Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘législatives’

Aoun propose un verrouillage chrétien de la présidentielle par le suffrage universel

Posted by jeunempl sur juillet 2, 2014

(L’Orient le Jour)

Général Michel Aoun (chef du Courant Patriotique Libre)Le chef du CPL envisage un scrutin à deux tours, le premier réservé aux seuls chrétiens et le second à l’ensemble des Libanais.
Le général Michel Aoun a lancé hier un nouveau brûlot sur la scène politique libanaise en proposant l’élection du président de la République au suffrage universel et selon un mécanisme qui permettrait à l’électorat chrétien de verrouiller totalement le scrutin. Soulignant que cette proposition vise à mettre fin à la « marginalisation » des chrétiens, le chef du CPL a refusé d’y voir un bouleversement de l’édifice institutionnel libanais et de la philosophie qui le sous-tend. Il a au contraire cherché à en minimiser l’impact en affirmant qu’il s’agirait d’un amendement constitutionnel « limité ».

Le général Aoun a également esquissé les grandes lignes d’une nouvelle proposition de loi électorale pour les législatives, fondée sur le même principe que la loi dite « orthodoxe », mais sans évoquer explicitement celle-ci.

Présentant ses propositions lors d’une conférence de presse à Rabieh, le général Aoun a donné les explications suivantes au sujet de la présidentielle : « Je propose un amendement constitutionnel limité en vue d’élire le président de la République maronite au suffrage universel et en deux tours. Le premier tour, de qualification, se déroule au niveau des électeurs chrétiens. Les deux candidats qui arrivent en tête de ce premier tour sont départagés au second, qui se déroule au niveau national. »

Soulignant que ce mode de scrutin « redonne son poids au vote chrétien et ôte la crainte de l’hégémonie du vote musulman », le député du Kesrouan a ajouté : « N’est-il pas de notre droit aujourd’hui, après que les chrétiens eurent été marginalisés, de nous demander où se trouve le vrai partenariat ? Sommes-nous des partenaires ou des subalternes ? Qu’est-il arrivé de la parité (islamo-chrétienne) dont parle Taëf ? S’agit-il d’un slogan creux et sans substance concrète ? »

Rejetant toute responsabilité dans le blocage actuel de l’élection présidentielle, il s’est adressé à ses détracteurs en ces termes : « Vous nous dites que nous sommes responsables de la vacance présidentielle qui dure depuis le 24 mai. Je vous répondrai que vous vivez dans cette vacance depuis 24 ans et vous vous y êtes accoutumés. Il est temps d’y mettre un terme. Pour notre part, nous essayons de vous réveiller. »
Selon lui, « les sondages d’opinion ont montré qu’une majorité écrasante de Libanais, en général, et de chrétiens, en particulier, sont en faveur de l’élection du président au suffrage universel ». C’est comme cela que « l’on éloigne la présidentielle des compromis et des bazars locaux et extérieurs et qu’on Lire le reste de cette entrée »

Publicités

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Dossiers, Géneral, Liban dans l'Histoire | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Les législatives auront lieu le 16 juin, selon Mikati

Posted by jeunempl sur mai 27, 2013

(L’Orient le Jour)

sous-commission pour une nouvelle loi électoraleLe Conseil des ministres a annoncé lundi que les élections législatives auront lieu le 16 juin prochain, au terme d’une réunion brève mais cruciale, au palais présidentiel de Baabda.

Le Conseil a formé la commission de supervision des élections législatives et a approuvé un budget de 22 milliards de Livres libanaises pour les élections législatives.

« Nous avons discuter des prochaines élections législatives (…) et nous avons décidé que les élections auront lieu conformément à la loi électorale en vigueur (la loi de 1960, ndlr) », a indiqué M. Mikati à l’issue de la réunion.
« Nous espérons que le nouveau gouvernement sera formé le plus tôt possible afin de préserver la stabilité du pays », a-t-il ajouté.

Les législatives auront lieu les 7 et 9 juin à Sydney, Melbourne et au Koweit

Le ministre libanais de l’Intérieur Marwan Charbel a annoncé lundi que les élections législatives pour les Libanais de l’étranger auront lieu le 7 et le 9 juin à Melbourne et Sydney en Australie au Koweit.

Cette annonce intervient à quelques minutes du début d’une réunion cruciale du gouvernement au sujet des Lire le reste de cette entrée »

Posted in Elections 2013, Géneral | Tagué: , , , , , | Leave a Comment »

L’humeur chrétienne mélange les cartes électorales

Posted by jeunempl sur mai 20, 2013

(Scarlett Haddad – L’Orient le Jour)

Mgr Bechara Boutros Rahi vs Samir GeageaDepuis la séance parlementaire avortée de mercredi qui a vu la chute du projet dit orthodoxe, la scène chrétienne est en ébullition, revivant des moments douloureux que chacun souhaiterait pourtant effacer de sa mémoire. Le clivage entre les deux camps rivaux, le CPL de Michel Aoun et les Forces libanaises de Samir Geagea, est à son apogée et Geagea ne ménage pas ses critiques directes et personnelles à Aoun, dont les partisans ne sont pas non plus tendres avec lui. Mais au-delà de cette animosité toujours vivace, une partie de la rue chrétienne a été choquée par l’abandon du projet orthodoxe, considéré par certains comme une chance pour les chrétiens de recouvrer les droits dont ils ont été spoliés par l’accord de Taëf. Dans l’entourage du général Aoun, certains se demandent même pourquoi ce dernier n’avait pas prévu le scénario d’un retournement de dernière minute de Geagea contre le projet « orthodoxe », en dépit des engagements pris à Bkerké, alors que plusieurs indices allaient dans ce sens et que les milieux proches de Saad Hariri avaient sciemment révélé les reproches à peine voilés qu’il avait adressés au chef des FL pour son appui à ce projet.

Les sources proches de Rabié précisent à cet égard que le chef du CPL avait évidemment pensé à un tel scénario, mais il avait préféré penser que les hommes peuvent changer et que le chef des FL ne pouvait pas laisser passer cette chance unique. En même temps, les mêmes sources précisent que Aoun était convaincu qu’en changeant d’avis au sujet du projet « orthodoxe », Geagea serait en porte-à-faux avec la rue chrétienne et sa popularité auprès des électeurs en prendrait un sérieux coup. En somme, s’il devait se retourner contre ce projet, il serait en confrontation avec la base chrétienne et non plus avec le CPL.

Les même sources ajoutent que ce qui confirme cette thèse, c’est que depuis mercredi, Geagea et ses députés multiplient les apparitions devant la presse pour expliquer leur position et cibler les attaques contre le général Aoun. Par contre, le CPL et son chef, estiment les mêmes sources, ont gagné en crédibilité, étant conséquents avec eux-mêmes et avec leurs positions, évoquant à cet égard les résultats de nouveaux sondages. Le ministre de l’Énergie et de l’Eau, Gebran Bassil, avait d’ailleurs clairement défini la position du CPL en disant que le premier choix est le projet orthodoxe, et le pire la prorogation du mandat du Parlement. Il avait ajouté que Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Dossiers, Elections 2013, Géneral, Tayyar & Hezbollah | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Tracy Chamoun, candidate aux élections législatives au Liban de juin 2013, auteure de l’ouvrage «Le sang de la paix» (video)

Posted by jeunempl sur avril 2, 2013

RFI – Julien Chavanne

Tracy-Chamoun-RFI« Aujourd’hui le Liban n’est plus en guerre, mais bien sûr, la situation sécuritaire est très très dangereuse et, comme il y a la guerre tout autour du Liban on a très peur en ce moment. (…) On a reconstitué le pays mais nous sommes encore confrontés aux divisions confessionnelles qui existent dans la région. »

Interview de Tracy Chamoun sur RFI (video)

Tracy Chamoun est une femme politique libanaise à la tête du parti des libéraux démocrates du Liban et candidate aux élections législatives de juin 2013. C’est l’aboutissement d’un long parcours personnel qui a suivi les soubresauts de l’histoire de son pays. Tracy Chamoun est également l’auteure de l’ouvrage Le sang de la paix, paru aux éditions Jean-Claude Lattès, dans lequel elle y raconte son parcours. Elle est l’invitée de Julien Chavanne et répond à ses questions.

Posted in Culture & Société, Dossiers, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Démission surprise du Premier ministre libanais

Posted by jeunempl sur mars 23, 2013

Paul Khalifeh – RFI

Achraf Rifi - chef des FSIConseil des Ministres - Gouvernement Mikati IINajib Mikati, le Premier ministre libanais, a annoncé sa démission surprise, vendredi 22 mars, à l’issue d’une réunion gouvernementale houleuse. Cette démission laisse le Liban sans gouvernement à un moment particulièrement critique, aussi bien sur le plan interne qu’au niveau de la situation à ses frontières.

La démission de Najib Mikati a surpris aussi bien ses alliés au sein du gouvernement, que ses adversaires de l’opposition.

Le Premier ministre a annoncé son départ peu après une réunion houleuse du gouvernement, vendredi soir, lors de laquelle il a été mis en échec par une coalition formée de ministres chiites du Mouvement Amal et du Hezbollah et de ministres chrétiens du parti du général Michel Aoun.

Les raisons de la démission

La première porte sur la nomination des membres de la Commission de supervision des élections législatives, ce qui entrave la tenue du scrutin à la date prévue, en juin.

La deuxième concerne la prorogation du mandat du chef des Forces de sécurité intérieure, le général Achraf Rifi, qui Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Mikati démissionne et appelle à un gouvernement de salut public

Posted by jeunempl sur mars 22, 2013

(L’Orient le Jour)

Najib Mikati - Premier Ministre du gouvernement Libanais (juillet 2011)Le Premier ministre Nagib Mikati a annoncé vendredi soir sa démission à la suite notamment de divergences au sein du cabinet sur la préparation des législatives.
Selon la Constitution, le gouvernement est dès lors automatiquement démissionnaire, ce alors que le pays traverse une période critique en raison de la guerre civile qui ravage son voisin la Syrie et dont les répercussions se font sentir au Liban.

En annonçant sa démission, Nagib Mikati a appelé toutes les forces politiques à s’entraider pour éviter au Liban les aléas de l’inconnu. Il a également appelé à un gouvernement de salut public.

« Je suis pour la tenue des élections législatives à la date prévue (courant juin), quelles que soient les circonstances, a déclaré M. Mikati lors d’une conférence de presse au Grand Sérail. Je suis également contre tout projet de loi qui saperait le rôle du Liban en tant que message ». Et de poursuivre : « Mais apparemment, et d’après ce que j’ai remarqué en Conseil des ministres, aucun projet de loi ne sera adopté dans les délais constitutionnels ».

La décision de M. Mikati intervient après la suspension de la séance du Conseil des ministres tenue au palais de Baabda suite à un clash entre les ministres au sujet du dossier de la commission de supervision des législatives, un complément administratif à la loi électorale de 1960 en vigueur.

Selon le ministre de l’Information par intérim, Waël Bou Faour, les avis se sont divisés sur le premier point figurant à l’ordre du jour de cette séance, à savoir la formation de cette commission, qui n’a finalement pas eu Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Aoun : Le projet orthodoxe meilleur que « Taëf, un ramassis d’ordures… »

Posted by jeunempl sur mars 21, 2013

(L’Orient le Jour)

Général Michel Aoun (chef du Courant Patriotique Libre)Le chef du Courant patriotique libre (CPL), Michel Aoun, a salué hier à l’issue de la réunion hebdomadaire de son bloc l’intronisation du pape François, célébrée hier au Vatican. Profitant de l’occasion, il a également dénoncé « toutes les formes d’atteintes » à la religion, faisant ainsi référence à l’agression contre les quatre cheikhs sunnites, dimanche soir à Beyrouth. « Nous condamnons toutes les formes d’atteintes à la religion, pas uniquement les atteintes physiques, a dit le chef du CPL. Nous soutenons les positions du mufti de la République, cheikh Mohammad Kabbani, qui a appelé au calme. » M. Aoun a appelé à ce que justice soit faite, appelant à punir les coupables.

Concernant les élections législatives prévues en juin, M. Aoun a jugé que le projet de loi du Rassemblement orthodoxe qui divise la classe politique est « constitutionnel à 100 % », et la proportionnelle dans une unique circonscription est « parfaitement nationale ». « Il ne peut y avoir de stabilité dans un pays qui ne respecte pas les droits des communautés », a-t-il dit, estimant que « tout, au Liban, est confessionnel, ainsi que la répartition des pouvoirs ». Et d’ajouter : « Tout propos concernant une soi-disant dissolution des chrétiens au sein d’une majorité islamique est infondé, car dans le projet orthodoxe, toute communauté choisira ses députés. Bien au contraire, la dissolution a lieu actuellement, quand une majorité élit les députés d’une minorité, comme au Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Tollé contre les ingérences de Connelly dans les élections

Posted by jeunempl sur mars 6, 2013

Mediarama

USA - drapeauL’intervention directe de l’ambassadeur des Etats-Unis dans le débat sur les élections législatives au Liban a suscité une vive réprobation de la part de milieux politiques et diplomatiques à Beyrouth. Mme Maura Connelly a (re)commandé la tenue du scrutin à la date prévue, même si les protagonistes libanais ne s’entendent pas sur une loi consensuelle.

L’intervention de Mme Connelly a coïncidé, rappelons-le, avec la signature par le président de la République et le Premier ministre du décret de convocation du collège électoral pour le 9 juin.

Cela ne signifie pas pour autant que les élections auront lieu à cette date, car le 8-Mars et le Courant patriotique libre (CPL) sont déterminés à «enterrer» la loi de 1960 qu’ils qualifient d’«injuste», et qui est d’ailleurs rejetée par les deux principaux partis chrétiens du 14-Mars, les Forces libanaises et les Kataëb. Ces deux formations se sont murées dans un silence gêné, alors que le général Michel Aoun a assuré qu’«il n’y aura pas d’élections sur la base de la loi de 1960, que tout le monde l’entende».

Le leader du CPL a en outre critiqué les déclarations selon lesquelles le projet orthodoxe serait contraire à l’entente et à l’esprit du pacte national. Il a aussi laissé entendre qu’il pourrait y avoir un autre scénario que la prorogation du mandat du Parlement, si les élections n’ont pas lieu à la date prévue, sans donner plus de précisions. Evoquant les propos de l’ambassadeur Connelly, le général Aoun a affirmé qu’il est lui aussi favorable à la tenue des élections dans les délais et qu’il n’attend pas les conseils des Etats-Unis ou de la France à ce sujet.
Rappelant que le projet orthodoxe a été adopté en commissions conjointes, il ne lui reste plus donc qu’à Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Dossiers, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Liban – élections législatives : Un rendez-vous de plus en plus incertain

Posted by jeunempl sur décembre 23, 2012

L’Hebdo Magazine – Julien Abi Ramia

Nabih Berri - Chef du Parlement libanaisParlement libanais - place de l'Etoile (Beyrouth)Depuis que Najib Mikati a mis la démission de son gouvernement sur la table en la conditionnant par l’adoption d’une loi électorale, la vie politique du pays ne tourne qu’autour de cette question. Pendant que les leaders s’écharpent sur les velléités des uns et des autres à empêcher la tenue des législatives, les discussions entre Nabih Berry et les députés du 14 mars n’avancent guère.

Les échauffourées, qui ont opposé des activistes du Courant Patriotique Libre (CPL) et des Forces libanaises sur le campus des sciences humaines de l’Université libanaise, à Fanar, sont le signe d’une crispation galopante. Les élections, prévues pour l’année prochaine, sont dans toutes les têtes. Il y a encore quelques jours, le débat était encore lisible. Alors que le Courant du futur posait au Hezbollah et à ses alliés la question sur la tenue des élections, les pôles chrétiens des deux camps s’écharpaient, eux, sur la loi électorale. Les partis directement impliqués dans le conflit syrien d’un côté, les calculs d’apothicaire de l’autre. Mais le temps presse. Le président Sleiman a, cette semaine, révélé des «pressions internationales» qui poussent le pays à Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Elections 2013, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

De Tripoli, Mikati pour une nouvelle loi électorale et un nouveau cabinet

Posted by jeunempl sur décembre 12, 2012

(L’Orient le Jour)

Najib Mikati - Premier Ministre du gouvernement Libanais (juillet 2011)De Tripoli, le Premier ministre, Nagib Mikati, a appelé hier à un accord sur une nouvelle loi électorale et sur un nouveau gouvernement qui sera chargé de superviser les prochaines législatives.

Le chef du gouvernement s’est rendu hier dans sa ville natale où il a tenu, en sa résidence, une série de réunions avec les chefs de sécurité et les forces actives dans la capitale du Liban-Nord, pour examiner les moyens susceptibles d’y maintenir le calme et d’éviter une recrudescence de la violence.

Lors de la conférence de presse qu’il a tenue par la suite, il a abordé plusieurs sujets, dont celui de la loi électorale et les lourdes menaces qui planent sur un certain nombre de personnalités de l’opposition.

Pour ce qui est des prochaines législatives, il a de nouveau souligné qu’une démission de son équipe ne résoudrait pas la crise politique dans le pays et ne favoriserait pas l’organisation des élections. « Aussi, devons-nous mettre en place une solution complémentaire qui commence par un accord sur la loi électorale qui sera transmise au Parlement. Un nouveau gouvernement sera ensuite formé pour superviser le scrutin. Il sera composé de ministres non candidats », a-t-il expliqué . « Si nous n’unissons pas nos efforts, le pays Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :