Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘interview’

21 octobre 1990: Dany Chamoun, toujours dans les mémoires. Diffusion d’un enregistrement exclusif 3 mois avant le drame

Posted by jeunempl sur octobre 22, 2014

RPLFrance.org

Chamoun-testamentCe 21 octobre 2014, nous entrons dans la 25ème année de l’assassinat de Dany Chamoun et de sa famille, dans leur appartement de Baabda.

A cette occasion RPLFrance.org met ici à votre disposition un document sonore aussi rare qu’émouvant : la dernière interview de Dany Chamoun (en français), réalisée 90 jours avant son assassinat.

Dans les trois parties de cet entretien, vous retrouverez la voix, l’intonation, les expressions et la sensibilité de Dany Chamoun.
Transparaît aussi, en arrière-fond sonore, la vie familiale de Dany, avec la présence de son épouse Ingrid et celle de leurs deux fils, Tarek et Julian, tous lâchement assassinés ce funeste 21 octobre 1990…

Nous remercions ici M. Hubert Vandenberghe, journaliste à l’hebdomadaire France Catholique (http://www.france-catholique.fr), de nous avoir autorisé à publier de tels documents proprement historiques.

C’est en effet le testament politique de Dany Chamoun qui résonne à travers ces bandes audio.

L’entretien se divise en 3 parties:
Dans la 1ère partie (clip de 19 min), Dany Chamoun présente une analyse complète de la situation militaire, économique et politique du Liban en 1990.

Audio partie 1 (clic droit, save as/enregistrer sous…)

Dans la 2nde partie (clip de 5 min) Dany Chamoun expose sa vision du vivre ensemble libanais dans le respect de l’autre. Puis il adresse la question du « conflit inter-chrétien » de l’époque.

Audio partie 2

La 3ième et dernière partie de cet entretient (clip de 8 min) couvre les sujets de l’exode des Libanais, d’un Liban sans ses chrétiens, du confessionnalisme politique et de sa vision d’un gouvernement laïque, de l’influence de la France au Liban.
Nous recommandons particulièrement,en fin d’entretien, le témoignage vibrant de la définition de la « libanité » dans les mots de Dany Chamoun.
Cette vision de la société libanaise reste d’actualité en ce qu’elle exprime l’essence même du Liban éternel…

Audio partie 3

RPLFrance.org recueillera volontiers vos appréciations à l’adresse mail suivante : paris@rplfrance.org

Publicités

Posted in Dossiers, Géneral, Liban dans l'Histoire, Nos articles | Tagué: , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Interview exclusive avec Michel Tannous : «le basket libanais peut encore se relever si… »

Posted by jeunempl sur septembre 9, 2013

Propos recueillis par Mohamad Ezzedine – RPL France

Michel Tannous - Ancien président de la FLBAncien président du Blue Stars, et de la fédération libanaise de basket-ball, Michel Tannous, aujourd’hui retiré du monde du sport, se désole de la situation actuelle du ballon orange au Pays du Cèdre. Les criminels qui ont détruit ce qui faisait la fierté des Libanais se reconnaitront à travers les paroles sages et sans concessions de Michel Tannous.

Mohamad Ezzedine : Le Liban a récemment été suspendu et interdit par la FIBA de toute compétition internationale « jusqu’à nouvel ordre ». Et comme un malheur ne vient jamais seul : les principaux acteurs du basket-ball au Liban semblent plus que jamais divisés et aucunement disposés à soigner les maux dont souffre la discipline. Peut-on parler de mort brutale du basket-ball libanais ?

Michel Tannous : La décadence du basket-ball libanais avait commencé bien auparavant et ce tragique épisode n’a été que le coup de grâce, mais le basket libanais peut encore se relever si…

Mohamad Ezzedine : Quels sont les criminels odieux qui ont tué le sport n°1 au Pays du Cèdre ?

Michel Tannous : Les criminels odieux sont nombreux et tous les protagonistes sont à mettre dans le même panier. Absolument personne n’a pris en considération l’intérêt de la discipline et l’intérêt du Liban.

M.E : Cette affaire est-elle une autre bataille entre 8 et 14 mars ?

M.T : Il ne faut pas voir dans tous les différents, y compris sportifs, un autre visage du conflit 8-14 mars. Pourquoi ne pas commencer par un conflit d’égos qui a fini par Lire le reste de cette entrée »

Posted in Billets & Opinions, Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Tracy Chamoun, candidate aux élections législatives au Liban de juin 2013, auteure de l’ouvrage «Le sang de la paix» (video)

Posted by jeunempl sur avril 2, 2013

RFI – Julien Chavanne

Tracy-Chamoun-RFI« Aujourd’hui le Liban n’est plus en guerre, mais bien sûr, la situation sécuritaire est très très dangereuse et, comme il y a la guerre tout autour du Liban on a très peur en ce moment. (…) On a reconstitué le pays mais nous sommes encore confrontés aux divisions confessionnelles qui existent dans la région. »

Interview de Tracy Chamoun sur RFI (video)

Tracy Chamoun est une femme politique libanaise à la tête du parti des libéraux démocrates du Liban et candidate aux élections législatives de juin 2013. C’est l’aboutissement d’un long parcours personnel qui a suivi les soubresauts de l’histoire de son pays. Tracy Chamoun est également l’auteure de l’ouvrage Le sang de la paix, paru aux éditions Jean-Claude Lattès, dans lequel elle y raconte son parcours. Elle est l’invitée de Julien Chavanne et répond à ses questions.

Posted in Culture & Société, Dossiers, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Interview exclusive avec Daniel Maffei: «Des Libanais armés et transportant des manettes d’argent sont entrés de force dans le vestiaire des arbitres»

Posted by jeunempl sur mars 2, 2013

Mohamad Ezzedine – RPL France

Daniel MaffeiSon nom ne vous dit peut-être rien, et pour cause il reste encore méconnu au Liban. Pourtant l’entraineur argentin Daniel Maffei n’est pas n’importe qui dans la grande famille du basket-ball asiatique. Vainqueur à plusieurs reprises du championnat saoudien, champion du Golfe avec l’Arabie, entraineur en Jordanie, le Sud-Am de 53 ans a roulé sa bosse en Asie de l’Ouest. Contacté par RPLFrance.org, il nous a accordé une interview choc, dans laquelle il revient sur certaines vérités du basket-ball asiatique et libanais…des vérités pour le moins gênantes. 

– Mohamad Ezzedine: Au cours d’une de nos conversations passées, vous m’affirmiez que certains entraineurs étrangers au sein des ligues d’Asie de l’Ouest louaient leurs services en contrepartie d’un salaire excessivement bas. Pouvez-vous nous en dire d’avantage?

– Daniel Maffei: Les dirigeants de clubs sont irrespectueux envers les bon entraineurs car ils cherchent surtout à embaucher des entraineurs bon marché et donc souvent de mauvaise qualité. Ils ne comprennent pas qu’un coach professionnel peut faire toute la différence. En fait, les dirigeants signent de mauvais entraineurs pour pouvoir les gérer et décider à leur place de qui doit jouer et qui recruter. Ces derniers qui n’ont pas l’envergure nécessaire pour coacher dans leur pays d’origine sont dociles comme des agneaux car ils ne veulent surtout pas perdre leur job.

– M.E: Pouvez-vous nous révéler les identités de dirigeants sans scrupules ou d’entraineurs à bas prix?

– D. M: Je ne peux pas donner de noms car cela me fermerait beaucoup de portes en Asie de l’Ouest. Si je divulgue ne serait-ce qu’un seul nom, je deviendrais automatiquement persona non grata dans les ligues Proche-Orientales. Est-ce que vous comprenez?

– M.E: Le football libanais a récemment été secoué par un scandale de paris illicites et de matchs truqués. Selon vous le basket-ball libanais et asiatique est-il touché par ces maux?

– D.M: Très honnêtement je ne le pense pas. En tout cas cela me paraît difficile, car je ne conçois pas qu’un sportif puisse accepter de l’argent pour perdre, ou qu’un Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Général Aoun : « Si vous voulez un état laïc, qu’on élise les députés sur base de la loi orthodoxe et qu’on transforme ensuite le pays »

Posted by jeunempl sur janvier 16, 2013

MPLBelgique.org, avec OTV

General Michel Aoun

General Michel Aoun

Ce mardi soir, le général Michel Aoun était l’invité de Jean Aziz dans l’émission « Bila Hasana ».

D’emblée la loi orthodoxe est abordée et le général met les points sur les i quant à l’intérêt d’une telle loi : rendre les droits aux citoyens en leur permettant de voter pour leur députés… tout simplement, cela concerne près de 450.000 votants chrétiens. Une longue analyse permet d’y voir plus clair dans les premiers instants de l’interview jusqu’au moment de sa proposition : « Si vous voulez un état laïc, qu’on élise les députés sur base de la loi orthodoxe, en mettant à pieds d’égalité chaque communauté, et qu’on transforme ensuite le pays ».

Le dossier des réformes fut également abordé dont celle du refinancement des municipalités libanaises, en rappelant d’autres réformes réalisées dans cet esprit.

La crise syrienne est analysée sous l’angle de l’inaction du gouvernement vis-à-vis des postes d’entrainement de l’ASL au Liban et que le général Aoun critique, surtout les ministres de l’Intérieur et de la Défense. « On ne peut changer de gouvernement toutes les heures », déclare-t-il dépité. « Les frontières turque et jordanienne sont fermées, seul le Liban doit supporter le poids des réfugiés syriens? ». Enfin, le général Aoun prévoit un règlement politique de la guerre syrienne.

L’émission se termine enfin par quelques informations électorales que le général Aoun commente.

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Dossiers, Géneral, Nos articles | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Geagea à « L’OLJ » : Le dialogue pour couvrir les attentats ? C’est non !

Posted by jeunempl sur janvier 7, 2013

Note du MPLBelgique.org : Le meilleur moyen de combattre une propagande est de l’exposer.

l'Orient le JourCette interview de Samir Geagea est un modèle de propagande. Depuis maintenant plus de 6 années, l’Orient le Jour se montre ouvertement au service du clan tentant la désinformation et parfois fomentant la haine envers le général Aoun et le Courant Patriotique Libre… soit en fabriquant des histoires, soit en relayant des messages de propagande pour discréditer notre action.

Cette interview d’un journaliste partisan pour un journal partisan nous permet de vous exposer la communion qui existe entre :
– l’Orient le Jour, au passé glorieux mais qui aujourd’hui est complètement politisé, à la merci de l’argent politique du clan Hariri
– Samir Geagea, un criminel à la tête des Forces Libanaises et qui a fait tant de mal aux Libanais, chrétiens mais aussi d’autres communautés.

L’article tente de présenter le bien… Geagea, en lissant ses positions et en se gardant de toute remarque peu coopérative avec le message positif que doit véhiculer cet article manipulateur.

Comme en 2009, l’accent est mis sur le « méchant Hezbollah », oubliant que les gens commencent à perdre patience à devoir toujours attendre le jour J de leur invasion sur le gentil libanais… que le clan Hariri et les journalistes qui les suivent, dessinent à leurs lecteurs. Oubliant aussi qu’entre-temps, une autre menace, celle réelle des groupes salafistes, est témoignée au quotidien (le massacre des minorités en Syrie ou encore le dernier épisode de la tentative d’interdiction de sapin « chrétien » à Tripoli ou à l’AIB en sont de tristes exemples). Malheureusement, ces groupes extrémistes font partie de la coalition de Samir Geagea… Alors, surtout il faut en parler le moins et minimiser leurs actes aussi barbares soient-ils. Car Samir Geagea est l’ange qui sauvera les Libanais… pensent-ils nous faire gober.

Maintenant à vous de prendre plaisir.

(Michel Hajji Georgiou – L’Orient le Jour)

Samir GeageaIl est sans conteste la personnalité qui gêne le plus sur la scène locale, et ce n’est pas pour rien que les assassins ont tenté, avec patience et détermination – mais fort heureusement manque de réussite –, de lui faire la peau en 2012. Samir Geagea se confie à « L’Orient-Le Jour » en ce début 2013, véritablement année de tous les défis pour le 14 Mars.

L’Orient-Le Jour – Sorti de prison en 2005, Samir Geagea se retrouve aujourd’hui, de nouveau, dans une prison dorée, à Meerab, incapable de se mouvoir en raison des menaces d’attenter à sa vie. Y voyez-vous un remake de la situation sous la tutelle syrienne, Saad Hariri étant le nouveau Michel Aoun en exil, et vous, en quelque sorte, de nouveau en prison, même si dans de meilleures conditions ?

Samir Geagea – Les comparaisons ne sont pas toujours exactes, même si nous sommes confrontés au même terrorisme. C’est vrai que l’armée syrienne est sortie du Liban, mais certaines pratiques persistent. L’armée syrienne n’a retiré que ses forces militaires. En attendant les résultats de l’enquête du TSL et sur l’affaire Boutros Harb, je considère que le camp du 8 Mars est une seule et même entité et assume une même responsabilité, indépendamment de savoir lequel d’entre eux est précisément en train de tirer sur la gâchette. Le 8 Mars assume la responsabilité morale des attentats en cours. Il y a, d’ailleurs, une répartition des rôles entre eux : certains pressent sur le détonateur, d’autres justifient ou défendent, les troisièmes empêchent de livrer les données téléphoniques pour que l’enquête suive son cours… 2013 sera dans la même lignée que 2012 et même que 2004 et après, dans ce cadre.

Certes, il y a eu une période d’accalmie sur le plan des attentats après l’accord de Doha, parce que le 8 Mars a obtenu ce qu’il voulait, en l’occurrence le tiers de blocage au gouvernement. Puis, en 2011, il a obtenu tout le gouvernement. Ils ont donc arrêté de sévir, jusqu’au début de l’effondrement du régime syrien, accompagné d’une baisse de crédit de leur part sur le plan populaire local. Or ils ne peuvent pas se permettre de Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Elections 2013, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Nicolas Sehnaoui, ministre des Télécommunications : « Nous n’accepterons pas d’être tenus à l’écart des institutions »

Posted by jeunempl sur janvier 26, 2012

Propos recueillis par Saad Elias – L’Hebdo Magazine

«C’est parce que nous accusons l’ex-Premier ministre, Fouad Siniora, d’avoir commis des infractions qu’ils ont mené une campagne bien programmée pour accuser de détournement de fonds des personnes transparentes chargées de la gestion des secteurs publics». Le ministre des télécommunications, Nicolas Sehnaoui, passe à la contre-attaque.

Une campagne est menée contre le ministre de l’Energie et de l’Eau, Gebran Bassil, à cause des coupures prolongées du courant électrique. Le président Nabih Berry lui a demandé de dire la vérité sur ce qui se passe…

Nous comprenons tout à fait la colère des gens qui éprouvent une frustration et qui s’expriment quand le mal s’exacerbe en descendant dans la rue. Je ne veux pas parler des politiques qui les manipulent dans des intentions équivoques ou dans le cadre d’un agenda politique étroit ou pour la défense d’intérêts partisans. Quant au ministre Bassil, et nous tous, au Courant patriotique libre (CPL), nous compatissons avec les citoyens et pourrions faire les mêmes réclamations dans la rue, concernant l’électricité. Ce n’est pas parce que le ministre Bassil est le ministre de l’Energie qu’il a la possibilité d’alimenter le Liban en courant en l’espace de quelques années. Parce qu’il n’y a pas de solution à court terme, il faut envisager le moyen et le long termes, en raison de la conjoncture pourrie. Pourquoi Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Hikmat Dib – député de Baabda : Les intégristes sont responsables des attentats au Sud

Posted by jeunempl sur décembre 26, 2011

Saad Elias – L’Hebdo Magazine

La relation entre Michel Sleiman et Michel Aoun, entre le CPL et Nabih Berry, la situation gouvernementale, les nominations, la loi électorale: tour d’horizon de l’actualité avec Hekmat Dib, le député aouniste de Baabda qui ne mâche pas ses mots.

La visite du général Michel Aoun à Baabda a-t-elle abouti à une entente sur tous les dossiers avec le président Michel Sleiman?

La réunion a abordé les dossiers dans leur globalité. Le général a écouté les revendications et expliqué notre programme réformateur. Les questions qui avaient été sujettes à controverse par le passé, puis réglées, ont été passées en revue avant d’aboutir à celles qui font l’actualité. En bref, les deux hommes ont procédé à un tour d’horizon des justes options présidentielles passées en s’attachant à Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Michel Aoun : Si je ne peux pas réaliser des réformes, le pouvoir ne m’intéresse pas

Posted by jeunempl sur septembre 20, 2011

(Scarlett Haddad – L’Orient le Jour)

Avec son franc-parler et ses accès de colère, le général Michel Aoun dérange aussi bien ses adversaires que ses alliés. À ceux qui lui reprochent de « rechercher les conflits », il répond qu’il a un projet de changement et de réforme, et s’il ne peut pas le réaliser, le pouvoir ne l’intéresse pas. Il n’aime pas les compromis sur les questions vitales et reprend à son compte les rapports américains qui l’avaient qualifié d’ « imprévisible et incontrôlable ». C’est pourquoi il se refuse à tout pronostic sur l’avenir du gouvernement, restant toutefois convaincu que le président syrien veut des réformes et qu’il n’est pas près de s’en aller. Dans une interview à « L’Orient-Le Jour », il évoque les principaux sujets de l’actualité présente.

Q : Pourquoi avoir présenté le plan pour l’électricité en votre nom, devançant ainsi le gouvernement Mikati ?
R : Nous étions dans une période de blocage. La loi programme avait été adoptée par le précédent gouvernement. Mais celle sur le budget n’avait pas été adoptée, le gouvernement ayant refusé de présenter un relevé de ses comptes. Il est ensuite parti et il a fallu en former un nouveau. Pendant cette période, le ministère de l’Énergie a poursuivi son travail dans la mesure de ses moyens parce qu’il n’avait pas de budget conséquent. Chaque minute équivalait à 12 000 dollars de pertes. Cela faisait 17 millions par jour… En tant que chef d’un bloc important, j’ai décidé de présenter le plan au Parlement dans le cadre d’un projet de loi revêtu du caractère d’urgence, d’autant qu’il avait été déjà étudié par le précédent gouvernement et qu’il avait été adopté par la commission des Finances. Il y avait eu d’ailleurs un débat au Parlement sur la possibilité pour la Chambre de se réunir en l’absence d’un gouvernement en fonction. Finalement, il avait été décidé que si le projet est présenté par des députés, la Chambre peut l’examiner. J’ai donc présenté mon projet de loi le 5 avril et nous sommes le 20 septembre. Il y a donc déjà 2 800 milliards de perte…

Pourquoi le projet est-il bloqué, selon vous ?
Il y a visiblement un plan subversif pour bloquer le processus administratif du pays. Ce genre de plan est utilisé dans certains régimes où l’on ne veut pas d’une administration efficace, pour détruire l’autorité et le prestige de l’État.

Vous voulez dire que les ministres et les députés qui retardent l’adoption du projet de loi s’inscrivent dans ce plan ?
Oui, je ne vois pas d’autre explication. Le gouvernement actuel s’était engagé dans sa déclaration ministérielle à poursuivre le plan pour la relance de l’électricité, d’autant que plusieurs ministres et même le chef de l’État avaient déjà voté en sa faveur dans le gouvernement de Saad Hariri.

Pourquoi se rétracteraient-ils aujourd’hui ?
Il faut le leur demander. J’ai beaucoup cherché pour trouver des explications et, finalement, je suis arrivé aux conclusions suivantes : certains le font par ignorance, d’autres font semblant d’être ignorants, d’autres encore agissent par Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Interview : Calogero au Festival International de Zouk Mikael

Posted by jeunempl sur juillet 9, 2010

Beiruting

C’est le 9 Juillet 2010. Le concert de Calogero au Festival International de Zouk Mikael a rassemblé un grand nombre de fans à l’amphithéâtre Romain du Vieux Souk pour une soirée inoubliable, voire même féerique. Des gens de tous âges ont dansé, chanté et rêvé avec Calogero dans un cadre ravissant.
La veille du concert de Calogero, l’équipe de Beiruting.com a eu l’occasion de rencontrer l’artiste Franco-Italien pour une interview exclusive. Voici ci-joint ce que l’artiste a partagé avec nous:

Beiruting.com: Votre concert se tiendra à Zouk Mikael, une petite citée ancienne avec toute une histoire à narrer. Quelle serait la vôtre durant le concert ?
Calogero : A Zouk Mikael, je ferai un concert  » tout seul « . D’ailleurs, j’ai déjà fait 60 dates comme ça tout seul c’est-à-dire avec une guitare, un piano et une basse. Le concert demain soir sera accoustique et très minimaliste avec juste les chansons où l’on entend bien les paroles puisqu’il n’y a pas de groupe derrière ou de musiciens en accompagnement.

Beiruting.com : Vous avez appris la basse très jeune, mais vous jouez plusieurs instruments de musique comme le piano et la guitare. Quel est votre instrument favori ?
Calogero : C’est vrai que j’étais très jeune quand j’ai appris la basse et c’est elle qui reste l’instrument de musique que je préfère.

Beiruting.com : Le concert sera-t-il basé sur votre dernier album  » l’Embellie « , ou sur une compilation de titres qui ont relevé Calogero sur la scène internationale ?
Calogero : Le concert sera basé sur mon dernier album  » l’Embellie « , mais je vais également interpréter d’autres chansons. Il va y avoir un peu de tout. S’il y aura parmi le public des Libanais et des Français qui me connaissent, ils reconnaîtront des chansons comme  » Yalla « ,  » Face à Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :