Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘lampes’

Energie renouvelable – Projet: Eclairage vert à Midane

Posted by jeunempl sur novembre 20, 2010

Le Commerce du Levant

La municipalité de Midane à Jezzine, dans le Sud du Liban a inauguré samedi un prototype d’éclairage public hybride combinant énergies solaire et éolienne, et utilisant des lampes LED.

Le prototype, qui a coûté 3000 dollars, a une autonomie de quatre jours, en raison de 10 heures d’éclairage par jour, sans soleil ni vent, « des conditions climatiques improbables dans la région », explique Elie Aouad, l’ingénieur qui a mis au point ce projet, au Commerce du Levant.

L’étude du projet a commencé l’année dernière lors d’un concours lancé par un des émigrés originaires de Midane pour l’ensemble de la région de Jezzine. Elie Aouad a remporté le troisième prix.

Aouad ne compte pas en rester là. Il espère passer à l’exécution de son projet, en deux temps. La première étape consiste à changer les 120 ampoules actuelles de l’éclairage public du village par des lampes LED, d’une puissance de 60 watts chacune, tout en restant connecté au réseau électrique. « Rien qu’avec cette mesure, on économisera de 80 à 85 % de la facture électrique, qui est de l’ordre de 13 000 dollars par an aujourd’hui », souligne-t-il. Cette étape devrait coûter entre 85 et 95 000 dollars, selon Aouad. Ces coûts sont à étaler sur dix ans, la durée de vie moyenne d’une lampe LED étant de loin plus importante qu’une lampe traditionnelle. Ce qui réduirait les coûts d’entretien et de remplacement des lampes. Sans oublier que ce type d’éclairage est Lire le reste de cette entrée »

Publicités

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Culture & Société, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le ministère de l’Energie va distribuer trois millions d’ampoules fluo-compactes

Posted by jeunempl sur juillet 21, 2010

Le Commerce du Levant

Un million de foyers sur l’ensemble du territoire libanais recevront gratuitement trois ampoules fluocompactes chacun dans le cadre d’une campagne lancée par le ministère de l’Energie et de l’Eau.

Cette mesure vise à réduire la consommation électrique des foyers de plus de 160 MW, soit une économie de 76 millions de dollars annuels sur quatre ans.

Ces lampes qui seront distribuées en échange de trois ampoules à incandescence ont une durée de vie de plus de quatre ans. Une brochure sera distribuée avec les ampoules offertes indiquant la manière de s’en débarrasser écologiquement.

Un appel d’offre avait été lancé pour la fourniture des trois millions d’ampoules à économie d’énergie. Sur les six firmes qui se sont présentées, trois ont été disqualifiées pour non-conformité au cahier des charges. Les ampoules ont été finalement adjugées au prix de 4,5 millions de dollars, soit 1,5 dollars par ampoule. Le ministère n’a toutefois pas souhaité communiquer l’identité de la compagnie qui a remporté le marché et la liste des participants.

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Culture & Société, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Energies renouvelables: objectif 2020?

Posted by jeunempl sur juillet 8, 2010

Zahraa Mortada – Les hirondelles

L’ensoleillement annuel du Liban permettrait de produire entre 2 et 6 kilowatts-heure d’électricité au mètre carré (kWh/m2).

Suivant la tendance mondiale, le Liban s’est fixé un défi d’ici 2020:
faire passer la part des énergies renouvelables de 1 à 12% sur sa facture énergétique.

95% d’énergie fossile, 4% d’énergie hydraulique et 1% d’énergie renouvelable. C’est ainsi que se répartit aujourd’hui la production électrique du Liban. Cette toute petite proportion d’énergie renouvelable dépend principalement du secteur privé avec des panneaux solaires ou des éoliennes destinés à économiser un peu de l’électricité fournie par l’Etat, ou à combler ses lacunes.

Le Liban s’est donc lancé un défi de taille: 12% d’énergies renouvelables d’ici 2020, un objectif fixé en annexe à la dernière déclaration ministérielle. Une première. Le pourcentage envisagé peut paraître utopique, compte tenu des difficultés dans lesquelles patauge le secteur électrique au Liban. Un avis que Pierre Khoury, directeur général du Centre libanais pour la conservation de l’énergie (LCEC), ne partage pas. Il considère ce pourcentage modeste et insiste même sur la nécessité de viser les 20%.

Mais comment y parvenir? Le LCEC y travaille avec détermination. Fruit d’une initiative du ministère de l’Energie et de l’Eau et du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD), il s’est Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

À l’occasion de la Semaine de la durabilité, Bassil renouvelle l’engagement en faveur des énergies renouvelables

Posted by jeunempl sur juin 5, 2010

(L’Orient le Jour)

Le ministre de l’Énergie Gebran Bassil a annoncé mercredi que son ministère a rédigé un document politique pour le secteur de l’énergie, espérant que le gouvernement l’étudierait au courant de la semaine prochaine. « Ce programme réaffirme notre engagement à encourager l’usage des énergies renouvelables et à rationaliser l’utilisation de l’énergie, ces questions faisant l’objet de trois des dix axes principaux et de 17 des 44 initiatives, a-t-il précisé. Ce papier comporte des stratégies et une vision globale, mais également un plan exécutif complet, commençant par les sources de financement et les délais. »

M. Bassil s’exprimait ainsi lors de l’inauguration de la Semaine de la durabilité, qui se déroule dans le cadre de l’exposition « Project Lebanon », au BIEL. Plusieurs ambassadeurs, directeurs généraux, représentants du secteur privé et des organisations locales et internationales étaient présents.

Le ministre a précisé que son ministère était prêt à se lancer dans la réalisation de certaines des parties du programme dont les études ont été finalisées, sachant que d’autres aspects nécessiteront des études plus approfondies. Abordant le sujet de la production d’électricité par les éoliennes, l’énergie solaire et les ressources hydrauliques, il a estimé que cette dernière approche « a subi un revers hier (mardi) en Conseil des ministres », en référence au refus de la ministre des Finances de débloquer les fonds nécessaires pour la construction de Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Dossiers, Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Liban – Energie : malgré le manque de soutien du gouvernement, le ministre de l’Energie passe à l’action

Posted by jeunempl sur avril 15, 2010

MPLBelgique.org

Depuis son entrée en fonction, le nouveau ministre de l’Energie et des Ressources hydrauliques Gebran Bassil sait que le ministère des Finances n’est pas prêt à lui accorder le moindre centime pour combler le déficit de production d’électricité. Bassil s’était alors dans un premier temps lancé dans un travail de reconnaissance afin de restructurer la gestion de l’Energie.

C’est ainsi qu’il a commencé par supprimer dès le mois de mars les subventions annuelles au mazout. Ces dernières ne profitaient qu’aux trafiquants alors qu’elles étaient destinées à réduire les charges sur le citoyen. Cette mesure permet d’économiser près de 9 millions de dollars à l’état. Cette somme, le ministre a voulu la dédier aux premières mesures destinées en faveur des énergies renouvelables au Liban.

Quelles sont ces mesures et leur étendue à l’échelle nationale?

Grâce aux 9 millions de dollars dégagés, 3 projets ont été lancés pour promouvoir la réduction de la consommation électrique ainsi que l’utilisation des énergies renouvelables.

C’est ainsi qu’1 million de ménages libanais recevront chacun 3 lampes économes. Chacune de ces ampoules consomme 24 watts et remplacera une ampoule conventionnelle de 100 watts, permettant à chaque foyer d’économiser 28 dollars par an de facture énergétique. Le coût du projet est estimé à 7 millions de dollars et devrait permettre à l’état d’économiser 76 millions de dollars sur 4 ans. Autrement dit, si 15% de ces ampoules sont effectivement utilisées, une installation de 30 MW de puissance serait économisée, soit 2% de la production actuelle. A noter que cette mesure concerne essentiellement les consommations de nuit.

Le second projet consiste à subventionner les crédits à l’acquisition de chauffe-eau solaire, à hauteur de Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Dossiers, Economie, Géneral, Nos articles | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :