Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

  • N'oubliez pas de visiter nos galeries d'images.

  • MPL Belgique

  • Rubriques

  • Actualités

  • Archives

  • Méta

Posts Tagged ‘Kamal Hamdan’

De l’électricité en continu pour tout le Liban ?

Posted by jeunempl sur décembre 18, 2011

(Mariesol Rifai – L’Orient le Jour)

Réunis le temps d’une conférence, le ministre de l’Énergie et de l’Eau, le directeur général de l’Électricité du Liban et des experts économiques ont, tour à tour, exposé leur point de vue sur l’un des sujets les plus brûlants de l’actualité du pays : celui de l’électricité. La situation est tellement critique dans le secteur qu’il n’était presque pas question de courant 24h/24 autant que des moyens d’éviter le black-out dans quelques années.

De l’électricité en continu pour tout un pays… Cette phrase pourrait sembler banale en ce début de XXIe siècle, et pourtant, elle relève encore du rêve pour la grande majorité des Libanais qui subissent un rationnement électrique moyen de 14 heures par jour. Définir les principaux enjeux et problématiques du secteur de l’électricité, proposer des solutions et réunir autour d’une même table ses différents acteurs en vue d’une mise au point claire et intelligible de l’état d’avancement des réformes en cours : tels étaient les défis (relevés) de la conférence organisée hier par le think tank libanais, le Centre Issam Farès.

Un désastre économique, financier et social

Dans le dossier de l’électricité, nul besoin de disserter très longuement sur les causes et conséquences de la dégradation de la situation sans s’arrêter sur les chiffres de l’hémorragie financière subie par le Trésor public. « Celui-ci transfère l’équivalent de quelque 20 % du budget de l’État pour couvrir le déficit de l’Électricité du Liban (EDL). C’est la deuxième plus grande dépense après le service de la dette », a expliqué l’économiste Kamal Hamdan. D’autre part, le ministre de l’Énergie et de l’Eau, Gebran Bassil, a rappelé que les pertes annuelles engendrées pour la production de l’électricité s’élèvent à 6 milliards de dollars, soit près de 15 % du PIB.

Et ce désastre financier est accompagné d’un autre, économique et social, dû à une production énergétique largement en dessous de la demande nationale. « En 2010, la production maximale a atteint Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Dossiers, Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :