Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘Kahwaji’

L’armée «ne se taira pas» face à la campagne qui la cible

Posted by jeunempl sur juin 28, 2013

Mediarama

Commandant en chef de l'Armée Libanaise, le Général Jean KahwajiLa campagne de dénigrement contre l’Armée libanaise se poursuit de plus belle dans les milieux politiques et religieux proches du Courant du futur, en dépit des démarches d’apaisement qui se sont traduites par l’évacuation par le Hezbollah de ses deux appartements à Abra et l’arrestation de soldats impliquées dans des actes de violence contre un partisan d’Ahmad al-Assir et d’un membre des «Brigades de la Résistance», accusé d’avoir participé à des incidents contre les partisans d’al-Assir.

Les appels se sont multipliés pour une «enquête détaillée» autour des événements de Saïda, ce qui équivaut à placer l’armée dans une position défensive, alors qu’elle ne faisait que se défendre contre une milice extrémiste illégale, dirigée par un cheikh au discours fanatique et belliqueux. Une milice qui a tué 17 soldats et en a blessés 100 autres.

Selon des observateurs, l’objectif de cette campagne, orchestrée et amplifiée par les médias proches du 14-Mars, est de faire oublier l’origine des combats de Saïda, qui ont commencé par l’assassinat de sang froid, à la méthode des extrémistes de Fatah el-Islam, en 2007, de quatre militaires postés à un barrage. «C’est une campagne offensive et préventive, pour dissuader l’armée de mener d’autres opérations du même type contre des groupes extrémistes responsables de meurtre de soldats et d’agression contre des positions militaires à Tripoli et Ersal», indique des observateurs de la scène politique libanaise. «Le but est identique à celui qui était recherché par Ahmad al-Assir: paralyser l’armée et la neutraliser», poursuit la même source.

Face à ces attaques incessantes, le commandement de l’armée a publié hier un communiqué pour «dénoncer la campagne politique et médiatique menée contre l’institution à travers des vidéos, des enregistrements et des photos fabriqués et dans lesquels il est question d’éléments armés combattant aux côtés de la troupe lors de son opération à Abra». «L’armée a attendu en vain que les responsables de cette campagne prennent conscience de la Lire le reste de cette entrée »

Publicités

Posted in Dossiers, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Trois soldats de l’Armée libanaise exécutés à Ersal

Posted by jeunempl sur mai 28, 2013

Mediarama

Soutien à l'Armée LibanaiseLogo de l'Armée Syrienne Libre (ASL)Dans un scénario semblable à celui qui s’est produit à la veille de la guerre de Nahr al-Bared, en 2007, des extrémistes ont attaqué un barrage de l’Armée libanaise, dans la montagne de Ersal (une localité dans l’est du Liban favorable aux rebelles syriens), avant d’exécuter trois soldats après les avoir désarmé. Selon certaines informations, les trois militaires ont été battus avant d’être froidement exécutés d’une balle dans la tête.

D’autres soldats qui se trouvaient dans les environs ont tenté, après avoir été alertés, de leur porter secours en ouvrant le feu sur les assaillants, mais ceux-ci, qui circulaient à bord d’un Hummer noir, ont réussi à prendre la fuite en direction de la Syrie. Une source militaire citée par les médias libanais affirme que les assaillants seraient probablement syriens. Les dépouilles des trois soldats ont été transférées à l’hôpital militaire de Beyrouth.

Le chef de la municipalité d’Ersal, Ali al-Houjairi, connu pour être proche des rebelles syriens, a immédiatement nié toute implication de sa localité dans l’exécution des trois soldats. «Des habitants de Ersal ont tenté de poursuivre le Hummer qui a ouvert le feu sur les soldats avant de pénétrer en Syrie», a déclaré M. Houjairi. Les écoles et les commerces de la ville ont fermé mardi pour protester contre l’attaque qui a visé l’armée.

En février dernier, deux soldats libanais avaient été tués à Ersal, lorsqu’une patrouille de l’armée était tombée dans un guet-apens alors qu’elle poursuivait un dangereux terroriste recherché par la justice. Cette attaque contre l’armée libanaise survient dans le sillage de plusieurs autres agressions contre des positions et des patrouilles de l’armée dans la ville de Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Liban – Dossier: Liste des attaques de mouvements extrémistes et salafistes ces dernières années

Posted by jeunempl sur février 5, 2013

MPLBelgique.org

Al Assir, l'extrémiste salafiste qui cherche à semer la discordeLa montée en puissance de groupes extrémistes et salafistes au Liban commence à inquiéter les citoyens libanais, laïcs et défenseurs d’un état fort. Cette inquiétude est justifiée par le silence complice qui entoure leurs agissements et le soutien international dont bénéficient certaines de ces organisations.

Ce dossier regroupe un recueil d’articles classant chronologiquement les offensives subies par le pays du Cèdre ces dernières années (hormis l’odieux crime de Donniyeh survenu en 2000). L’objectif est de se faire une idée plus précise de la menace afin d’en prendre conscience et de ne pas la banaliser pour mieux la combattre.

L’Armée Libanaise est le fer-de-lance de l’unité libanaise et se trouve être la cible de ces groupes extrémistes. La « pensée » salafiste et la mise en scène d’une supposée menace de l’Armée laïque et du Hezbollah chiite permet à ces groupes de mobiliser les extrémistes sunnites et de leur justifier ainsi des actes barbares et criminels dignes des pires organisations terroristes. Bien que ciblée par cette campagne, la communauté sunnite dans sa grande majorité ne tombe pas dans le piège. Leurs actions restent contenues, elles ne menacent donc pas le tourisme… néanmoins, c’est la coexistence nationale que cherchent à faire sauter ces groupes.

5 février 2006 : L’avertissement
– Invasion d’Achrafieh par des groupes salafistes
– Réaction du général Aoun (sur place)

30 mars 2007 : Le mémorandum du général Aoun à Mr. Ban Ki Moon (abordant notamment le sujet de l’expansion de groupes terroristes)

Armée libanaise

Mai à septembre 2007: L’armée libanaise (dont 170 martyrs) détruit le Fatah el Islam
– Le Fatah el Islam s’attaque à l’armée libanaise en se servant du camp de Nahr el Bared: les faits
– Seymour Hersh dénonce les liens entre Hariri et le Fatah el Islam dans un rapport officiel et en parle sur CNN  (in het Nederlands)

Général François el-Hajj

12 Décembre 2007: La vengeance des islamistes
Assassinat du général François el Hajj (Dossier complet)

Ensuite, hormis les traditionnels accrochages à Tripoli, entre extrémistes armés sunnites et la minorité alaouite, une accalmie apparente régna de 2008 à 2011 du fait de l’application de l’accord de Doha. Néanmoins, dès la chute du régime de Saad Hariri, les extrémistes resurgirent tout à coup.

JouzouEchantillon des dérives racistes du mufti du Mont-Liban Mohammad Ali Jouzou
– 8 septembre 2009 : Jouzou : « Nous n’accepterons pas un mandat maronite sur nous »
– 2 novembre 2009 : Le mufti Jouzou : « Que les maronites retournent en Syrie »
– 2 novembre 2009 : Nabil Nicolas : le Courant Patriotique Libre prépare le dossier d’une action judiciaire contre Jouzou
– 19 mai 2012 : Jouzou condamné par la justice

Décembre 2011 – Janvier 2012 : Polémique sur la présence d’Al Qaida au Liban (notamment à Ersal)
Fayez Ghosn ministre de la défense – Des membres d’Al Qaida parmi les réfugiés syriens au Liban
Marwan Charbel: l’armée enquête sur la présence d’al-Qaëda à Ersal
Sleiman Frangieh : « Al-Qaeda existe au Liban »
Frangié : À travers Ghosn, c’est l’armée et son rôle qui sont visés
Soutien du 14-Mars aux terroristes de Ersal (photo)

Cheikh Ahmad el Assir - leader extrémiste salafiste (Saida - Liban)2012 aura vu sans conteste la naissance ainsi que la montée en puissance du cheikh salafiste Ahmad el Assir, prêchant sans cesse de manière raciste et présentant à la communauté sunnite une vision extrémiste et haineuse du Liban. Attaquant tantôt l’Armée Libanaise, tantôt le Hezbollah, le cheikh Assir surfe sur la vague communautaire et n’a pas hésité à provoquer les chrétiens lors de plusieurs sermons, et dernièrement en envahissant la station de Kfardebian au Kesrouan pour y exécuter une prière provocante avec ses 450 partisans. Néanmoins, le danger est réel et Assir n’en n’est qu’une composante visible de cet iceberg… preuve à l’appui dans les articles qui suivent.

12 mars 2012 – Une cellule salafiste au sein de l’Armée : L’armée libanaise une nouvelle fois visée par les Salafistes

20 mai 2012 : Affaire des cheikhs
Décès tragique d’un cheikh au Akkar : contexte d’un drame (in)évitable
Affaire Abdel Wahed : le point
La population libanaise manifeste son soutien à l’armée libanaise

6 juin 2012 – Affaire de l’extrémiste tripolitain Chadi Mawlawi : Analyse

3 octobre 2012 : Ersal : L’ASL agresse l’armée… et les civils

1er février 2013 : Assassinat du capitaine Pierre Bachaalany et du sergent Ibrahim Zahraman à ErsalCapitaine Pierre Bachaalany & Sergent Ibrahim Zahraman

– Article complet sur l’attaque à l’encontre de l’Armée : L’Armée en première ligne : Ersal, carrefour de l’islamisme
Communiqué de l’Armée Libanaise sur l’incident de Ersal
L’ASL attaque l’armée libanaise
– Enquête : les détails de l’opération
– Soutien (Frenchy): Il faut sauver l’Armée Libanaise et le Liban
– Les funérailles : Général Kahwaji: « Toute main dirigée contre l’armée sera coupée »

Posted in Dossiers, Géneral, Nos articles | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

Kahwagi: Le crime contre l’armée est sciemment prémédité

Posted by jeunempl sur février 3, 2013

ANI

ceremonie de l'enterrement du capitaine Pierre BachaalaniLe commandant en chef de l’armée, le général Jean Kahwagi, a adressé l’ordre du jour aux militaires, en raison de la conjoncture actuelle.

Le général Kahwagi a salué les membres de l’institution militaire, pour leurs efforts, face aux tentatives de déstabilisation du pays pour plonger ce dernier dans le chaos régional, duquel l’armée s’acharne de prémunir le Liban.

« Dans cette triste journée, nous affirmons à ceux qui comptent prendre pour cible l’armée, que notre comportement sage à l’égard des événements, ne relève guère de la faiblesse. Ceux qui pensent que notre lutte contre le terrorisme visant notre société et notre coexistence, pourrait prendre fin, commettent une grave erreur de jugement. Nos efforts se poursuivront et ne s’arrêteront pas en faveur des intérêts de n’importe quelle partie, quelle que soit son importance locale ou régionale », a martelé le général dans son message.

« Nous affirmons à nos deux confrères martyrs et aux blessés, que le baptême du sang face au complot se poursuivra. Nous ne nous tairons guère et n’admettrons aucun compromis autour du sang de nos deux martyrs, le colonel Pierre Bachaalani, et le sergent Ibrahim Zahraman. Nous refusons toute tentative, quel qu’en soit l’auteur, de minimiser l’ampleur du Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Raï condamne « les tentatives de bloquer les institutions… »

Posted by jeunempl sur novembre 4, 2012

(L’Orient le Jour)

Le patriarche maronite, Mgr Béchara Raï, a condamné hier les tentatives visant à « bloquer le fonctionnement des institutions de l’État ». « L’Église condamne les actions politiques visant à assurer des gains personnels aux dépens de l’intérêt général et ayant pour but de bloquer le fonctionnement des institutions de l’État », a déclaré Mgr Raï dans un discours à l’ouverture d’un séminaire spirituel à Bkerké, en présence de dignitaires religieux.

« La politique est un travail moral incompatible avec la corruption, le despotisme et le suivisme, et l’Église ne peut rester passive face à l’injustice et à la paralysie de la vie publique. Le pacte national libanais appelle à la coexistence, au respect mutuel, à l’égalité entre chrétiens et musulmans, et à la mise des Libanais à l’abri de toute subordination occidentale ou orientale », a-t-il ajouté, appelant les puissances politiques à « déployer les efforts pour renforcer les relations et l’intégration entre les citoyens ».

Le cardinal Raï a reçu hier à Bkerké le commandant en chef de l’armée, le général Jean Kahwagi, et le directeur de la Sûreté générale, le général Abbas Ibrahim, qui ont félicité le prélat maronite pour sa nomination. Parmi les visiteurs de Bkerké, le ministre de la Santé Ali Hassan Khalil, délégué par le chef du législatif Nabih Berry, le président de la Ligue maronite Joseph Torbey et le député Neemetallah Abi Nasr avec lequel Mgr Raï s’est entretenu de plusieurs sujets d’actualité, notamment la restitution de la nationalité libanaise aux expatriés.

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Une délégation de Ersal chez Kahwaji pour le remercier des mesures de sécurité prises dans leur région

Posted by jeunempl sur décembre 29, 2011

N.A. – ANI

Le commandant en chef de l’armée, le général Jean Kahwaji a reçu jeudi une délégation de Ersal formée du chef du Conseil municipal Ali Hojeiry et d’autres personnes, venue le remercier « pour les mesures de sécurité intensifiées prises par les unités militaires dans la région pour protéger les citoyens et pour interdire les opérations d’infiltration à travers les frontières ».

La délégation a affirmé que « les habitants de la localité resserrent les rangs aux côtés de l’armée et refusent toute activité terroriste dans leur région ».

A son tour, le général Kahwaji a remercié la délégation pour « sa confiance en l’institution militaire », mettant l’accent sur « l’histoire honorable de la localité qui a sacrifié des martyrs pour la patrie afin de protéger la paix civile ».

« La coopération entre toutes les parties est requise sans être influencée par la situation politique », a-t-il dit, notant que « l’intérêt du Liban réside dans le fait de lui éviter les répercussions des événements qui se déroulent hors de ses frontières notamment au niveau de la sécurité « .

Et de conclure que « l’armée considère que la protection de la sécurité est un droit sacré pour chaque citoyen et une priorité absolue qu’il ne faut pas prendre à la légère à n’importe quel moment ».

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Mikati au QG de la Finul à Naqoura: pour l’application des résolutions internationales

Posted by jeunempl sur juillet 16, 2011

ANI

Le Premier ministre Najib Mikati a visité samedi l’armée libanaise et la FINUL au Liban sud, où il a exprimé son soutien entier pour les résolutions internationales.

Mikati est arrivé au Liban sud à bord d’un hélicoptère militaire, accompagné du commandant en chef de l’armée Jean Kahwaji et du ministre de la Défense Fayez Ghosn.

Le Premier ministre a visité le commandant de la FINUL le général Alberto Asarta et l’a remercié pour tous les sacrifices que les Casques bleus ont fourni pour la sécurité et la stabilité du Liban.

« Le Liban respecte les résolutions internationales et est impatient de poursuivre sa coopération avec la FINUL », a-t-il également dit.

Le président Mikati a prôné la coopération entre les forces armées libanaises et la FINUL. Il a également annoncé que le cabinet a étendu la mission des forces internationales d’une année supplémentaire jusqu’au 31 août 2012.
Il a en outre souligné qu’il n’est pas suffisant que le Liban respecte les résolutions internationales », indiquant que « la communauté internationale doit faire face à Israël et l’obliger à se conformer à Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Kahwagi : L’armée ne permettra à personne de semer la discorde

Posted by jeunempl sur avril 22, 2011

(L’Orient le Jour)

Le commandant en chef de l’armée, le général Jean Kahwagi, a tenu hier une réunion en son bureau à Yarzé rassemblant les principaux cadres de l’armée, pour un point de la situation régionale et ses possibles répercussions sur le Liban. Le général Kahwagi a insisté sur le fait que l’armée ne permettrait « à personne, sous aucun prétexte, de profiter des circonstances à l’étranger pour entraîner le Liban dans la discorde, à l’instar de ce qui s’est passé en 1975 ». « L’armée, avec sa vaste représentation des catégories de la société libanaise, et la confiance qu’elle inspire à tous les Libanais et aux forces politiques, est capable de remplir sa mission », a ajouté le général Kahwagi.

Il a insisté sur « l’importance de l’armée, en une période aussi délicate, dans la préservation de la stabilité nationale, la défense des frontières sud contre toute agression israélienne et l’immunisation de la scène interne contre d’éventuelles répercussions des troubles à l’étranger ». Il a exprimé « le souci d’empêcher le Liban de devenir le siège, ou l’endroit de passage, de complots fomentés contre des pays arabes frères ».

Le général Kahwagi a précisé que « les dissensions observées au Liban, qui ne sont pas nouvelles au sein du système démocratique libanais, n’ont aucun impact sur la performance de l’armée, qui reste loin des influences sectaires, partisanes ou confessionnelles ». « La force de l’armée et sa cohésion interne sont la véritable garantie de l’unité du territoire, du peuple et des institutions », a-t-il poursuivi

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Kahwagi appelle à redoubler d’efforts pour surveiller les actions des terroristes

Posted by dodzi sur septembre 21, 2009

L’Orient le Jour

Général Jean KahwajiLe commandant en chef de l’armée, le général Jean Kahwagi, a souligné que « les circonstances délicates » par lesquelles passe le pays ne doivent pas « nous décourager ». Au contraire, « nous devons, en tant qu’armée et institutions sécuritaires, redoubler d’efforts pour surveiller les actions des terroristes et les guetter ». « Nous devons aussi faire face aux plans de l’ennemi israélien et ses agents, et être fermes avec tous ceux qui essaient de déstabiliser la paix civile, a-t-il poursuivi. C’est ainsi que nous préserverons les institutions de l’État et consoliderons l’union nationale. »

Se prononçant au cours d’un iftar, le général Kahwagi a appelé « à une plus grande vigilance sur la frontière sud du pays et à une collaboration étroite avec la Finul, conformément à la résolution 1701 ». Il a estimé que « le dernier tir de roquettes en direction d’Israël visait à transformer le Sud en une scène pour échanger les messages, ce que nous ne permettrons pas, d’autant que cela porte atteinte à l’intérêt du pays et sert l’ennemi israélien ».

Il a enfin rendu hommage aux « sacrifices des militaires », appelant ces derniers à « serrer les coudes et à préserver leur unité ». Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

As-Safir : Kahwaji rencontre de hauts responsables américains à Washington

Posted by dodzi sur février 27, 2009

Iloubnan.info

Général Jean KahwajiBEYROUTH – Le quotidien as-Safir a rapporté vendredi que le Commandant en Chef de l’Armée Jean Kahwaji s’est entretenu avec des hauts responsables militaires américains, durant sa visité aux Etats-Unis.

Kahwaji s’est entretenu jeudi avec le Chef du Commandement Central de l’Armée américaine le Général David Petraeus et le chef d’état-major interarmées américain, l’amiral Michael Mullen qui ont reçu au dîner le Commandant en Chef de l’Armée libanaise.

En outre, Kahwaji a rencontré le secrétaire adjoint du bureau des Affaires politico-militaires Frank Ruggiero et le secrétaire d’Etat adjoint par intérim du Moyen-Orient Jeffrey Feltman. Le dernier lui a fait état du soutien continu de son pays pour le Liban, notamment afin de renforcer les capacités des Forces Armées Libanaises.

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :