Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

  • N'oubliez pas de visiter nos galeries d'images.

  • MPL Belgique

  • Rubriques

  • Actualités

  • Archives

  • Méta

Posts Tagged ‘journaliers’

Fin du sit-in des journaliers, tout le monde a gagné …

Posted by jeunempl sur août 4, 2012

(L’Orient le Jour)

Le chef de la Confédération générale des travailleurs, Ghassan Ghosn, a annoncé vendredi au nom des journaliers de l’Electricité du Liban (EDL) qu’un accord a été conlcu pour mettre un terme au sit-in que les journaliers observent depuis trois mois au siège central de l’EDL, à Mar Mikhaël, à Beyrouth.

Lors d’une conférence de presse, M. Ghosn a salué un accord représentant une « victoire pour les travailleurs » et a annoncé la levée du sit-in des journaliers de l’EDL et la reprise de leur travail.

Le comité de suivi des journaliers a pour sa part publié un communiqué dans lequel il annonce la fin du mouvement. « Nous allons lever notre sit-in mais nous poursuivrons nos réunions pour suivre l’application de l’accord », assure le comité.

Pour le ministre de l’Energie et de l’Eau, Gebran Bassil, la victoire est celle de « la logique de l’Etat et de la loi ». Le ministre a remercié, lors d’une conférence de presse, le président de la République Michel Sleiman pour sa « défense des institutions », et la direction d’EDL pour avoir « épargné au Liban un grand problème » en préservant l’autorité de l’Etat.

« Un accord politique clair et qui n’a pas besoin d’explications a vu le jour aujourd’hui. Ceux qui l’ont conclu ont la loi comme seule référence », s’est félicité M. Bassil dédiant cette heureuse fin à Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Etat et partis : Impuissance généralisée

Posted by jeunempl sur juillet 29, 2012

Julien Abi Ramia – L’Hebdo Magazine

Les journaliers de l’EDL, dont les problèmes ne sont toujours pas réglés, ont ouvert la voie à l’ensemble des fonctionnaires du service public qui manifestent, depuis plusieurs jours, contre la stagnation de leurs salaires. Une colère sociale qui reflète l’apathie du monde politique traversé de multiples remises en cause.

L’enchevêtrement de crises qui secouent le pays depuis des mois ne doit rien au hasard. Le verdict est sans appel. La politique de distanciation, promue par le gouvernement vis-à-vis du conflit en Syrie, a lamentablement échoué. Avec en son sein un Hezbollah plus proche que jamais de la ligne de mire de la communauté internationale et d’Israël, un Najib Mikati décidé à satisfaire les instincts communautaires des sunnites et un CPL incapable d’imposer son agenda intérieur, le résultat était connu d’avance. Dernière preuve de cet échec, l’affaire Mansour-Sleiman. Lundi, le chef de l’Etat a demandé au ministre des Affaires étrangères, Adnan Mansour, de convoquer l’ambassadeur syrien à Beyrouth, Ali Abdel Karim Ali, et de lui remettre une lettre de protestation contre les atteintes répétées à la souveraineté du Liban. Mais le ministre, nommé par Nabih Berry, a préféré lui envoyer une note diplomatique, estimant que «la convocation n’est pas de mise entre frères».

Plus occupés par la survie ou non du régime de Bachar el-Assad, les politiques ont délaissé ce qui devrait être leur rôle premier en ces temps incertains: canaliser la colère de la population. Depuis plusieurs semaines, ils sont débordés de Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Entretien du Général Aoun à l’Orient Le Jour

Posted by jeunempl sur juillet 26, 2012

(Scarlett Haddad – L’Orient le Jour)

Contrairement aux apparences, le général Michel Aoun peut être calme devant la presse et éviter les provocations. Il ne relève pas le commentaire ironique devant les « barazek » posés sur la table et refuse de polémiquer sur l’affaire des journaliers de l’EDL qui menace l’État et fait vaciller les alliances. Pour lui, l’heure est bien trop grave. L’ensemble de la région est sur la sellette, et dans ce contexte, les attaques contre lui et son courant ne sont, à ses yeux, que les critiques généralement adressées à une cause juste, celle de la lutte contre la corruption. Aux lecteurs de « L’Orient-Le Jour », il a voulu montrer une autre face, sans pour autant renier ses convictions… et aucune question ne parvient à le sortir de ses gonds.

Q. : Avez-vous commencé à regretter vos options stratégiques ? 
R. : Je ne regrette rien et je ne le ferai pas, quels que soient les développements futurs. Quand on fait des choix stratégiques, on peut gagner ou perdre. Si mon choix devait être perdant, c’est tout le Liban qui perdrait avec moi, sinon, c’est aussi tout le Liban qui gagne.

Commencez-vous à envisager la chute du régime syrien ? 
Si le régime syrien devait chuter, il n’y aurait pas de gagnant. Ce serait plutôt la chute de la démocratie, et les chrétiens en seraient les premières victimes. Le 23 mai à Zahlé, j’avais évoqué dans mon discours la charte de Hezb el-Tahrir et j’avais précisé que celle-ci affirmait que la démocratie est contre la charia. Ce qui annule la liberté de croyance, les libertés politiques, le droit à la différence et la liberté de choix d’un mode de vie (s’habiller, boire, etc.). Deux jours plus tard, la réponse de Hezb el-Tahrir est arrivée par la voix du responsable du bureau de l’information à la « Wilaya du Liban » Ahmad el-Kassas.

Dans son discours, ce dernier a déclaré textuellement : « M. le député accuse notre parti de vouloir islamiser le monde et appliquer la charia. À nos yeux, ce n’est pas une accusation, mais un Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Bassil: je ne tendrai pas la main aux parties qui prennent d’assaut l’EDL

Posted by jeunempl sur juillet 21, 2012

ANI – N.A.

Le ministre de l’Energie et de l’Eau Gebran Bassil a refusé jeudi « de tendre la main aux parties qui prennent d’assaut l’EDL ».

« Nous fournissons tous les efforts pour protéger les institutions, l’Etat et la dignité des citoyens », a-t-il dit dans une conférence de presse, rappelant aux parties qui l’accusent de refuser de s’entretenir avec les journaliers, que « la loi a été élaborée en accord total avec eux ».

Et de poursuivre: « je consacrerais une heure de mon temps pour discuter de cette situation avec les journaliers », déplorant « les manifestations qui ont lieu sous la pression et la force ».

M. Bassil d’ajouter: « des manifestants de rue forcent le Parlement à répondre à leurs demandes et ceci est une première dangereuse », en référence à l’approbation début juillet par le Parlement du projet de loi pour l’embauche des journaliers de l’EDL sur base d’un Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

Réunion au ministère de l’Energie en présence de Bassil, Charbel et Cortbawi

Posted by jeunempl sur juillet 17, 2012

ANI

Une réunion a été tenue mardi au ministère de l’Energie et des Ressources hydrauliques, regroupant les ministres de l’Energie, Gebran Bassil, de l’Intérieur Marwan Charbel et de la Justice Chakib Cortbawi, en présence du PDG de l’EDL Kamal Hayek et des membres du Conseil d’administration, afin de discuter de la situation de la compagnie.

M. Hayek a déclaré au terme de la réunion avoir expliqué aux ministres présents, la situation dangereuse de la compagnie, au niveau sécuritaire, financier et administratif.

Il a précisé que le sit-in observé par les journaliers de l’EDL s’est transformé en situation anormale au sein de la compagnie, où les caisses et les véhicules sont interdits d’opérer, ce qui nuit à la cause des protestataires et des employés de l’EDL.

« La situation dans la salle des guichets au sein de la compagnie, représente désormais un danger pour des fonds publics, estimés à trois cent milliards de Livres Libanaises. Ce danger menace de même d’importants documents, à cause de l’ouverture de la salle durant la nuit. Nous avons informé les ministres que nous n’assumons pas la responsabilité de toute somme ou facture qui pourraient être perdues et leur avons demandé de Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Les evêques maronites appellent à traiter le dossier des journaliers selon les compétences et besoins des institutions

Posted by jeunempl sur juillet 4, 2012

(L’Orient le Jour)

Les évêques maronites ont estimé mercredi, lors de leur Conseil mensuel à Bkerké, que la manière dont les décisions concernant les journaliers de l’Electricité du Liban (EDL) ont été prises au Parlement s’est reflétée négativement sur le Conseil des ministres qui n’a pas pu se réunir mardi.

Les évêques maronites ont notamment appelé au renforcement des instances de contrôle afin qu’elles puissent sélectionner les fonctionnaires selon leur compétences et selon les besoins des institutions publiques.

Par ailleurs, ils ont estimé que le dialogue national est un besoin dans les circonstances actuelles, afin de souder la confiance entre les différentes parties et d’aboutir à une entente.

Les évêques ont condamné les Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Bras de fer dans le dossier des journaliers de l’EDL: Les élus chrétiens forcent le report de la séance parlementaire

Posted by jeunempl sur juillet 4, 2012

MPLBelgique.org

Au KesrouanUn nouveau chapitre s’est ajouté au bras de fer qui oppose le ministre de l’Energie et de l’Eau Gebran Bassil au chef du parlement Nabih Berry.

Ce mardi 3 juillet, les élus du bloc du Changement et de la Réforme (Courant Patriotique Libre, Marada, Tachnag, Parti démocratique et indépendants), des Forces Libanaises et des Kataeb se sont retirés  de la séance parlementaire prévue pour le vote d’un texte de loi destiné à octroyer le statut d’employé de l’Electricité du Liban (EDL) aux journaliers (consultants et sous-traitants) qui gravitent autour de l’institution étatique.

Ces journaliers sont essentiellement des travailleurs politiquement parachutés et qui n’ont parfois pas les compétences requises pour servir l’EDL. Ils pèsent lourd dans les dépenses de l’état et c’est dans un contexte de professionnalisation de l’institution que le ministre Bassil a souhaité régulariser leur situation en les soumettant à un concours. L’objectif était en gros dans un premier temps de permettre aux 700 meilleurs d’intégrer l’institution étatique.

En conseil des ministres, Bloc du changement et de la réforme 0-1 groupe de la corruption

Jusque là, rien d’anormal. Malheureusement, les politiques qui ont parachuté ces travailleurs ont vu une partie de leur base électorale subir de plein fouet cette régularisation de la situation. S’en sont donc suivis des manifestations parfois violentes pour « dénoncer » la mesure, allant même jusqu’à paralyser le fonctionnement de l’EDL et perturber le peu d’électricité fourni à la population.

Pour contrer le texte de loi préparé par le ministre, les séances ministérielles se sont compliquées avec des discussions absurdes, reportant et bloquant la décision du ministre. Cette situation a perduré jusqu’au jour où le conseil des ministres vote un texte sorti par le clan Berry/Mikati. Celui-ci va à l’encontre de l’idée première de renforcer l’institution étatique tout en régularisant les journaliers puisqu’elle accordera le statut d’employé « en gros » à tout journalier passant le test.

En clair, le marchandage politique a fait échouer le texte réformateur de Gebran Bassil puisque Berry/Amal a regroupé autour de lui bien sûr le trio Mikati, Joumblatt, Sleiman… les anti-réformes par excellence, mais le plus surprenant restera la complétion du groupe avec le Hezbollah. Le Bloc du Changement et de la Réforme s’est à nouveau retrouvé seul face à la corruption.

Au parlement, le blocage : Chrétiens 1-1 groupe de la corruption

Mais cela ne suffit pas pour faire passer ce texte de la honte. Alors que les Libanais sont plongés dans le noir, les symboles de la corruption et de la décadence de l’EDL cherchent à perpétuer une situation intenable pour l’institution.

Ce texte de loi doit également obtenir l’aval du parlement libanais pour être appliqué. Le groupe de corruption doit donc s’élargir puisqu’à eux seuls, les membres du gouvernement ne regroupent qu’une trentaine de députés. Mais bien sûr, la corruption est transfrontalière, surtout quand on connait certains groupes de l’opposition (Hariri et son courant du Futur). Ensemble, ils forment une majorité confortable pour faire passer le texte et maintenir l’inefficacité et la corruption au sein de l’EDL.

Mais voilà, la veille au soir, les institutions religieuses chrétiennes se réunissent et dénoncent cette situation par le biais d’un communiqué officiel. Il n’en fallait pas plus pour faire réagir la classe politique. Le lendemain, lors de la Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Dossiers, Géneral, Nos articles, Tayyar & Hezbollah | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Bassil lance le projet de réduction des émissions de gaz toxiques à la centrale électrique de Zouk

Posted by jeunempl sur juillet 1, 2012

D.H. – ANI

Le ministre de l’Energie et des Eaux Gebran Bassil a lancé, samedi 30 juin, un projet permettant la réduction des émissions toxiques de gaz de la Centrale électrique de Zouk, et par la suite l’augmentation de l’alimentation en courant électrique, après la signature en début de semaine d’un contrat avec la compagnie « EPIQ ».

Ce projet a été lancé lors d’une cérémonie à la Centrale de Zouk, en présence du chef et des membres du bloc  du Changement et de la Réforme, respectivement le général Michel Aoun et les députés Gilberte Zouein, Neemtallah Abi Nasr, Farid Khazen, Youssef Khalil, Nabil Nicolas et Ibrahim Kanaan, ainsi que du président du conseil d’administration de l’EDL Kamal Hayek et de plusieurs personnalités.

M. Bassil s’est excusé auprès des habitants du Keserwan, pour les préjudices qui leur ont été causés, « eux qui souffrent des émissions toxiques de la Centrale de Zouk depuis de longues années alors que l’alimentation en courant électrique dans leur région est inférieure à celle des autres régions ».

Il a expliqué que ce nouveau projet permettra de réduire la pollution causée par la Centrale de 90% et d’augmenter la Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Général Michel Aoun: les incidents de sécurité sont concoctés par des parties étrangères et locales

Posted by jeunempl sur juin 19, 2012

D.CH. – ANI

Le chef du bloc parlementaire du Changement et de la Réforme, le député Michel Aoun, a indiqué mardi au terme de la réunion de son bloc à Rabieh, que les récents incidents de sécurité au Liban n’étaient pas survenus par pur hasard, mais étaient concoctés par des parties étrangères et locales, afin de semer le chaos au Liban.

« Le complot existe, mais avec une participation de parties locales. Nous devons avertir les Libanais d’être entraînés vers de tels incidents, dans différentes institutions. Nos ministres sont visés par de fausses crises, tel le barrage de Janneh. Toutes ces crises sont sans fondement », a-t-il affirmé.

Et de préciser: « Les éléments relatifs au détournement des fonds de l’Etat sont désormais complets. Le rapport de la Cour des comptes a été émis et les quitus ont été rejetés. Le rapport a signalé les erreurs et pointé du doigt les grandes fraudes. Le dossier sera prochainement déféré devant le parquet général ».

« Leurs cris sur le dossier du barrage de Janneh ou autres, ne changeront pas les faits et ne bloqueront pas nos projets. Nous avons Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Lutte contre la corruption: Bassil dénonce le mouvement de désobéissance au sein de l’EDL

Posted by jeunempl sur mai 31, 2012

(L’Orient le Jour)

Le ministre de l’Énergie et de l’Eau, Gebran Bassil, a commenté jeudi, lors d’une conférence de presse, la crise des journaliers de l’Électricité du Liban (EDL) qui observent depuis plus d’un mois un mouvement de protestation pour un changement de leur statut en employés cadrés.

« Nous sommes certains que nous aboutirons à une solution conforme à la loi. Une autre solution violerait les principes des institutions publiques », a assuré M. Bassil. Le ministre a également dénoncé un mouvement de désobéissance qui détruit les institutions publiques en vue de forcer les responsables à imposer de nouvelles lois. Des actes de désobéissance qui se sont poursuivis aujourd’hui, selon lui.

Ce matin, les grévistes se sont rassemblés dans la cour intérieure du siège de l’EDL à Beyrouth, a rapporté la LBC, alors que les autres employés de la compagnie reprenaient normalement le travail.
Une tente a été montée dans la cour, et les manifestants ont préparé des bannières appelant le gouvernement à écouter leurs demandes, au premier rang desquelles, l’inscription au cadre du Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Dossiers, Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :