Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘Liban Post’

Février 2012 : Bilan sur les réalisations du ministre des Télécommunications Nicolas Sehnaoui

Posted by jeunempl sur mars 25, 2012

Ministère des Télécommunications
Traduit par MPLBelgique.org

Ce document résume les réalisations du ministère des Télécommunications depuis l’arrivée du ministre Nicolas Sehnaoui en juin 2011. Il succède aux réformes déjà enclenchées par ses deux prédécesseurs, Gebran Bassil et Charbel Nahas. Lors de son mandat, M. Sehnaoui a réduit les prix de l’internet de 80%, ouvert l’accès au haut-débit et lancé la 3G pour les téléphones mobiles. A côté de ces mesures phares, d’autres plus anecdotiques mais non moins importantes pour l’évolution du secteur des télécoms au Liban. Bien que l’avancement soit considérable, les obstacles sont toujours là et bien identifiés également à la fin de ce document. La corruption, l’interdiction de recruter du personnel neuf et qualifié pose problème et empêche le ministre d’avancer plus vite dans ses réformes.

Accrochez-vous !

Liste des réalisations

1. Réduction des tarifs
– 33% de réduction de prix sur l’abonnement mensuel BlackBerry
– Tarifs internet DSL réduits de 80% (Décret n°6297)

2. Lancement de la 3G; débit jusqu’à 21 Mbps

3. Lancement du plan de « qualité de service » : date-objectif octobre 2012
– 1200 antennes + 120 mini BTS + 20 stations mobiles
– Roaming national

4. Remboursement des minutes aux abonnés de la téléphonie mobile pour le mois de Novembre 2011

5. Deux enchères, sur des numéros portables « Platinium », ont rapporté 2 millions de dollars.

6. Récupération du 2ème étage du bâtiment de Adlieh et soumission d’un rapport sur le 3ème réseau mobile

7. Décret n° 6297 sur le haut-débit:
– Vitesse 8 fois supérieure, capacité 3 à 5 fois supérieure, prix ayant chuté dans leur globalité à 80%
– 20% de remise en plus pour les établissements scolaires

8. Nouvel accord de gestion pour les deux réseaux mobiles:
– Frais de gestion réduits d’environ 40%
– Objectifs introduits aux deux gestionnaires à réaliser selon des Lire le reste de cette entrée »

Publicités

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Culture & Société, Dossiers, Economie, Géneral, Nos articles | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Lancement par Bassil d’un nouveau service pour combattre la corruption

Posted by jeunempl sur juillet 13, 2011

D.H./N.A. – ANI

Le ministre de l’Energie et de l’Eau Gebran Bassil s’est réuni mercredi avec les fonctionnaires du ministère et des institutions affiliées, pour lancer un nouveau service, permettant aux citoyens de porter plainte contre toute infraction commise et contre ceux qui acceptent des pots-de-vin, à travers Liban Post.

Il a mis l’accent sur son engagement « à réaliser les plans et les projets prévus malgré les difficultés administratives, économiques et financières du pays ». « Nous devons tous partager les responsabilités », a-t-il dit.

M. Bassil a estimé que s’il ne parvient pas à procurer  » l’électricité, l’eau et les carburants à des prix abordables aux citoyens, ce qui fait partie de leurs droits les plus élémentaires, le gouvernement court à l’échec ».

Concernant le pétrole, le ministre a indiqué que le principe de « réduire les prix des carburants est insuffisant sans l’application d’une stratégie pétrolière entière au Liban qui doit se transformer d’un pays consommateur en pays exportateur de pétrole ».

Il a finalement noté que « le citoyen a des droits et des devoirs, le droit aux services de l’Etat et le devoir de respecter les lois ».

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Nouveaux radars : Plus de 67.000 contraventions pour excès de vitesse en deux mois

Posted by jeunempl sur janvier 7, 2011

Le Commerce du Levant

Selon un communiqué des Forces de sécurité intérieure (FSI) publié vendredi, 67.074 contraventions ont été dressées entre la mise en place des radars le 8 novembre 2010 et le 4 janvier 2011, soit une moyenne de 1176 procès verbaux (PV) par jour.

Au 14 décembre 2010, les FSI avaient recensé 46.285 contraventions, soit une moyenne quotidienne de 1285 PV.

Les contraventions pour excès de vitesse devraient rapporter au Trésor 2,2 millions de dollars, sur la base d’un PV de 33 dollars (50.000 livres) sans compter les amendes pour retard de paiement.

Les PV sont envoyés par la poste à l’adresse du propriétaire du véhicule. Le paiement peut se faire par le biais de Liban Post.

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , | Leave a Comment »

Les puits seront autorisés au compte goutte, prévient Bassil

Posted by jeunempl sur novembre 13, 2010

Le Commerce du Levant

Le ministre de l’Energie et de l’Eau, Gébran Bassil, a annoncé qu’un nouveau mécanisme d’octroi de licence de forage de puits a été mis en place, et qu’à partir du 24 novembre les demandes pourront être présentées à travers Liban Post.

L’objectif est de mieux contrôler les forages pour préserver les ressources souterraines et éviter l’assèchement des nappes phréatiques.

Bassil a rappelé que le Liban puise environ 695 millions de mètres cubes d’eaux souterraines par an, soit 195 millions de plus que les réserves annuelles, estimées à environ 500 millions de mètres cubes.

Sur les 695 millions de mètres cubes d’eau utilisés chaque année, 432 millions sont puisés directement par les particuliers. Le nombre de licences de forage de puits octroyées ces dernières années s’est en effet multiplié, passant de 420 en 2005 à 1850 en 2009.

Le ministre a reconnu qu’il est impossible d’interdire les forages pour le moment étant donné l’incapacité de l’Etat à répondre aux besoins de la population. La seule solution est donc de les limiter, pour permettre aux nappes phréatiques de se renouveler.

Désormais, les licences seront octroyées au compte goutte, à ceux qui en ont vraiment besoin, c’est-à-dire ceux qui ne sont pas alimentés par les offices des Eaux ou ceux qui ont des besoins supplémentaires à la capacité de l’Etat, comme les agriculteurs ou les industriels, a-t-il prévenu. Les techniques de forage de puits seront également strictement contrôlées, a ajouté le ministre.

Selon lui, 78% des demandes reçues depuis la mise en place du nouveau mécanisme ont été refusées.

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Elections 2009 – Programme du CPL: Télécommunications

Posted by dodzi sur mai 30, 2009

MPLBelgique.org

Programme complet du Courant Patriotique Libre

Programme-CPLChapitre 10 Télécommunications

Diagnostic

Le secteur des télécommunications est essentiel pour dynamiser l’économie et peut contribuer à la réalisation du développement équilibré. Il a cependant été considéré au Liban comme une source de revenus principale pour le Trésor et a été développé en tant que base d’imposition fiscale non équilibrée et non équitable (le service de la dette publique était en 1998 de 1,8 milliards US$ alors que les recettes générées par le secteur des télécommunications seul était de 1 milliard US$ en 2008 pour une dette publique de 48 milliards US$). Le secteur des télécommunications a connu une succession de périodes catastrophiques qui ont amené le Liban à être classé en 2008 au dernier rang des pays peu évolués dans le domaine des télécommunications. La situation pouvait alors être décrite comme suit :

1. Un chaos au niveau de l’organisation, des contradictions au niveau des lois et des compétences, une profusion de responsables, une administration paralysée, un surplus d’employés – surtout dans la Poste, une dénaturation du concept de service public qui ont abouti à des retards dans les prestations de service, à pénaliser le secteur privé et à défigurer l’image du secteur public.

2. Un développement des activités illégales dans le domaine des télécommunications internationales et de l’internet au détriment de la téléphonie publique ainsi que le développement anarchique des écoutes illégales qui ont abouti à priver l’Etat d’une partie de ses ressources et lésé les intérêts des citoyens.

3. Un développement illégal de la plupart des services internet et des bandes larges alors que les services publiques sont assurés par un nombre de lignes qui ne dépasse pas les 130 lignes de type E1, ce qui a poussé de nombreux jeunes compétents et de nombreuses entreprises à quitter le pays.

4. Un réseau de téléphonie mobile en déliquescence avec un taux de pénétration qui ne dépassait pas 32% durant l’été 2008, des tarifs parmi les plus chers au monde (74$ en moyenne par abonné) et des services auxiliaires réduits à presque rien.

5. Un réseau de téléphonie fixe peu utilisé et faiblement exploité. Seuls 700.000 Libanais ont pu obtenir une ligne fixe alors que la capacité du réseau est de 1.700.000 lignes. Pas de lignes de fibres optiques ni de stations de télécommunications ni de règlements évolués. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Dossiers, Nos articles | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :