l’infrastructure nécessaire avec la présence d’anciennes raffineries et des lois régissant leur travail.

Publicités

Posted in Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Liban : Les actions du ministre des Affaires Etrangères M. Adnan Mansour

Posted by jeunempl sur octobre 2, 2011

MPLBelgique.org

Le ministre des Affaires Etrangères, M. Adnan Mansour, est peut-être le plus belge des ministres du gouvernement libanais actuel. Ambassadeur du Liban en Belgique de 2007 à 2010, M. Mansour aura eu le mérite de redynamiser la communauté libanaise de Belgique, de par son ouverture et sa diplomatie. C’est donc tout logiquement que nous ouvrons notre dossier consacré au suivi des réalisations des ministres du gouvernement Mikati par les défis auxquels fait face notre ministre des Affaires Etrangères et des Emigrés.

Le vote des émigrés, le respect des frontières maritimes vis-à-vis de l’exploitation pétrolière en mer Méditerranée, la lutte contre les bombes à sous-munitions et enfin les soulèvements régionaux (Libye et Syrie) ainsi que la reconnaissance d’un état palestinien à la lumière de la présidence libanaise du conseil de sécurité de l’ONU sont autant de sujets cruciaux pour l’avenir du pays.

Frontière maritime

23 septembre 2011 (ANI) : Les frontières maritimes au coeur de la rencontre de Mansour avec son homologue chypriote
5 septembre 2011 (ANI) : Mansour informe les Nations-Unies du refus du Liban des coordonnées géographiques relatives à la zone privée
22 août 2011 (ANI) : Mansour adresse une lettre à Ban Ki Moon : les coordonnées israéliennes maritimes violent les droits du Liban
15 août 2011 (RPLFrance.org): Mansour: nous n’avons pas accepté de discuter la question de l’équilibre des ressources hydrauliques avec l’ennemi
28 juillet 2011 (ANI) : Mansour : favorable à une loi délimitant la zone économique libanaise
20 juin 2011 (ANI) : Mansour: l’accord entre Chypre et Israël porte atteinte aux droits du Liban
18 juillet 2011 (ANI) : Williams de chez Mansour: je poserai à New York le sujet du tracé des frontières maritimes
14 juillet 2011 (L’Orient le Jour) : La question du tracé des frontières maritimes aujourd’hui en Conseil des ministres
11 juillet 2011 (ANI) : Le ministre Mansour: pour une étude sur la violation des frontières maritimes par Israël

Vote des émigrés

19 août 2011 (ANI) : Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral, Nos articles, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Les aléas du tourisme vus par Abboud

Posted by jeunempl sur septembre 27, 2011

D.H. – ANI

Fadi Abboud - Ministre du Tourisme

Les aléas du tourisme et les hauts et les bas de ce secteur ont été largement commentés par le ministre du Tourisme Fadi Abboud, dans un entretien accordé mardi à la station « Melody FM ».

M. Abboud, qui a tout d’abord précisé que les revenus du tourisme constituaient 22% du PNB, a insisté sur l’importance du développement de ce secteur pour la croissance de notre pays, déplorant la présence d’un seul aéroport actif au Liban.

« Le Liban est devenu un spécialiste des opportunités ratées. Nous avons trois aéroport, un seul est actif », a-t-il regretté.

Il s’est alors demandé « pourquoi nous ne pouvons avoir un aéroport régional dans la plaine de la Bekaa, et un autre au Liban-Nord « , avant de préciser que « cela est dû à l’enchevêtrement des compétences, le ministère du Tourisme n’ayant aucun pouvoir dans la politique des transports ».

M. Abboud s’est également penché sur le tourisme maritime qui n’est guère exploité et sur le port de Beyrouth où des bateaux de croisière, avec 3500 à 5000 touristes à bord, pourraient accoster. « Ces idées et plans sont Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Les frontières maritimes au coeur de la rencontre de Mansour avec son homologue chypriote

Posted by jeunempl sur septembre 23, 2011

D.H. – ANI

Dans le cadre de ses rencontres à New York, le ministre des Affaires étrangères Adnan Mansour a discuté vendredi avec son homologue chypriote des relations bilatérales, des frontières maritimes et du protocole israélo-chypriote relatif au pétrole.

M. Mansour et son homologue se sont accordés sur la formation d’une délégation de spécialistes libanais, délégation qui se rendra en Chypre pour résoudre les problèmes découlant de la délimitation des frontières et du protocole en question.

Le ministre s’est par ailleurs entretenu avec son homologue italien du renforcement des relations bilatérales, notamment dans le domaine de l’économie.

Les deux ministres ont également abordé le sujet de la Syrie; M. Mansour a assuré que « la sécurité et la stabilité de la Syrie sont de celles de la région » et que « les développements en ce pays ont des répercussions négatives sur les pays avoisinants ».
Il a alors appelé à soutenir la Syrie pour l’aider à traverser sa crise.

M. Mansour a enfin rencontré son homologue soudanais.

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Mansour adresse une lettre à Ban Ki Moon : les coordonnées israéliennes maritimes violent les droits du Liban

Posted by jeunempl sur août 22, 2011

R.CH. – ANI

Le ministre des Affaires étrangères Adnan Mansour a adressé lundi une lettre au secrétaire général des Nations Unies Ban Ki Moon dans laquelle il a indiqué qu’ « Israël viole clairement les droits souverains et économiques du Liban, par les coordonnées géographiques qu’il a déposé à l’ONU, coordonnées relatives à la partie nord des eaux régionales et de la zone économique exclusive qu’Israël prétend à tort posséder ».

M. Mansour a également affirmé dans sa lettre que le Liban refuse ces coordonnées, appelant M. Ki Moon à prendre les mesures convenables pour éviter tout conflit et pour préserver la paix et la sécurité internationale selon la résolution 1701.

Sur un autre plan, M. Mansour se dirige vers Doha pour participer à la réunion du Comité de l’initiative de la paix arabe, qui sera tenue mardi pour discuter des derniers développements concernant la cause palestinienne et des préparatifs pour demander l’adhérence à part entière de la Palestine au Conseil de Sécurité de l’ONU.

L’ambassadeur Moustapha Hamdan et le conseiller Wassim Wehbi accompagneront M. Mansour dans sa visite.

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Bassil veut rassurer les investisseurs « des deux côtés de la frontière » pour pouvoir tirer profit de nos ressources

Posted by jeunempl sur août 5, 2011

(L’Orient le Jour)

Le ministre de l’Énergie et des Ressources hydrauliques Gebran Bassil n’a pas manqué hier, du perron du Parlement, de souligner le dynamisme de l’actuel gouvernement concernant le dossier des ressources maritimes, avant de noter que le but est de rassurer les investisseurs « des deux côtés de la frontière » afin que le pays puisse tirer profit de ses ressources gazières pétrolières en offshore.

Commentant le vote de la loi sur la délimitation des frontières maritimes et mettant en relief « le cadre posé » par le législateur en ce qui concerne ces frontières, le ministre a estimé que « ce cadre correspond aux piliers qui ont permis au Liban de signer la convention maritime et la loi maritime internationale puis de délimiter ses frontières », ajoutant qu’au regard de la communauté internationale, « le Liban a rempli ses obligations, notamment à l’égard d’Israël, et il a d’ores et déjà envoyé à l’ONU la délimitation qu’il a effectuée dans le but évident de préserver ses droits ».

« Ce qui s’est passé aujourd’hui (hier) est une première réalisation pour le gouvernement, surtout que ce dossier existe dans les tiroirs depuis 2007, et ce en dépit de toutes les réclamations qui ont été faites » afin de réactiver ce dossier, a ainsi expliqué le ministre de l’Énergie et des Ressources hydrauliques. « Les séances parlementaires et les 7 lettres que j’ai envoyées au Conseil des ministres en témoignent. Une de ces lettres comprend également une annexe dans laquelle j’ai joint des informations concernant les négociations qui ont lieu entre Israël et Chypre autour des gisements offshore de gaz et de pétrole en mer Méditerranée. J’avais alors demandé au Conseil des ministres de prendre les mesures adéquates. »

Et d’ajouter : « Dieu merci, nous avons à présent un gouvernement qui est conscient de l’importance de ce dossier et qui a rapidement réagi. Toutes les composantes du Parlement ont coopéré et nous les en remercions », a noté M. Bassil qui a aussi relevé « l’unanimité populaire autour de ce sujet qui a beaucoup souffert du retard et de la négligence » des autorités.

« Il ne nous reste plus qu’à mettre en place les mécanismes internes qui correspondent à cette loi, en termes de décrets nécessaires pour Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le Parlement adopte la loi sur les frontières maritimes

Posted by jeunempl sur août 4, 2011

Le Commerce du Levant

Le Parlement libanais a voté jeudi un projet de loi établissant sa Zone économique exclusive maritime (ZEE), lors de sa séance législative, au milieu d’un désaccord entre le Liban et Israël sur la démarcation de leurs frontières maritimes.

La loi a été adoptée après un amendement portant sur l’article 6.
Le différend entre Israël et le Liban a éclaté officiellement le 10 juillet lorsque l’Etat hébreu a adopté le tracé de sa ZEE. Sa frontière avec le Liban est nettement plus au nord que celle notifiée à l’ONU en juillet et octobre 2010 par Beyrouth.

Le Liban accuse Israël d’empiéter sur sa ZEE, un espace déterminant les droits souverains d’exploitation de l’Etat côtier sur d’éventuels gisements d’hydrocarbures. L’enjeu est de taille : découverts à 1.634 mètres de profondeur et à 130 km au large de la frontière libano-israélienne, ces fonds sous-marins abriteraient 3.454 milliards de mètres cubes de gaz et 1,7 milliard de barils de pétrole, selon une étude américaine du US Geological Survey.

L’ONU et les puissances occidentales exhortent les deux parties à faire preuve de retenue et à résoudre la crise, qui porte sur une zone de près d’environ 850 km2.

Posted in Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Gaz : la loi votée bientôt, Bassil appelle Israël à respecter le droit international

Posted by jeunempl sur août 3, 2011

Le Commerce du Levant

Le Parlement libanais devrait voter dans les jours à venir, selon des sources médiatiques, une loi établissant sa Zone économique exclusive maritime (ZEE), alors que le désaccord sur le tracé de sa frontière maritime avec Israël reste entier.

« Israël ne peut pas d’une façon arbitraire ignorer la loi internationale avant d’agresser le Liban en créant une zone de conflit dans nos eaux », a affirmé à l’AFP le ministre de l’Energie Gebran Bassil. « Il ne suffit pas simplement de tracer une ligne », a-t-il dit.

Le différend entre Israël et le Liban a éclaté officiellement le 10 juillet lorsque l’Etat hébreu a adopté le tracé de sa ZEE. Sa frontière avec le Liban est nettement plus au nord que celle notifiée à l’ONU en juillet et octobre 2010 par Beyrouth. (Voir dossier complet dans Le Commerce du Levant d’août 2011).

Le Parlement devrait voter dans les tous prochains jours une proposition de loi relative aux frontières maritimes et à la ZEE adoptées par les deux commissions parlementaires des Travaux publics et de l’Energie.

Le Liban accuse Israël d’empiéter sur sa zone économique exclusive, un espace déterminant les droits souverains d’exploitation de l’Etat côtier sur d’éventuels gisements d’hydrocarbures. L’enjeu est de taille : découverts à Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Economie, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Mansour : favorable à une loi délimitant la zone économique libanaise

Posted by jeunempl sur juillet 28, 2011

ANI

Le ministre des Affaires Etrangères et des Emigrés Adnan Mansour a affirmé à Sawt El Mada que la chambre des députés oeuvre à légiférer une loi délimitant la zone économique du Liban soulignant que le ministère poursuit l’affaire de la démarcation des frontières maritimes avec les Nations-Unies et les organisations internationales.

« L’arbitrage entre le Liban et Israël est impossible en raison de l’état d’hostilité entre les deux pays » a-t-il dit.
Le ministre a souligné que les négociations directes entre le Liban et Israël sont refusées .

M. Mansour a trouvé d’autre part que les sanctions américaines sur le Liban sont improbables et que ce ne sont que des menaces.

Le ministre a enfin annoncé que les ambassades libanaises dans le Monde sont prêtes à faciliter le vote des libanais dans leurs pays de résidence.

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

Williams de chez Mansour: je poserai à New York le sujet du tracé des frontières maritimes

Posted by jeunempl sur juillet 18, 2011

D.CH. – ANI

Le ministre des Affaires étrangères Adnan Mansour s’est entretenu lundi avec le coordinateur des Nations Unies au Liban Michael Williams, qui a indiqué au terme de l’entretien avoir informé son hôte de son prochain voyage à New York, pour prendre part à la séance du conseil de sécurité, réservée à la discussion du rapport sur la résolution 1701.

M. Williams a salué dans ce contexte l’engagement personnel du ministre Mansour et l’appui du gouvernement libanais à la Finul et à la 1701, annoncé par la récente visite de M.Mikati au Liban sud.

Concernant la délimitation des frontières maritimes, M. Williams a déclaré que le ministre l’a mis au courant des inquiétudes du Liban à ce propos.
« Je voudrais aider dans cette affaire et je porterais le dossier du tracé des frontières maritimes à New York » a-t-il dit, soulignant le fait que le Liban doit avoir accès à ses ressources naturelles pour en profiter.

« Je voudrais que la loi sur la mer soit appliquée en ce qui concerne l’exploration et l’exportation du pétrole » a-t-il ajouté, niant que la FINUL puisse Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :