Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘investisseurs’

Sehnaoui: « Une restructuration du secteur avec des investissements de 2,9 milliards de dollars est prévue »

Posted by jeunempl sur mars 24, 2013

(L’Orient le Jour)

Nicolas Sehnaoui - Ministre des TélécommunicationsQuestion – Pourquoi instaurer la 4G alors que la 3G n’est toujours pas au point (beaucoup d’endroits sont toujours sur Edge, etc.) ?

Réponse – Rappelons d’abord que le succès de la 3G a dépassé toutes nos espérances puisque le nombre d’abonnés est passé en un an de trois cent mille à un million trois cent mille abonnés. La proportion de Libanais munis de smartphones devance aujourd’hui celle des États-Unis.

Pour faire face à cette demande exponentielle de connexion Internet sur le réseau mobile, nous avons lancé deux mesures. La première consiste à lancer la nouvelle phase de déploiement de la 3G dite Deep Indoor. Il s’agit de 450 nouveaux sites et d’une mise à jour des 2 000 sites existants, ce qui, d’une part, augmentera la capacité du réseau et, d’autre part, étendra les zones couvertes. La seconde mesure consiste à lancer le déploiement de la 4G dans la capitale dans un premier temps. La 4G devrait désengorger la 3G sans impacter la qualité du réseau puisque, à ce jour, la 4G ne transporte que les données et pas la voix. D’où un impact minimal sur les conversations téléphoniques. Cette démarche est facilitée par le fait que notre réseau 3G est « 4G ready », ce qui diminue l’investissement ainsi que le temps nécessaire à l’application.

Pourquoi continue-t-on à avoir des problèmes dans les communications vocales ? Les lignes se coupent systématiquement…

Le passage d’une génération à l’autre ne se fait pas sans que le réseau ne passe par une période d’instabilité. Selon tous les constructeurs internationaux, cette période varie entre 12 et 18 mois selon la densité et la géographie du pays. Après une période difficile, le Liban est de nouveau dans la norme internationale avec en moyenne 1 % de drop calls (nombre de coups de fil interrompus), la moyenne internationale variant entre 0,5 et 1,5 %. À savoir que toutes les coupures du Liban sont enregistrées sur le réseau, répertoriées par site et par caza, et sont suivies par les équipes du ministère heure par heure. Nous avons bon espoir qu’avec les nouveaux sites, la moyenne tombera à 0,5 %.

Deux autres facteurs interviennent lorsqu’il s’agit de la qualité de service. D’abord, la perception des coupures est nettement supérieure à la réalité du fait qu’on Lire le reste de cette entrée »

Publicités

Posted in Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Energies renouvelables : les investisseurs suspendus à une révision de la loi 462

Posted by jeunempl sur mai 28, 2012

Le Commerce du Levant

Mardi 7 mai, l’homme d’affaires Albert Khoury, déjà détenteur de la concession d’électricité d’Aley, organisait une conférence au Four Seasons de Beyrouth pour « lancer » son projet de parc éolien dans la région du Akkar (Liban-Nord).

L’événement s’apparente en fait à une opération de communication pour rappeler à tous – pouvoirs publics et citoyens – qu’il est possible de produire des énergies renouvelables au Liban. Car le lancement véritable est tributaire d’une révision de la loi sur le secteur de l’électricité, voulue par le ministère de l’Energie, mais pas encore appliquée.

Baptisé Hawa Akkar, le projet d’Albert Khoury prévoit l’implantation de 20 à 30 éoliennes de 120 mètres de haut, pour une puissance totale de 60 MW/h, et pouvant alimenter 60.000 logements. L’investissement est estimé à 100 millions de dollars.

L’objectif s’inscrit dans la logique de l’évolution du secteur telle qu’énoncée dans le programme du ministre de l’Energie, Gebran Bassil, et approuvée par le Conseil des ministres en juin 2010. Le gouvernement fixe les orientations du secteur de l’énergie pour les années à venir, et envisage une production d’électricité par éoliennes de 60 à 100 MW/h dans le pays d’ici à 2013.

Seul problème, la loi 462 de 2002, qui réglemente le secteur, ne prévoit pas la possibilité pour un investisseur privé de vendre de l’électricité au Liban. Electricité du Liban (EDL) conserve un monopole sur la production, le transport et la distribution d’énergie. De source proche du ministre, Lire le reste de cette entrée »

Posted in Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Les entrées de capitaux en hausse vertigineuse fin février

Posted by jeunempl sur avril 12, 2012

Le Commerce du Levant

Les entrées de capitaux ont totalisé 3,1 milliards de dollars fin février 2012, en hausse de 82% par rapport à la même période un an plus tôt (1,7 milliard de dollars).

Les entrées de capitaux peuvent prendre plusieurs formes, des transferts des non-résidents aux dépenses touristiques.

Ces entrées ont connu une augmentation record de 119,8% pour le seul mois de février.

Il est à noter que la baisse générale des flux de capitaux durant 2011 était due à l’instabilité politique au Liban et aux développements régionaux.

L’activité économique avait cependant repris vers la fin de l’année écoulée. En 2011, les touristes et les investisseurs ont préféré éviter le Liban et diriger leurs flux financiers vers les marchés européens et les pays du Golfe.

Posted in Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , | Leave a Comment »

Bassil veut rassurer les investisseurs « des deux côtés de la frontière » pour pouvoir tirer profit de nos ressources

Posted by jeunempl sur août 5, 2011

(L’Orient le Jour)

Le ministre de l’Énergie et des Ressources hydrauliques Gebran Bassil n’a pas manqué hier, du perron du Parlement, de souligner le dynamisme de l’actuel gouvernement concernant le dossier des ressources maritimes, avant de noter que le but est de rassurer les investisseurs « des deux côtés de la frontière » afin que le pays puisse tirer profit de ses ressources gazières pétrolières en offshore.

Commentant le vote de la loi sur la délimitation des frontières maritimes et mettant en relief « le cadre posé » par le législateur en ce qui concerne ces frontières, le ministre a estimé que « ce cadre correspond aux piliers qui ont permis au Liban de signer la convention maritime et la loi maritime internationale puis de délimiter ses frontières », ajoutant qu’au regard de la communauté internationale, « le Liban a rempli ses obligations, notamment à l’égard d’Israël, et il a d’ores et déjà envoyé à l’ONU la délimitation qu’il a effectuée dans le but évident de préserver ses droits ».

« Ce qui s’est passé aujourd’hui (hier) est une première réalisation pour le gouvernement, surtout que ce dossier existe dans les tiroirs depuis 2007, et ce en dépit de toutes les réclamations qui ont été faites » afin de réactiver ce dossier, a ainsi expliqué le ministre de l’Énergie et des Ressources hydrauliques. « Les séances parlementaires et les 7 lettres que j’ai envoyées au Conseil des ministres en témoignent. Une de ces lettres comprend également une annexe dans laquelle j’ai joint des informations concernant les négociations qui ont lieu entre Israël et Chypre autour des gisements offshore de gaz et de pétrole en mer Méditerranée. J’avais alors demandé au Conseil des ministres de prendre les mesures adéquates. »

Et d’ajouter : « Dieu merci, nous avons à présent un gouvernement qui est conscient de l’importance de ce dossier et qui a rapidement réagi. Toutes les composantes du Parlement ont coopéré et nous les en remercions », a noté M. Bassil qui a aussi relevé « l’unanimité populaire autour de ce sujet qui a beaucoup souffert du retard et de la négligence » des autorités.

« Il ne nous reste plus qu’à mettre en place les mécanismes internes qui correspondent à cette loi, en termes de décrets nécessaires pour Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

L’Indice de confiance du consommateur augmente de 75,3% en juin

Posted by jeunempl sur juillet 11, 2011

Le Commerce du Levant

L’Indice de confiance du consommateur au Liban a augmenté en juin de 75,3% en rythme mensuel, pour atteindre 135 points, après quatre mois de baisses consécutives.

C’est principalement la formation du nouveau gouvernement le 13 juin, qui a augmenté la confiance des investisseurs, peut-on lire dans le rapport publié par ARA Marketing Research and Consultancy.

Le sous-indice économique a augmenté de 66,7%, atteignant 250 points, son plus haut niveau depuis novembre 2010. Le sous-indice de revenu personnel a augmenté de 61,3%, pour atteindre 150 points. Le sous-indice lié à la sécurité a augmenté de 181%, atteignant 281 points.

Au niveau géographique, c’est le Nord qui a connu la hausse la plus importante, avec une augmentation de 98,3%, atteignant 117 points, contre 150 points pour le Mont-Liban (+80,7%) et 157 points pour le Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :