Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘LBCI’

19e Festival du Cinéma européen à Beyrouth: coup d’envoi le 29 novembre

Posted by jeunempl sur novembre 27, 2012

iloubnan.info

La 19e édition du Festival du Cinéma européen se tiendra du 29 novembre au 9 décembre dans les deux salles du Cinéma Metropolis Empire Sofil (Achrafieh), a annoncé la chef de la Délégation de l’Union européenne au Liban, l’Ambassadeur Angelina Eichhorst, au cours d’une conférence de presse lundi 26 novembre.

Le Festival du Cinéma européen est organisé par la Délégation de l’Union européenne au Liban, en collaboration avec les Ambassades et Instituts culturels des Etats membres de l’Union européenne, sous le parrainage de S.E. M. le Ministre de la Culture Gaby Layoun et avec la contribution de la chaine LBCI.

Le Festival du Cinéma européen à Beyrouth aura lieu dans deux salles du cinéma Metropolis Empire Sofil  à Achrafieh, a précisé Mme Eichhorst. Le film chypriote Small Crime du réalisateur Christos Georgiouera sera projeté en ouverture le jeudi 29 novembre.

Le programme complet du festival est disponible sur le site de la Délégation de l’Union européenne au Liban. Il comprend :

• 36 longs métrages récents provenant des Etats membres de l’Union européenne, ce qui permettra au public de voir des films primés lors des grands festivals internationaux ainsi que des premiers ou deuxièmes films de jeunes réalisateurs prometteurs.

• 1 long métrage de la Suisse et de la Serbie, pays invités du Festival cette année.

• 1 court métrage libanais récent de la réalisatrice libanaise Odette Makhlouf.

• 19 courts métrages réalisés par les étudiants de dix écoles libanaises d’audiovisuel.

Parmi les longs métrages, le Festival du Cinéma européen proposera trois films pour enfants. Le Festival invitera des enfants issus de milieux défavorisés à assister aux projections.

Afin d’encourager les jeunes talents, le Festival décernera, pour la douzième année consécutive, deux prix récompensant des courts métrages des écoles libanaises. Le Festival offrira à chacun des gagnants la possibilité d’assister à l’un de deux grands festivals internationaux de Lire le reste de cette entrée »

Publicités

Posted in Culture & Société, Géneral, Relations Liban-Belgique/UE | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

La chaîne libanaise LBCI hors les murs à Tripoli

Posted by jeunempl sur août 30, 2012

Par Joumana Chahal Tadmoury – Libnanews

Le lundi 27 août 2012 la ville de Tripoli recevait la chaîne télévisée LBCI et pour la première fois, à la « Menchieh », le jardin public du Palais Nawfal au cœur du Tall, 1er jardin public au Liban, dit Elias Khlat, non loin de la place de l’Horloge. Ce lundi n’était pas un lundi ordinaire. C’était le premier jour- depuis les derniers événements- où l’on pouvait entendre les bruits habituels des klaxons qui assourdissent les lieux. Ce lundi était un jour de trêve annoncée la veille par les députés de la ville qui s’étaient réunis, et pour la énième fois, depuis le 11 mai dernier, date des violents affrontements des deux habituels camps belligérants de Tebbaneh et Baal Mohsen, sans proposer de solution à cette situation qui s’envenime de jour en jour.

Crédit photo : François El-Bacha

L’événement était de taille. Le plateau de « Nharkom Saïd » s’était installé à Tripoli par solidarité avec les tripolitains- a affirmé la journaliste Dima Sadek. Elle affirme vouloir entendre la voix de la population, des tripolitains neutres, de cette société civile qui refuse de se résigner, celle qui dénonce l’état dans lequel est plongée leur ville tant aimée, la voix qui s’oppose à la guerre civile qui menace le Liban et dont les racines pourraient partir du Liban nord.

L’émission s’est articulée autour de trois axes.Dans sa première partie elle a  donné  la  parole au  Maire de Tripoli Dr. Nader Ghazal  et à Dr. Samer Annous, Universitaire, co- fondateur de « Tripoli sans armes », et dans la deuxième partie, le pôle social, Elias Khlat militant, fondateur de Friends of  Tripoli Railway station et de Tripoli Foundation a remplacé Dr. Ghazal, pour parler de la situation sociale catastrophique de la ville quant à la troisième partie, elle a traité des problèmes politiques et sécuritaires récurrents « le wild west », tel que le décrit samer Annous.

Tout au long de l’émission la journaliste et ses invités n’ont eu de cesse de rappeler l’état de misère dans lequel la ville est plongée,  rappelant les chiffres du PNUD qui ont Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Beit Mery victime de la télé

Posted by jeunempl sur septembre 8, 2010

Elie Wehbé – Les Hirondelles

Ces dernières années, Beit Mery a vu pousser une nouvelle forêt. A la place des pins: des émetteurs de télévision. Un vrai cauchemar pour les habitants.

Des câbles électriques qui encombrent la vue, des antennes qui s’élèvent au-dessus des immeubles, à coté des arbres, près des écoles… Ces pylônes sont partout. A plus de 800m d’altitude, Beit Mery offre une vue imprenable sur Beyrouth et ses banlieues. Emplacement idéal pour les émetteurs de la LBCI et la MTV, deux des grandes chaînes possédant des antennes dans cette localité.

Cette jungle a commencé à pousser pendant la guerre civile, le conseil municipal étant alors incapable de faire son travail de régulation.
«Beit Mery est le village le plus touché par la pollution électromagnétique au Moyen-Orient», annonce avec certitude Antoine Maroun, président de la municipalité de Beit Mery. «Nous avons exigé à plusieurs reprises le déplacement de ces antennes vers un endroit inhabité. Mais en vain», précise-t-il. La LBCI, elle, indique que ses émetteurs ont Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Sexe à la télé: une journaliste saoudienne condamnée à 60 coups de fouet

Posted by jeunempl sur octobre 25, 2009

Le Monde

LBCLogoUne journaliste saoudienne a été condamnée samedi à 60 coups de fouet pour ses liens avec la chaîne satellitaire basée au Liban LBC ayant diffusé une émission dans laquelle un Saoudien se vantait de sa vie sexuelle.

Rozana al-Yami a indiqué que le juge du tribunal de Jeddah (ouest) avait abandonné les chefs d’accusation sur son implication directe dans ce programme, qui a suscité la colère des milieux conservateurs du royaume et entraîné la condamnation à la prison du Saoudien.

Le juge l’a toutefois condamnée à 60 coups de fouet, pour avoir travaillé à mi-temps pour le compte de cette chaine

« C’est une punition pour tous les journalistes », a dit Mme Yami à l’AFP par téléphone, précisant qu’elle n’envisage pas de faire appel, redoutant une peine plus sévère.

« Ils affirment que la chaîne est illégale, mais le ministre saoudien de l’Information était passé récemment sur cette Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :