Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

  • N'oubliez pas de visiter nos galeries d'images.

  • MPL Belgique

  • Rubriques

  • Actualités

  • Archives

  • Méta

Posts Tagged ‘LF’

Janjian : »Les FL ne s’opposent pas à l’exécution du plan de l’électricité »

Posted by dodzi sur septembre 12, 2011

iLoubnan.info

Le député des Forces Libanaises (FL) Chant Janjian a affirmé que les FL ne s’opposent pas à la réalisation du plan de l’électricité parce qu’il concerne tous les segments de la société ».

Dans une visite à Ehden qualifiée « pour l’ami et l’allié », le député Janjian, à la tête d’une délégation des Forces Libanaises de Zgharta, a visité la résidence du chef du Mouvement de l’Indépendance, Michel Moawad.
La rencontre a porté sur les derniers développements politiques à l’ombre des dernières évolutions en cours au Liban et dans la région arabe.

Nous n’avons pas refusé le plan de l’électricité et notre objection a été dès le début une objection technique, le conseil des ministres a pris en considération cette remarque en matière de l’imposition d’un contrôle sur les dépenses consacrées pour le secteur de l’électricité, a-t-il affirmé. Il a finalement exprimé sa conviction que le Parlement n’objecte pas l’exécution de ce plan qui intéresse tous les libanais.

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Un trafiquant de drogue arrêté dans la voiture du député Keyrouz

Posted by dodzi sur février 24, 2010

L’Orient le Jour

Les FSI ont publié hier en soirée un communiqué soulignant l’arrestation d’un homme, à 18 h, à Dahr el-Baïdar. Le texte indique qu’après « une filature menée durant plusieurs jours, le bureau central de lutte antistupéfiants a réussi à arrêter B.H. recherché par la justice sur base de 51 mandats d’arrêt à son encontre, relatifs notamment à des forfaits se rapportant à la drogue. L’homme, qui a été conduit au bureau central de lutte antistupéfiants, n’était pas au moment de son arrestation en possession de stupéfiants ».

La New TV avait rapporté, plus tôt en soirée, que « Boutros Habchi, militant des Forces libanaises, avait été arrêté à Dahr el-Baïdar alors qu’il était en possession de drogue et qu’il était à bord d’une voiture appartenant au député de Bécharré Élie Keyrouz ».

Le bureau de presse du député Keyrouz a publié un communiqué dénonçant la manière avec laquelle « certains médias ont rapporté l’information ». Le texte souligne que « comme le député du Liban-Nord est alité depuis plusieurs semaines suite à une intervention chirurgicale à la jambe, ses gardes du corps lui ont demandé l’autorisation de se rendre à bord de sa propre voiture ayant une plaque d’immatriculation ordinaire et non parlementaire pour prendre part à des funérailles à Deir el-Ahmar. Une fois sur place et au retour, un homme de la localité, Boutros Habchi, leur a demandé s’ils pouvaient le déposer à Beyrouth. Au barrage de Dahr el-Baïdar, les FSI ont demandé leurs papiers d’identité aux personnes à bord du véhicule. Il s’est avéré qu’il existe un ancien mandat d’arrêt relatif à une affaire de possession de drogue à l’encontre de Habchi. L’homme a été arrêté, alors que les gardes du corps de M. Keyrouz ont poursuivi leur chemin jusqu’à Beyrouth ».

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Qui bloque la formation du nouveau cabinet ?

Posted by dodzi sur septembre 5, 2009

Tayyar.org

Par Bernard Mikael – RPL France

Michel Aoun - Saadeddine HaririBeaucoup d’information nuit à l’information… Les Libanais, du Liban ou de la diaspora, vivent dans le brouillard le plus total quant aux raisons, vrais raisons, du retard dans la formation du nouveau cabinet. D’où vient ce retard, qui en est responsable?

Revue chronologique

Suite aux élections du 7 juin 2009, l’ancienne majorité a été reconduite au pouvoir avec 72 députés. Coûts de l’opération selon un responsable saoudien, environ 10.5 million de barils de pétrole saoudiens (à 72 $ le baril), soit un jour de production dédié au Liban, sans compter les frais engagés par les candidats eux-mêmes.

La majorité (majorité depuis 1992 : coûts total de l’opération : 52 milliard de dollars de dette, soit plus de 170 % du PIB) s’est alors réunie et a désigné M. Saad Hariri comme leur candidat au poste de premier ministre.

Ensuite, et selon la Constitution libanaise, le Président de la république a entamé les consultations parlementaires et a désigné M. Hariri pour former le nouveau gouvernement. Les consultations parlementaires est une action constitutionnelle protocolaire dans laquelle le Président de la république demande aux députés et blocs parlementaires de désigner leurs candidats au poste de premier ministre. Le Président n’a plus qu’à faire un petit calcul des voix pour désigner le nouveau chef de gouvernement.

Mission du Président accomplie, nous sommes à la troisième semaine après les élections.

Le premier ministre désigné, M. Saad Hariri, déclare le lendemain qu’il souhaite former un gouvernement d’union nationale pour que le Liban puisse faire face aux difficultés économiques, difficultés politiques, et surtout face aux menaces de guerre d’Israël.

Dans un gouvernement d’union nationale, chaque bloc parlementaire aura un nombre de ministère qui soit proportionnel au nombre de sa représentation parlementaire, à savoir :

Bloc du Futur: (72 députés/128 sièges parlementaires)*30 ministères = 16,875 ministres
Bloc du CPL: (27/128)*30= 6,32 ministres
Bloc d’Amal : (15/128)*30= 3,5 ministres
Bloc du Hezbollah : (14/128)*30= 3,5 ministres

Or, cette formule ne peut pas être appliquée telle qu’elle, puisqu’il a fallu compter une part pour le Président de la république. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Billets & Opinions, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Michel Aoun annonce la liste des candidats du Changement et de la Réforme à Beyrouth-I

Posted by dodzi sur avril 1, 2009

MPLBelgique.org

cpl-fpm-tayyar-ashrafieh-massoud-achkar-issam-abou-jamra-nicolas-sehnaoui-tashnagLe président du Courant Patriotique Libre et du bloc du Changement et de la Réforme, le député Michel Aoun, a annoncé au cours d’une conférence de presse en début de soirée, à partir de Rabieh, la finalisation de la liste des candidats du bloc pour les élections législatives du 7 juin dans la première circonscription de Beyrouth (Ashrafieh, Rmeil et Saifi):

Issam Abou Jamra pour le siège grec-orthodoxe

Vrej Sabounjian pour le siège arménien-orthodoxe

Grégoire Kalsout pour le siège arménien-catholique

Massoud Achkar pour le siège maronite

Nicolas Sehnaoui pour le siège grec-catholique.

Le Général Aoun a également appelé les sympathisants du Courant Patriotique Libre de Beyrouth-I de soutenir cette liste. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Géneral, Nos articles | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Issam Abou Jamra, vice-Premier ministre et candidat à Achrafié

Posted by dodzi sur mars 26, 2009

L’Hebdo Magazine

«Je libèrerai Achrafié des rouleaux-compresseurs»

L’annonce de a candidature au siège grec-orthodoxe à Achrafié a fait l’effet d’une bombe et a donné à ses détracteurs l’opportunité de lui tirer dessus à boulets rouges. Pourtant, c’est avec beaucoup de sérénité que Issam Abou Jamra, vice-Premier ministre, a accepté le choix de l’opposition et se prépare à défendre Achrafié «des rouleaux compresseurs du passé, comme il l’avait défendu en prenant les devants sur ses lignes de démarcation pendant la guerre». Rencontre.

Vos détracteurs affirment que vos alliés de l’opposition préfèrent réserver le siège grecorthodoxe de Marjeyoun à Assaad Hardan et vous présente comme une victime de calculs électoraux qui vous désavantagent. Qu’y atil de vrai?
Lorsqu’on est membre d’un parti, il n’y a pas de victimisation. Au sein du Courant patriotique libre (CPL), nous pensons avant tout à l’intérêt général. Je suis un dirigeant du CPL et j’y occupe une place symbolique. J’aime ma région et j’aurais aimé y présenter ma candidature, d’autant plus que je n’y ai jamais abandonné les habitants et j’ai toujours rendu, dans la mesure de mes moyens, des services à tous ceux qui le demandaient. Par ailleurs, les habitants de la région auraient aimé me rendre la pareille à l’occasion de cette échéance. Notre alliance avec le Hezbollah et Amal me pousse aussi à me présenter dans ce caza. Mais, dans une étude que nous avons menée sur tout le territoire libanais, nous sommes arrivés à la conclusion que ma candidature à Achrafié serait plus bénéfique à l’opposition. D’autre part, ma candidature à Achrafié, où j’ai habité et où j’ai des connaissances solides, me convient, du fait des services que j’ai rendus à la région depuis 1970. Les habitants d’Achrafié savent parfaitement que mes prises de position sont stables, depuis l’époque où j’étais officier dans l’armée, en passant par la période où j’étais viceprésident du gouvernement de Michel Aoun, à ce jour. Ces facteurs jouent en ma faveur. Et si je suis élu, tout ce dont la région a besoin sera réalisé.

La déclaration de Michel Aoun visant à justifier votre candidature à Achrafié a choqué plus d’un.
«Il n’y a pas de nerf à Achrafié», a-t-il dit.
Le général Aoun a mis tout son poids lors de la conférence de Doha pour assurer la libre décision et le libre choix aux habitants de plusieurs ciconscriptions, dont Achrafié, Jezzine, Koura, Batroun, Zghorta, et il a senti que les propos de M. Hariri à Doha étaient une offense. «Vous les prendrez sur papier, mais en réalité, ces régions resteront entre mes mains», lui avait lancé le chef du Moustaqbal. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Liban : quatrième réunion du dialogue national

Posted by dodzi sur janvier 27, 2009

Libnanews

Beyrouth, le 26 janvier — la quatrième réunion du dialogue national a été entamée ce matin à l’invitation du président de la république Michel Sleiman et en présence des 14 représentants des différentes factions de la majorité et de l’opposition ainsi que des communautés religieuses libanaises.

Ont été présent, le président de la chambre des députés Nabih Berri, l’ancien président de la république Amin Gemayel, les députés Mohammed Raad pour le Hezbollah, Walid Joumblatt pour le PSP, Saad Hariri pour le Courant du Futur, Michel Aoun pour le CPL, Boutros Harb et Michel Murr et Ghassan Tuéni représentants les orthodoxes, Agob Pakrounian pour les arméniens ainsi que les ministres Elie Skaff, Mohammed Safadi et le dirigeant des forces libanaises Samir Geagea.

Cette réunion devrait être la dernière avant l’organisation des élections législatives qui auront lieu le 7 juin prochain. Elles portent notamment sur la présentation d’une stratégie de défense par le député Boutros Harb.

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :