Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

  • N'oubliez pas de visiter nos galeries d'images.

  • MPL Belgique

  • Rubriques

  • Actualités

  • Archives

  • Méta

Posts Tagged ‘Manifestations’

Mohammad Morsi sur les pas de Hosni Moubarak !

Posted by jeunempl sur décembre 6, 2012

Mediarama

Mohamed Morsi Egypte Frères MusulmansL’Egypte a renoué avec des pratiques que l’on croyait à jamais révolues, lorsque des milliers de partisans des Frères musulmans ont attaqué, hier, les manifestants anti-Morsi qui campaient devant le palais présidentiel pour réclamer l’annulation du décret constitutionnel dans lequel le président s’attribue des pouvoirs presque illimités. Le spectacle ressemblait à la tristement célèbre «bataille du chameau», quand les partisans de l’ancien président Hosni Moubarak ont attaqué les manifestants à dos de chevaux et de chameaux pour tenter de les déloger de la place Tahrir, en janvier 2011.

Les correspondants de presse et les journalistes ont fait état de scènes d’une violence inouïe, lorsque les Frères musulmans ont attaqué aux cocktails Molotov, et avec d’autres projectiles les opposants à Mohammad Morsi. Les affrontements dans tout le pays ont fait, hier, 5 morts et plus de 400 blessés.

L’armée égyptienne a déployé jeudi matin plusieurs chars devant le palais présidentiel après les heurts nocturnes. Au moins trois chars lourds et trois blindés légers ont pris position près de l’entrée du complexe présidentiel et sur une grande avenue qui le longe, dans le quartier d’Héliopolis, où des centaines de partisans du président étaient présents en début de matinée. Dans le même temps, des milliers d’opposants continuent d’observer un sit-in, dans des tentes dressées place Tahrir.

Avant le début des accrochages mercredi, la confrérie des Frères musulmans dont est issu M. Morsi et l’opposition avaient appelé à Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

Syrie: La contestation faiblie sous les coups de l’armée

Posted by jeunempl sur mai 7, 2011

Talal el-Atrache – L’Hebdo Magazine

Révoltes en SyrieSix semaines après le déclenchement des manifestations en Syrie, la contestation reste limitée et semble loin de faire l’unanimité au sein de la population. Sur le terrain, l’intervention musclée de l’armée a affaibli le mouvement.

Les 4e et 5e divisions de l’armée ont finalement eu le dernier mot dans le bras de fer qui oppose depuis six semaines les protestataires au régime. Les régions les plus concernées par le soulèvement, notamment la province de Deraa, la ville balnéaire de Banias ainsi que la banlieue de Douma, au nord de Damas, sont encerclées par l’armée et les troupes d’élites de la Garde républicaine, dirigée par Maher el-Assad, le frère du président. Des milliers de soldats ont investi les principaux foyers de la contestation et procèdent à l’arrestation de centaines de personnes. Selon la télévision publique syrienne, l’armée aurait démantelé plusieurs cellules intégristes armées, responsables de la mort d’une centaine de militaires. Pour leur part, les organisations de droit de l’Homme parlent de quelque 500 civils tués par les troupes gouvernementales et de 1700 personnes arrêtées.

L’Etat évoque un soulèvement intégriste, voire «un complot», qui risque de déstabiliser le pays, alors que les opposants accusent le régime d’instrumentaliser la menace intégriste afin de justifier la violente répression.

La contestation peine à se développer

Les manifestations qui ont éclaté en Syrie, le 18 mars, ont pris de court aussi bien le pouvoir que les opposants laïques, qui s’emploient à leur fournir une couverture politico-médiatique indispensable à leur succès. Mais contrairement à l’Egypte, la Tunisie ou le Yémen, le soulèvement en Syrie peine à Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Déploiement de forces face aux manifestants en Syrie

Posted by dodzi sur avril 10, 2011

Reuters/L’Express

Nicole Dupont pour le service français

Les forces syriennes de sécurité se sont déployées dans la nuit de samedi à dimanche à Banias et Homs, deux points chauds de la contestation en cours depuis près d’un mois en Syrie, rapportent des habitants.

A Banias, ville à dominante sunnite, un milice fidèle au président Bachar al Assad, qui appartient à la minorité alaouite, a tiré dimanche sur des personnes gardant une mosquée et cinq personnes ont été blessées, ont rapporté deux témoins.

Les miliciens, appelés « chabbiha« , qui circulaient à bord d’un véhicule, ont tiré à l’arme automatique sur le groupe avant de disparaître, ont indiqué les témoins – un médecin et un professeur d’université.

Onze ans après son accession au pouvoir, Assad est confronté à un mouvement de contestation sans précédent dans l’histoire moderne de la Syrie où l’état d’urgence est en vigueur depuis le coup d’Etat orchestré par le parti Baas en 1963.

Issu de la minorité alaouite, une branche dissidente de l’islam chiite qui compte pour 10% des 20 millions de Syriens, Assad a répondu à la crise par un mélange de répression et de gestes d’ouverture.

S’appuyant sur la police secrète, les forces spéciales, des unités de l’armée et des forces paramilitaires pour mater les contestataires, il a aussi promis de remplacer la loi d’urgence par une nouvelle législation antiterroriste. Mais ses détracteurs redoutent que cette dernière accorde à l’Etat autant de pouvoirs répressifs.

Il a aussi accordé la citoyenneté syrienne à des Kurdes apatrides de la région orientale d’al Hasaka. Mais les dirigeants kurdes ont annoncé la poursuite de leur lutte non violente pour les droits de l’homme et la démocratie.

Samedi, à l’issue des funérailles de manifestants tués vendredi, les forces de sécurité ont utilisé des tirs à balles réelles et des gaz lacrymogènes pour disperser des milliers de manifestants à Deraa, dans le sud, d’où étaient parties les manifestations, en mars. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Nasrallah: les Libanais de Bahreïn n’ont rien à voir avec la position du Hezbollah concernant les derniers événements

Posted by dodzi sur avril 10, 2011

AFP/Iloubnan.info

Le secrétaire général du Hezbollah Hassan Nasrallah, a appelé samedi le gouvernement de Bahreïn à ne pas expulser les Libanais travaillant sur son territoire ni faire pression sur eux, en soulignant que ces derniers n’ont rien à voir avec la position de son parti sur les derniers événements.

Nasrallah a affirmé dans un discours diffusé en direct sur Al-Manar (la chaine télévisée du Hezbollah) que « selon certaines informations, le gouvernement de Bahreïn a voulu expulser des Libanais. Nous voyons cela comme un comportement digne du Moyen Age et qui montre l’intolérance du gouvernement de Bahreïn. »

« Je demande au Gouvernement de Bahreïn ne pas commettre ce faux-pas, qui de toute façon ne mènerait à rien et ne ferait que compliquer une situation déjà complexe. »

« Les Libanais qui sont à Bahreïn et dans les Etats du Golfe n’ont rien à voir avec notre position politique et notre comportement, et ne peuvent donc pas être punis, » a-t-il ajouté.

Il a souligné en même temps que « s’ils croient qu’en mettant la pression sur les Libanais à Bahreïn ou sur leurs biens, ils nous pousseront à ajuster notre position politique (…), ils font erreurs et ceci ne fait qu’accroître notre détermination. »

Le royaume de Bahreïn a récemment été le cadre d’un vaste mouvement de protestation populaire  réclamant des réformes politiques, dirigé notamment par les chiites, qui constituent une grande partie de la société de ce pays dirigé par une royauté sunnite. La violente répression des manifestations a entraîné le décès de 24 personnes, y compris des membres des forces de sécurité.

Le 19 mars, Hassan Nasrallah avait appelé les dissidents à Bahreïn à maintenir leurs revendications pour parvenir à « la victoire sur les tyrans. » Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Heurts meurtriers entre coptes et musulmans au Caire

Posted by jeunempl sur mars 10, 2011

AFP

Des affrontements entre chrétiens coptes et musulmans ont fait officiellement dix morts au Caire, relançant les tensions confessionnelles en Égypte au moment où le pays s’engage dans une difficile transition politique après la chute du président Hosni Moubarak. Ces heurts mardi soir dans le quartier déshérité à forte population copte de Moqattam (est) ont également fait 110 blessés, a déclaré, mercredi, le ministère de la Santé, sans toutefois préciser la confession des morts et des blessés.

La situation restait tendue dans ce quartier misérable d’éboueurs, en grande majorité chrétiens, où un prêtre a indiqué à l’AFP avoir dénombré dans le petit hôpital qui jouxte sa paroisse six coptes tués et au moins 45 autres blessés. « Tous les morts ont été tués par balle, et les blessés ont aussi été touchés par des tirs », a déclaré le père Samaane Ibrahim. Le religieux a mis en cause des « voyous » et des « salafistes », des islamistes fondamentalistes. Selon lui, des cocktails Molotov ont été lancés contre des habitations, et les attaquants ont incendié des entrepôts et des ateliers de recyclage. Un autre prêtre, Boutros Rouchdi, a assuré avoir compté sept morts coptes et un musulman tué alors qu’il tentait de défendre ses voisins chrétiens.

Une église incendiée

Les affrontements ont éclaté après que des habitants de Moqattam sont sortis manifester pour protester contre l’incendie d’une église samedi au sud de la capitale. Les services de sécurité ont fait état d’affrontements à coups de pierres entre chrétiens et musulmans, et des témoins ont indiqué que l’armée, présente sur les lieux, avait tiré en l’air pour disperser la foule. Les autorités avaient assuré que les forces armées « faisaient face avec succès aux émeutes » à Moqattam et dans des quartiers voisins. Mais des habitants chrétiens ne cachaient pas leur ressentiment à l’égard de Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Israël: inquiétude croissante face au risque de la chute du régime Moubarak

Posted by jeunempl sur janvier 29, 2011

AFP

Un haut responsable israélien a exprimé samedi son inquiétude face au risque de la chute du régime du président égyptien Hosni Moubarak, confronté à une contestation interne sans précédent.

« Le plus inquiétant, c’est le climat d’incertitude qui règne dans le pays le plus influent du Proche-Orient », a déclaré à l’AFP ce responsable qui a requis l’anonymat.

Il a souligné dans ce contexte les « liens stratégiques et économiques de première importance » entre Israël et l’Egypte, premier pays arabe a avoir signé un traité de paix avec l’Etat hébreu.

Il a estimé toutefois que le « régime allait tenir », quitte à opérer un changement de personne à sa tête.

Pour sa part, un haut responsable de la sécurité cité par la radio publique a exprimé sa préoccupation devant une « montée en forces d’éléments extrémistes en Egypte » en allusion aux Frères musulmans, opposés aux accords de paix entre ce pays et Israël.

« Un tel développement obligerait Israël à réviser de fond en comble ses conceptions stratégiques militaire », en déployant des Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Commémoration inédite des massacres d’Arméniens en Turquie

Posted by jeunempl sur avril 24, 2010

Le Nouvel Observateur

Pour la première fois à Istanbul, des intellectuels et des artistes turcs ont commémoré publiquement les massacres d’Arméniens, brisant un tabou en Turquie.

Des défenseurs des droits de l’homme, intellectuels et artistes turcs ont pour la première fois commémoré publiquement ce samedi 24 avril à Istanbul les massacres d’Arméniens de 1915-17, brisant un tabou en Turquie. Le pays récuse la thèse d’un génocide défendue par les Arméniens.

La section stambouliote de l’Organisation des droits de l’homme (IHD) a organisé une commémoration pour la rafle de 220 membres de l’intelligentsia arménienne, le 24 avril 1915, point de départ des massacres. Rassemblés sous le slogan « Plus jamais ça » sur les marches de la gare d’Haydarpasa d’où est parti le premier convoi de déportation, une centaine de manifestants ont rendu hommage aux Arméniens disparus, comme l’a constaté l’AFP.

Samedi à Erevan, des dizaines de milliers d’Arméniens défilaient à l’occasion de ce 95e anniversaire du massacre des Arméniens. Ces manifestations interviennent deux jours après l’annonce d’un coup d’arrêt dans le processus de rapprochement engagé depuis plusieurs mois par la Turquie et l’Arménie. Le président arménien Serge Sarkissian a en effet déclaré que son pays gelait la ratification d’accords historiques de normalisation avec Ankara, accusé de poser des conditions inacceptables.

Encadrés par la police et suivis par une myriade de caméras, ils portaient des photos en noir et blanc de quelques-uns des déportés dont la plupart ne sont pas revenus. La police a tenu à bonne distance un groupe de contre-manifestants dont d’anciens diplomates qui arboraient des drapeaux turcs. Quarante-deux diplomates turcs ont été assassinés par l’organisation extrémiste arménienne Asala dans les années 1970 et 1980. Une autre manifestation devait avoir lieu à Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Géneral, Liban dans l'Histoire, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Juillet 2006, soutien mondial à la résistance libanaise – on se souvient‏

Posted by jeunempl sur juillet 27, 2009

Nadine Acoury – ISM

guerre juillet 2006 - Liban IsraelIl y a trois ans, les combattants libanais donnaient au monde une leçon magistrale de résistance tandis que l’armée israélienne piétine à la frontière, que les chars sautent et que les soldats sionistes poussent des cris de frayeur et appellent leur mère, sous les coups des résistants.

Le 24 juillet, Condoleeza Rice se rend à Beyrouth soutenir son ami Siniora qui l’accueille par des baisers alors que les bombardements israéliens se poursuivent contre les villages et les villes, les civils et les ambulances, les routes et les ponts, sous les francs encouragements des gouvernements européens.

Mais les manifestations de soutien se poursuivent dans le monde entier et de nouveau à Paris, le 29/07, où la sommeillante remise des prix du festival du cinéma arabe de l’Institut du Monde Arabe est perturbée par une banderole qui rappelle les mots d’ordre du jour : résister à l’agression, combattre l’occupation, non à l’hégémonie US au Liban et en Palestine !

Posted in Billets & Opinions, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Récapitultif (en partie) avec le nombre de manifestants depuis le debut de l’intervention israelienne

Posted by jeunempl sur janvier 12, 2009

Bellaciao

[Bilan au niveau des manifestations de soutien au peuple palestinien vivant dans la bande de Gaza et qui souffre depuis plus de 2 semaines des bombardements aveugles israéliens et du silence complice de la diplomatie internationale]

Mardi 30 Décembre

10h30 Aden Des manifestants investissent brièvement le consulat égyptien à Aden, au Yémen, dans un geste apparent de mécontentement à l’égard de l’attitude du Caire sur la question de la bande de Gaza.

11h00 Tokyo Environ 200 personnes ont manifesté à Tokyo au Japon contre les frappes aériennes d’Israël sur Gaza.

17h50 Tunis Des avocats, des opposants et des syndicalistes bravent l’interdiction de manifester pour exprimer leur colère contre les bombardements aériens d’Israël contre Gaza.

18h10 Strasbourg Près de 400 personnes manifestent contre les raids israéliens, scandant « Halte au massacre à Gaza » et « Israël assassin ». 18h35 Nice Plusieurs centaines de personnes – 450 selon la police, 600 selon les organisateurs – manifestent dans le centre de Nice contre les raids israéliens à Gaza.

19h05 Londres Plusieurs centaines de personnes manifestent devant l’ambassade d’Israël pour un troisième jour de protestations contre les raids israéliens meurtriers sur la bande de Gaza, mais les participants étaient moins nombreux que les jours précédents.

19h10 Nantes Entre 700 (selon la police) et 800 personnes (selon les organisateurs) manifestent en fin d’après-midi dans les rues de Nantes aux cris de « Israël assassins », « Olmert, Barak, Bush criminels de guerre » ou encore « Levée immédiate du blocus de Gaza ».

19h40 Paris Plusieurs milliers de personnes (3.500 selon la police, 5.000 selon les organisateurs) manifestent dans Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Liban: le Hezbollah dénonce une « déclaration de guerre » du gouvernement Siniora

Posted by jeunempl sur mai 8, 2008

(AP)

Grèves 8 Mai 2008 - Routes bloquéesLe chef du Hezbollah a qualifié jeudi de « déclaration de guerre » les accusations d’atteinte à la sûreté de l’Etat lancées par le gouvernement au sujet du réseau militaire de télécommunications du mouvement chiite.

« Cette décision équivaut à une déclaration de guerre (…) contre la résistance et ses armes, dans l’intérêt de l’Amérique et d’Israël », a accusé cheikh Hassan Nasrallah lors d’une conférence de presse diffusée en direct à la télévision.

Le Liban connaît une grave crise politique depuis le départ en novembre du président pro-syrien Emile Lahoud qui n’a pas été remplacé depuis, faute d’accord entre les deux camps.

Mardi, le gouvernement de Fouad Siniora a déclaré que le réseau de télécommunications du Parti de Dieu était illégal et représentait une menace pour la sécurité de l’Etat. Il a également annoncé le limogeage, finalement annulé, du chef de la sécurité de l’unique aéroport international du Liban, soupçonné d’être lié au Hezbollah. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :