Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

  • N'oubliez pas de visiter nos galeries d'images.

  • MPL Belgique

  • Rubriques

  • Actualités

  • Archives

  • Méta

Posts Tagged ‘Levant’

Une délégation parlementaire à Bruxelles

Posted by jeunempl sur octobre 10, 2011

A.B. – ANI

Une délégation parlementaire déléguée par le Président de la Chambre des députés Nabih Berri, a quitté Beyrouth pour Bruxelles, dans le but de développer les relations bilatérales entre le parlement Européen et le Liban.

La délégation présidée par le député Mohammad Kabbani et renfermant les députés Ali Bazzi et Hagop Pakradounian (note du MPLBelgique.org: le député de Jbeil Walid Khoury fait également partie de la délégation), rencontrera le Chef et les membres de la commission du Levant au sein du parlement Européen.

Posted in Géneral, Relations Liban-Belgique/UE | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Liban : A la découverte du pays d’auberges en monastères

Posted by jeunempl sur novembre 5, 2010

Tour Magazine

Le tour-opérateur STI Voyages propose de partir à la rencontre du Liban mais loin des sentiers traditionnels, d’auberges en monastères. L’occasion de découvrir un pays fort en contrastes.

Culture, diversité de ses paysages, population accueillante… le Liban est un territoire fort en contrastes qui séduit chaque année un peu plus de touristes.

Le tour-opérateur STI Voyages propose une balade culturelle loin des sentiers traditionnels, d’auberges en monastères. Elle mène les voyageurs vers les sites historiques de ce pays du Levant
mais aussi à la rencontre d’un peuple qui s’est construit au fil de métissages culturels, des Phéniciens aux Romains…

A Sidon, ancienne cité de la Terre Sainte, les touristes visiteront le Château de la Mer, les souks et le Palais de Beit ed-Dine. Ils découvriront les différentes facettes de Deir el Kamar et du complexe palatial.

Mais aussi les paysages somptueux de la réserve des Cèdres de Maaser, piquée des fameux cèdres millénaires avant d’emprunter la jolie route qui surplombe le fleuve Litani.

Le voyage continuera à Baalbek , puis de l’antique village de Byblos, ancienne place forte des Phéniciens, aux plus anciens Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Flou artistique sur les normes parasismiques

Posted by jeunempl sur août 4, 2010

Rima Harfouche – Les Hirondelles

La faille du Levant est responsable des secousses telluriques au Liban. Mais face à cette épée de Damoclès, l’application des normes parasismiques dans le bâtiment reste aléatoire.

La terre tremble. Cette année, un séisme de 7,5 sur l’échelle ouverte de Richter a fait 250 000 morts à Haïti. Un autre, de 8,8, 800 morts au Chili. Le Liban, lui, connaîtrait «des retombées dramatiques » avec un tremblement de terre de 7, selon Yves Vuarambon, directeur de l’Agence de développement suisse (ADS). Autant dire qu’aujourd’hui – alors que les spécialistes prévoient un séisme majeur d’ici une centaine d’années maximum –, l’application la plus stricte des normes antisismiques dans les nouvelles constructions devrait être assurée. Ce qui n’est pas le cas.

Selon Bilal Alayly, directeur de l’Ordre des ingénieurs, des codes parasismiques régissent bien l’industrie libanaise du bâtiment, sans être systématiquement appliqués.
«Cela représente un danger réel, constate-t-il. Ces règles visent à empêcher que le bâtiment s’effondre sur ses habitants, cela ne veut pas dire que le bâtiment restera intact. Depuis 1993, par exemple, la construction des bâtiments publics est réglementée par une commission de contrôle technique.»

C’est le cas de la Cité sportive, des hôpitaux publics ou de l’Université libanaise à Hadath, mais aussi de bâtiments Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

À Brad pour commémorer le 1.600ème anniversaire de la mort de saint Maron, le général Aoun pour une conception universelle du Christianisme

Posted by jeunempl sur février 16, 2010

Revue du Liban

“Nous, Levantins, pionniers du Christianisme, avons porté notre chrétienté riche en spiritualité jusqu’en Occident et avons prêché au monde entier le message du Christ. Nous continuons toujours d’apporter une présence humaine en harmonie avec les différentes cultures en faveur des valeurs humaines universelles véhiculant l’amour, le droit, la dignité et la justice. Endossant ces valeurs, nous ne faiblissons pas devant l’injustice car nous résistons alors que même forts de notre droit, nous sommes tolérants”. C’est ce qu’a assuré le général Michel Aoun lors d’une brève allocution qu’il a prononcée à l’occasion de la messe célébrée en la cathédrale Saint Julianos à Brad, au nord d’Alep, à l’occasion du 1.600ème anniversaire du décès de Saint Maron.

Le chef du Bloc de la réforme et du changement qui se rend pour la deuxième fois dans le village antique de Brad où le patron de l’Eglise maronite s’est consacré au culte de Dieu, a vécu et fut inhumé, a par ailleurs tenu à souligner que “les disciples de saint Maron, qui commémorent le 1.600ème anniversaire de son décès scandent aujourd’hui face à ceux qui prônent le conflit des civilisations, que les civilisations ne s’affrontent pas mais elle dialoguent et communiquent entre elles pour dessiner une meilleure trajectoire pour l’évolution de l’humanité et assurer une plus haute échelle des valeurs de manière à consolider la paix entre les êtres humains”.

Évoquant la vie et le message de Saint Maron, ce moine ermite qui a consacré ses jours au culte de Dieu et au service de l’être humain, a lutté contre les païens et offert son aide à ceux dans le besoin, le général Aoun a estimé que cette rencontre sur la sépulture de saint Maron dépasse son cadre instantané pour devenir un “rendez-vous avec l’Histoire”. En effet, le général Aoun qui n’a pas manqué d’exprimer son appréciation vis-à-vis du président syrien Bachar Assad et du peuple syrien pour “la volonté d’organiser cet évènement prestigieux” qui, dit-il contribue à l’éveil de la conscience historique des chrétiens de l’Orient a dit: “Si nous nous sommes longtemps absentés de nos sources et racines, cela n’est peu face à l’éternité que représente ce lieu grandiose. C’est ainsi que nous Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Culture & Société, Dossiers, Géneral, Liban dans l'Histoire, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Une année record pour le tourisme au Liban

Posted by jeunempl sur janvier 28, 2010

Econostrum

Avec 1,85 million de touristes, l’année 2009 aura sans aucun doute été une année exceptionnelle pour le pays des Cèdres, qui enregistre ainsi une hausse de 39% de sa fréquentation par rapport à 2008 et de 82% par rapport à 2007. Et les professionnels du tourisme ne comptent pas en rester là.

Dès le début de l’année, les chiffres du tourisme se sont avérés prometteurs, portés par une relative stabilité politique libanaise, après des années noires, comme en 2006, où la saison estivale avait connu une fin avortée, en raison de la guerre entre Israël et le Hezbollah, ou en 2008, où le pays avait connu des affrontements entre partis rivaux.

Par ailleurs, en 2009, le Liban, via sa capitale Beyrouth, a été adoubé par la presse internationale, comme « la » destination de l’année. Le New York Times avait ainsi classé Beyrouth comme « première destination mondiale en 2009 », alors que le prestigieux guide Lonely Planet la plaçait deuxième sur les dix villes « à voir ».

Si la stabilité du pays se confirme, Beyrouth pourrait bien retrouver sa place de « Paris du Moyen-Orient » qu’elle occupait avant la guerre civile de 1975, selon plusieurs observateurs. Pour mémoire, le Liban avait obtenu son précédent record en matière de tourisme en 1974, avec 1,4 millions de touristes!

Parmi les atouts qui en font une destination de choix, le fait que le Liban regroupe sur son territoire exigu (300 km de côtes) de nombreuses attractions, comme la proximité mer-montagne en moins d’une heure de route, portées par un secteur des services très dynamique et innovant. Le pays possède également sur son territoire de nombreux sites archéologiques prestigieux, comme ceux de Baalbeck ou de Byblos.

Les Arabes du Golfe d’abord

La fréquentation hôtelière a également été bonne en 2009. Une étude rendue publique par le consultant international Deloitte, estime à 71,2% le taux d’occupation moyen des hôtels à Beyrouth au cours des 11 premiers de 2009, soit +33% par rapport à Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Qualité de vie : Beyrouth à la 175e place mondiale et 16e régionale

Posted by dodzi sur novembre 2, 2009

Le Commerce du Levant/DubaïFrance.com

Beyrouth quality of lifeSelon l’enquête menée par le consultant Mercer Human Resource dans 215 villes de par le monde et citée par le bulletin de la Banque Byblos, le Liban occupe la 175e place mondiale en termes de qualité de vie et la 16e place parmi 21 pays de la région du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord. Dans le précédent rapport, Beyrouth avait été classé à la 171e place mondiale et 15e régionale.

Cette étude évalue la qualité de vie dans les différentes villes du monde à partir de 39 composantes réparties en 10 catégories : politique, économique, socioculturelle, logement, loisirs, soins de santé, éducation, transports et autres services publics. Le Liban a obtenu un score de 51,9 points contre 53,3 l’an dernier. Ce score est inférieur à la moyenne mondiale qui se situe à 76,4 points ainsi qu’aux moyennes régionale et arabe qui sont respectivement de 61,6 et de 61,2 points. Vienne arrive en tête du classement avec un score de 108,6 points, Bagdad en dernière position, alors que New York constitue la ville de référence avec 100 points.Cette étude aide les multinationales à fixer les indemnités de leurs employés expatriés.

 

 

Posted in Culture & Société, Dossiers, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Je résiste… donc je suis

Posted by jeunempl sur juillet 4, 2009

Par le Dr Nassif Azzi

Nassif AzziPays millénaire… terre des Phéniciens… temple des dieux d’outre-temps… berceau de l’Alphabet… point de rencontre des Civilisations… terre des Révélations et lieu natal des Religions… pays de refuge de certaines communautés… passages des conquérants de tout bords… mi-chemin entre Occident et Orient, le Liban a toujours été «une terre qui bouge».

On n’a jamais connu, dans ce pays, comme nous rapporte notre histoire millénaire, une véritable paix, bien que nous soyons, comme disent certains fanatiques, les favoris de Dieu, «qui a, par la création du Liban, couronné la
terre ».

Bref, la formation du Liban contemporain, pays qui s’est baptisé État indépendant en 1943, trouve ses racines dans l’histoire. C’est à partir de l’époque phénicienne que le pays des cèdres s’est édifié. Et, malgré toutes les occupations qu’il a connues, vu sa situation géographique, le Liban a gardé son authenticité. Or, sa diversité culturelle, basée sur une société multiconfessionnelle, et qui fait la richesse de cette société, n’a nullement empêché l’émergence d’une culture libanaise authentique, qui reflète Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Billets & Opinions, Culture & Société, Géneral, Liban dans l'Histoire | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :