Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘Jamil Sayyed’

Sayyed : Hariri doit demander l’extradition de Siddiq

Posted by dodzi sur septembre 18, 2009

L’Orient Le Jour

sayyed_jamilDans un communiqué publié hier, l’ancien directeur général de la Sûreté générale Jamil Sayyed a invité les Libanais à réécouter attentivement l’interview du procureur près du TSL Daniel Bellemare à la Future TV dans laquelle ce dernier a affirmé que les quatre généraux sont comme les autres Libanais libres et innocents. Selon lui, ils n’ont jamais été inculpés. Bellemare a aussi déclaré que Mohammad Zouhair Siddiq n’a aucune crédibilité et qu’il est un faux témoin dans le plein sens du terme.

Le général Sayyed a estimé que les propos du procureur Bellemare devraient pousser Saad Hariri à faire preuve d’un plus grand sens des responsabilités, notamment à l’égard des proches qui l’ont induit en erreur et qui ont contraint le procureur Bellemare à faire des déclarations à la presse pour « démentir leurs propos mensongers qui visent à mobiliser l’opinion publique libanaise et arabe ».

Le général Sayyed a encore demandé à Saad Hariri de faire preuve de courage et de fidélité à la mémoire de son père en demandant au ministre de la Justice et à la justice en général de réclamer l’extradition de Siddiq « pour qu’il soit jugé au Liban avec ses complices, notamment le procureur général près la Cour de cassation Saïd Mirza, le commandant Wissam Hassan, ainsi que le journaliste Farès Khachan, le conseiller Hani Hammoud et d’autres qui ont participé au crime de fabrication de faux témoins ».

Posted in Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Affaire Hariri : quatre généraux libérés

Posted by jeunempl sur avril 29, 2009

RFI

Les quatre anciens responsables des services de renseignements et de sécurité libanais, détenus dans leur pays depuis 2005 dans le cadre de l’enquête sur l’assassinat de Rafic Hariri devaient être rapidement libérés après la décision prise ce mercredi par le Tribunal spécial pour le Liban, désormais en charge du dossier. Le procureur a estimé que les preuves contre eux étaient insuffisantes pour justifier leur maintien en prison.

Après plus de quatre ans de détention dans leur pays, les quatre anciens responsables militaires libanais vont retrouver la liberté. Deux mois après son entrée officielle en fonction, le Tribunal spécial pour le Liban établi aux Pays-Bas en vue de faire la lumière sur l’assassinat de Rafic Hariri a en effet tranché en ce sens. C’est le juge de mise en état qui a,  lors d’une audience à la Haye aux Pays-Bas retransmise via internet, indiqué qu’il convenait au vu de la requête présentée par le procureur du tribunal « d’ordonner la mise en liberté » des quatre officiers libanais. Le magistrat a souligné qu’en l’état actuel de l’enquête, ces anciens responsables des services de sécurité et de renseignements ne pouvaient être considérés « ni comme suspects, ni comme accusés ».

Dès l’entrée en fonction du tribunal le 1er mars, le procureur canadien avait averti qu’il n’émettrait un acte d’accusation à l’encontre de ces quatre hommes que s’il disposait de preuves suffisantes pour le faire. Deux mois plus tard, c’est Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

Liban : les autorités appelées à relâcher les généraux accusés d’implication dans la mort de Hariri

Posted by jeunempl sur avril 16, 2009

Xinhua

4-generaux-hamdane-sayyed-hajj-et-azzarLa famille d’un des quatre généraux libanais, détenus depuis 2005 pour être soupçonnés d’implication dans l’assassinat de l’ex-Premier ministre Rafik Hariri, a demandé mercredi les autorités de les relâcher, qualifiant leur détention « illégale ».

La demande a été posée par Samara Hajj, épouse du général Ali Hajj.

L’ancien chef de la garde présidentielle Moustafa Hamdan, le directeur des services de sécurité Jamil Sayyed, le chef de sécurité intérieure Ali Hajj et le chef de renseignement militaire Raymond Azar, arrêtés peu après l’assassinat de M. Hariri le 14 février 2005, sont actuellement détenus par le Tribunal spécial pour le Liban (TSL).

Les autorités juridiques libanaises ont remis tous les documents concernant l’affaire Hariri au TSL.

Les avocats des généraux en détention ont posé la demande de relâchement au TSL, qui doit donner une réponse dans un délai de 48 heures.

Le TSL a été mis en place à La Haye le 1er mars, après quatre ans d’enquête internationale sur l’affaire. La semaine dernière, un juge libanais a levé les mandats d’arrêt contre les quatre généraux.

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Liban: « conscience tranquille » des généraux jugés pour l’assassinat de Hariri

Posted by dodzi sur février 27, 2009

L’Express

4-generaux-hamdane-sayyed-hajj-et-azzar

Moustafa Hamdane (haut-g), Jamil Sayyed (haut-d), Ali Hajj (bas-d) et Raymond Azar

NICOSIE – Les quatre généraux libanais détenus dans le cadre de l’enquête sur l’assassinat de Rafic Hariri n’appréhendent pas l’ouverture dimanche près de La Haye du Tribunal spécial pour le Liban (TSL) car ils ont « la conscience tranquille », a affirmé vendredi un de leurs avocats.

« Ils ont la conscience tranquille, ils n’ont aucun problème avec le tribunal. Ils l’attendent avec impatience« , a dit à l’AFP Akram Azouri, avocat de l’ancien directeur général de la Sûreté générale, le général Jamil Sayyed.

Le général Sayyed, ainsi que l’ancien chef de la garde présidentielle, le général Moustafa Hamdane, l’ancien chef des Forces de sécurité intérieure, le général Ali Hajj, et l’ancien chef des renseignements de l’armée, le général Raymond Azar, ont été arrêtés en août 2005, dans l’enquête sur l’attentat qui avait coûté la vie à M. Hariri, le 14 février 2005 à Beyrouth.

Considérés comme les piliers du système de sécurité libanais à l’époque de la tutelle syrienne, notamment de 1999 à 2005, ils sont poursuivis au Liban pour « assassinat« , « tentative d’assassinat« , et « perpétration d’actes terroristes« .

Le chef de la commission d’enquête internationale, Daniel Bellemare, qui deviendra le 1er mars procureur du tribunal international (TSL), a deux mois à compter de cette date pour demander le transfert des généraux aux Pays-Bas, et pourra proposer au tribunal de les relâcher ou de les garder en détention. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Akram Azoury : Les 4 officiers seront relâchés le 1er mars au plus tard

Posted by jeunempl sur février 25, 2009

Tayyar.org

sayyed_jamilLors d’une entrevue accordée à Sawt el-Ghad, M. Akram Azoury, avocat du général Jamil Sayyed, a salué la libération des deux frères libanais, Mahmoud et Ahmad Abdel Aal et du citoyen syrien, Ibrahim Jarjoura. « Il semble que la justice libanaise ait remarqué que l’arrestation de ces personnes était inutile. En ce qui concerne les 4 officiers détenus, le juge Daniel Bellemare, président du comité international d’investigation, a affirmé clairement dans son dernier discours, que le tribunal international décidera de la libération des 4 officiers si la justice libanaise ne prend pas de décision avant le premier mars prochain », a-t-il affirmé.

M. Azoury a déclaré que les avocats de la défense s’attendent à des résultats positifs une fois que le Juge Bellemare débute son travail comme procureur général au sein du Tribunal International Spécial pour le Liban (TISL), « nous nous attendons à ce que les 4 officiers soient libérés le premier mars prochain », a-t-il ajouté.

M. Azoury a expliqué qu’il n’est pas évident, selon ses informations, que le TISL libère les quatre officiers ; « d’ailleurs, le tribunal ne jugera que les personnes envers qui il y a une décision accusatoire et ce n’est pas le cas des quatre officiers ».

« Depuis trois ans et demi, nous avons déclaré que la justice libanaise a dépassé la matière 76 des règles de jugement pénal. Selon cette matière, le juge Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

Le Tribunal International demandera le transfert des 4 généraux à la Hague

Posted by dodzi sur février 23, 2009

Libnanews

Beyrouth, le 23 février – Dans une interview diffusée par la chaine de télévision Al Arabiya, Robin Vincent, greffier du Tribunal International chargé de juger les personnes suspectées d’être impliquées dans l’assassinat de l’ancien premier ministre Rafic Hariri, le 14 février 2005, a indiqué que cette dernière institution, dont la mise en fonction interviendrait le 1 mars prochain, pourrait demander le transfert des 4 anciens responsables sécuritaires libanais.

Arrêtés depuis aout 2005 suite à une demande de l’ancien responsable de la commission d’enquête Detlev Mehlis, les généraux Jamil Sayyed, responsables de la Sureté Générale, Ali Haff, responsables des Forces de sécurité internes, Raymond Azar, responsable des services de renseignements de l’armée libanaise et Moustafa Hamdam, responsable de la Garde Présidentielle, ont clamé leur innocence. Leurs avocats ont également estimé que le maintien de leur détention de plus de 6 mois sans qu’ils ne soient jugée est contraire à la loi libanaise, indiquant que les responsables de la commission d’enquête qui ont succédé à Mehlis, ont écarté toute implication de leur client. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :