Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

  • N'oubliez pas de visiter nos galeries d'images.

  • MPL Belgique

  • Rubriques

  • Actualités

  • Archives

  • Méta

Posts Tagged ‘libyens’

Exclusif : Hariri et Sakr pris en flagrant délit (Partie 2/3)

Posted by jeunempl sur décembre 2, 2012

Radwan Mortada – Al Akhbar
Traduit par MPLBelgique.org

Rappel – 1er épisode : Au coeur du commerce d’armes du Courant du Futur en Syrie

Les exploits du député du Courant du Futur Okab Sakr n’étaient pas limités à la fourniture d’armes aux combattants de l’opposition syrienne. Les enregistrements obtenus par Al-Akhbar ont également exposé son rôle clé dans le suivi proche des opérations militaires en Syrie, gérant même personnellement les chambres d’opérations militaires réparties en Turquie et au Liban.

La source qui a fourni à Al-Akhbar les enregistrements téléphoniques Hariri-Sakr – il s’agit d’un ancien associé qui travailla dans l’un des centres militaires de Sakr en Turquie – avait posé une condition à la libération des autres enregistrements : « publiez [ce que vous avez] et vous en recevrez plus ».

La première série d’enregistrements contenait assez de preuves pour établir l’implication de l’ex-premier ministre Saad Hariri et du député du Courant du Futur Okab Sakr dans le conflit sanglant en cours en Syrie. Comme le révélait plus tôt cette semaine Al Akhbar, Sakr et Hariri n’ont pas seulement fourni des armes et du support logistique à l’opposition armée syrienne; ils ont également dirigé à distance les opérations militaires, en utilisant la guerre civile syrienne pour poursuivre leurs propres intérêts avec peu, voire aucune considération pour les dommages collatéraux.

Alors que la source confirma sa volonté de rester dans le camp de l’opposition syrienne pour « combattre le régime répressif », dit-il, « je suis maintenant courtisé par les 2 camps », c’est-à-dire le régime et l’opposition.

La source confirma ses affirmations d’association avec Sakr en fournissant à Al-Akhbar des photos privées avec le député du Courant du Futur, prises à différentes occasions. En outre, il parla en détails d’évènements auxquels il a assisté sur une durée de plus d’un an, travaillant avec Sakr dans les dénommées « chambres d’opérations révolutionnaires » en Turquie.

La source expliqua la nature de ces chambres, et le type de personnes qui s’y trouve le plus souvent ou qui les supervisait, pointant le fait que les chefs de l’opposition armée syrienne y rencontrèrent périodiquement Sakr, ainsi que des Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral, Nos articles, Régional, Relations Liban-Belgique/UE | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Sommet arabe: Tripoli doit faire la lumière sur le sort des disparus, affirme HRW

Posted by dodzi sur mars 28, 2010

Iloubnan.info

La Libye doit profiter du sommet arabe qui se tient sur son sol, à Syrte, pour faire toute la lumière sur le sort de nombreuses personnes disparues, a estimé l’organisation de défense des droits de l’Homme Human Rights Watch.

« Un des thèmes de ce sommet de la Ligue arabe est la réconciliation », a déclaré dans un communiqué diffusé vendredi Sarah Leah Whitson, directrice de HRW pour le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord. « La Libye doit profiter de cette occasion pour informer les familles qui souffrent de ne pas savoir où se trouvent leurs proches », a-t-elle ajouté.

HRW mentionne deux opposants libyens, Jaballa Hamed Matar et Izzat al-Megaryef, arrêtés au Caire en 1990 et livrés « aux services de sécurité libyens, qui les ont incarcérés dans la prison d’Abou Salim ». L’organisation évoque également le cas de la disparition mystérieuse il y a plus de 30 ans de l’important dignitaire chiite libanais Moussa Sadr, au centre d’un contentieux entre Tripoli et Beyrouth qui a amené le président libanais Michel Sleimane à boycotter le sommet de Syrte. Cet imam a été vu pour la dernière fois en août 1978 alors qu’il se trouvait en Libye. En 2008, la justice libanaise a inculpé le numéro un libyen Mouammar Kadhafi pour la disparition de l’imam et demandé son arrestation. Tripoli a nié toute implication et affirme que l’imam avait quitté la Libye pour l’Italie, qui maintient que Moussa Sadr n’est jamais entré sur son territoire. En 2004, Rome avait cependant remis au Liban un passeport retrouvé en Italie et qui appartenait à l’imam. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :