Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

  • N'oubliez pas de visiter nos galeries d'images.

  • MPL Belgique

  • Rubriques

  • Actualités

  • Archives

  • Méta

Posts Tagged ‘Kabbani’

Signature du contrat pour la construction de Deir Ammar 2

Posted by jeunempl sur avril 13, 2013

(L’Orient le Jour)

Zahrani - centrale électriqueNote du MPLBelgique.org : L’usine fournie produira 100 MW supplémentaire au même prix qu’initialement prévu. Admirez la rage de l’Orient le Jour, ce média pro-Hariri qui consacre 3/4 de l’article à une fausse polémique créée par Kabbani, député tripolitain haririen. Celui-ci critique ni plus ni moins l’économie réalisée par le ministre dans l’opération !

Le ministre sortant de l’Énergie et de l’Eau, Gebran Bassil, a signé hier le contrat avec la société grecque-chypriote J&P Avax pour la construction de la nouvelle centrale de Deir Ammar 2. « L’appel d’offres remporté par la JP-Avax a permis d’économiser plus de 96 millions de dollars », a affirmé M. Bassil. Selon lui, ce nouveau projet va permettre la production de 850 mégawatts (MW) au lieu des 700 MW prévus initialement.

Note du MPL : l’usine sera construite en 2 ans, produira 538 MW (565 MW lorsqu’alimentée au gaz).

La polémique autour de la centrale se poursuit

Cette annonce intervient dans un climat tendu, de nombreuses voix s’élevant contre le ministre de l’Énergie, accusé de fraude pour avoir demandé l’annulation du premier appel d’offres qui avait donné gagnante la joint-venture entre la société espagnole Abener et la société libanaise Butec. Hier encore, le député Mohammad Kabbani, président de la commission parlementaire des Travaux publics, des Transports et de l’Énergie, a adressé une lettre à la Cour des comptes à ce sujet. Selon lui, plusieurs violations à la loi ont été faites dans cette adjudication, « puisque la compagnie chinoise s’est retirée de l’opération, laissant la compagnie grecque comme unique participante ». De plus, le député Kabbani a noté qu’« il n’est pas vrai que des économies ont été faites sur cette adjudication, puisque les travaux à effectuer ne sont pas aussi importants que lors de la première adjudication entreprise ». Il a de même estimé que « le ministre Bassil a effectué une fragmentation illégale du projet pour contourner le contrôle du Parlement », et précisé que « l’usine utilisera des produits très toxiques et nocifs pour la santé des habitants de la région ».

Posted in Dossiers, Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Kabbani fait porter à Hariri et à Siniora la responsabilité de tout malheur qui lui arriverait

Posted by jeunempl sur mars 26, 2013

ANI

Mufti Sheikh Mohammed Rashid KabbaniLe mufti de la République, cheikh Mohammed Rachid Kabbani, a signalé mardi que les anciens Premiers ministres Saad Hariri et Fouad Siniora seraient les seuls responsables s’il lui arrivait malheur.

« Je resterai jusqu’à la fin de mon mandat, mais pas une minute de plus, et je fais porter à Saad Hariri et à Fouad Siniora la responsabilité de tout malheur qui pourrait m’arriver », a-t-il dit, cité par le chef de l’Ordre des rédacteurs de presse Elias Aoun, qu’il avait rencontré à Dar-al-Fatwa.

Toujours selon M. Aoun, le mufti a signalé qu’il était le seul responsable du déroulement des élections du Conseil islamique supérieur. « Limogez le mufti de la République si vous en êtes capables, a martelé cheikh Kabbani », a ajouté M. Aoun.

Le chef de l’Ordre des rédacteurs de presse a également affirmé que « le mufti estime que certains dirigeants sunnites nuisent à leur confession ».

Par ailleurs, le mufti a abordé, avec la délégation de l’Ordre des rédacteurs, le sujet de l’agression des deux cheikhs sunnites. « Cet incident aurait pu mener à un conflit entre Sunnites et Chiites si je n’y avais pas pris garde. Nous voulons protéger le Liban, pas y semer la zizanie », a-t-il conclu, toujours cité par M. Aoun.

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Elections à Dar el Fatwa : Le mufti Kabbani défie al-Moustaqbal

Posted by jeunempl sur décembre 12, 2012

L’Hebdo Magazine – Arlette Kassas

Mufti Sheikh Mohammed Rashid KabbaniLe mufti de la République, cheikh Mohammad Rachid Kabbani, a appelé aux élections des membres du Conseil chérié islamique à la fin de ce mois. Ces élections sont remises depuis avril dernier, à la demande du Premier ministre Najib Mikati qui avait voulu éviter des dissensions inter-sunnites.

Le mufti Mohammad Rachid Kabbani a surpris par la convocation des élections au Conseil chérié ceux qui demandaient un nouvel ajournement de ce scrutin car il n’y avait pas encore d’accord entre les principaux concernés. Les différends qui opposent le Courant du futur au mufti ne sont plus un secret, mais le mandat du Conseil s’achève à la fin de cette année et, pour le dignitaire religieux, les élections ne peuvent plus être reportées.

En avril dernier, le mufti Kabbani avait appelé à ces élections, mais en réponse à la suggestion du Premier ministre Najib Mikati, il fut décidé de les organiser deux mois plus tard et de procéder à la formation d’un comité légal pour réviser les amendements à apporter au décret législatif N°18 portant sur l’organisation des institutions chargées des affaires religieuses des musulmans. Ce comité a été formé de huit membres dont des anciens ministres. Le mufti avait alors nommé la moitié des membres, et l’ancien Premier ministre Fouad Siniora l’autre moitié.

Mais le comité n’était pas parvenu à une entente sur les amendements que le mufti n’avait pas agréés. Il avait jugé qu’ils visaient à réduire les compétences du mufti et son pouvoir sur les institutions, surtout celles concernant les wakfs dans les régions.
Le mufti, en fonction de ses compétences, a appelé à des élections du Conseil à la date Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le nouveau code de la route laisse espérer une amélioration de la sécurité des usagers

Posted by jeunempl sur novembre 15, 2012

(L’Orient le Jour – Alexandre Reverdi)

Préparé par la YASA entre 2003 et 2005, à la demande de Mohammad Kabbani, président de la commission parlementaire des Travaux Publics, des Transports, de l’Énergie et de l’Eau, le nouveau code de la route a été publié dans le « Journal officiel » en octobre dernier.

Après s’être mobilisée des années durant pour sensibiliser la société à la sécurité routière, la YASA s’est vu confier la mission de rédiger un nouveau code de la route. Celui en vigueur date de 1967 et il était devenu obsolète. « Dans les années 1960, il y avait environ 55 000 voitures dans le pays, aujourd’hui, il y en a près d’un million et demi, nous explique le président de la YASA, Ziad Akl, et malgré cette importante évolution, nous avons toujours le même code de la route ! »

En effet, la situation sur les routes du pays n’a jamais paru aussi mauvaise que ces dernières années. Elle a même empiré depuis la dernière décennie. Le nombre de morts s’élève en moyenne à 850 par an, et le nombre de blessés à plus d’une dizaine de milliers. Les causes de ce chaos sont multiples : l’inconscience et la mauvaise formation des conducteurs, le laxisme des autorités, les mauvaises infrastructures, etc.

En 2005, la commission parlementaire s’est donc penchée sur le nouveau texte. « Nous avons fait face à beaucoup de résistances, surtout de la part de ceux qui profitent de ce système corrompu », affirme le député Mohammad Kabbani, avant de poursuivre : « Ce texte n’est pas parfait, mais il constitue déjà une grande évolution pour notre pays. »

Alors que l’ONU a proclamé pour 2011-2020 la « décennie pour la sécurité routière », le Liban vient donc d’adopter une loi prônant un changement global et structurel du code de la route. Tous les secteurs se rattachant au transport sont ainsi appelés à être réformés. En voici les principaux changements :

Un système de permis à points et de sanctions proportionnelles

Le nouveau texte prévoit un système de permis à points. Chaque conducteur en disposerait de douze. Chaque infraction entraînerait, proportionnellement à sa gravité, un retrait de points. La perte complète de ces derniers signifierait un retrait du Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Roy Mahfouz parie sur le vent pour ramener la lumière au Liban

Posted by jeunempl sur octobre 5, 2012

(L’Orient le Jour – Marisol Rifai)

Note du MPLBelgique.org : Un article intéressant malgré le côté partisan et trompeur de la rédactrice. Pour rappel, le ministre Gebran Bassil a présenté il y a plus d’un an, un projet de loi pour permettre le rachat par l’EDL de toute production alternative d’électricité, qu’elle soit éolienne, hydraulique ou solaire. Cette loi est en attente d’approbation par la commission de l’énergie, présidée par le député du Courant du Futur Mohammad Kabbani, avant d’accéder au vote du parlement.

Un fort potentiel éolien, une ressource inépuisable et un déficit énergétique énorme : qu’attend le Liban pour faire confiance aux vents ?

Alors que l’instabilité sécuritaire semble s’installer durablement, que les conflits sociaux battent leur plein et que l’annonce d’importants gisements d’hydrocarbures offshore font rêver, parler d’énergies renouvelables ne semble pas être l’intérêt premier des Libanais. Et pourtant, un homme, Roy Mahfouz, en a fait son pari. « L’énergie éolienne est une ressource inépuisable et à fort potentiel, qui pourrait garantir au Liban une production durable, propre et peu coûteuse à long terme. »

Roy Mahfouz quitte le Liban en 1989 pour étudier en Allemagne et se spécialiser au fil des ans en génie de l’énergie. Il est aujourd’hui le président de la compagnie H2Air qu’il a fondée en France en 2007 et qui est spécialisée dans l’étude et la création de parcs éoliens. La société compte 20 salariés et prévoit de doubler ses effectifs dans un an. Cette croissance, M. Mahfouz l’explique par la volonté de l’État français d’encourager les énergies renouvelables. « Le gouvernement s’est donné pour objectif une production de 20 000 mégawatts (MW) d’énergie éolienne d’ici à 2020, contre 5 500 MW aujourd’hui. » Et pour attirer les investisseurs, il a mis en place un outil de sécurisation communément appelé « obligation d’achat », qui assure au producteur un tarif Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | 4 Comments »

Benoit XVI au Liban – 2ème journée : Le fil d’une journée pleine…

Posted by jeunempl sur septembre 15, 2012

MPLBelgique.org

L’équipe de presse du MPL Belgique vous propose un recueil d’articles et de photos sur la seconde journée de visite du pape Benoît XVI au Liban.

Veillée - Pape avec les jeunes à Bkerki

   Les jeunes et le Pape au Liban   Benoit XVI et les jeunes au Liban

19h10 : Le pape rencontre les jeunes du Liban et du Moyen-Orient: vous avez une place privilégiée dans mon coeur; Il est temps que musulmans et chrétiens s’unissent pour mettre fin à la violence et aux guerres.

Le pape Benoît XVI s’est adressé aux jeunes du Liban et du Moyen-Orient ce soir depuis le siège patriarcal de Bkerké en leur disant: « vous avez une place privilégiée dans mon coeur et dans le coeur de l’Eglise ». Aux Libanais, il a dit: « vous êtes l’espérance et l’avenir de votre pays. »

Il a surtout souligné l’importance que « musulmans et chrétiens s’unissent pour mettre fin à la violence et aux guerres. »

Voici l’intégralité de son allocution:

« Béatitude, frères évêques, chers amis,

Que la grâce et la paix vous soient accordées en abondance par la véritable connaissance de Dieu et de Jésus notre Seigneur  » (2 P 1, 2).

Le passage de la lettre de saint Pierre que nous avons entendu exprime bien le grand désir que je porte dans mon coeur depuis longtemps. Merci pour votre accueil chaleureux, merci de tout coeur pour votre présence si nombreuse ce soir!

Je remercie Sa Béatitude le Patriarche Bechara Boutros Raï pour ses paroles d’accueil, Mgr Georges Bou Jaoudé, Archevêque de Tripoli et président du Conseil pour l’apostolat des laïcs au Liban, et Mgr Elie Hadda, Archevêque de Sidon des Grecs melkites et vice président du même Conseil, ainsi que les deux jeunes qui m’ont salué en votre nom à tous. « Salami Outikom » [« Je vous donne ma paix »] (Jn 14, 27) nous dit le Christ-Jésus.

Chers amis, vous vivez aujourd’hui dans cette partie du monde qui a vu la naissance de Jésus et le développement du christianisme.

C’est un grand honneur! Et c’est un appel à la fidélité, à l’amour de votre région et surtout à être des témoins et des messagers de la joie du Christ, car la foi transmise par les Apôtres conduit à la pleine liberté et à la joie, comme l’ont montré tant de saints et de bienheureux de ce pays. Leur message éclaire l’Eglise universelle. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Dossiers, Géneral, Nos articles | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Bassil : Les bateaux, une solution d’urgence ; la centrale pour le long terme

Posted by jeunempl sur mars 28, 2012

(L’Orient le Jour)

C’est le ministre de l’Énergie Gebran Bassil qui a occupé le devant de la scène à l’issue de la réunion du bloc parlementaire du Changement et de la Réforme, après une courte intervention de Michel Aoun (lire par ailleurs), pour exposer en détail le dossier de la location de bateaux et le projet de Nagib Mikati de construire des centrales électriques, à la veille de la réunion du Conseil des ministres aujourd’hui.

Le ministre a ainsi estimé que son projet et celui du Premier ministre ne sont ni contradictoires ni comparables. « La location de bateaux pour fournir du courant électrique au Liban à la veille du début de l’été est une solution d’urgence provisoire, et n’est nullement en contradiction avec la construction d’une centrale électrique, qui règle le problème sur le long terme », a affirmé M. Bassil.

Il a sur ce point insisté sur l’urgence du dossier de l’électricité, puisque, selon lui, toutes les centrales du pays sont « en piteux état » et exigent des travaux urgents de maintenance, sinon, elles risquent de tomber en panne. Le ministre de l’Énergie a confié qu’il s’acquittait de ses factures d’électricité et de générateur comme tous les Libanais et s’est demandé pourquoi la population n’a pas droit au courant électrique.

Tout en notant que le Liban « va droit à la catastrophe » et ne pourra pas fournir bientôt plus de 12 heures de courant sur 24 heures, Gebran Bassil a rappelé que si l’on veut éviter cet état de fait, il n’y a pas d’autre choix que de recourir à la location de bateaux, assurant que l’on ne peut comparer cette opération à celle de Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Economie: Le rapport de la Cour des comptes sur l’affaire du mazout rend justice au ministère de l’Energie

Posted by jeunempl sur février 29, 2012

D.H. – ANI

Le ministre de l’Energie et des Eaux Gebran Bassil a estimé mercredi que « le rapport de la Cour des comptes sur l’affaire du mazout a rendu justice au ministère de l’Energie et permis de réfuter les mensonges avancés par certains députés ».

M. Bassil, qui a tenu une conférence de presse axée sur le « dénommé scandale du mazout », a toutefois signalé que ledit rapport est insuffisant.

« Nous voulons une enquête et, au ministère de l’Energie, nous menons la nôtre dans les domaines qui ne sont pas du ressort de Cour des comptes pour connaître tous les détails de cette affaire et savoir si les compagnies impliquées ont travaillé de façon normale depuis 2004 ou si elles ont eu recours à un certain monopole », a-t-il clamé.

M. Bassil a noté que le rapport a fait état du refus du ministère de l’Energie du subventionnement saisonnier du mazout et de sa proposition d’annuler définitivement la TVA sur ce carburant; il a aussi précisé que les différents points de ce rapport ont montré que les allégations de certains députés sur cette affaire étaient de purs mensonges, notamment en ce qui concerne la liste des prix et les quantités de mazout distribuées les trois derniers jours. « La quantité vendue les trois derniers jours est légèrement Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Bassil et Kanaan s’insurgent contre la corruption et dénoncent leurs méthodes

Posted by jeunempl sur février 22, 2012

ANI

Ibrahim Kanaan - Député CPL

Le ministre de l’Energie et des Eaux Gebran Bassil a affirmé mercredi, dans une conférence de presse au terme de sa rencontre avec le chef du Législatif Nabih Berri, que son bloc « est en faveur de l’annulation de la TVA sur tous les carburants ».

Il a indiqué, en présence des ministres d’Etat pour les affaires du développement administratif Mohammed Fneich et de la Santé Ali Hassan Khalil et du député Ibrahim Kanaan, « qu’ils avaient découvert qui est derrière le scandale du mazout rouge ».

« Depuis l’an 2004, nous affirmons que l’Etat a payé 209 milliards de L.L. pour subventionner cette matière alors que ce sont les commerçants qui en bénéficient, et ce pour la seule raison qu’une quantité déterminée est approvisionnée durant une période bien définie et le commerçant attend cette période et cette quantité », a-t-il ajouté.

« Certains députés dont Fouad Siniora et Mohammed Kabbani insistent sur l’annulation pour une période d’un an de la TVA sur ce carburant. Ceci est un appel clair lancé aux commerçants et aux compagnies visant à augmenter leurs réserves. Voici la preuve de la corruption », a dit Bassil.

A son tour, le député Kanaan a déclaré que « l’affaire des 8900 milliards de L.L. est Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Extraits de l’intervention du Général Aoun devant les cadres du CPL

Posted by jeunempl sur janvier 30, 2012

RPLFrance.org

« Nous croyons dans la patrie et dans la citoyenneté, mais nous nous sommes heurtés à des gens qui font partie de l’école au pouvoir depuis 1993 et pour certains d’entre eux depuis 1984 ».

« Il se croient membres d’une entreprise qui gouverne le pays, mais nous sommes différents. Le pays est parvenu à une phase difficile dans laquelle les critères moraux et juridiques ne sont pas respectés. La République n’arrive pas à décoller ».

« Le clientélisme est roi. La société anonyme accroît ses bénéfices et les citoyens sombrent de plus en plus dans le besoin. C’est la corruption qui stoppe le développement, anéantit les ressources de l’État, extirpe les fonds du Trésor et les transforme en gains privés. Je ne fais pas ici d’accusation politique, j’accuse vraiment ».

« Il est normal que dans cette confrontation, ils tentent de nous empêcher de corriger leurs erreurs. Certains d’entre eux, on les appelle les martyrs vivants. En réalité, ce sont des bandits vivants, car qui sait pourquoi avait-on attenté à leurs vies ? Il est possible que l’un d’eux ait été pris pour cible parce qu’il trompait sa femme. Et après cela, on l’affuble du titre de martyr de la nation. »

« Nous avions cru que dans le cadre de nos ministères, nous pouvions travailler de façon autonome. Aujourd’hui, nous avons le sentiment qu’ils s’ingèrent dans Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :