Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘Liban-sud’

Lancement du projet de développement rural et du prix Nawara 2012 sous l’égide de Hajj Hassan

Posted by jeunempl sur janvier 19, 2012

D.H. – ANI

L’observatoire national des femmes travaillant dans l’agriculture en milieu rural (Nawara) a lancé jeudi le prix Nawara 2012 récompensant la meilleure initiative économique réalisée par une femme en zone rurale, ainsi que le projet de développement rural économique et social au Liban-Sud, lors d’une conférence de presse tenue au ministère de l’Agriculture sous le patronage du ministre Hussein Hajj Hassan.

M. Hajj Hassan a souligné dans son mot l’importance de ce projet financé par son ministère, par l’ambassade d’Italie et l’association CTMOMLUS, importance résidant en la création de nouveaux emplois, la diminution du taux de pauvreté et l’amélioration du niveau économique et social dans les régions où il est appliqué.

Quant au prix Nawara, il récompense les femmes ayant présenté des initiatives dans les domaines de l’alimentation rurale, l’industrie agro-alimentaire, l’écotourisme et les projets relatifs à la production de l’huile d’olive.

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Ban Ki-moon appelle le gouvernement à relancer le dialogue pour régler la question des armes du Hezbollah

Posted by jeunempl sur janvier 14, 2012

(L’Orient le Jour)

[Note du MPLBelgique.org : Pas un seul mot de M. Ban Ki-Moon sur le droit au retour des Palestiniens réfugiés au Liban, ni même l’évocation d’une sanction à l’égard de l’état israélien pour les agressions que subit notre pays quasi-quotidiennement… On ne règle pas un conflit en s’attaquant à ses conséquences, mais à ses causes M. le secrétaire général de l’ONU.]

Le Liban devrait relancer la table de dialogue pour trouver une issue aux armes du Hezbollah et remédier à cette situation « inacceptable ». Il devrait aussi collaborer avec l’ONU en vue du renouvellement du mandat du TSL et s’engager au respect des droits des réfugiés. Tels sont les trois messages principaux que Ban Ki-moon a véhiculé hier à ses interlocuteurs libanais.

Le secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, a entamé hier sa visite de trois jours au Liban qu’il doit clôturer dimanche par l’inauguration d’une conférence sur les réformes et la démocratisation.
Lors d’une conférence de presse tenue en soirée à l’hôtel Phoenicia, M. Ban a évoqué la résolution 1701, les armes du Hezbollah et les réfugiés syriens au Liban. Le secrétaire général a entamé son intervention en soulignant l’importance de la présence de l’ONU au Liban, représentée notamment par l’Escwa et les différentes agences relevant de l’organisation internationale. Il a indiqué à ce propos avoir demandé aux autorités libanaises d’intensifier les mesures de sécurité autour des bâtiments onusiens, un souhait auquel le chef de l’État et le Premier ministre ont réagi positivement, a-t-il dit.

Évoquant ses entretiens avec les responsables libanais, il a indiqué avoir évoqué l’application des résolutions internationales ainsi que la situation en Syrie et ses répercussions au Liban.

Rappelant que le Liban a joué un rôle important ces dernières années au sein du Conseil de sécurité et de l’ONU en général, M. Ban a affirmé qu’il s’attend que le Liban s’acquitte de ses engagements internationaux, notamment le respect de la 1701, qui a permis, en collaboration avec l’armée libanaise et la Finul, de parvenir à une situation de stabilité au Liban-Sud depuis 2006, et ce malgré les quelques incidents qui ont eu lieu.

Le secrétaire général a insisté cependant sur la nécessité de déployer plus d’efforts afin de garantir la souveraineté, qui, a-t-il dit, doit s’étendre à l’ensemble du territoire libanais. Et d’enchaîner à ce propos : « Il ne doit pas y avoir d’armes Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Appel à la suspension des travaux dans le port antique de Tyr

Posted by jeunempl sur janvier 8, 2012

(L’Orient le Jour)

L’Association internationale pour la sauvegarde de Tyr (AIST), le Comité français et la Fondation Tyr appellent les autorités libanaises à prendre des mesures spécifiques pour sauvegarder Tyr qui risque d’être placée sur la liste du patrimoine mondial en péril.

Dans ce cadre, les trois organisations, réunies récemment en assemblée générale au siège de l’Unesco à Paris, ont émis une liste de recommandations à l’intention des autorités libanaises. Un communiqué précise ainsi qu’« un appel international a été adopté et signé à l’unanimité insistant sur la nécessité de modifier le tracé de l’autoroute du Sud dans la région de Tyr excessivement riche en sites archéologiques ». « Pour sauver ces archives de l’humanité, l’assemblée demande aux autorités libanaises d’arrêter immédiatement les expropriations, de geler provisoirement les travaux sur la tranche restante de l’autoroute, en attendant les résultats de la carte archéologique requise par les experts internationaux mandatés par l’Unesco, et de prendre en considération le projet de déviation alternatif proposé par l’ingénieur chargé des études de l’autoroute à la demande de notre association », souligne le communiqué.

L’AIST a également lancé un appel au ministre des Travaux publics et des Transports, Ghazi Aridi, et à l’ambassade de France au Liban pour qu’ils « arrêtent incessamment les travaux en cours dans le port de Tyr, qui s’inscrivent dans le cadre du projet CHUD financé par la Banque mondiale ». Dans un communiqué, l’AIST précise que ces travaux « mettent en danger ce patrimoine archéologique de grande valeur historique ».

Un appel a également été adressé au ministre de la Culture, Gaby Layoun, afin qu’il Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Dossiers, Géneral, Liban dans l'Histoire | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Reportage: L’Achoura a Nabatieh

Posted by jeunempl sur décembre 9, 2011

Houssam Mroué – Libnanews (rétrospective)

En l’an 680 de l’ère chrétienne,disparaissait une figure emblématique, pieuse, pure et révolutionnaire de l’Islam; le martyre qui bascula a tout jamais l’histoire de la religion du Prophète Mahomet ; l’Imam Hussein (Paix a son âme).

Au moment où la société perdait de ses valeurs traditionnelles et religieuses, et à une époque où les déviations mettaient en danger la survie et la diffusion du message sacré transcris dans le livre pur du Coran, l’Imam Hussein, petit-fils du Prophète, réclama le Califat qui lui revenait inéluctablement, dès la mort de Moawiya, ancien gouverneur de l’empire Omeyyade. Son fils, Yazid, refusa de léguer sa place qu’il venait d’hériter, au descendant de Mahomet, et décida de poursuivre jusqu’au massacre, la famille entière du Prophète… C’est ainsi qu’est né, l’Achoura.

Ce triste et douloureux anniversaire chez les Chiites du monde entier est l’occasion d’impressionnantes processions d’auto-flagellations menant jusqu’à l’écoulement du sang à partir de la tête, un peu comme pour ressentir une moindre part de la souffrance que l’Imam Hussein a dû ressentir lors de son assassinat. Ces défilés au rythme de cris de désespoir, et d’un ressentiment de culpabilité de ne pas avoir été aux côtés de la famille du Prophète afin de protéger de leurs corps chacun des infaillibles, montre bien l’attachement de cette communauté à sa religion, son prophète, et surtout chaque membre de sa famille.

Au Liban, et surtout au Sud, à Nabatieh, connue sous le nom de la ville de l’Imam Hussein, ce 19/01/08 marquait la célébration du dixième jour de l’Achoura, une journée assez attendue dans cette ville, en raison du caractère traditionnel de cet évènement, et des coutumes qui Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Géneral, Liban dans l'Histoire | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

L’affaire de la centrale de Zahrani : Amal court-circuite le CPL

Posted by jeunempl sur décembre 8, 2011

J. A-R. – L’Hebdo Magazine

Entre pénurie de fonctionnement et messages politiques, l’affaire de la centrale de Zahrani aura mis en lumière certaines des nombreuses difficultés que les ministères rencontrent avec leurs employés sur le terrain. Surtout lorsqu’ils ne sont pas du même bord.

Voilà une affaire qui regroupe en elle toutes les incuries du pays. Depuis plusieurs semaines, l’EDL avait expliqué être contrainte de transférer de Zahrani vers Saïda un générateur de 20 mégawatts pour des raisons techniques. Un transfert habituel, ces dix dernières années, qui a pour but de gérer le rationnement dans la région du Liban-Sud. Mais depuis cette annonce, les employés de la centrale de Zahrani, la deuxième unité de production électrique du pays après la centrale de Zouk, auraient reçu des menaces de dignitaires de la région qui protestent contre la pénurie de courant. Le président du syndicat des ouvriers de Zahrani, Jihad Akouch, explique que «cela fait quatre mois que nous subissons des pressions en tous genres. Le 14 novembre dernier, nous avons envoyé à cet effet une lettre au directeur général de l’EDL sur nos conditions de sécurité. Elle est restée sans réponse». Ce sont en tout cas les raisons qu’ils invoquent pour justifier leur interruption de travail, devenue effective vendredi 2 décembre à 14h30.

L’arrêt de Zahrani, c’est un manque de 440 MW, soit 40% de la production nationale d’électricité. Conséquence dans les régions, il a fallu rationner l’équivalent de 14 heures de courant et sur Beyrouth et la grande couronne, les services ont organisé des plages de trois heures; trois heures d’alimentation pour trois heures de coupure. Or jamais l’administration centrale de l’EDL n’a donné la consigne d’arrêter la centrale. C’est à ce moment-là que l’affaire prend une tournure politique. La région de Zahrani est l’un des bastions électoraux du mouvement Amal de Nabih Berry, député de la région. Pour désamorcer la crise qui couve, le ministre de l’Energie, Gebran Bassil, et le directeur général de l’EDL, Kamal Hayek, se rendent sur Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Dossiers, Géneral, Tayyar & Hezbollah | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Bassil: l’arrêt forcé de la centrale de Zahrani… une catastrophe nationale

Posted by jeunempl sur décembre 5, 2011

D.CH. – ANI

Le ministre de l’Energie et des Ressources hydrauliques Gebran Bassil a estimé lundi que l’arrêt forcé de la centrale de Zahrani « représente une catastrophe nationale, une destruction de l’Etat, un sabotage des installations de l’Etat et une agression contre les Libanais, notamment contre les citoyens du Liban-Sud ».

Le ministre qui a tenu une conférence de presse, a affirmé que sa conférence ne revêt pas un aspect politique, mais qu’il se prononce en tant que ministre de l’Energie pour tout le Liban et les Libanais.

« Je ne veux faire de discours politique, mais aborder les faits, sans dimension confessionnelle à ce qui s’est passé, qui a plutôt reflété le problème de l’Electricité au Liban ».

Les opérations à la centrale Zahrani ont été suspendues durant trois jours à partir du vendredi dernier, selon la décision des employés de la Centrale, qui ont affirmé avoir reçu des menaces de la part des habitants de la région qui entendaient protester contre le déplacement d’un transformateur d’électricité de la station de Zahrani, à celle de Saida.

« La solution réside dans le traitement des problèmes du secteur de l’Electricité, loin des discours, des surenchères politiques et des entraves, à chaque fois que nous voulons exécuter nos projets » a martelé le ministre.

« Le projet des 700 MW aurait pu résoudre le problème s’il n’a été introduit dans une centaine de labyrinthes, tout comme le projet de Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Belgique – Armée: bye-bye Liban et Congo?

Posted by jeunempl sur mai 7, 2011

Belga

Le général Van Caelenberge (chef Ops & Training) a envoyé un fax le 3 mai à l’ONU en signifiant le retrait des forces belges du Liban et du Congo, deux missions -Unifil et Monusco – sous mandat des Nations Unies.

Le document que révèle La DH stipule que la Belgique « a l’intention de retirer son unité de déminage de l’Unifil et le C-130 de la Monusco », respectivement le 31 décembre 2011 et le 30 novembre 2011.

D’après le quotidien, le fax a été envoyé à la demande du général Charles-Henri Delcour, le chef de l’armée. Le général aurait pris la décision de mettre fin à ces deux missions sans en référer au ministre de la Défense Pieter De Crem (CD&V) et sans l’aval du gouvernement.

« Il n’a jamais été décidé de stopper ces missions », réagit le porte-parole du ministre de la Défense qui parle d’une mesure de précaution. « Le Conseil des ministres avait décidé de prolonger les deux missions jusque fin 2011. Or, pour stopper une mission de l’ONU, il y a un préavis de six mois à respecter. Le fax dit seulement qu’il est possible que la Belgique ne participe plus à ces deux opérations. »

Posted in Géneral, Relations Liban-Belgique/UE | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Vol ennemi au dessus de Batroun, Dahr-Baydar et du Sud

Posted by jeunempl sur octobre 29, 2010

ANI

[Note du MPLBelgique.org: Bien que nous ne relations ces provocations périodiquement, ces survols du territoire libanais par l’aviation de chasse israélienne sont quotidiennes, et relatées chaque jour sur le site de l’agence nationale d’information (www.nna-leb.gov.lb)]

« Deux avions israéliens ont survolé jeudi à 10h25 la région de Kfarkila, exécutant des vols circulaires au dessus de Batroun et du Liban sud avant de se diriger à 12h vers les territoires occupés » a indiqué le communiqué de l’armée.

 » A 10h30 quatre avions israéliens ont aussi survolé l’espace libanais au dessus des fermes de Chebaa, exécutant des vols circulaires au dessus de Daher-Baydar et des régions du Liban sud avant de se diriger à 11h15 vers les territoires occupés ».

Sécurité – Violation de l’espace aérien libanais

ANI

Un avion de reconnaissance israélien a violé jeudi soir l’espace aérien libanais du sud et la Békaa ouest avant de regagner les territoires occupés.

Un drone ennemi a survolé à 18h50 au dessus de Baalbeck, Nahlé et Younine, selon le commandement de l’armée.

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Finul : Le QG de Chamaa, un bout d’Italie au Liban

Posted by jeunempl sur octobre 4, 2010

(Patricia Khoder – L’Orient le Jour)

Le contingent italien de la Finul a ouvert les portes de sa nouvelle caserne à Chamaa, jeudi dernier, à la presse. Au programme de la journée : tournée dans le quartier général des Casques bleus et cérémonie de remise d’aides à des municipalités de la zone, en présence de l’ambassadeur d’Italie, Gabriele Checchia, qui achève un mandat de quatre ans au Liban.

À son arrivée au Liban, dans le cadre de la seconde Finul, le contingent italien, qui compte actuellement environ 2 200 hommes, avait pris pour quartier général la base de Tebnine. Il y a quelques mois, ce quartier général a été transféré dans une immense zone à Chamaa, dans le caza de Tyr. Le contingent italien commande le secteur ouest, une zone couvrant les cazas de Tyr et de Bint-Jbeil, et où sont déployés sept contingents de la Finul : le contingent italien bien sûr, mais aussi des Casques bleus français, coréens, slovènes, ghanéens, malais et ceux du sultanat de Brunei.

C’est pour la seconde fois, depuis 2006, que la brigade Garibaldi, déployée actuellement au sud du Litani, sert au Liban. Les soldats italiens de la Finul y passent six mois avant de rentrer chez eux pour être remplacés. Mis à part le quartier général de Chamaa, les soldats italiens possèdent des casernes à Maaraké, Mansouri, Zibkine et bien sûr à Naqoura.

Le quartier général de Chamaa est un bout d’Italie au Liban. Il a été construit sur un immense terrain donnant sur la mer.

Ce sont des soldats portant des signaux à la main qui vous indiquent le chemin quand vous faites votre entrée au quartier général du contingent. Ici, la place principale s’appelle place d’Italie, et les mets servis aux soldats comme à leurs hôtes et aux 200 Libanais qui travaillent avec le contingent viennent directement d’Italie. Cette mesure est prise dans tous les pays du monde où les soldats italiens sont présents pour des raisons de sécurité et d’hygiène. Également à l’entrée du quartier général, entre les oliviers, une statue de Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral, Relations Liban-Belgique/UE | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Liban: mort accidentelle d’un soldat français de la Finul en mission

Posted by jeunempl sur septembre 8, 2010

AFP

Un soldat français de la Force des Nations Unies au Liban (Finul) a été tué mardi accidentellement lorsque son véhicule a chuté dans un ravin dans le sud du Liban, selon des témoins et des sources de sécurité.

Le soldat était au volant d’un tracteur dans le village de Jabal Sadanet au moment de l’accident, selon les mêmes sources.

Selon le service de presse de la Finul, le soldat est mort en mission alors qu’il était en train de réaliser des travaux pour le compte du contingent indien.

Il n’a pas donné plus de détails sur les circonstances du décès.

Des Casques bleus du contingent indien ont retiré le corps qu’ils ont transporté dans leur base proche du lieu de l’accident, selon un correspondant de l’AFP sur place.

Le 24 août, un soldat français de la Finul a été tué et deux blessés dans un accident de la route impliquant un véhicule de transport de troupes (VTT).

Le 13 mars, deux militaires français de la Finul ont péri dans un accident de la route dans le sud du Liban, tandis que le 5 juin, un soldat français était mort dans Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Relations Liban-Belgique/UE | Tagué: , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :